Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : HIPPOCAMPEinfo2
  • HIPPOCAMPEinfo2
  • : TOUTE L'INFO Locale, Nationale et Internationale. Reportages -
  • Contact

DIVERS

 

soir-sur-les-quais.jpgScan-Lauf-jpg

 

 

Recherche

A la Une!

 Le premier média sur l'info locale
 Votre annonce ou votre publicité sur

"Ensemble, faisons circuler l'Info" "  

« Le savoir faire n’est rien sans le faire savoir »

contact téléphonique : 06 27 22 74 28

site  de Milepat Production : http://mileprod.over-blog.com
(pour nous contacter cliquer sur le bandeau)
entreprise individuelle SIRET n° 332 893 635 00059 code APE 7021Z

Les bonnes adresses au Croisic 

cliquer sur les liens 

 

Les saveurs de la mer, au cœur du centre historique  

 

Milepat Production Le Croisic "Votre communication sur mesure" :

 MAQUET~2 MAQUET~2 (cliquer sur le lien)

 

 

 

Communiqués

Carnaval : venez nous rejoindre

La ville invite tous ceux qui souhaitent à rejoindre les carnavaliers déjà inscrits pour le carnaval du Croisic le samedi 14 avril au soir pour le bal et le dimanche 15 avril pour le défilé sur les quais. Pas de thème imposé, costumes libres, chars acceptés avec enthousiasme. Contact à la mairie Laure Brechet 02 28 56 78 50 ou l.brechet@lecroisic.fr

 

 

 

Promotion de la Ville   

le croisic documentaire le croisic : documentaire copyright Milepat Production

 

(clic gauche pour visionner chaque vue, clic droit pour voir la vue précédente)

le croisic donnez de la hauteur 

Archives

Site à découvrir CAPTAIN MALO


Pour atteindre le site de CAPTAIN MALO cliquer  sur le bandeau
16 janvier 2011 7 16 /01 /janvier /2011 04:29

SEM pêche plaisance

 René Leroux pour une large concertation

Rene-Leroux-et-Michele-Quellard.jpg 

Invités par Michèle Quellard, maire du Croisic, René Leroux maire de La Turballe, conseiller général et président de la SEM pêche plaisance  accompagné de Bernard Palladin (directeur général de la SEM) se sont livrés à quelques explications rhétoriques concernant la nouvelle structure officiellement mise en place depuis le 1er Janvier et qui administrera les ports de La Turballe et du Croisic pour la pêche et la plaisance.

Des questions et surtout une priorité pour le président comme pour  le directeur général : rien ne se fera sans une large concertation avec les usagers du port.

 

« La fin de concession (du port de plaisance croisicais) ne regarde pas la SEM c’est le domaine du Conseil Général. Nous avons pris connaissance avec monsieur Palladin de ce qui se passait sur le port du Croisic dans le domaine de la plaisance, on doit harmoniser tout cela entre les responsabilités de la CCI et de la commune, il y a plusieurs bassins, il faut voir s’il faut engager des travaux, des rénovations… En tout cas ce que l’on va essayer de faire c’est instaurer un dialogue permanent de manière à ce que chacun puisse s’exprimer, faire remonter ses attentes et que l’on puisse avoir une certaine réactivité pour répondre aux souhaits et aux besoins, c’est pour moi très important au titre que pour la pêche » déclare René Leroux qui en appelle au dialogue et aux échanges.

 

Bernard Palladin ne souhaite pas minimiser les enjeux de cette mutation

« on a eu l’occasion de se positionner préalablement sur la question pêche. Pour ce qui concerne la plaisance, on va s’appuyer sur des compétences qui existent chez les personnes déjà affectées au port de plaisance croisicais et qui ont choisi d’intégrer la SEM, c’est avec eux que l’on va travailler. On a également repris la totalité du personnel de la criée soit 7 personnes. Le but est bien de s’appuyer sur les équipes en place qui connaissent bien le port. Notre objectif premier est d’organiser le fonctionnement  et de gérer les différents bassins comme une seule entité, d’en harmoniser le fonctionnement pour amener de la cohérence dans la gestion mais aussi d’envisager un développement économique. Notre objectif n’est pas seulement de maintenir les infrastructures, c’est aussi de les développer c’est la mission que nous avons reçu du CG  44»

 

un propos rassurant pour le public venu écouter les axes et orientations prises pour le port croisicais qui pourra rencontrer facilement en cas de besoin, le directeur général dispose d’un bureau au Croisic.

 Rene-Leroux-et-Bernard-Palladin.jpg

                            René Leroux                                                              Bernard Palladin

 

quelques questions posées :

 

De Maryvonne Ledour conseillère municipale, groupe «Mieux vivre au Croisic »

Comment pensez-vous répartir les bassins entre la pêche et la plaisance ?

 

 René Leroux : « Cela se fera avec les professionnels, il est évident que la vocation première du port c’est la pêche pas simplement en terme de stationnement mais aussi en cas de gros temps, là encore il s’agit de concertation et de priorité. Le réaménagement des bassins intéresse autant les professionnels que les plaisanciers. C’est l’objet de la concertation que l’on souhaite mettre en place. Le grand bassin représente un potentiel pour l’avenir à court terme je précise»

 

Eric Mahé (Groupe Mieux vivre le Croisic) : Quid de la comptabilité, elle sera analytique entre la pêche et la plaisance ?

 

R.L. : « pour ce qui est de la pêche il n’y aura qu’une seule comptabilité, pour ce qui est de la plaisance il n’y aura une comptabilité entre La Turballe et Le Croisic, sachant que ce qui est payé ici doit rester aux usagers, pour La Turballe ce sera la même chose, donc deux comptabilité »

 

Eric Mahé : Pensez-vous qu’il faut une année pour analyser la situation ?

 

R.L. : « On ne va pas dire que le temps ne nous est pas compté. On ne veut pas modifier les choses, sauf que la gestion va devenir privée alors qu’elle était privée pour la pêche au Croisic, publique à La Turballe et pour la plaisance publique dans les deux ports (en régie municipale). On va réfléchir avec Bernard Palladin et le conseil d’administration s’il n’y a pas des possibilités de développer sur l’un ou l’autre des sites des activités économiques mais aujourd’hui, on n’a rien d’écrit dans la délégation de service publique qui a été lancée par le CG44 à laquelle nous avons répondu en tant que SEM , mais nous avons à réfléchir en tant qu’acteur économique pour aider et accompagner les différents partenaires »

 

Beaucoup d’autres questions ont été posées par différents intervenants portant essentiellement sur la pratique du port et de ses équipements avec pour réponse des acteurs de la SEM

 

"d’une attention toute particulière apportée à l’optimisation du fonctionnement des installations portuaires et notamment concernant le roulève qui peut poser problèmes et interrogations concernant son utilisation suivant le poids des navires et le confortement de son aire d’évolution."

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans VIE LOCALE
commenter cet article

commentaires