Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : HIPPOCAMPEinfo2
  • HIPPOCAMPEinfo2
  • : TOUTE L'INFO Locale, Nationale et Internationale. Reportages -
  • Contact

DIVERS

 

soir-sur-les-quais.jpgScan-Lauf-jpg

 

 

Recherche

A la Une!

 Le premier média sur l'info locale
 Votre annonce ou votre publicité sur

"Ensemble, faisons circuler l'Info" "  

« Le savoir faire n’est rien sans le faire savoir »

contact téléphonique : 06 27 22 74 28

site  de Milepat Production : http://mileprod.over-blog.com
(pour nous contacter cliquer sur le bandeau)
entreprise individuelle SIRET n° 332 893 635 00059 code APE 7021Z

Les bonnes adresses au Croisic 

cliquer sur les liens 

 

Les saveurs de la mer, au cœur du centre historique  

 

Milepat Production Le Croisic "Votre communication sur mesure" :

 MAQUET~2 MAQUET~2 (cliquer sur le lien)

 

 

 

Communiqués

Carnaval : venez nous rejoindre

La ville invite tous ceux qui souhaitent à rejoindre les carnavaliers déjà inscrits pour le carnaval du Croisic le samedi 14 avril au soir pour le bal et le dimanche 15 avril pour le défilé sur les quais. Pas de thème imposé, costumes libres, chars acceptés avec enthousiasme. Contact à la mairie Laure Brechet 02 28 56 78 50 ou l.brechet@lecroisic.fr

 

 

 

Promotion de la Ville   

le croisic documentaire le croisic : documentaire copyright Milepat Production

 

(clic gauche pour visionner chaque vue, clic droit pour voir la vue précédente)

le croisic donnez de la hauteur 

Archives

Site à découvrir CAPTAIN MALO


Pour atteindre le site de CAPTAIN MALO cliquer  sur le bandeau
19 juin 2012 2 19 /06 /juin /2012 08:13

La Nuit où j’ai vu le Jour

Une fiction  qui distille un parfum de vérité

 

 DSC00220.JPG

Le beau projet d’André Royer est désormais en attente du public, ce film de copains n’en est pas moins très professionnel dans sa conception comme dans sa réalisation. Première projection publique le 23 juin à 15 h au cinéma associatif Le Hublot suivie d’une seconde séance le 5 Juillet à 18 h toujours au Hublot, deux séance qu’il ne faut pas manquer pour se laisser porter dans la ville du Croisic et vivre des moments d’émotion intense, de rire souvent mais aussi de réflexion sur l’époque que nous vivons

 

  terrasse-du-Calypso.jpg

« Même si j’ai eu cette idée sur laquelle j'ai travaillé depuis deux ans, c’est un projet collectif auquel se sont associés copains et amis. C’est une œuvre de fiction, plutôt une comédie qui part sur un évènement qui va considérablement remettre en cause la vie de deux marginaux. L’un est clochard, j’ai envie de dire professionnel, l’autre abimé par la vie est SDF. Tous deux squattent le bois de Boulogne à Paris. Une nouvelle vient bouleverser leur existence, c’est une lettre d’un notaire de province qui fait état d’un héritage dont est bénéficiaire le clochard qui veut ignorer cette manne imprévue. Son ami SDF passera une nuit entière à le convaincre d’accepter, d’autant qu’il est question entre autre d’un bateau amarré dans le port croisicais, ville dont il est originaire. A partir de ce moment les évènements vont se succéder et leur amitié s’étioler sur fond de mensonges pour les amener vers une fin surprenante » résume André Royer

 magasin-lemerle-3.jpg

André s’est senti tout de suite à l’aise l’habit de directeur d’acteurs mais aussi dans celui de caméraman et d'acteur avec la participation de Michel Hervy dont l’épouse est devenu scripte pour la circonstance. « Nous travaillons avec du matériel professionnel autant pour les images que pour le son » précisent les deux compères. Les acteurs et figurants ont tout de suite adhéré à l’esprit du film, le tournage s’est effectué sur un ou deux mois suivant la disponibilité de chacun, période pendant laquelle se sont renforcés les liens d’amitié qui les unissaient.

 

Au-delà du film, c’est une belle aventure humaine et une expérience artistique fondée sur la passion de porter ce projet au Croisic « nous avons reçu un accueil favorable de la ville qui nous a donné toutes les autorisations nécessaires au tournage. A préciser que le budget du film est entièrement supporté par l’équipe, « c’est un projet purement bénévole qui ambitionne seulement de profiter à celles et ceux qui en feront la demande » conclu André Royer

 

 

A noter :

 

« La nuit où j’ai vu le Jour »

Première projection publique le 23 juin à 15 h au cinéma associatif Le Hublot suivie d’une seconde séance le 5 Juillet à 18 h – billletterie sur place

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans ON EN PARLE
commenter cet article

commentaires