Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : HIPPOCAMPEinfo2
  • HIPPOCAMPEinfo2
  • : TOUTE L'INFO Locale, Nationale et Internationale. Reportages -
  • Contact

DIVERS

 

soir-sur-les-quais.jpgScan-Lauf-jpg

 

 

Recherche

A la Une!

 Le premier média sur l'info locale
 Votre annonce ou votre publicité sur

"Ensemble, faisons circuler l'Info" "  

« Le savoir faire n’est rien sans le faire savoir »

contact téléphonique : 06 27 22 74 28

site  de Milepat Production : http://mileprod.over-blog.com
(pour nous contacter cliquer sur le bandeau)
entreprise individuelle SIRET n° 332 893 635 00059 code APE 7021Z

Les bonnes adresses au Croisic 

cliquer sur les liens 

 

Les saveurs de la mer, au cœur du centre historique  

 

Milepat Production Le Croisic "Votre communication sur mesure" :

 MAQUET~2 MAQUET~2 (cliquer sur le lien)

 

 

 

Communiqués

Carnaval : venez nous rejoindre

La ville invite tous ceux qui souhaitent à rejoindre les carnavaliers déjà inscrits pour le carnaval du Croisic le samedi 14 avril au soir pour le bal et le dimanche 15 avril pour le défilé sur les quais. Pas de thème imposé, costumes libres, chars acceptés avec enthousiasme. Contact à la mairie Laure Brechet 02 28 56 78 50 ou l.brechet@lecroisic.fr

 

 

 

Promotion de la Ville   

le croisic documentaire le croisic : documentaire copyright Milepat Production

 

(clic gauche pour visionner chaque vue, clic droit pour voir la vue précédente)

le croisic donnez de la hauteur 

Archives

Site à découvrir CAPTAIN MALO


Pour atteindre le site de CAPTAIN MALO cliquer  sur le bandeau
7 juillet 2010 3 07 /07 /juillet /2010 21:38

Vie portuaire

Election de René Leroux à la tête de la société d’économie mixte

 

Dernier rebondissement dans la question du devenir des criées du Croisic et La Turballe.  La société d’économie mixte aura à sa tête René Leroux, maire (Ps) de la Turballe, une élection finalement sans surprise compte tenu de la position de ce dernier au sein du Conseil Général, mais c’est aussi une position renforcée qui pourrait placer la Turballe dans un schéma favorable pour sa criée elle aussi en proie à des difficultés plus importante que celle du Croisic.

L’entente sera telle cordiale ou pas sachant que le véritable enjeu pour l’avenir ne passera que s’il y a égalité et objectivité de traitement entre les deux ports.

 

Michelle Quellard a tenu à s’exprimer sur cette élection encore toute chaude nous livrons ici l’intégralité de sa déclaration tenue lors d’un point presse qui s’est déroulé au retour de Nantes.

 

« Nous revenons du Conseil Général où nous avons signé les statuts de la SEM et où nous devions désigner un président, Monsieur René Leroux s’est présenté ; il a été élu règlementairement. Nous considérons que c’est une  provocation du Conseil Général et que cela est politiquement incorrect. Malgré des discours constructifs tenu précédemment, le Conseil Général ne montre aucune intention de construire ensemble, on s’en est rendu compte aujourd’hui, tout cela n’est pas conforme à ce qui avait été dit quand on parlait de l’âge du président, Monsieur Leroux avait dit à cette époque qu’il ne se présenterait pas, je vois que l’on peut changer d’avis et ce n’est pas du tout ma conception de la politique, je travaille dans la droiture et dans l’intérêt général, je regrette donc ce comportement. Ce qui me gêne dans tout cela c’est le fait que Monsieur Leroux cumule les mandats (Maire de la Turballe, Conseiller Général, aujourd’hui président de la SEM) et je me réfère à ces déclarations dans un article daté du 26 février que, je le cite – Le Croisic reste un port de pêche évidemment, qu’il ait un débarquement pourquoi pas, rien n’est exclu,, mais il y a des normes alimentaires et tellement d’investissements à faire au Croisic que je ne vois l’intérêt de mettre un emplâtre sur une jambe de bois – lit le maire une photocopie à la main. Je trouve qu’il y a là de quoi s’interroger, je me demande si Monsieur Leroux qui nous a fait un discours préparé par avance tiendra les engagements qu’il a tenu cet après-midi. »

 

Sujet d’actualité à l’échelon national, la question du conflit d’intérêt se pose aujourd’hui.

Il faut savoir que du côté croisicais Gérard Le Cam, premier adjoint, représentant les intérêts de la commune au sein de la SEM s’est lui aussi porté candidat, une candidature qui n’a pas pesé assez lourd dans ce qu’il faut appeler un « Petit arrangement entre amis » Nous écrivions dans un article précédent « qu’il fallait sauver le soldat Leroux » force est de constaté que la mission a été remplie avec succès. A notre sens il aurait été convenable de porter à la tête de la SEM, une personnalité neutre, libre de toutes attaches (mandat électif) avec l’une ou l’autre des deux communes concernées qui aurait pu présider objectivement la nouvelle structure et rendre les arbitrages avec une légitimité indiscutable.

 

Michelle Quellard parle de malhonnêteté intellectuelle et de provocation

voire même d’indécence, ces termes ne sont pas excessifs sur la forme comme sur le fond, car à une époque agitée de soubresauts chaque jour bondissants au gré de révélations relayées par une partie de la classe politique, la logique elle, n’a pas de camp, elle s’applique dans tous les cas pour chaque personne même et surtout si le maire ne regrette en aucune façon la création de la SEM destinée à sauver la filière pêche sur les deux ports concernés… Mais, car il y a un Mais de taille : revenir sur des déclarations et agir de manière clanique augure bien mal de relations futures qui doivent être sincères, véritables et impartiales pour construire la réussite du projet collectif. Car les enjeux sont plus économiques et sociaux que politiques 

 

Pour les élus croisicais « Le rouleau compresseur est passé » reste à en relever la marque et  les traces  et  deviner où elles vont avec cette conclusion reconnue de tous « On ne peut pas être juge et partie »…

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans LIBRE EXPRESSION- contributions
commenter cet article

commentaires