Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : HIPPOCAMPEinfo2
  • HIPPOCAMPEinfo2
  • : TOUTE L'INFO Locale, Nationale et Internationale. Reportages -
  • Contact

DIVERS

 

soir-sur-les-quais.jpgScan-Lauf-jpg

 

 

Recherche

A la Une!

 Le premier média sur l'info locale
 Votre annonce ou votre publicité sur

"Ensemble, faisons circuler l'Info" "  

« Le savoir faire n’est rien sans le faire savoir »

contact téléphonique : 06 27 22 74 28

site  de Milepat Production : http://mileprod.over-blog.com
(pour nous contacter cliquer sur le bandeau)
entreprise individuelle SIRET n° 332 893 635 00059 code APE 7021Z

Les bonnes adresses au Croisic 

cliquer sur les liens 

 

Les saveurs de la mer, au cœur du centre historique  

 

Milepat Production Le Croisic "Votre communication sur mesure" :

 MAQUET~2 MAQUET~2 (cliquer sur le lien)

 

 

 

Communiqués

Carnaval : venez nous rejoindre

La ville invite tous ceux qui souhaitent à rejoindre les carnavaliers déjà inscrits pour le carnaval du Croisic le samedi 14 avril au soir pour le bal et le dimanche 15 avril pour le défilé sur les quais. Pas de thème imposé, costumes libres, chars acceptés avec enthousiasme. Contact à la mairie Laure Brechet 02 28 56 78 50 ou l.brechet@lecroisic.fr

 

 

 

Promotion de la Ville   

le croisic documentaire le croisic : documentaire copyright Milepat Production

 

(clic gauche pour visionner chaque vue, clic droit pour voir la vue précédente)

le croisic donnez de la hauteur 

Archives

Site à découvrir CAPTAIN MALO


Pour atteindre le site de CAPTAIN MALO cliquer  sur le bandeau
18 janvier 2011 2 18 /01 /janvier /2011 11:08

Conseil municipal

Le patrimoine fait le débat !

 

 

Malgré un ordre du jour allégé, le débat s’est développé lors des questions diverses lesquelles portaient sur la question du patrimoine ainsi que sur les annonces faites par Michèle Quellard lors de ses vœux à la population. Un débat parfois vif qui n’a pas permis à la majorité de convaincre ses oppositions de la nécessité comme de la justesse de ses décisions « qui s’inscrivent quoi que l’on en dise dans la transparence et dans la logique de notre programme » a insisté le maire.

 

Principal reproche formulé par les deux groupes d’opposition ainsi que par Claude Verneau (ancien adjoint à l’environnement), la « sècheresse » de ces annonces et le manque de concertation avant toute prise de décision.

 

Le maire et Gérard Le Cam, son adjoint aux finances ont voulu expliquer que le poids financier concernant soit la réhabilitation, soit l’entretien et le fonctionnement de certains bâtiments communaux était trop lourd pour les finances de la ville.

 

« Une réflexion s’est engagé et des décisions mûrement réfléchies ont été prises. De plus, je crois que vous avez pris connaissance du PLU Plan Local d’urbanisme) actuellement en cours et le PADD (plan d’aménagement et développement durable) document qui lui est attaché, tout comme la population a pu en avoir connaissance lors des réunions publiques qui se sont déroulées ainsi que dans le cadre de l’exposition ouverte au public dans les locaux de la mairie. Vous avez constaté la nature des orientations à suivre et des choix qu’il nous fallait faire, de plus cela correspond aux engagements que nous avions prix lors de notre campagne des municipales » précise le maire.

 

Le premier magistrat a ensuite effectué une explication de texte « Concernant l’Hôtel d’Aiguillon (ancienne mairie) nous avons effectué de nombreuses recherches, rencontré de nombreux conseils, suivi de nombreuses pistes, sans autre résultat que d’en envisager sérieusement la vente. » affirme le maire qui rappelle aussi que le classement du bâtiment interdit à l’acquéreur d’en faire n’importe quoi. « Nous-mêmes nous serons très attentif au projet de l’acquéreur » michelle-quellard-maire-du-Croisic.jpg

 

« Je vous rappelle aussi que les interventions à effectuer sur ce bâtiment ne sont pas dans les moyens de la ville. »

 

(NDLR : Une interrogation  se fait jour : Les croisicaises et croisicais seraient-ils prêts à accepter une forte hausse de l'impôt pour assumer ces charges?)

 

Pour ce qui concerne la salle des fêtes (bâtiment non classé et non inscrit) « tout le monde nous dit que cette salle est obsolète et peu pratique et fortement consommatrice d’énergie, en ce qui concerne la maison des associations sa capacité d’accueil est limitée (deux associations : AVF et école de musique y sont logées), derrière, le local qui accueillait le cercle celtique est vétuste, « nous avons été amené à reloger cette association à Pen Avel », la bibliothèque aura de meilleurs locaux puisqu’elle prendra place "dans l’actuel foyer municipal après les aménagements nécessaires, elle sera mieux placée et plus facilement identifiable. » Un atout indéniable pour cet outil culturel 

 

DSC00015.jpg«  Vous le savez aussi notre volonté est de permettre au tissu associatif de disposer de salles pour tenir les réunions et organiser plus facilement les activités, c’est dans cette optique que nous envisageons de créer une structure moderne et adaptée :   Le Forum, dédié au milieu associatif et plus généralement à la culture, qui comportera des salles avec des volumes différents, complémentaires et modulables pour le déroulement des spectacles et de manifestations diverses. » Le lieu d’implantation sera sur les terrains disponibles derrière la grande surface. Ce qui n'empêchera pas d'envisager puis de réaliser des logements nouveaux et aussi sociaux sur une autre zone à bâtir citée dans le PLU.

 

L’opposition peu convaincue parle de braderie du patrimoine, Patrick Hamon parlant même de « Déni de démocratie » expression forte et quelque peu déplacée s’il en est ! D'autres parle de désaccord sur la forme plus que sur le fond !!! 

 

Bref le conseil municipal qui somnolait depuis quelque temps retrouve une vivacité pas toujours de bon aloi sur de vraies questions de fond comme sur une politique de développement qui doit faire face à des réalités incontournables : raréfaction des moyens et nécessité incontournable de s’équiper et de se développer, une évidence à laquelle il faudra bien s'adapter.  D’où l’intervention de Gérard Le Cam, 1er adjoint et grand argentier de la commune  « Notre façon de travailler, j’espère que vous commencez à l’appréhender. On essaie d’ouvrir la discussion et d’oublier les rancœurs du passé. On n’a pas fait d’erreurs pour l’instant ! Ce programme, si on veut le mettre en place concrètement, il faut le faire évoluer, se mettre autour de la table pour le mener jusqu’à son terme. Madame Le Maire nous fixe les objectifs, on va y aller ! C’est un projet qui a été réfléchi." une déclaration logique qui est loin de fermer la porte à celles et ceux qui auraient de meilleures idées!!!

 

Mais devant le tir nourri des deux groupes d’opposition soutenus par Claude Verneau le maire a clos le débat « Nous n’avons rien à cacher, croyez-moi sur parole ! ».

 

Quid des rapports entre élus lors de prochains conseils ? Le gentleman agreement qui semblait s'être précédemment instauré est-il en train de voler en éclat? Ce serait dommage pour l'intérêt collectif...à chacun ses responsabilités

Partager cet article

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans CONSEILS MUNICIPAUX
commenter cet article

commentaires