Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : HIPPOCAMPEinfo2
  • HIPPOCAMPEinfo2
  • : TOUTE L'INFO Locale, Nationale et Internationale. Reportages -
  • Contact

DIVERS

 

soir-sur-les-quais.jpgScan-Lauf-jpg

 

 

Recherche

A la Une!

 Le premier média sur l'info locale
 Votre annonce ou votre publicité sur

"Ensemble, faisons circuler l'Info" "  

« Le savoir faire n’est rien sans le faire savoir »

contact téléphonique : 06 27 22 74 28

site  de Milepat Production : http://mileprod.over-blog.com
(pour nous contacter cliquer sur le bandeau)
entreprise individuelle SIRET n° 332 893 635 00059 code APE 7021Z

Les bonnes adresses au Croisic 

cliquer sur les liens 

 

Les saveurs de la mer, au cœur du centre historique  

 

Milepat Production Le Croisic "Votre communication sur mesure" :

 MAQUET~2 MAQUET~2 (cliquer sur le lien)

 

 

 

Communiqués

Carnaval : venez nous rejoindre

La ville invite tous ceux qui souhaitent à rejoindre les carnavaliers déjà inscrits pour le carnaval du Croisic le samedi 14 avril au soir pour le bal et le dimanche 15 avril pour le défilé sur les quais. Pas de thème imposé, costumes libres, chars acceptés avec enthousiasme. Contact à la mairie Laure Brechet 02 28 56 78 50 ou l.brechet@lecroisic.fr

 

 

 

Promotion de la Ville   

le croisic documentaire le croisic : documentaire copyright Milepat Production

 

(clic gauche pour visionner chaque vue, clic droit pour voir la vue précédente)

le croisic donnez de la hauteur 

Archives

Site à découvrir CAPTAIN MALO


Pour atteindre le site de CAPTAIN MALO cliquer  sur le bandeau
19 juin 2006 1 19 /06 /juin /2006 06:58
Batz sur mer - Vive opposition à la ZAC multi sites
Une nouvelle association a été créée
Le mouvement de rejet du projet municipal de ZAC multi sites vient encore de s’amplifier avec la création d’une nouvelle association qui regroupe majoritairement des riverains des secteurs concernés (Temps Perdu, Cancornet…) De nombreux reproches sont faits à la municipalité, le principal étant de mener une politique d’aménagement irréfléchie, sans aucune concertation, voir même en marge de toute procédure régulière « puisque dans le POS daté de 1995, la zone du Temps Perdu, du moins pour ses terrains libres réputés inconstructibles ». Cette vague de fond fait suite à des prises de position en faveur du rejet de plusieurs structures associatives qu’elles soient environnementales avec l’association SCOT Sauvage ou politiques comme l’association Batz Citoyenneté.
« Nous ne voulons pas de ce diktat de la mairie qui néglige totalement la population, qui hypothèque gravement le devenir de la commune. Plus grave encore, nous ne pouvons tolérer le comportement des élus qui font blocage à l’information que nous sommes en droit de recevoir, tout comme nous dénonçons les pressions intolérables dont certains d’entre nous font l’objet. Il y urgence à défendre le droit de propriété, le droit d’expression et le droit de regard d’une population sur le développement de la ville, il y a urgence à respecter les règles et la légalité »
Ce qui a mis le feu, c’est le ballet continuel et insistant des géomètres faisant des relevés de bornage, faisant intrusion parfois sur des parcelles privées sans la moindre autorisation alors qu’il n’y a pas eu à ce jour d’enquête publique, le blocage de l’information en mairie que ce soit des élus concernés ou des services techniques, tout le monde déclarant ignorer de quoi il s’agit !
Une réunion publique tenue en mars n’avait pas permis d’apporter des réponses concrètes aux interrogations des nombreuses personnes présentes, certaines d’entre elles avaient publiquement protesté tant sur le fond que sur la forme.
« Nous avons eu droit à l’architecte d’un bureau d’études qui était beaucoup plus là pour assurer la promotion d’un projet immobilier, sur trois sites, mené sans concertation et qui pourtant engage la ville durablement de manière irréversible et pose des problèmes en terme d’accroissement de la population, d’absence de services en rapport, sans logique par rapport à un développement raisonnable et raisonné, le tout dans l’opacité totale. Il risque d’y avoir des expropriations ou des pressions sur les riverains pour qu’ils cèdent des parcelles. Nous posons clairement des questions qui méritent des réponses : de quelles nature exacte sont les projets (on sait aujourd’hui qu’ils sont exclusivement d’ordre privé) ? Où va se trouver la mixité de l’habitat ? Que fait-on pour la sécurité des personnes ? Que veux-t-on faire comme logements avec quelle progression démographique ? Combien de résidences principales et secondaires ? Quels équipements seront mis en face ? Quels contrôles des flux routiers ? »
L’association se veut uniquement de défense des intérêts collectifs et refuse tout net d’être soupçonné d’intentions politiques « Un argument que nous réfutons totalement. Nous réclamons le droit à l’information de tout citoyen, car là c’est trop ! Nous avons décidé de nous réunir nos forces, d’accueillir toutes les personnes concernées directement par le projet de ZAC multi sites mais aussi, toutes celles et ceux qui veulent savoir ce qui est projeté sur la commune. Ce n’est pas une association de plus, c’est une association de citoyens responsables qui ambitionne d’ apporter sa contribution en terme de propositions»

Un débat s’est ouvert ensuite avec de multiples interventions parfois passionnées « Puisque nos démarches individuelles sont systématiquement rejetées ou ignorées, nous voulons croire qu’avec cette association nous aurons enfin les informations que nous réclamons. Nous précisons que nous ne défendons pas des intérêts particuliers mais bien des intérêts partagés et qui, finalement, intéressent l’ensemble de la population »
La ville de Batz sur mer ne compte décidément plus les sujets qui font problème, le climat risque fort de s’alourdir encore, l’opinion publique en est globalement agacée « Une situation qu’il va bien falloir clarifier sous peine de créer des clivages sérieux, rendant difficile de vivre au pays avec de tels principes bien éloignés de la démocratie locale » expriment plusieurs habitants qui ont insisté pour garder l’anonymat, signe évident d’un malaise.

L’assemblée générale constitutive s’est ensuite déroulée en présence de quelques résidents secondaires, un conseil d’administration a été désigné, il est composé de : Jean Loup Deniaud, Jacques Parizy, Daniel Fraudin, Isabelle Lamy, Brigitte Bompoil, Michelle Denos, Philippe Clément et Isabelle L Groux. Le conseil a ensuite désigné le bureau qui sera constitué de : Isabelle Lamy (présidente), Brigitte Bompoil (secrétaire) Michelle Denos (trésorière), l’association officielle constituée prend le nom de « Promo Batz »

Partager cet article

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans DEBAT
commenter cet article

commentaires