Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : HIPPOCAMPEinfo2
  • HIPPOCAMPEinfo2
  • : TOUTE L'INFO Locale, Nationale et Internationale. Reportages -
  • Contact

DIVERS

 

soir-sur-les-quais.jpgScan-Lauf-jpg

 

 

Recherche

A la Une!

 Le premier média sur l'info locale
 Votre annonce ou votre publicité sur

"Ensemble, faisons circuler l'Info" "  

« Le savoir faire n’est rien sans le faire savoir »

contact téléphonique : 06 27 22 74 28

site  de Milepat Production : http://mileprod.over-blog.com
(pour nous contacter cliquer sur le bandeau)
entreprise individuelle SIRET n° 332 893 635 00059 code APE 7021Z

Les bonnes adresses au Croisic 

cliquer sur les liens 

 

Les saveurs de la mer, au cœur du centre historique  

 

Milepat Production Le Croisic "Votre communication sur mesure" :

 MAQUET~2 MAQUET~2 (cliquer sur le lien)

 

 

 

Communiqués

Carnaval : venez nous rejoindre

La ville invite tous ceux qui souhaitent à rejoindre les carnavaliers déjà inscrits pour le carnaval du Croisic le samedi 14 avril au soir pour le bal et le dimanche 15 avril pour le défilé sur les quais. Pas de thème imposé, costumes libres, chars acceptés avec enthousiasme. Contact à la mairie Laure Brechet 02 28 56 78 50 ou l.brechet@lecroisic.fr

 

 

 

Promotion de la Ville   

le croisic documentaire le croisic : documentaire copyright Milepat Production

 

(clic gauche pour visionner chaque vue, clic droit pour voir la vue précédente)

le croisic donnez de la hauteur 

Archives

Site à découvrir CAPTAIN MALO


Pour atteindre le site de CAPTAIN MALO cliquer  sur le bandeau
25 avril 2013 4 25 /04 /avril /2013 10:10

« Justes parmi les Nations »

L’ancienne criée accueille une exposition exceptionnelle

 

Fruit d’une action menée par la section locale du Souvenir Français avec la participation active de la ville du Croisic et avec l’aide documentaire de l’Office National des anciens combattants et victimes de guerre, une importante exposition va se dérouler à l’ancienne criée. Un retour sur « Les Justes » gendarmes et policiers qui ont dit non à la barbarie et qui ont, au péril de leur vie, porté aide et assistance a celles et ceux qui devaient être déportés

Quelques mots sur l’ONACVG et ses missions

Au fil des conflits successifs qui ont marqué l’Histoire de la France depuis le début du XXème siècle, l'Office national des anciens combattants et victimes de guerre a vu s’enrichir les facettes de ses missions fondatrices de reconnaissance et de réparation. Aujourd’hui, sa devise « Mémoire et Solidarité » rappelle que l’Office s’investit pleinement dans la préservation des droits matériels et moraux du monde combattant, mais aussi dans la transmission

de ses valeurs.

Depuis sa création, l’Office a pour principales activités d’exercer la reconnaissance et la solidarité de la Nation envers les personnes affectées par la guerre grâce à l’attribution de cartes, de titres et d’aides financières diverses. L’Office est, en effet, le « service social de proximité » du monde combattant. Il est chargé de reconnaître et réparer les préjudices subis. Enfin, depuis ces dernières années, l’Office s’investit pleinement dans la transmission de la mémoire du monde combattant. Ce rôle s’est étendu à l’entretien, à la rénovation et à

la mise en valeur mémorielle ou muséologique des nécropoles et de certains

Hauts-lieux de mémoire nationaux.

 

La mission mémoire de l’Office, c’est avant tout préserver et transmettre aux plus jeunes la mémoire et les valeurs républicaines des anciens combattants. L’idéal de paix et les valeurs qui ont guidé leur engagement sont aujourd’hui encore au cœur de l'apprentissage civique des jeunes générations. Connaître le passé et sauvegarder l’héritage de nos aînés, c’est aussi une manière d’apprendre à être citoyen.

Pour l’Office, le devoir de mémoire s’exprime à travers trois objectifs que l’on peut résumer en trois mots : célébrer, partager et transmettre.

 images.jpg

Chargés de décliner localement les thématiques liées au calendrier commémoratif, les services départementaux de l’Office placent la rencontre entre jeunes et témoins de l’histoire au cœur de leurs initiatives mémorielles.

Mais leur disparition progressive impose de créer de nouveaux vecteurs de transmission de leur mémoire. C’est ainsi que l’ONACVG conçoit des opérations pédagogiques et culturelles variées : expositions pédagogiques,

pièces de théâtre, rallyes sportifs, promotion des porte-drapeaux, voyages sur les Hauts lieux de mémoire, édition

de dépliants, cinéma, concours scolaires…

Les services départementaux de l’Office sont devenus les interlocuteurs privilégiés des acteurs de la mémoire locale ces dernières années. Chargés de relayer et de décliner les grands axes de la politique de mémoire nationale, ils fédèrent et conduisent des projets tout en assurant un rôle de représentation lors de cérémonies ou d’évènements valorisant la mémoire locale ou nationale.

Enfin, depuis le 1er janvier 2010, l’établissement s’est vu confier, pour le compte de l’Etat, la

 

« Désobéir Pour sauver »

Du 27 avril au 4 mai

 

images-affiche-desobeir-pour-sauver.jpgLes justes parmi les nations

pour avoir sauvé des Juifs pendant la seconde guerre mondiale. Dans la France occupée par l’Allemagne nazie, ces hommes ont renoncé à l’obéissance que leur imposait leur fonction. Malgré les risques auxquels ils s’exposaient, mus par la seule voix de leur conscience et de leur humanité, ils ont refusé de « livrer » des Juifs à la Déportation, contrant les ordres donnés par les responsables du régime de Vichy.

Cette exposition, au sujet inédit, souhaite rendre hommage à ces 54 policiers et gendarmes « Justes » et à leurs nombreux collègues restés à ce jour anonymes, en mettant en lumière les valeurs humaines et citoyennes qui les ont animés. Elle présente les histoires d’hommes et de femmes dont les chemins, à tout jamais liés, se sont croisés aux heures les plus sombres de notre Histoire.

La responsabilité de l’État français et le rôle des forces de l’ordre dans la répression

antisémite puis la Déportation des Juifs de France y sont bien entendu rappelés. Toutefois cette évocation ne prétend, en aucun cas, dresser un panorama exhaustif de la France occupée, de la seconde guerre mondiale ni de la Shoah.

Née de l’initiative du président de l’Association des anciens combattants de la police nationale (AACPN), Monsieur Alain MANGOU, ce projet est le fruit d’un riche partenariat entre ministères –Défense/Intérieur – et associations (Yad Vashem France et Jérusalem).

Cette exposition réalisée par le Département de la mémoire combattante de l’Office

national des anciens combattants et victimes de guerre (ONACVG), conçue d’une manière

didactique, s’adresse plus particulièrement aux jeunes citoyens en devenir.

 

Diner débat samedi 4 mai à 21 h (ancienne criée)

Réservation dès maintenant

 

Dans le cadre de l’exposition « désobéir pour sauver » un diner débat est organisé, il sera animé par Eric Alary, docteur et agrégé d’histoire ancien enseignant de l’IEP de Paris, ancien enseignant à Saint Cyr Coëtquidan. Spécialiste de l’histoire de l’occupation en France, de l’histoire de la vie quotidienne dans les années 40. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages faisant référence, dont l’histoire de la gendarmerie.

Réservation au diner débat, tarif 25 € par chèque à adresser au Souvenir Français (Mr Guy Legeay, président, 61 boulevard du Général Leclerc 44300 Le Croisic, tel : 0240230912 ou à déposer en Mairie à l’intention de la Direction de la Communication, de la Culture et de la Vie Associative tel : 024028567850

Partager cet article

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans ON EN PARLE
commenter cet article

commentaires