Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : HIPPOCAMPEinfo2
  • HIPPOCAMPEinfo2
  • : TOUTE L'INFO Locale, Nationale et Internationale. Reportages -
  • Contact

DIVERS

 

soir-sur-les-quais.jpgScan-Lauf-jpg

 

 

Recherche

A la Une!

 Le premier média sur l'info locale
 Votre annonce ou votre publicité sur

"Ensemble, faisons circuler l'Info" "  

« Le savoir faire n’est rien sans le faire savoir »

contact téléphonique : 06 27 22 74 28

site  de Milepat Production : http://mileprod.over-blog.com
(pour nous contacter cliquer sur le bandeau)
entreprise individuelle SIRET n° 332 893 635 00059 code APE 7021Z

Les bonnes adresses au Croisic 

cliquer sur les liens 

 

Les saveurs de la mer, au cœur du centre historique  

 

Milepat Production Le Croisic "Votre communication sur mesure" :

 MAQUET~2 MAQUET~2 (cliquer sur le lien)

 

 

 

Communiqués

Carnaval : venez nous rejoindre

La ville invite tous ceux qui souhaitent à rejoindre les carnavaliers déjà inscrits pour le carnaval du Croisic le samedi 14 avril au soir pour le bal et le dimanche 15 avril pour le défilé sur les quais. Pas de thème imposé, costumes libres, chars acceptés avec enthousiasme. Contact à la mairie Laure Brechet 02 28 56 78 50 ou l.brechet@lecroisic.fr

 

 

 

Promotion de la Ville   

le croisic documentaire le croisic : documentaire copyright Milepat Production

 

(clic gauche pour visionner chaque vue, clic droit pour voir la vue précédente)

le croisic donnez de la hauteur 

Archives

Site à découvrir CAPTAIN MALO


Pour atteindre le site de CAPTAIN MALO cliquer  sur le bandeau
19 août 2007 7 19 /08 /août /2007 07:49
Solidarité avec le sauvetage en mer
Plus de trois cent personnes ont pris le large
 
solidarit---avec-la-snsm.jpgSuccès et record battu pour la troisième édition du genre montée par l’association des Plaisanciers croisicais qui ont embarqué 305 adultes et 15 enfants payants ont sur 22 bateaux de leurs bateaux. C’est aussi et surtout un excellent résultat pour la SNSM qui voit tomber dans son escarcelle 2502,10 euros ; une somme utile à son fonctionnement.
Dès 9 heures, les premiers passagers prenaient place sur les vedettes ou les 2 voiliers pour une promenade d'une heure le long de la Côte Sauvage,une rotation rythmée pour les skippers à peine, avaient-ils le temps de s'accoster que de nouveaux passagers étaient prêts à prendre place.Certains équipages ont fait 6 et 7 sorties dans leur journée.
Certains passagers ont dû patienter environ 3/4 d'heure pour monter à bord et effectuer leur promenade, mais toutes et tous en sont revenus enthousiasmées.
Tous les bénévoles qui ont participé à la réalisation de cette journée, se sont retrouvés pour un moment convivial à la Station SNSM, et là le Président Daniel Guillou, a donné les résultats de cette opération solidaire.
Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans SOLIDARITE - HUMANITAIRE
commenter cet article
17 août 2007 5 17 /08 /août /2007 14:50

Centre culturel et artisanal
Marc Yves Morvan conte ses « Voyages et Paroles de Murs" 

LE-CROISIC---Exposition-Marc-Yves-Morvan.jpgMarc Yves Morvan, artiste croisicais, expose au centre culturel et artisanal de la Banque Populaire, une série de toiles qui se démarquent nettement de c eque l’on voit actuellement dans diverses expositions. Cet artiste, grand voyageur aime à s’imprégner d’ambiances, de senteurs, de couleurs et de matières. Ses toiles tissent un récit original avec une élégance, des nuances subtiles qui transportent le public en des lieux inconnus en raison de l’écriture très personnelle de l’artiste. Attiré par l’Orient mais aussi par toutes les régions qui laissent transpirer leur histoire au travers des murs. Marc Yves Morvan intériorise, s’imprègne de ces endroits pour en restituer une expression forte : harmonie de lumières, reflets, présence humaine plus suggérée qu’affirmée, matières et reliefs,  distinguent une œuvre modelée par l’esprit qui distille finalement une réflexion sur la vie et le devenir d’un monde que l’homme façonne.
 
 

EXPO-MARC-YVES-MORVAN-2.jpg
Croisicais discret, Marc Yves Morvan peint dans le secret de son atelier. Quand l’esprit a porté l’œuvre, alors seulement, le peintre saisi les pinceaux, assemble les couleurs pour matérialiser la pensée faite de souvenirs. Au-delà de la représentation des lieux visités c’est davantage leur expression qu’il traduit allant jusqu'à mélanger parfois aux couleurs le sable du désert comme d’autres matériaux, pour créer une dimension nouvelle, 
 

EXPO-PIERRE-YVES-MORVAN-1.jpg

EXPO-MARC-YVES-MORVAN-3.jpg



Pour cet artiste atypique se profilent d’autres voyages, les Etats – Unis, les pays nordiques sont inscrits au programme, il en ramènera après y avoir séjourné une inspiration nouvelle pour traduire encore et toujours ces impressions de voyage avant de les communiquer lors d’expositions futures. Marc Yves Morvan a déjà un parcours d’artiste connu et reconnu, il a exposé en France et à l’étranger (Tunis, Le Caire, Istanbul) il est régulièrement invité à de nombreux salons.  

Marc Yves Morvan expose jusqu’au 28 août au Centre Culturel et Artisanal de la Banque Populaire Atlantique, 17 rue du Traict au Croisic - entrée libre
 
Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans LES ARTS LES LETTRES
commenter cet article
16 août 2007 4 16 /08 /août /2007 11:52
Fête de la Mer au Croisic
On a frôlé la Douche écossaise pour la fête bretonne
 
 
public.jpgMalgré une météo capricieuse, la fête de la mer a cette année encore drainé un large public malgré l’annulation du feux d’artifice et du cortège nautique, le public à la fois stoïque et fidèle a chaudement applaudi la prestation des cercles, groupes et bagads. Entre soleil, nuages et averses, le 15 août aura été le temps fort de la saison estivale.
 
 
portrait.jpgEt pourtant le samedi, les prévisions météo ont amené la municipalité à annuler pour le lendemain le feux d’artifice ainsi que le cortège nautique deux éléments importants dans cette journée dédiée aux hommes et aux métiers de la mer.
Seule, la vedette du sauvetage en mer est allé dans la baie, saluer la mémoire des marins disparus, un moment intense en émotion d’autant que cette année, le port croisicais a connu un nouveau drame de la mer avec le naufrage du bateau « Rose des vents » et le décès de Marc Leray et Gaëtan Billon.
 
 
Autre modification importante, la messe qui traditionnellement se déroule en plein air a dû se replier vers l’Eglise Notre Dame de Pitié.
 
  
aa-copie-1.jpgL’incertitude était grande pour le spectacle donné sur la Place d’Armes où se devait se produire le spectacle haut en couleur avec groupes, bagads et cercles celtiques. 
compo-f--te-de-la-mer.jpg









Celui –ci a pu tout de même se dérouler devant un public nombreux et enthousiaste. Spectacle de qualité qui chaque année prend une place prépondérante dans les animations estivales. Malgré quelques gouttes de pluie en soirée, le défilé sur le port de tous les participants a créé une animation très appréciée.

a-copie-1.jpgcercle-celtique-de-Batz.jpg
 
 
Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans VIE LOCALE
commenter cet article
15 août 2007 3 15 /08 /août /2007 10:35
 
 
REGATE EN SOLITAIRE les 8 et 9 septembre
 
 

Affiche-Solitaire-du-Croisic-2007.jpg

 

Le Club de Croisières Croisicais organise les 8 et 9 septembre 2007 sa régate annuelle en solitaire LE CROISIC/HOEDIC.
Pour tout voilier armé en conséquence.
 
Premier groupe: navigation sans GPS et sans pilote.
 
Deuxième groupe : navigation sans GPS mais avec pilote.
Repas du soir au fort d'Hoedic (le CCC offre l'apéritif et l'animation, chacun apporte son repas).
 



Inscription au Centre Médico-social 10 rue JJ Rousseau le vendredi 7 septembre à partir de 17h.
 
Renseignements au 02 40 23 15 76 ou 06 08 52 75 11.
 
 
Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans NEWS
commenter cet article
14 août 2007 2 14 /08 /août /2007 20:11
Décès de "l'assassin d'Oradour-sur-Glane" à 86 ans
 
Mort dans son lit. Le criminel de guerre nazi Heinz Barth, qui avait été surnommé "l'assassin d'Oradour-sur-Glane", est mort à 86 ans dans sa ville de Gransee, au nord de Berlin, a-t-on appris auprès du pasteur de sa paroisse mardi. Selon Heinz-Dieter Schmidtke, celui dont le nom restera à jamais associé au massacre de 642 civils, dont 245 femmes et 207 enfants, en 1944 est mort d'un cancer il y a quelques jours. Le pasteur n'a précisé ni la date exacte ni le lieu du décès.
 
oradour.jpgLe 10 juin 1944 à Oradour-sur-Glane (Vienne), un petit village non loin de Limoges, alors qu'une unité de 150 SS remontait du sud vers le front de Normandie, le lieutenant Heinz Barth, à la tête d'une compagnie du régiment blindé "Der Führer" au sein de la division SS "Das Reich", a ordonné l'exécution des 652 habitants. Dix d'entre eux survivront. Ce massacre demeurera comme l'un des symboles de la barbarie nazie.
Sous prétexte d'un contrôle d'identité, les SS de la 3e compagnie rassemblèrent la population avant de séparer les hommes des femmes et des enfants. Les hommes furent abattus à la mitrailleuse dans des granges tandis que les femmes et les enfants étaient enfermés dans l'église du village. Là, les SS introduisirent un gaz suffocant avant de mettre volontairement le feu à l'édifice religieux. La veille à Tulle (Corrèze
Condamné à mort par contumace en France en 1953, Heinz Barth a vécu caché sous une fausse identité à Gransee dans le Brandebourg, alors en territoire est-allemand, où il exerçait le métier de décorateur et avait même tenu une épicerie jusqu'à sa découverte en 1981. En 1983, il fut condamné par la justice est-allemande à la réclusion criminelle à perpétuité pour crimes de guerre. La justice est-allemande avait également découvert que Barth s'était porté volontaire pour l'exécution en juin 1942 de 192 hommes du village tchèque de Lidice. Les femmes et enfants ont pour leur part été déportés.
 
En juillet 1997, Heinz Barth avait bénéficié d'une libération pour raison de santé. Cet homme qui avait perdu une jambe à la guerre souffrait notamment de diabète. La perte de cette jambe lui avait même permis après la réunification allemande de faire valoir en 1991 ses droits à une pension de "victime de guerre", ce qui avait suscité une vive controverse. Il fallut attendre 2001 pour qu'une loi votée par le Bundestag prive Barth et les autres criminels de guerre de toute pension d'invalidité.
Le révérend Schmidke a précisé mardi que Barth vivait reclus à Gransee où il était membre de la communauté paroissiale, sans participer à aucune de ses activités. L'enterrement devrait avoir lieu en septembre.
 
Interrogé par France Inter, Robert Hébras, 82 ans, un rescapé d'Oradour-sur-Glane, qui a perdu sa mère et deux soeurs dans le massacre, a assuré qu'il ne pouvait avoir "d'autre sentiment" que celui de l'amertume, apprenant le décès de Heinz Barth dans son lit. Ce décès "rappelle à la France l'un des épisodes les plus tragiques de son histoire", a noté dans un communiqué le président Nicolas Sarkozy qui "s'associe à la mémoire des victimes et à la douleur de leurs descendants". Alain Marleix, secrétaire d'Etat délégué aux Anciens combattants, n'a pas paru ému par cette disparition. Jugeant dans un communiqué qu'il "y a des faits que l'on ne peut jamais ni oublier ni pardonner", il lâche: "La mort de ce sinistre personnage, plus d'un demi-siècle après les victimes de ses propres crimes, n'attirera de ma part ni larme ni regret". AP
 
 
Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans NEWS
commenter cet article
14 août 2007 2 14 /08 /août /2007 09:20
Fête de la mer le 15 août
L’hommage aux marins, vivants et disparus
 
 IMPORTANT / DERNIERE MINUTE

EN RAISON DES INTEMPERIES LE FEUX D'ARTIFICES ET LE CORTEGE NAUTIQUES SONT ANNULES....... LES ANIMATIONS SUR LA PLACE D'ARMES SE DEROULERONT SUIVANT LA METEO .... LA MESSE N'AURA  PAS LIEU EN PLEIN AIR MAIS A L'EGLISE ND DE PITIEcompo-religieux.jpg
Comme le veut la tradition, la journée a été ouverte par la cérémonie religieuse qui se déroule en plein air sur la place d’Armes. Ils sont près d’un mille personnes, croyantes ou non, venues assister à l’office religieux. Une cérémonie destinée surtout à la mise sous protection de la vierge des gens de mer. C'est aussi l’évocation de ceux qui ne pas revenus, victimes d’un métier ingrat, difficile et parfois dangereux mais aussi passionnant... les pêcheurs professionnels le disent "Nous aimons notre métier, car c'est un métier d’espace et de liberté ; un métier rude qui souffre actuellement, on veut toujours y croire"
 
 


fa-te-de-la-mer---bateau---w.jpg

Au-delà de la cérémonie, se dessine l’hommage aux marins disparus qui est rendu l’après-midi avec le cortège de bateaux pavoisés : pêcheurs, marins sauveteurs, plaisanciers et cette année une flottille de bateaux traditionnels.... des gerbes sont jetées, une minute de silence respectée et puis comme pour conjurer le sort, les cornes de brume retentissent, le son du biniou peu à peu s’impose, les notes semblent faire ricochet sur les flots, les bateaux font mouvement, se saluent en fait, les mains s’agitent d’un navire à un autre, puis c’est le retour au port, vers la fête et la vie. 

Sur la Place d’armes adossée au Mont Lenigo, la scène accueille groupes, danseurs et bagads pour une grande fête bretonne, pleine de musique et de couleurs avec des costumes qui rivalisent de beauté.
 

aa.jpgRenaissance de la culture celtique : C’est l’idée qui s’impose d'entrée! Les traditions et la culture sont les deux mamelles du plaisir partagé entre résidents et vacanciers. La fibre est ici bretonne est-il besoin de le préciser! et même si Le Croisic appartient au Pays Gallo, synonyme de l’absence du « parler breton », l’âme et le cœur sont de cette nation.
 

flag.jpgLe programme
 
*Fête de la Mer : 10h : Messe en plein air, place d'Armes avec bénédiction des gerbes pour les péris en mer.11h : Exposition "les peintres d'ici", place d'Armes, de 14h30 à 19h : animation (sur podium) de groupes folkloriques, place d'Armes.16h : Grillades, bar et dégustation de coquillages au profit de la SNSM, place d'Armes.16h30 Embarquement pour le cortège nautique avec la SNSM, les bateaux de pêche et les vieux gréements. Le soir défilé des groupes et à  22h30 : Feu d'artifice tiré de la Jetée du Tréhic.
 
 
Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans EVENEMENT
commenter cet article
14 août 2007 2 14 /08 /août /2007 08:57
PEKIN (AFP) - 14/08/07 05:21
Chine: un pont s'effondre, 22 morts et 46 disparus
 
Carte-de-Chine02.pngVingt-deux personnes ont été tuées et 46 sont portées disparues après l'effondrement d'un pont dont la construction venait de s'achever, lundi dans le centre de la Chine, a-t-on annoncé mardi de source officielle.
Vingt-deux personnes ont également été blessées dans cet accident, pour le moment inexpliqué, a ajouté l'Administration pour la sécurité du travail (ministère).
L'ouvrage de 268 mètres de long enjambant la rivière Tuo dans la province du Hunan s'est écroulé lundi après-midi au moment où les échaffaudages étaient en train d'être enlevés, alors que 125 ouvriers se trouvaient sur le site, selon la même source.
 
Mardi, les secouristes étaient encore à la recherche de victimes éventuelles qui pourraient être prises sous les tonnes de gravats tombées 42 mètres plus bas, dans la rivière, dont des photographies impressionnantes ont été publiées par des sites internet."C'était incroyable. Il y avait des gens qui pleuraient partout et des centaines de personnes essayaient d'aider les secouristes", a dit un témoin cité par l'agence Chine Nouvelle.
De nombreux responsables officiels devaient se rendre sur place, selon l'Administration.
 
La région de Fenghuang, où s'est produit le drame, est un site touristique de moyenne montagne très populaire.
 
Ce nouvel accident survient deux mois après un autre effondrement de pont. Neuf personnes ont perdu la vie mi-juin dans la chute de la structure qui venait d'être heurtée par un bateau, dans la province méridionale du Guangdong.
 
Mardi, le China Daily a indiqué que le gouvernement comptait réparer quelque 6.300 ponts "peu sûrs" d'ici à 2010, abîmés ou construits trop hâtivement, après avoir déjà dépensé près de 2 milliards de dollars entre 2000 et 2005 pour en consolider 7.000.
 
Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans NEWS
commenter cet article
13 août 2007 1 13 /08 /août /2007 12:30
Drôles de bestioles à l’Océarium du Croisic
Une araignée de mer bleue présentée à l’Océarium…
 
 

araign--e-bleue.jpg

Insolite ! Un pêcheur croisicais, Hervé Picaud, patron du bateau ‘le Cupidon’ a eu la surprise de remonter cette drôle de bestiole dans ses filets : une araignée bleue.
Fait rarissime puisqu’il s’agit de la deuxième en 35 ans ! Pourquoi bleue ? L'explication la plus plausible serait d'ordre génétique, mais cela reste à prouver…à moins que cette araignée tente de ressembler à son cousin très éloigné le homard breton qui, lui, peut être d’un bleu profond. L’équipe de l’Océarium étudie le sujet, et espère bien résoudre cette énigme.
 

Encore du bleu avec les limules… Là, il s’agit en fait du sang bleu de cet animal étonnant qui a inspiré le réalisateur du film Alien et qui vit sur la Côte Est des USA.
Le ou la limule, animal préhistorique, apparu il y a 500 millions d’années, dont l’aspect oscille entre l’insecte et le crustacé, nous interpelle tant par son aspect que pas sa capacité à passer les siècles. Le sang bleu de ce fossile vivant, cette couleur est due à la présence d’hémocyanine, très prisé dans la recherche médicale, permet entre autres de tester la « propreté » de l’équipement médical destiné à contenir du sang humain. C’est pour cela que régulièrement, à l’époque des pontes, lorsque les limules rejoignent les plages, les scientifiques prélèvent sur quelques centaines d’individus, environ 10 % de leur sang avant de les relâcher dans la nature.
Depuis le printemps dernier, on peut observer une douzaine de limules, en provenance directe des Etats-Unis.
 
Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans ON EN PARLE
commenter cet article
11 août 2007 6 11 /08 /août /2007 07:56

Autour du four de Pelamer
La symbolique du pain est célébrée
 
fete_du_four_a_pain.jpgInitiée depuis de longues années par la Société des Amis du Croisic, la fête du pain rassemble un large public qui assiste à la cuisson dans le four restauré de Pelamer au Croisic. Le pain, symbole commun à l’humanité toute entière est prétexte à sensibiliser le public sur ce que l’on appelle « le petit patrimoine » mais aussi à une fête qui s’adresse aux jeunes comme aux aînés, une manière de s’imprégner d’une ambiance bien particulière et surtout très chaleureuse.
 
La restauration du four à pain de Pelamer est hautement symbolique puisque cet élément du patrimoine était autrefois lié à un privilège assorti d’une taxe appliquée sur chaque cuisson pour ensuite devenir l’élément commun à une population, ainsi que  l’endroit où se retrouvaient les habitants.
 
pain.jpgLa symbolique du pain, tour à tour nourriture empreinte de spiritualité mais aussi aliment de base, se retrouve dans les temps anciens, partagée par les peuples de toutes origines. Cette symbolique n’est pas absente de la fête du pain puisque le matin se déroule une messe au cours de laquelle le pain sorti tout droit du four de Pelamer est béni puis distribué. La partie festive de la journée se déroule sur le site avec la cuisson des miches que le public peut acheter, c’est aussi autour des stands mis en place par l’association et tenus par des bénévoles, des loteries, des jeux que l’on voyaient autrefois dans les kermesses, de quoi mobiliser petits et grands. 


four-a-pain-de-pelamer.jpgLe charme bien particulier de l’endroit favorise les échanges , on s’y attarde bien volontiers, loin de l’agitation du port et des plages, c'est un moment à savourer en famille et avec les amis, devant un assortiment de petits fours et de gâteaux confectionnés par des artisans boulangers retraités.

 
  

illustrations : affiche  Société des Amis du Croisic - Photo du pain et du four P.L. (Mileprod)

 

Utile :  Dimanche 12 août , à 11 h 30 messe en l’église ND de Pitié, vers 12 h 30 à Pelamer apéritif et jusque 18 h 30 diverses animations.
 
 
Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans LA VIE DES ASSOCIATIONS
commenter cet article
10 août 2007 5 10 /08 /août /2007 09:23
AFP - vendredi 10 août 2007, 07h11
Un avion s'écrase après son décollage en Polynésie française: au moins 16 morts
 
Un avion de la compagnie Air MooreaUn appareil de la compagnie Air Moorea assurant la liaison Moorea-Tahiti (Polynésie française) s'est abîmé après son décollage dans le lagon de Moorea jeudi vers 22h00 GMT, faisant au moins seize morts, a-t-on appris de source officielle à Tahiti.
Les corps de 16 des 20 personnes qui se trouvaient à bord de l'appareil, ont été repêchés, a-t-on appris de source officielle.
Le crash a eu lieu à un mille nautique de l'île de Moorea, que l'appareil venait de quitter pour relier Tahiti.
Dix-neuf passagers et le pilote se trouvaient à bord de l'appareil, un bi-moteur Twin Otter, qui s'est abîmé dans le chenal d'une profondeur d'environ 1.500 mètres qui sépare les deux îles distantes de 17 km.
Selon les témoins, l'avion qui venait de décoller a immédiatement disparu dans les flots.
Les seize corps repêchés par plusieurs équipes de plongeurs ont été regroupés dans une chappelle ardente dans la salle omnisports de la commune associée d'Afareaitu à Moorea.
Le président de la Polynésie francaise, Gaston Ton Sang, qui s'est immédiatement rendu sur place et a survolé les lieux de la catastrophe a évoqué un "deuil cruel pour la Polynésie comme pour son gouvernement".
Dans un communiqué, la ministre de l'Intérieur, de l'Outre-Mer et des Collectivités locales, Michèle Alliot-Marie, a quant à elle "fait part à toutes les familles touchées par ce drame de ses sincères condoléances et de son soutien attristé".
Christian Estrosi, secrétaire d'Etat chargé de l'Outre-Mer, doit se rendre sur place.
Jean-Louis Borloo, Ministre d'Etat, Ministre de l'Ecologie, du Développement et de l'Aménagement durables, et Dominique Bussereau, secrétaire d'Etat chargé des Transports, ont fait part de leur "très grande émotion".
Cinq membres du ministère polynésien de l'Environnement, dont le directeur de cabinet Didier Laurier, étaient à bord de l'avion avec deux hauts fonctionnaires de la Commission européenne (Fonds européen de développement).
Deux ressortissants américains et cinq habitants de Moorea figurent également parmi les victimes du crash.
"L'avion a semble-t-il eu des difficultés à s'élever", raconte un témoin, employé à l'aéroport de Moorea. "Puis il a plongé et on a entendu le bruit d'une explosion", a-t-il ajouté.
Sur place, les premiers sauveteurs n'ont trouvé que des débris et des corps flottants.
"Les corps remontaient lentement, les uns après les autres", a expliqué l'un d'entre eux, "ce qui semble confirmer que la carlingue a dû se pulvériser au moment de l'impact, car tous les passagers étaient encore attachés, une minute après le décollage".
Le Twin Otter d'Air Moorea était exploité par la compagnie depuis un an et avait passé une visite de contrôle le 18 juillet.
Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans vu dans la presse
commenter cet article