Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : HIPPOCAMPEinfo2
  • HIPPOCAMPEinfo2
  • : TOUTE L'INFO Locale, Nationale et Internationale. Reportages -
  • Contact

DIVERS

 

soir-sur-les-quais.jpgScan-Lauf-jpg

 

 

Recherche

A la Une!

 Le premier média sur l'info locale
 Votre annonce ou votre publicité sur

"Ensemble, faisons circuler l'Info" "  

« Le savoir faire n’est rien sans le faire savoir »

contact téléphonique : 06 27 22 74 28

site  de Milepat Production : http://mileprod.over-blog.com
(pour nous contacter cliquer sur le bandeau)
entreprise individuelle SIRET n° 332 893 635 00059 code APE 7021Z

Les bonnes adresses au Croisic 

cliquer sur les liens 

 

Les saveurs de la mer, au cœur du centre historique  

 

Milepat Production Le Croisic "Votre communication sur mesure" :

 MAQUET~2 MAQUET~2 (cliquer sur le lien)

 

 

 

Communiqués

Carnaval : venez nous rejoindre

La ville invite tous ceux qui souhaitent à rejoindre les carnavaliers déjà inscrits pour le carnaval du Croisic le samedi 14 avril au soir pour le bal et le dimanche 15 avril pour le défilé sur les quais. Pas de thème imposé, costumes libres, chars acceptés avec enthousiasme. Contact à la mairie Laure Brechet 02 28 56 78 50 ou l.brechet@lecroisic.fr

 

 

 

Promotion de la Ville   

le croisic documentaire le croisic : documentaire copyright Milepat Production

 

(clic gauche pour visionner chaque vue, clic droit pour voir la vue précédente)

le croisic donnez de la hauteur 

Archives

Site à découvrir CAPTAIN MALO


Pour atteindre le site de CAPTAIN MALO cliquer  sur le bandeau
27 août 2007 1 27 /08 /août /2007 07:32
L'Irak réclame des excuses à La France 

220px-Kouchner.jpgAu retour de son voyage impromptu en Irak et opéré sans coordination avec Washington, Bernard Kouchner a confié ses impressions au magazine américain "Newsweek". Partisan d’une aide internationale renforcée dans la stabilisation du pays, Bernard Kouchner se veut aussi porte-parole de l’opinion publique dans cet entretien. Or, selon les mots même que le ministre français des Affaires étrangères aurait transmis à Condoleezza Rice, Nouri Al-Maliki « doit être remplacé » parce que « le gouvernement ne fonctionne pas ».
 
Selon monsieur Kouchner, un homme comme le vice-président Adel Abdul Mahdi serait très bien vu à la place de monsieur Maliki, ce dernier ayant fait ses études en France, et étant très apprécié dans son pays. Bernard Kouchner estime cependant que le remplacement de Nouri Al-Maliki « ne passera pas parce qu’il semble que le Président Bush (lui) soit attaché ».
 
Le Premier ministre irakien s’est déclaré surpris et peiné des propos de Bernard Kouchner et demande des excuses. Rappelant que le gouvernement Français avait soutenu le régime de Saddam Hussein, et voyant dans cette première visite officielle d’un représentant Français en Irak depuis 2003 un espoir de rapprochement franco-irakien, Nouri Al-Maliki n’a pas caché que les attaques de Bernard Kouchner ont terni à nouveau les relations entre les deux pays.



Le blé atteint des prix jamais vus en raison de la météo
Une hausse du prix du pain est attendue elle serait de l'orde de 6 à 8 cts y compris dans la grande distribution 

bl--.jpgLe prix du blé s'est envolé vendredi à un record historique absolu. Sa récolte est malmenée par les bouleversements météorologiques mondiaux, rendant plus chers des aliments de base comme le pain et les pâtes.
Vendredi, le boisseau de blé (environ 27 kilos) pour livraison en septembre a terminé sur le marché des matières premières de Chicago à 7,2575 dollars, marquant son troisième record de clôture consécutif.
La récente crise financière liée aux difficultés de l'immobilier américain a plombé la plupart des matières premières. Les investisseurs ont cherché à récupérer des liquidités et se sont hâté de vendre.
Mais le blé, céréale alimentaire de premier ordre, n'a quasiment pas cessé de grimper, coincé entre une demande vivace et une offre réduite. De nombreux pays producteurs ont été frappés par des perturbations climatiques, qui ont mis en péril les récoltes.
Le répit sur le marché du blé pourrait venir de l'hémisphère sud. Mais tandis que la graine est en pleine croissance, la sécheresse frappe les zones de culture d'Australie et d'Argentine.


l'action de Sarkozy jugée positive par 71% des Français
 
6DEAD42F8ED81B24A20FBEDFE578E.jpgPlus de sept Français sur dix jugent positivement l'action de Nicolas Sarkozy depuis son arrivée à l'Elysée il y a 100 jours. C'est ce que révèle un sondage TNS/Sofres pour RTL et Le Figaro.
D'après cette enquête réalisée les 22 et 23 août auprès de 1.000 personnes, 71% des sondés jugent l'action du chef de l'Etat "assez" ou "très positive". Ils sont 25% à la qualifier d'"assez" ou de "très" négative. Quatre pour cent ne se prononcent pas.
Parmi les sympathisants de gauche, la proportion de Français satisfaits est de 46%. A droite, c'est un plébiscite, avec 96% de personnes contentées.
Pour 69% des Français (contre 30%), la politique menée par le chef de l'Etat depuis trois mois "marque une rupture" avec les politiques précédentes, conformément au souhait affiché du président pendant sa campagne électorale.
La proportion grimpe à 83% lorsqu'il s'agit de constater la rupture entre Nicolas Sarkozy et ses prédécesseurs. Au chapitre des qualités du président, les sondés le trouvent énergique (93%), courageux (88%) et ouvert au dialogue (82%). Ils sont 69% à le trouver sincère.
 
Le risque de récession aux Etats-Unis est le plus élevé depuis 2001
 
Le risque d'une récession est le plus élevé aux Etats-Unis depuis 2001 et il est trop tôt pour affirmer que la crise financière liée aux excès des prêts hypothécaires est terminée, a estimé dimanche Larry Summers, ancien secrétaire américain au Trésor.
 
300px-Photos-NewYork1-032.jpg"Nous avons vu un rétablissement, un certain retour à la normale cette semaine, mais je pense qu'il est bien trop tôt pour juger que la crise est terminée", a déclaré M. Summers, sur la chaîne de télévision ABC. Larry Summers, qui a servi de 1999 à 2001 sous le président Bill Clinton, fait référence à un assèchement du crédit provoqué par une perte de confiance et un manque de visibilité de l'ampleur réelle de la crise des prêts hypthécaires à risque (subprime) aux Etats-Unis.
La banque centrale américaine comme son homologue européenne, la BCE, ont injecté des dizaines de milliards de dollars et d'euros pour permettre aux banques et autres institutions d'avoir accès à des liquidités.
Pour M. Summers, il est loin d'être certain que la purge du secteur financier est terminée et surtout il est trop tôt pour estimer l'impact de la crise sur le reste de l'économie.
"La première raison c'est que l'on ne peut pas savoir s'il ne va pas y avoir une autre mauvaise surprise dans le secteur financier et deuxièmement, nous n'avons pas eu le temps d'évaluer l'impact que cela aura sur l'économie réelle et le processus de création d'emplois dans notre économie", a-t-il souligné.
 
Néanmoins, "je ne pense pas que nous ayons les éléments nécessaires pour prédire une récession mais je dirais que les risques que nous en ayons une sont les plus élevés depuis les attentats du 11-Septembre", a souligné M. Summers qui travaille désormais pour une banque d'investissement D.E. Shaw and Co.
Il a aussi appelé à ne pas seulement penser aux entreprises financières touchées par la crise mais surtout à ceux qui ont fait un emprunt et qui ne peuvent le rembourser.
"Il faudrait se concentrer sur les propriétaires (d'une maison), il faut se concentrer sur celui qui a fait un emprunt immobilier", a souligné l'ancien président de l'université de Harvard.
 
 
 
Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans NEWS
commenter cet article
25 août 2007 6 25 /08 /août /2007 06:57
France: décès de Raymond Barre 

L'ancien Premier ministre français Raymond Barre est décédé samedi à l'hôpital du Val-de-Grâce à Paris, a-t-on appris de source familiale. Il avait 83 ans.
"M. Raymond Barre est décédé cette nuit samedi 25 août 2007 à l'hôpital du Val-de-Grâce", a fait savoir sa famille. L'ex-Premier ministre et ancien maire de Lyon avait été hospitalisé le 12 avril à Paris après avoir été victime d'un malaise cardiaque sur la Côte d'Azur.
Né le 12 avril 1924 à Saint-Denis, sur l'île de la Réunion, Raymond Barre, qualifié de "meilleur économiste de France", fut Premier ministre de Valéry Giscard d'Estaing de 1976 à 1981 et a incarné la politique de "rigueur."
Maire de Lyon (1995-2001) et député du Rhône, il avait été en outre candidat malheureux à l'Elysée en 1988, battu au premier tour par François Mitterrand et Jacques Chirac.
Raymond Barre, qui avait eu 83 ans le 12 avril, souffrait depuis plusieurs années de problèmes rénaux et cardiaques.
En 2001, il avait renoncé à se représenter à la mairie de Lyon pour des raisons de santé. L'année suivante, il abandonnait son mandat de député dans sa circonscription du Rhône pour les mêmes raisons.

SDA-ATS News Service
Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans NEWS
commenter cet article
24 août 2007 5 24 /08 /août /2007 11:47
Conseil des ministres
Point sur la conjoncture économique et financière
 
La ministre de l'économie, des finances et de l'emploi a présenté une communication sur la conjoncture économique et financière de la France dans le contexte des turbulences rencontrées sur les marchés financiers internationaux au cours des dernières semaines.
 
A la suite des difficultés du marché des prêts hypothécaires risqués, la ministre a rappelé les propositions faites par le Président de la République à ses collègues du G7 en faveur de davantage de régulation et de transparence.
 
Elle a par ailleurs souligné que les premières décisions de politique économique prises par le Gouvernement avaient pour objectif de permettre à la France de disposer des bases d'une croissance dynamique pour les prochains mois.
 
La loi du 21 août 2007 en faveur du travail, de l'emploi et du pouvoir d'achat va contribuer à soutenir l'activité, dès la fin de l'année, en agissant sur le développement de l'offre (incitation aux heures supplémentaires, investissement dans les petites et moyennes entreprises) et de la demande (crédit d'impôt sur intérêts d'emprunts).
 
A cet égard, le Gouvernement a pris acte de l'impossibilité, après la décision du Conseil constitutionnel, de prendre une mesure en faveur du pouvoir d'achat des ménages qui se sont endettés dans le passé pour acquérir leur logement. Pour encourager de nouvelles acquisitions, le Gouvernement a décidé une mesure additionnelle qui sera inscrite dans le projet de loi de finances pour 2008. Ainsi, tous les Français qui emprunteront pour acheter leur habitation principale bénéficieront d'un doublement du crédit d'impôt au titre de la première année de remboursement. Celui-ci représentera donc 40 % des intérêts payés pendant la première année suivant l'acquisition et 20 % les quatre années suivantes. Cet avantage supplémentaire s'appliquera jusqu'à 3 750 euros d'intérêts pour les célibataires et 7 500 euros pour les couples plus 500 euros par enfant à charge.
 
Par ailleurs, une amélioration du dispositif du crédit impôt recherche sera proposée dans le cadre du projet de loi de finances pour 2008. Ainsi, le système actuel, relativement complexe, sera remplacé par un dispositif simple et fortement incitatif comportant deux tranches : un crédit d'impôt de 30 % des investissements de recherche sera accordé pour les investissements jusqu'à 100 millions d'euros et 5 % au-delà.
 
100 % des dépenses de recherche seront ainsi éligibles au nouveau dispositif. A terme, ce sont 2,7 milliards d'euros qui seront, grâce au crédit impôt recherche, consacrés chaque année à encourager les investissements des entreprises dans la recherche et le développement de nouveaux produits.
 
Le Gouvernement est donc déterminé, par une politique économique dynamique, et en se situant sur une trajectoire de finances publiques soutenable, à atteindre des objectifs ambitieux de croissance.
 
Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans ECONOMIE
commenter cet article
23 août 2007 4 23 /08 /août /2007 09:05
Les rendez-vous de la semaine
 
Marché à la Brocante
En Juillet et Août, tous les mardis matins de 8h à 13h30 sur la Place Dinan.
 
Soirées Piano Bar
Vendredi 24 Août 2007:
Soirée Piano-bar de 22h à 1h du matin au bar Le Skipper (quai Hervé Rielle, face au port de plaisance).
 
Concert
Samedi 25 Août :
Concert Poil O'Brass Band à 21H30, cuivres et percussions, Place du 8 Mai
 
Visite à vélo
Le Samedi 25 Août 2007:
"Par les champs et par les grèves: la campagne croisicaise" par M. Laurent DELPIRE, historien de l'Art. Départ à 17h de l'entrée du Parking Océarium. Sur réservation auprès de l'OTSI au 02.40.23.00.70. Minimum, 5 personnes. Participation financière libre.
Visite sur le Traict
Le Dimanche 26 Août 2007:
"Visite sur le Traict du Croisic" par M. Laurent DELPIRE, historien de l'Art. Départ à 9h devant l'Office de Tourisme, Place de la Gare. Sur réservation auprès de l'OTSI au 02.40.23.00.70. Minimum, 5 personnes. Participation financière libre.
 
Visite commentée
Le Lundi 27 Août 2007:
Instant Patrimoine "Le Croisic au Moyen-Age" par M. Laurent DELPIRE, historien de l'Art. Départ à 17h30 de la Place Dinan. Sur réservation auprès de l'OTSI au 02.40.23.00.70. Minimum, 5 personnes. Participation financière libre.
 
Visite commentée
Le Mercredi 29 Août 2007:
"Découverte de la vieille ville" par M. Laurent DELPIRE, historien de l'Art. Départ à 17h30 devant l'Office de Tourisme, Place de la Gare. Sur réservation auprès de l'OTSI au 02.40.23.00.70. Minimum, 5 personnes. Participation financière libre.
 
Concert
Jeudi 30 Août 2007:
Groupe "LATIN JAM", musique cubaine traditionelle à 21H30, Place Dinan.
 
Visite d'un établissement conchylicole
Le Jeudi 30 Août 2007:
"Visite de l'Ets conchylicole Chellet" par M. Laurent DELPIRE, historien de l'Art. Départ à 17h30 devant l'Office de Tourisme, Place de la Gare. Sur réservation auprès de l'OTSI au 02.40.23.00.70. Minimum,5 personnes. Participation financière libre.
Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans VIE LOCALE
commenter cet article
23 août 2007 4 23 /08 /août /2007 08:45
Croissance : les prévisions des économistes
 
Le climat économique de ces derniers temps n'est pas au beau fixe : croissance de 0,3% pour le deuxième trimestre 2007 – soit deux fois moins que les prévisions de l'Insee – , stagnation des créations d'emplois et tempête boursière la semaine dernière.
Les économistes se distinguent du gouvernement et les instituts de conjoncture revoient leurs prévisions pour la croissance 2007-2008 à la baisse. 
Le chef économique de Xerfi estime qu' "au mieux [la croissance tournera autour] de 1,75 %, soit 0,5 point de moins que l'hypothèse sur laquelle a été bâtie le budget de l'Etat". De même, les économistes des banques sont pessimistes. BNP Paribas prévoit une croissance inférieure à 2% cette année et légèrement supérieure l'an prochain. Quant à Natixis, elle s'attend à une croissance inférieure l'an prochain, de l'ordre de 1,8 %.
Malgré la prudence des économistes, le gouvernement refuse de se laisser gagner par cette remise en cause et compte sur le paquet fiscal et la défiscalisation des heures supplémentaires pour booster la croissance. 
Cependant, de nouvelles mesures devront être adoptées afin de rassurer les entreprises. Le renforcement de la compétitivité et des PME et le soutien de l'innovation sont à l'étude.
 
Education 2008 : 11 000 départs à la retraite ne seront pas remplacés
 
Seul le second degré, qui attend 25 000 élèves de moins en 2008 (6,7 millions d'élèves en maternelle et en primaire), sera marqué par cette diminution de 11 000 emplois. Plus précisément, ce sont essentiellement les postes de fonctionnaires non enseignants, comme les cadres, agents techniques ou administratifs, qui ne seront pas renouvelés (ils représentent 20% des effectifs actuels). L'éducation participera ainsi pour moitié à l'objectif du gouvernement de supprimer 22 700 emplois en 2008.
En revanche, le premier degré qui accueille 5,4 millions de collégiens et de lycéens connaîtra 25 000 élèves de plus et quelque 1 000 postes seront créés chaque année.
A titre de comparaison, pour 1 000 élèves en secondaire, la France compte 83 professeurs, l'Allemagne 66, le Royaume Uni 60.
 
La Russie propose son propre candidat à la présidence du FMI.
 
Le ministère des Finances russe a présenté officiellement hier son propre candidat à la présidence du FMI, le tchèque Josef Tovosky. A 56 ans, il a été gouverneur de la Banque Centrale tchèque de 1993 à 2000 et dirige actuellement l' Institut pour la stabilité financière à Bâle.
Cette candidature vient concurrencer celle de l'ancien ministre de l'économie française, Dominique Strauss-Kahn, qui a reçu le soutien de l' Union Européenne.
D'autres postulants à la présidence du FMI peuvent être présentés jusqu'au 31 août, l'élection ayant lieu en septembre avant la démission de l'actuel président, l'espagnol Rodrigo Rato, au mois d'octobre.
La République tchèque a tenu à préciser que malgré la nationalité du candidat, elle s'associait au choix de l' Union Européenne et ne soutenait pas Josef Tovosky. Traditionnellement, la présidence de la Banque Mondiale revient à un américain et celle du FMI à un européen, cependant, ce partage déplaît à d'autres grands pays, tels la Russie, mais aussi la Chine, l'Inde et le Brésil qui souhaitent faire entendre leur voix sur la scène internationale.
 
 
Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans NEWS
commenter cet article
22 août 2007 3 22 /08 /août /2007 10:45
L’actualité du mercredi 22 août
 
Le frère de Rachida Dati en prison ?
Alors qu’en février dernier, le tribunal correctionnel de Verdun (Meuse) avait condamné Jamal Dati à six mois de prison avec sursis, la cour d'appel de Nancy (Meurthe-et-Moselle) a durci sa peine, hier, en un an de prison ferme. Jamal Dati vendait des stupéfiants ; avec ses co-prévenus, il ne constituait qu’un chaînon modeste d’une bande qui vendait de la drogue. Selon son avocat, Jamal Dati regrette cet ancien commerce, il veut « tourner la page » et surtout, il veut éviter de « salir » sa sœur. Jamal Dati va se pourvoir en cassation.
 
Quel leader pour le PS ?
Alors que Ségolène Royal vient d’annoncer son retour sur la scène politique et que DSK est désormais candidat pour la tête du FMI, le PS et ses électeurs savent qu’il importe de trouver un nouveau leader capable d’incarner le parti qui s’essouffle. Si l’on en croit un sondage récent LH2, Dominique Strauss-Kahn serait désormais passé devant l'ex-candidate à la présidentielle. Ce constat est le plus flagrant quand les sondés ne sont pas différenciés : ainsi, 30% des Français, gauche et droite confondues, placent l'ex-ministre PS en tête de liste des personnalités à même de diriger la gauche dans l'avenir. Ils sont seulement 15% à lui préférer Mme Royal et 8% à citer le dirigeant de la LCR Olivier Besancenot.
En revanche, un coup d'oeil en détail sur le sondage apporte quelques nuances à ces résultats: auprès des seuls sympathisants de gauche, DSK et Ségolène Royal font jeu égal à 24%, le premier gagnant 4 points et la seconde en perdant 5 par rapport à juin. Enfin, parmi les sympathisants socialistes, la présidente de Poitou-Charentes reste la préférée avec 31%.
 
Fillon annonce des réformes économiques
Suite au ralentissement de la croissance française au 2ème trimestre 2007, à la crise boursière et à la censure de la défiscalisation des intérêts d'emprunts immobiliers par le Conseil constitutionnel, François Fillon se veut positif et affirme que les objectifs de 2, 25% de croissance pour l'année 2007 et de 2,5 % pour 2008 sont encore atteignables.
 
Quelque soit la situation économique, il rappelle que le gouvernement compte bel et bien tenir les promesses de campagne du Président : "Ce que les Français attendent de nous, c'est que nous tenions nos engagements. C'est ce que nous allons faire".
 
Le premier ministre annonce donc que des " réformes structurelles " seront mises en oeuvre pour améliorer la compétitivité française, point faible de son économie et qu'un dispositif complémentaire sera mis en place pour remplacer la déduction fiscale sur les intérêts d'emprunts immobiliers.
Dans le contexte actuel de crise financière, François Fillon recevra les banques la semaine prochaine et leur demandera de ne prendre aucune mesure de renforcement des crédits.
Il indique par ailleurs la volonté du gouvernement de financer les PME et l'innovation et fait part entre autres de la création d'un statut de " jeune entreprise universitaire " et de la fusion des organismes d'aide aux entreprises, Oseo et Agence de l' Innovation Industrielle. Une réforme radicale du crédit d'impôt recherche sera adoptée afin que 100% des dépenses de recherche soient prise en compte – rappelons que selon les engagements du président, la recherche devrait représentée 3% du PIB.
 
François Fillon ajoute que la libération du travail (défiscalisation et exonération des heures supplémentaires), la réforme des retraites, la fusion ANPE-Unedic et les franchises de santé font partie des objectifs économiques majeurs du gouvernement. Il dresse aussi le bilan des « presque » 100 jours de Nicolas Sarkozy et déclare au Monde : " Si je devais faire le bilan de ces cent jours, je n'ai pas à rougir. En trois mois, mon gouvernement a fait voter une loi sur le service minimum, une sur le travail, l'emploi et le pouvoir d'achat comprenant notamment la défiscalisation des heures supplémentaires et des successions, deux textes sur la récidive, la réforme de l'université… sans oublier une réforme de l'immigration qui sera discutée à l'ouverture de la session parlementaire le 18 septembre. En termes d'engagements tenus, je suis prêt à soutenir la comparaison avec bien des gouvernements.

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans NEWS
commenter cet article
21 août 2007 2 21 /08 /août /2007 08:43
Le Mardi 21 Août 2007
La rentrée scolaire toujours plus chère
Variant de 186,73 euros en hypermarché à 246,52 euros en magasin spécialisé, le coût de la rentrée scolaire a augmenté cette année encore : 206,68 euros en moyenne. Une hausse non négligeable de 2,06% qui laisse un goût amer à ce mois de septembre. En incluant les frais annexes, la Confédération syndicale des familles (CSF), est même arrivée à une moyenne de 327,67 euros pour un élève de sixième. 

Dès lors, les associations familiales demandent une modulation de l'allocation de rentrée scolaire en fonction des budgets selon les niveaux d'étude. Cette allocation a certes augmenté, atteignant cette année 272,57 euros, mais selon les associations, elle ne serait suffisante que pour les budgets concernant les élèves de primaire. A cette augmentation s’ajoute aussi l’attirance des enfants pour les produits les plus chers, car de marque. 

Les associations mettent donc en garde les familles les moins aisées à faire attention à ne pas tomber dans le piège des produits à la mode.

en3mots-Eva John
Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans ECONOMIE
commenter cet article
20 août 2007 1 20 /08 /août /2007 11:42
 
 
Cinéma Le Hublot,
2ème Festival « De la page à l’image » … ça se prépare !
 
 
festival_cinema_hublot_le_croisic_2.jpgDu 02 au 09 Octobre prochain aura lieu le 2ème « Festival De la page à l’image » consacré aux adaptations littéraires sur grand écran. L’an dernier, la première édition a été un succès avec plus de 1200 spectateurs, le jury avait désigné « Ne le dis à personne » de Guillaume Canet, césar de la meilleure adaptation ! 
Une première édition qui se devait de donner une suite…
 

dialogue-avec-mon-jardinier--film-d-ouverture-festival.jpgDepuis déjà quelques mois, les organisateurs du Festival s’affèrent et concoctent un joli programme. Sans trop dévoiler la sélection, on peut dire que l’évènement majeur du Festival 2007 sera la présidence du jury assurée par un grand nom du Cinéma français ! Son identité sera dévoilée lors de la conférence de presse du 11 septembre prochain, tout comme l’intégralité du programme, des films en compétition et des nombreuses surprises.

250px-Jean-Becker.jpg 
Mais on peut déjà annoncer que le film d’ouverture du mardi 2 octobre sera le film « Dialogue avec mon jardinier » adapté du livre de Henri Cueco… et, cerise sur le gâteau, le réalisateur Jean Becker fera le déplacement pour rencontrer le public !

  La soirée de clôture du Mardi 9 octobre verra la diffusion d’une avant-première encore tenue secrète, tout comme le reste des films présentés. Patience…
 
Au menu cette année aussi, deux nouveautés : un nouveau Prix, celui du « Jeune Public » sera remis par un jury de cinq lycéens et collégiens de la Presqu’île, ainsi que la création d’un Pass pour assister à l’ensemble des projections ( 24 € pour les 6 films ).
 
 festival_cinema_hublot_le_croisic_4.jpg
 
Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans CINEMA - THEATRE
commenter cet article
20 août 2007 1 20 /08 /août /2007 09:19
Trompette et orgue le 3 septembre
Le duo Fréart- Simon à Notre Dame de Pitié
 
 
L’association « Soirées musicales » de la paroisse Saint-Yves de la côte sauvage accueille lundi 3 septembre à 21 heures en l’église Notre-Dame de Pitié du Croisic. un duo « Trompette et Orgue » avec Antoine Fréart à la Trompette et Marie-Françoise Simon à l’Orgue,
 

concert-le-croisic.jpg

Antoine Fréart et Marie-Françoise Simon viennent tous les deux de la région d’Angers :
 
Antoine est lauréat d’un DEM de Trompette au CNR d’Angers, et professeur à l’Ecole de Musique de Baugé. Il poursuit sa formation auprès d’Eric Aubier, professeur de Trompette à Montreuil (93), et est admissible au CNSM de Paris. Il a déjà participé à de nombreuses manifestations musicales au sein du Brass Band des Pays de la Loire, où il est cornet solo, de l’Ensemble Instrumental d’Anjou et de l’Orchestre Symphonique de la Haute Mayenne, en particulier en tant que soliste.
 
Marie-Françoise est professeur de Formation Musicale au CNR d’Angers, lauréate de plusieurs prix d’Orgue notamment avec André Isoir. Elle a poursuivi également des études d’Analyse et d’Histoire de la Musique au CNSM de Paris. Elle s’est souvent produite dans notre région dans les programmations estivales.
 
 
Le duo interprètera des œuvres de Telemann, Albinoni, Haydn, Buxtehude, J.S. Bach, Massenet…Transcriptions ou pièces originales pour trompette et orgue, ce programme plutôt axé autour du répertoire baroque nous révèlera les multiples facettes de ces deux instruments.
 
 
Entrée libre au concert et collecte à l’entracte au bénéfice des artistes.
 
 
Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans CULTURE
commenter cet article
20 août 2007 1 20 /08 /août /2007 09:00

Naufrage du chalutier "Sokalique"
Le capitaine de l'Ocean Jasper plaide l'accident
 
Quelles sont les circonstances du naufrage du bateau de pêche français le "Sokalique" vendredi dernier au large de la Bretagne, qui a causé la mort de son capitaine Bernard Jobard?
Où et comment doit être jugé le capitaine azerbaïdjanais de "Ocean Jasper", ce vraquier soupçonné d’être à l’origine de l’accident ? Alors que des traces de peinture suspectes ont été relevées par les gendarmes sur la coque du cargo soupçonné et qu’une série d’évaluation du bateau continue, l’enquête autour du commandant de celui-ci soulève de nombreuses questions, la décision judiciaire revenant en fait en effet aux îles Kiribati, pavillon du navire.
Lors de son audition, ce dernier a plaidé l’accident et il pourrait échapper à tout jugement. Hier, la CGT des marins de Brest ainsi que la veuve du pêcheur décédé se sont alarmés de cette éventualité et a demandé dans une lettre au Président de la République que le commandant du cargo et son second "soient emprisonnés et jugés en France".
 
 En3mots- Eva John
 
Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans NEWS
commenter cet article