Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : HIPPOCAMPEinfo2
  • HIPPOCAMPEinfo2
  • : TOUTE L'INFO Locale, Nationale et Internationale. Reportages -
  • Contact

DIVERS

 

soir-sur-les-quais.jpgScan-Lauf-jpg

 

 

Recherche

A la Une!

 Le premier média sur l'info locale
 Votre annonce ou votre publicité sur

"Ensemble, faisons circuler l'Info" "  

« Le savoir faire n’est rien sans le faire savoir »

contact téléphonique : 06 27 22 74 28

site  de Milepat Production : http://mileprod.over-blog.com
(pour nous contacter cliquer sur le bandeau)
entreprise individuelle SIRET n° 332 893 635 00059 code APE 7021Z

Les bonnes adresses au Croisic 

cliquer sur les liens 

 

Les saveurs de la mer, au cœur du centre historique  

 

Milepat Production Le Croisic "Votre communication sur mesure" :

 MAQUET~2 MAQUET~2 (cliquer sur le lien)

 

 

 

Communiqués

Carnaval : venez nous rejoindre

La ville invite tous ceux qui souhaitent à rejoindre les carnavaliers déjà inscrits pour le carnaval du Croisic le samedi 14 avril au soir pour le bal et le dimanche 15 avril pour le défilé sur les quais. Pas de thème imposé, costumes libres, chars acceptés avec enthousiasme. Contact à la mairie Laure Brechet 02 28 56 78 50 ou l.brechet@lecroisic.fr

 

 

 

Promotion de la Ville   

le croisic documentaire le croisic : documentaire copyright Milepat Production

 

(clic gauche pour visionner chaque vue, clic droit pour voir la vue précédente)

le croisic donnez de la hauteur 

Archives

Site à découvrir CAPTAIN MALO


Pour atteindre le site de CAPTAIN MALO cliquer  sur le bandeau
14 mars 2011 1 14 /03 /mars /2011 18:30

Association du 500ème

Le gardien vigilant et entreprenant du patrimoine religieux

 

Acteurs fortement impliqués dans l’entretien du patrimoine religieux, les adhérents de l’association du 500ème se posent la question de leur participation ou de leur départ  de l’association des  Petites Cités de caractère. En ligne de mire, l’immobilisme ainsi que l’absence de réunions et donc d’informations. Pour ce qui concerne plus directement l’association, le bilan de l’action menée par les initiatives développées au cours de l’année écoulée demeure toujours très positif,

 

 

Jean-Christophe-caron-Pdt-assoc.-di-500eme-copie-1.jpgCréée à l’aube du 500ème anniversaire de l’église Notre Dame de Pitié, l’association est depuis le gardien vigilant et entreprenant du patrimoine religieux, la ville dans le cadre d’un partenariat, s’associe étroitement aux projets d’entretien et de restauration du mobilier et œuvres d’art comme sur tout ce qui touche aux interventions directes sur le bâtiment. Tout cela n’est possible qu’avec l’aval de la Direction régionales des affaires culturelles, organisme de tutelle pour tout ce qui touche aux monuments classés.

 

En 2010 plusieurs actions ont été menées pour la préservation, la restauration ou la restitution d’éléments remarquables du mobilier religieux dont la statue de Saint Jacques qui a révélé une polychromie remarquable « cette restauration est évoquée depuis plusieurs années. Malgré les devis produits, malgré la volonté communale, on est actuellement un peu bloqués par la DRAC (NDLR : direction Régionale des affaires culturelles) qui n’avait pas prévu cette intervention dans son budget » déclare Laurent Delpire qui poursuit « Après le nettoyage de la statue, l’étude a révélé 7 niveaux de polychromie ; nous savons aujourd’hui que nous reviendrons non pas à l’origine mais à la seconde phase. La statue est repartie en atelier elle devrait revenir au printemps. L’état d’avancement du dégagement, effectuée par les personnes en charge de la restauration est assez spectaculaire »

 

_DSC1974.JPGUne autre statue, non classée, « celle de Saint Julien » fait aussi l’objet d’un projet de restauration « ou plutôt d’effectuer un sérieux nettoyage et de conforter la dorure ». Autre projet d’envergure la restauration de la tour dont l’accès est interdit en raison de l’état de délabrement de l’escalier « Là il s’agit d’autre chose qui ne supporte pas le moindre bricolage en raison des fissures constatées. C’est la structure même qui est en cause. Cela va bien au-delà d’une simple réparation » Michèle Quellard intervenant sur cette question reconnaît « L’église a besoin de grosses réparations et on ne sait pas actuellement par quoi commencer. Nous avons diligenté une étude (qui se monte à 25 000 €) nécessaire pour évaluer tout ce qu’il y a à faire mais on commencera par le plus urgent c'est-à-dire parer à la dégradation du tuffeau de la porte nord, cela devient même dangereux. Il y a tellement de travaux à faire que cette étude nous indiquera quelles sont les priorités, ce sera un programme pluriannuel dont le plus gros morceau est sans doute l’escalier de la tour mais il y a aussi la partie supérieure du clocher, la porte nord comme je l’ai dit, même si vous trouvez que la commune ne s’investit pas suffisamment,  il y a je le redit tant de choses à faire, dont certains éléments du mobilier, qu’il nous faut bien dégager les priorités. Pour le passé, je dis joker car il y avait peut-être d’autres priorités à l’époque»

 

Quant à l’éventualité du départ de l’association de celle des petites cités de caractère le maire conseille plutôt aux membres du bureau d’y rester « Nous tenons beaucoup à ce label ;  c’est vrai qu’il y a un dynamisme à retrouver » pour Robert Lamballe, le problème est simple « Ou on est utile, ou on ne l’est pas et dans ce cas nous nous retirons »  pour Alain Lefèvre et Françoise Thobie, adjoints au maire « Il convient d’attendre que cette association prenne ses marques et mette en marche la machine, il faut un peu de temps et sans doute mettre un peu la pression, c’est comme cela que les choses vont avancer » mais en filigrane se dessine les contours d’un manque de décisions et d’initiatives du bureau de l’association des Petites Cités de caractère.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans LA VIE DES ASSOCIATIONS
commenter cet article

commentaires