Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : HIPPOCAMPEinfo2
  • HIPPOCAMPEinfo2
  • : TOUTE L'INFO Locale, Nationale et Internationale. Reportages -
  • Contact

DIVERS

 

soir-sur-les-quais.jpgScan-Lauf-jpg

 

 

Recherche

A la Une!

 Le premier média sur l'info locale
 Votre annonce ou votre publicité sur

"Ensemble, faisons circuler l'Info" "  

« Le savoir faire n’est rien sans le faire savoir »

contact téléphonique : 06 27 22 74 28

site  de Milepat Production : http://mileprod.over-blog.com
(pour nous contacter cliquer sur le bandeau)
entreprise individuelle SIRET n° 332 893 635 00059 code APE 7021Z

Les bonnes adresses au Croisic 

cliquer sur les liens 

 

Les saveurs de la mer, au cœur du centre historique  

 

Milepat Production Le Croisic "Votre communication sur mesure" :

 MAQUET~2 MAQUET~2 (cliquer sur le lien)

 

 

 

Communiqués

Carnaval : venez nous rejoindre

La ville invite tous ceux qui souhaitent à rejoindre les carnavaliers déjà inscrits pour le carnaval du Croisic le samedi 14 avril au soir pour le bal et le dimanche 15 avril pour le défilé sur les quais. Pas de thème imposé, costumes libres, chars acceptés avec enthousiasme. Contact à la mairie Laure Brechet 02 28 56 78 50 ou l.brechet@lecroisic.fr

 

 

 

Promotion de la Ville   

le croisic documentaire le croisic : documentaire copyright Milepat Production

 

(clic gauche pour visionner chaque vue, clic droit pour voir la vue précédente)

le croisic donnez de la hauteur 

Archives

Site à découvrir CAPTAIN MALO


Pour atteindre le site de CAPTAIN MALO cliquer  sur le bandeau
13 juillet 2010 2 13 /07 /juillet /2010 18:46

Anniversaire de la francophonie

Les amitiés internationales passent par Le Croisic

 

Dans le cadre du  50ème anniversaire du Centre International Francophone Culturel né en 1960 de la volonté des Lion’s Clubs de France de promouvoir la paix, l’amitié et la compréhension entre les peuples, l’idée fondatrice était et demeure aujourd’hui de réunir les jeunes des 5 continents ayant un dénominateur commun : le goût de la langue et de la culture française.

 

Ainsi depuis l’origine, une cinquantaine de jeunes, filles et garçons francophiles de 18 à 23 ans, se retrouvent sur la Côte d’Amour. Ils apprennent à s’écouter, se comprendre, échangent  au-delà de leurs différences spirituelles et culturelles pour sans doute demain créer une harmonie entre les peuples, un gage de paix et de stabilité.

 anniversaire-de-la-francophonie-Lion-s-Club.jpg

Basés à La Baule après avoir entrevu ce qui distingue notre pays dans ce que la capitale expose au monde entier et avant de découvrir le Mont Saint Michel, saint Malo et le Puy du Fou, leurs quartiers d’été se trouvent au Lycée Grand Air. Chaperonnés par les membres du Lion’s Club, ils ont découvert la station locale SNSM après avoir effectué une visite commentée de la ville avec Laurent Delpire. Auparavant, accueillis par Michèle Quellard à l’hôtel de ville, ils ont échangé les traditionnels cadeaux. Le 30 juillet prochain à l’espace des Floralies à La baule, une fête de clôture (ainsi que la célébration du 50ème anniversaire) marquera la fin de leur séjour bien rempli par des ateliers et conférences au programme éclectique pontués par des activités sportives et festives.

 

Comme l’a rappelé Michèle Quellard, maire du Croisic, en citant les mots de Léopold Sédar Senghor, chantre de la francophonie, dans son discours de bienvenue « La francophonie est l’humanisme intégral qui se tisse tout autour de la terre, une symbiose d’énergies dormantes, de  toutes les races, de tous les continents qui se révèlent par leurs valeurs complémentaires » une pensée, un principe qui n’a cessé de nourrir sa vie d’homme, de poète, d’écrivain et d’homme politique (député et secrétaire d’état dans le gouvernement d’Edgard Faure) devenu académicien puis président de son pays le Sénégal (de 1968 à 1980), porteur du symbole de la coopération entre la France et ses anciennes colonies, prônant la création d’une civilisation de l’universel, fédérant les femmes et les hommes par-delà les différences.

 

C’est sur ces principes que les Lion’s développent leurs actions dont la plus importante, sans doute, en même temps que symbolique a été de créer le Centre International Francophone Culturel qui accueille depuis 50 ans les jeunes du monde entier qui au travers de conférences réfléchissent sur l’idée de la laïcité, de la conscientisation des problèmes de développement des pays du Sud, dans le cadre d'une refonte des données civilisatrices.

 

Des principes que n’aurait pas désavoué Jean Jacques Rousseau qui écrivait dans Emile « la conscience est la voix de l’âme, les passions sont la voix du corps…La conscience ne trompe jamais, elle est le vrai guide de l’homme (…) qui la suit obéit à la nature et ne craint point de s’égarer »

 

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans ON EN PARLE
commenter cet article
13 juillet 2010 2 13 /07 /juillet /2010 16:26

Communiqués Ville du Croisic

 

Le feu d’artifice de la ville du Croisic prévu le mercredi 14 juillet 2010 est annulé en raison des mauvaises conditions météorologiques annoncées par Météo France. Il est reporté au lundi 19 juillet à 23h00 entre la place d’Armes et Pen Bron.

Toutes les animations (Soir sur les quais, marchés nocturnes, orchestre Oasis, etc.)  prévues ce mercredi 14 juillet 2010 sont maintenues.

 

réunion publique concernant la concertation PADD/PLU de la ville du Croisic.

Le jeudi 22 juillet à 18h00, salle des fêtes du Croisic,

 

 

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans VIE LOCALE
commenter cet article
13 juillet 2010 2 13 /07 /juillet /2010 00:39

« Un soir sur les quais » réussite pour la première de la saison

13 Piste 13-copie-1 13 Piste 13-copie-1 (Duo Stetrice- Four Green Field) traditionnel irlandais

 

Sans-titre---9.jpg 

C’est désormais établi, même quand la météo est incertaine voire menaçante, Un soir sur les quai rassemble la foule étonnée par des attractions qui se distinguent : des animations, chansons traditionnelles, des arts de la rue et surtout quelques attractions qui sortent de l’ordinaire sans oublier le marché d’artisans, des ingrédients qui montent la mayonnaise du succès. Beau résultat qui met en appétit pour le reste de la saison.

 

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans ON EN PARLE
commenter cet article
12 juillet 2010 1 12 /07 /juillet /2010 19:29

moulin-de-la-falaise-BTAZ-SUR-MER.jpg Moulin de la falaise à Batz sur mer

L’histoire singulière du « petit pied breton »

 

Entre Batz et  Le Croisic, se dresse le moulin de la falaise, son histoire mérite largement que l’on s’arrête le long de la route. Xavier Phulpin, le meunier en sait long sur le moulin qui a migré du coteau Guérandais à Batz sur mer. Mais cela c’est tout une histoire que l’on va ici résumer.

 

Petit pied breton tout simplement

Il était autrefois au lieu dit Kermaguen, de fiers moulins alignés sur le coteau de Guérande, un emplacement idéal car l’endroit est exposé au vent. Leurs ailes tournaient et tournaient encore, entraînant le mécanisme ingénieux ; alors coulait la bonne farine qui emplissait les sacs. Mais le temps passant, les pratiques changent et les moulins dont nous parlons, disparurent les uns après les autres, plus aucune aile ne tournait, plus de farine et c’était une désolation de voir cela. Progressivement l’oubli s’installa, mais seuls, deux moulins restèrent encore debout, fragiles et pour combien de temps encore ?

 

Les trois vies du moulin

Le hasard fait parfois bien les choses! Un jour, le sieur de Ceineray venu de Nantes, remarque l’un des deux moulins qui lui parût magnifique malgré son état de ruine entamé. Le petit pied breton su charmer le visiteur, il s’en alla voir Dame Legal, la propriétaire qui lui vendit le moulin mais pas la pièce de terre sur lequel il était. Le sieur de Ceineray, quelques temps après se mit en quête d’un terrain qui pourrait convenir, le hasard le porta vers la commune de Batz qui lui concéda quelques arpents sur la falaise. Alors le moulin fut démonté pierre après pierre, pour être reconstruit là où il se trouve aujourd’hui. Le temps continua à passer, le sieur de Ceineray, délaissa son moulin qui connût encore de sombres heures, le temps et les intempéries recommencèrent leur patient travail de sape.

 

Le goût de l’authentique

Nouveau coup du hasard, en la personne du jeune Eric Warin, de passage à Batz sur mer , étudiant et surtout amoureux des moulins, qui décida de lui redonner sa jeunesse, une association fut créée pour pouvoir agir avec plus d’efficacité. Le moulin retrouva vie, une forme de résurrection d’autant que Eric Warin voulait redonner au moulin toute sa dignité en le faisant fonctionner à nouveau, un projet qui cependant ne viendra pas à être réalisé. Et le temps passe encore pour un jour voir arriver deux nouveaux protagonistes : Christian Brétécher et son complice Xavier Phulpin l'actuel meunier. 

 

Aujourd’hui, le fier moulin a retrouvé tout son lustre d’antan, ses ailes tournent. Petits et  grands se pressent pour l’admirer et le visiter, et ce n'est que justice car il est  le témoin d’une époque révolue que l’on s’efforce de faire revivre ici, pour son authenticité bien sûr mais aussi pour redécouvrir les gestes d’autrefois, ceux du meunier qui s’affaire et tire la bonne farine qui vient remplir les sacs.

Non, Xavier ne dort pas et son moulin ne va pas trop vite, il apporte aux réglages un soin tout particulier car c’est un homme passionné qui sait partager avec les visiteurs en expliquant patiemment le fonctionnement du mécanisme.

 

Du reste notre meunier est aussi paludier, son goût pour les choses, la nature et les gens, n’a pas de limite. A noter que le terme petit pied breton désigne un type particulier d'architecture concernant la construction et le style de moulin. Il ne reste plus sur le coteau guérandais que le Moulin du Diable, contemporain à celui de la falaise. Les visiteurs peuvent acheter de la farine de blé noir produite sur place, c'est une farine excellente pour confectionner la pâte à galette

 

Visites commentées

Le moulin est ouvert au public quand les toiles sont déployées. En été tous les après-midi, depuis le 15 juin au 15 septembre (fermeture hebdomadaire le dimanche) et hors saison, le samedi après-midi et pendant les congés scolaires, sauf Noël. Vente de farine de froment et de blé noir.

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans ON EN PARLE
commenter cet article
12 juillet 2010 1 12 /07 /juillet /2010 12:06

Sportive et tonique

La ville lance une nouvelle animation

 

C’est dans le cadre de verdure de Penn Avel proche de la mer que se dérouleront pendant tout l’été des animations sportives proposées au grand public. Une nouveauté dans le paysage croisicais

 le-croisic-tonic-copie-1.jpg

« Dans le cadre du développement sports nature, on a décidé de favoriser le classement du Croisic en créant des activités sportives basées sur la gymnastique et la marche » déclare Claude Decker, conseil municipal subdélégué aux sports, ces activités se dérouleront le matin « Elles s’adressent à tous les publics à partir de 12 ans, le matin mous paraît intéressant car cela laisse le temps de profiter ensuite de la plage. Le choix s’est porté sur trois jours de gymnastique : le lundi, le mercredi et le vendredi avec de l’éveil musculaire, stretching, gymnastique douce. Le mardi et le jeudi seront consacrés à la marche sportive et à un parcours de santé avec divers exercices. Les cours seront assurés par Corinne Thoby – Debec animatrice sportive diplômée qui habituellement assure des cours auprès des associations locales. Toutes les tranches d’âge sont concernées, hommes et femmes, il est nécessaire d’avoir et fournir une autorisation médicale de pratiquer du sport ainsi qu’une autorisation parentale pour les enfant mineurs »

 

La nouvelle formule Le Croisic Tonic est en place depuis le début du mois « Nous espérons qu’elle va très vite monter en puissance, les inscriptions (dans la limite des places disponibles) sont prises à l’accueil de la mairie ainsi qu’à l’Office de Tourisme (3 € la séance, ticket non nominatif ou par carnet de 10 tickets) A noter que pour chaque séance le rendez vous (9 h 20) est devant la salle Omnisports (rue des sables menus) Le début des séances est à 9 h 30. Du 5 juillet au 27 août de 9 h 30 à 10 h 30.

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans SPORT et évènement sportif
commenter cet article
12 juillet 2010 1 12 /07 /juillet /2010 11:00

10ème anniversaire

La troupe croisicaise remonte sur les planches

 

affiche-mes-amours.jpgUn dixième anniversaire ça se fête, la troupe annonce aussi un tableau final très… enlevé ! Avec un dîner qui dérape un peu ! Un spectacle de plus de deux heures, dans un décor entièrement neuf, aux couleurs de l’amour. Beaucoup de surprises attendent le public. « Cela faisait deux ans que nous n’avions pas joué avant l’été. Pour les 10 ans on a tenu à le faire et à offrir au public ce nouveau spectacle très énergique, très rythmé. Deux dates à ne pas manquer, avant le retour de la pièce début Novembre dans le cadre de « Théâtre en automne ». Nous répétons toutes les semaines depuis Noël, le rythme de travail est soutenu pour offrir au public un très beau spectacle marquant cet anniversaire ! ».

 

Le Théâtre du Grand Traict met l’amour et l’amitié à l’honneur … sauf que rien ne va plus ! De la technique de drague aux disputes conjugales, de la déclaration d’amour au divorce, une multitude de sketchs comiques avec un soupçon d’émotions pour un cocktail de situations plus inattendues les unes que les autres. Des amis, de l’amour, des emmerdes …

 

16 et 17 juillet « Les amis, Les amours , Les emmerdes »

Réservation à l’office de tourisme et sur place. Tarifs : 7€ adulte,  gratuit pour les - de 10 ans

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans CINEMA - THEATRE
commenter cet article
12 juillet 2010 1 12 /07 /juillet /2010 10:51

Un soir sur les quais

L’animation phare revient en force le 12 juillet

 Un-soir-sur-les-quaisCLOWN-2.jpg

Retour en force de l’opération « Un soir sur les quais » dont le lancement est prévu le 12 juillet. Si la première édition, avait  du composer avec une météo fantaisiste, le succès rencontré l’année dernière auprès du public a amené les organisateurs à développer un programme qui s’est considérablement enrichi. Cette création Croisicaise qui doit faire l’objet d’une marque déposée commence à faire école sur la Côte d’Amour

 

« Comme de coutume, chaque lundi soir, le port est rendu aux piétons dès 21h00, avec des animations de rues diverses et variées : jongleurs, cracheurs de feu, échassiers, magiciens, automates, orgue de barbarie, ventriloques, etc. Le port entièrement piétonnier permettra à chacun de s’approprier la ville qui s’animera à un grand nombre de numéros et de spectacles.» déclare Mickael Gauthier, adjoint en charge de la Culture.

 

Cette année, le marché nocturne qui se déroulera de 21  h à 23 h 30  prend de l’importance avec une quarantaine d’exposants ( Artisanat, artistes peintres, accessoires de mode, vaisselle mosaïque, marionnette, spécialité culinaire, etc.) qui seront répartis du quai du Port Ciguet jusqu’à la place d’Armes une extension des animations qui englobe désormais la quasi totalité du port (Participation du club de modélisme de la salle Jeanne d’Arc daans le cadre de son exposition estivale)

 

« Cet été, plus que jamais, petits et grand pourront flâner et se distraire sur les quais du Croisic. Sous le soleil ou à la belle étoile... ils en auront plein les yeux ! »

 

A noter aussi les nombreux concerts et animations proposées tout au long de la saison sur la commune  

 

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans EVENEMENT
commenter cet article
12 juillet 2010 1 12 /07 /juillet /2010 10:06

Le spectacle est sa passion

Les multiples facettes d’Asan le pirate

 lehmann1.jpg

Rencontre avec un artiste croisicais qui cumule les expériences diverses dans des domaines différents mais complémentaires. Tout d’abord fleuriste avec une prédilection pour la composition décorative il est très vite attiré par le cirque et l’animation. Il rejoint la troupe Alrex, se frotte à différentes disciplines et prend résolument un virage vers une expression plus libre en créant Anthony spectacle animation, depuis on le retrouve dans différentes manifestations, animations de rue, décorations de scène, conceptions d’expressions nouvelles, animations commerciales…. La liste n’est pas close pour cet artiste qui touche à tout avec bonheur.

 

« C’est une passion qui remonte à l’enfance » précise Anthony plus connu sous le nom d’Asan le pirate, « J’aime créer, je suis toujours à la recherche des quelques nouveautés qui peuvent plaire au public »

 

Adeptes des arts de la rue, on le croise ici ou là, costumé devant un bateau, très entouré par les enfants mais aussi par les parents, tous séduits par l’aisance avec laquelle il sculpte les ballons ou anime des ateliers de maquillage, de confection de déguisements en crépon, création de bijoux, de sculpture sur citrouille.

 

lehmann.jpgParfois sous le nom de Barba’clown il enflamme les kermesses et les soirées privées, en d’autres occasions il anime des défilés de mode ou habille les salles et les scènes de décors floraux. Cet artiste avoue un réel respect pour le public qu’il aime retrouver pour transmettre aux petits comme aux grands les multiples facettes et les secrets du monde du spectacle et pourquoi pas quelques techniques liées aux différentes expressions artistiques qu’il développe.

 

Le rêve pour devenir réalité a besoin d’être partagé.

 

Le mieux s’est de se laisser entraîner dans ce tourbillon et de retrouver son enfance. Asan le pirate sait venir chercher le public pour l’emmener dans un univers où l’âge et les soucis du quotidien s’effacent comme par magie, un monde de couleurs et d’expressions joyeuses.

 

Anthony alias Asan sera présent sur différentes manifestations de l’été, on pourra le retrouver sur l’animation croisicaise « Un soir sur les quais », d’autres dates sont prévues.

 

  contact : afitamant@free.fr

 

 

 

 

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans PORTRAIT DE PERSONNALITE
commenter cet article
11 juillet 2010 7 11 /07 /juillet /2010 18:39

Exposition de modélisme

Le club intercommunal révèle de beaux talents

 

L’exposition estivale de modélisme est devenue une véritable institution. Avec les milliers de visiteurs qui se pressent chaque saison à la salle Jeanne d’Arc, c’est  même devenu un évènement. Cette année des nouveautés parmi les 75 maquettes exposées, certains modèles ont un caractère unique.

 expo-modelisme.jpg

Pratiquement tous les types de bateaux sont présentés : navire de travail, chaloupe sardinière, navires de guerre, paquebot, grands voiliers des courses au large, bateaux utilitaires et de loisirs, bateau de sauvetage et de sécurité incendie, galions et caravelles, yacht de luxe ainsi que des navires improbables nés de l’imagination de l’homme, tous se distinguent comme des pièces rares. Le Club Intercommunal de modélisme et composé de passionnés qui travaillent toute l’année dans les ateliers du Club situés à la salle Jeanne D’arc sur le port. Une équipe en fait dans laquelle on s’encourage et échange les petites astuces pour reproduire à l’identique le moindre détail. Tous les modèles présentés ont un intérêt et reflètent un beau savoir faire ainsi qu’une technique éprouvée. A découvrir absolument.

 expo-modelisme-2.jpg

En guise de bonus les visiteurs pourront également admirer les œuvres de deux artistes : Dany Dangelser (peintre pastelliste) et Pierre Bariau (membre du club)

 

Exposition de modélisme depuis le 11 juillet jusqu’au 15 août ; heures d’ouverture de 15 h à 19 h. Entrée gratuite. Nocturne chaque lundi où se déroule l’animation «  Un soir sur les quais ». L’association sollicite les visiteurs pour leur générosité au profit de la SNSM.

 

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans EXPOSITIONS
commenter cet article
11 juillet 2010 7 11 /07 /juillet /2010 13:42

Les marais salants, source d’inspiration poétique

 G.BERNIER--E.PIQUET2.jpg

Gilles Bernier (auteur, paludier, photographe et poète) et Elisabeth Piquet (peintre et illustratrice) offrent un magnifique conte pour enfants sur les marais salants de Guérande, « Le Petit homme et la Mer » est un véritable hymne à la nature, d’une grande beauté. Tous deux  dédicaceront leur ouvrage richement illustré au Musée Intercommunal des Marais Salants et se tiendront à la disposition du public pour répondre à toutes les questions au sujet de ce livre. Une occasion aussi de découvrir ou redécouvrir les précieuses collections concernant le sel, la nature et la vie des hommes sur la presqu’île

 

Musée des Marais salants, 29 bis rue pasteur, 44740 BATZ-SUR-MER

Séance de dédicace Samedi 17 juillet à partir de 14h30 au Musée des Marais Salants. 02 40 23 82 79 – museedesmaraissalants@wanadoo.fr

 

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans ON EN PARLE
commenter cet article