Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : HIPPOCAMPEinfo2
  • HIPPOCAMPEinfo2
  • : TOUTE L'INFO Locale, Nationale et Internationale. Reportages -
  • Contact

DIVERS

 

soir-sur-les-quais.jpgScan-Lauf-jpg

 

 

Recherche

A la Une!

 Le premier média sur l'info locale
 Votre annonce ou votre publicité sur

"Ensemble, faisons circuler l'Info" "  

« Le savoir faire n’est rien sans le faire savoir »

contact téléphonique : 06 27 22 74 28

site  de Milepat Production : http://mileprod.over-blog.com
(pour nous contacter cliquer sur le bandeau)
entreprise individuelle SIRET n° 332 893 635 00059 code APE 7021Z

Les bonnes adresses au Croisic 

cliquer sur les liens 

 

Les saveurs de la mer, au cœur du centre historique  

 

Milepat Production Le Croisic "Votre communication sur mesure" :

 MAQUET~2 MAQUET~2 (cliquer sur le lien)

 

 

 

Communiqués

Carnaval : venez nous rejoindre

La ville invite tous ceux qui souhaitent à rejoindre les carnavaliers déjà inscrits pour le carnaval du Croisic le samedi 14 avril au soir pour le bal et le dimanche 15 avril pour le défilé sur les quais. Pas de thème imposé, costumes libres, chars acceptés avec enthousiasme. Contact à la mairie Laure Brechet 02 28 56 78 50 ou l.brechet@lecroisic.fr

 

 

 

Promotion de la Ville   

le croisic documentaire le croisic : documentaire copyright Milepat Production

 

(clic gauche pour visionner chaque vue, clic droit pour voir la vue précédente)

le croisic donnez de la hauteur 

Archives

Site à découvrir CAPTAIN MALO


Pour atteindre le site de CAPTAIN MALO cliquer  sur le bandeau
6 janvier 2013 7 06 /01 /janvier /2013 10:03

Vœux 2013

 ambiance détendue en présence de la délégation officielle de Laufenburg.

40eme-anniversaire-2.jpg 

Ambiance détendue, très conviviale pour les vœux présentés par Michèle Quellard aux croisicais. Une occasion pour le maire de réaffirmer la volonté de préparer la ville aux mutations de demain. A noter l’ouverture officielle de l’année du jumelage qui verra se multiplier les manifestations festives pour commémorer le 40ème anniversaire de l’amitié franco allemande.

 

« Les années se suivent mais j’espère qu’elles ne se ressembleront pas. 2012 fut une année difficile, incertaine. La crise a frappé de nombreux foyers et elle n’a pas épargné la vie croisicaise. C’est dans ce contexte  de contraintes, d’efforts demandés, que mon équipe et moi-même nous sommes attelés à la tâche. 

 

michele-quellard-allocution.jpgIl y a une chose que j’ai apprise en tant que maire : pour servir le bien commun, il faut parfois agir vite, parfois prendre le temps de la réflexion, se renouveler, s’interroger, évaluer ses choix, ses décisions. Nous ne sommes pas encore dans l’inventaire mais toujours dans le devoir d’inventer.

Les vœux, c’est aussi le moment de se projeter dans l’avenir. Pas seulement sur les 12 prochains mois, mais au-delà. Quels sont les grands changements à venir ? Ceux, actés, qui vont modifier ou ont déjà modifié l’horizon de notre ville et ceux qu’il faut d’ores et déjà anticiper.

depuis ces dernières années, Le Croisic se transforme, se prépare et s’adapte à demain. Ce travail est ambitieux et Le Croisic est en passe de réussir sa mutation.

 

En premier lieu il convient d’évoquer notre économie touristique. Nous venons d’obtenir un surclassement démographique par arrêté préfectoral du 18 décembre dernier. Alors que nous sollicitions un surclassement de 10 000 à 20 000 habitants, le préfet a classé Le Croisic dans la catégorie de 20 000 à 40 000 habitants. Cette décision est le fruit de notre politique ambitieuse visant à améliorer l’accueil des touristes sur notre territoire. Ce travail avait commencé par le repositionnement en centre ville de l’office de tourisme et l’obtention de divers labels. Nous changeons d’échelle. Le Croisic doit continuer à valoriser son tourisme, et à maintenir son niveau de qualité dans l’accueil des  visiteurs.

 

En matière de logement, nous poursuivrons cette année la mutation du Croisic. Le quartier Du Puigaudeau va permettre un rééquilibrage générationnel et social en favorisant l’installation de jeunes ménages. Le projet doit démarrer prochainement par la viabilisation des terrains. Nous souhaitons les premières acquisitions à l’été 2013. Ce projet urbain est un investissement sur l’avenir : pour nos écoles, nos structures jeunesses, nos emplois, nos commerces et pour le dynamisme de la Ville.

 

L’économie locale se tourne résolument vers les technologies de pointe. Elles seront, je l’espère, la plus-value de l’industrie de demain. Je vous en parle régulièrement, et j’ai plaisir à y revenir. Des difficultés du Croisic, faible superficie, parfois difficile d’accès, nous avons su opposer ses atouts : qualité de vie, sites remarquables, qualité de ses services publics. Ces atouts, l’école centrale de Nantes a su les reconnaitre en installant son projet de récupération de l’énergie des vagues et son projet d’éoliennes flottantes au Croisic. D’autres entreprises locales anticipent aussi l’avenir technologique à l’instar de la ferme marine avec ses 3 000 m2 de panneaux solaires. Enfin, les investissements sur la halle à marée, notamment sur l’infrastructure et les nouvelles technologies de l’information, lui permettent d’envisager un avenir plus serein.

 

Pour garder et encourager nos entrepreneurs, nous travaillons, avec Cap Atlantique,  pour l’arrivée  à très brève échéance du haut débit internet et la pose de la fibre optique. Ce n’est pas un luxe, c’est aujourd’hui une nécessité dans l’évolution des entreprises.

 

Parce que les pratiques médicales ont changé, parce que les comportements sont différents, parce qu’il est impératif d’améliorer l’offre et la qualité des soins, là où la  désertification médicale menace, il était de notre devoir d’offrir des conditions optimales d’attractivité pour les professionnels de santé. Je peux aujourd’hui déclarer que nous avons su réagir efficacement en investissant sur la maison pluridisciplinaire de santé. L’histoire semble nous donner raison. Vous aurez  pu constater au travers de l’actualité de ces derniers mois que plusieurs villes mettaient en chantier des projets identiques.

 

Retenir nos jeunes au Croisic, favoriser l’intégration d’une nouvelle population, préserver le lien entre générations nous oblige continuellement à la performance pour garantir les services à la population. 2013 marquera aussi le début des travaux sur le futur centre technique municipal. Il était temps de permettre de meilleures conditions de travail à nos agents qui œuvrent sur le patrimoine de notre commune dans son acception la plus large. Ce projet est l’occasion de repenser les services techniques, leurs missions. Ainsi, dès cette année, nous avons mis en place un service d’intervention rapide sur la voirie. La priorité du personnel communal reste bien le service aux Croisicaises et aux Croisicais.

Toujours au chapitre des mutations, nous avons entrepris depuis le début du mandat le grand chantier de l’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite. Cette année, une importante enveloppe budgétaire est consacrée à notre cinéma. L’accueil est transformé, plus fonctionnel et convivial, la salle pourra accueillir dans de bonnes conditions un public en situation de handicap. La réouverture du cinéma Le Hublot est programmée pour mi-mai. Je vous rassure, ces travaux n’empêcheront pas de préparer la 8e édition du festival de La Page à l’Image.

 

En matière de voirie, vous pouvez le constater facilement en ce moment, nous ne ménageons pas notre peine. Des travaux de voirie sont engagés et dureront jusqu’à la fin du printemps. Certaines rues vont bénéficier de l’enfouissement des réseaux aériens, je pense notamment à la rue Saint-Yves. Les trottoirs et l’éclairage vont être également traités. Ces améliorations urbaines participent à préserver et à mettre en valeur le caractère historique et touristique du Croisic.

 

L’offre culturelle croisicaise a aussi profondément changé. Elle s’est professionnalisée et affirmée. J’en veux pour preuve Le festival du cinéma, le festival de magie ou le festival de Piano classique. La culture est souvent pensée comme une charge, réduite à des dépenses et au superflu, alors qu’elle est un vecteur de croissance. Favoriser les initiatives culturelles, qu’elles émanent des associations ou de la ville, est souvent un révélateur du bien-être individuel et collectif.

 delegation-allemande-2.jpg

Cette année, nous célébrons le 40e anniversaire du jumelage Laufenburg-Le Croisic. Je tiens dès à présent à remercier toutes les associations pour leur implication dans les rencontres avec notre ville jumelle.

 

Transformer une ville est une ambition, une passion, une vision de l’avenir. La qualité de vie des Croisicais peut encore être améliorée. Je pense aux espaces verts, aux équipements de proximité, à la propreté de la Ville, à la préservation de notre environnement et bien sûr au logement, thème prioritaire de ma mandature.

Sur tous ces sujets, nous continuerons de faire preuve d’imagination et de créativité, en sachant que les moyens financiers sont maitrisés, et que l’espace foncier disponible est limité. Il nous faut donc continuer de travailler sur la mutation de notre ville pour les prochaines années.

Je souhaite prolonger l’histoire du Croisic et cela vous garantit que l’équipe municipale est toujours aussi déterminée dans ses actions.

Transformer notre ville, la préparer aux défis de demain est de notre responsabilité d’élus. Cela  se fait dans la discussion, malheureusement dans la polémique parfois.

 

En ce début d’année, la tradition des vœux me permet d’adresser mes remerciements à toute mon équipe, aux élus, aux associations et au personnel municipal, à tous ceux qui contribuent, pas à pas, chacun pour leur part, à faire du Croisic l’écrin dans lequel nous vivons.

 

Chers amis allemands, liebe Ulrich, c’est avec une grande fierté que j’inaugure, par cette cérémonie croisicaise, l’année de fraternité entre nos deux villes. Puissiez-vous pendant ce court séjour, apprécier la sincérité de notre accueil dont la chaleur sera à la hauteur de l’amitié que nous vous portons.

 

Je vous souhaite, en mon nom personnel et en celui du conseil municipal, une excellente année 2013. »

 public.jpg

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans ON EN PARLE
commenter cet article

commentaires