Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : HIPPOCAMPEinfo2
  • HIPPOCAMPEinfo2
  • : TOUTE L'INFO Locale, Nationale et Internationale. Reportages -
  • Contact

DIVERS

 

soir-sur-les-quais.jpgScan-Lauf-jpg

 

 

Recherche

A la Une!

 Le premier média sur l'info locale
 Votre annonce ou votre publicité sur

"Ensemble, faisons circuler l'Info" "  

« Le savoir faire n’est rien sans le faire savoir »

contact téléphonique : 06 27 22 74 28

site  de Milepat Production : http://mileprod.over-blog.com
(pour nous contacter cliquer sur le bandeau)
entreprise individuelle SIRET n° 332 893 635 00059 code APE 7021Z

Les bonnes adresses au Croisic 

cliquer sur les liens 

 

Les saveurs de la mer, au cœur du centre historique  

 

Milepat Production Le Croisic "Votre communication sur mesure" :

 MAQUET~2 MAQUET~2 (cliquer sur le lien)

 

 

 

Communiqués

Carnaval : venez nous rejoindre

La ville invite tous ceux qui souhaitent à rejoindre les carnavaliers déjà inscrits pour le carnaval du Croisic le samedi 14 avril au soir pour le bal et le dimanche 15 avril pour le défilé sur les quais. Pas de thème imposé, costumes libres, chars acceptés avec enthousiasme. Contact à la mairie Laure Brechet 02 28 56 78 50 ou l.brechet@lecroisic.fr

 

 

 

Promotion de la Ville   

le croisic documentaire le croisic : documentaire copyright Milepat Production

 

(clic gauche pour visionner chaque vue, clic droit pour voir la vue précédente)

le croisic donnez de la hauteur 

Archives

Site à découvrir CAPTAIN MALO


Pour atteindre le site de CAPTAIN MALO cliquer  sur le bandeau
19 avril 2006 3 19 /04 /avril /2006 08:14
L'info gratuite chez vous tous les jours en vous abonnant à la news letter
(voir colonne de droite, laissez votre adresse courriel et validez)
à bientôt chez vous!

ITALIE : Le président de la République Carlo Azeglio Ciampi, 85 ans, dont le mandat échoit le 18 mai 2006, a indiqué mardi 18 avril 2006 qu'il ne briguera pas un second mandat.
 BELGIQUE : Daniel Féret, président du Front national belge a été condamné à 10 ans d'inéligibilité et à 250 heures de travail d'intérêt général. Il a été reconnu coupable de d'avoir diffusé des tracts contenant des propos racistes et discriminatoires.
 FRANCE :Un rassemblement a eu lieu dimanche 16 avril 2006 à Paris pour demander aux autorités de faire pression sur la Côte d'Ivoire afin d'obtenir la vérité sur la disparition du journaliste franco-canadien Guy-André Kieffer, connu sous le pseudonyme de James Cenach, disparu le 16 avril 2004 à Abidjan en Côte d'Ivoire. ** Le porte-parole de l'Elysée, Jérôme Bonnafont, a annoncé que le président de la République, Jacques Chirac, effectuera mercredi 19 et jeudi 20 avril 2006 sa septième visite en Egypte dans le but "d'exprimer le soutien français aux efforts de modernisation en Egypte, et montrer qu'il n'y a pas de fatalité pour le prétendu "choc de civilisation", selon le communiqué présidentiel.
UKRAINE :A quelques jours du 20e anniversaire de Tchernobyl, 26 avril 1986, l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a publié mardi 18 avril 2006 un nouveau rapport intitulé "Les conséquences de la catastrophe de Tchernobyl sur la santé des populations : une vue d'ensemble" qui révèle que 5 000 personnes, enfants ou adolescents au moment de la catastrophe, ont été atteintes d'un cancer de la thyroïde. Quelque 4 000 autres cas pourraient être diagnostiqués dans les prochaines années. Immédiatement après l'accident, 116 000 personnes ont été évacuées de la zone contaminée. 230 000 personnes ont été évacuées dans les années qui ont suivi l'accident. Plus de 5 millions de personnes vivent toujours aujourd'hui dans des zones contaminées, précise l'OMS.
BELARUS : La chambre basse du Parlement biélorusse a approuvé lundi la nomination de Sergei Sidorsky au poste de Premier ministre.
ETATS-UNIS : Le tribunal de Brooklyn à New York a condamné mardi 18 avril 2006 le syndicat des transports de New York à une amende de 2,5 millions de dollars pour la grève qui a paralysé les transports de la ville pendant 3 jours pendant les fêtes de fin d'année. la collecte automatique des cotisations de l'Union des Travailleurs des Transports (TWU, Transport Workers Union), forte de 33 000 membres a été également suspendu jusqu'à nouvel ordre par le tribunal. La Cour suprême de l'Etat de New York avait infligé mardi 20 décembre 2005 une amende d'un million de dollars par jour au syndicat des transports new-yorkais pour faits de grève, au premier jour de la paralysie du système de transports en commun (Metropolitan Transit Authority, MTA) de la ville de New York pour violation d'une loi de l'Etat interdisant aux travailleurs du service public de se mettre en grève. C'est la première fois depuis 1980 que les transports en commun new-yorkais se mettent en grève. Elle avait duré 11 jours. Les grévistes se battent pour la défense des salaires et des retraites.
ONU/PALESTINE/ISRAEL : Le Conseil de sécurité de l'ONU s'est réuni mardi 18 avril 2006 à la demande du Groupe des Etats arabes, de l'Organisation de la Conférence islamique (OCI) et du Mouvement des non alignés, pour un débat sur la situation au Moyen-Orient au cours duquel 34 délégations se sont exprimées. Le représentant d'Israël, Dan Gillerman, a dénoncé "l'oeuvre du nouvel axe de la terreur qui comprend la Syrie et l'Iran". Il a ajouté : "Depuis septembre 2000, Israël, a essuyé près de 26 000 attaques". Dan Gillerman a qualifié de "légitime défense" les opérations militaires menées dans le Territoire palestinien. Le représentant israélien a aussi a rejeté toute tentative de comparer les morts accidentelles découlant de ces opérations aux attentats-suicides qui ciblent femmes et enfants. L'Observateur de la Palestine, Riyad Mansour, a estimé qu'Israël devait "cesser de justifier ses incursions par une prétendue nécessité de légitime défense, affirmant qu'il s'agissait plutôt d'une "ferme intention de maintenir l'occupation". Au cours du débat, des appels à la retenue ont été lancés à Israël qui a aussi été prié de cesser l'expansion des colonies de peuplement, la construction de la barrière de sécurité, les autres actions unilatérales et les exécutions extrajudiciaires. Israël a, par ailleurs, été exhorté à reprendre le transfert des revenus fiscaux dus à l'Autorité palestinienne. Plus de détails : Le compte-rendu des interventions devant le Conseil de sécurité de l'ONU
 SRAEL : Mohammad Abou Teir, député du Hamas, mouvement de la Résistance Islamique, qui a remporté les élections législatives du 25 janvier 2006, et 6 autres membres de ce mouvement ont été arrêtés dimanche 16 avril 2006 à Jérusalem Est par la police israélienne et placé en détention pendant quelques heures avant d'être relâchés. Ils sont soupçonnés d'avoir "continué à préparer un rassemblement illégal" selon la police de Jérusalem. Israël interdit toutes les activités politiques palestiniennes à Jérusalem-est, occupé et annexé à la suite de la guerre des Six Jours en 1967. Les Palestiniens veulent faire de Jérusalem-est la capitale de leur futur Etat. Le ministre chargé des Affaires de Jérusalem dans le gouvernement Hamas, Khaled Abou Arafeh, avait été arrêté le 6 avril 2006 et libéré quelques heures plus tard.
JORDANIE : Nasser Judeh, porte-parole du gouvernement, a annoncé mardi 18 avril 2006 que la "visite du ministre palestinien des Affaires étrangères Mahmoud al-Zahar, programmée mercredi, avait été remise à plus tard jusqu'à nouvel ordre" expliquant à l'agence de presse américaine "Associated Press" que "des missiles, des explosifs et des armes automatiques avaient été saisis au cours des deux derniers jours". Il a estimé que "des activistes du Hamas ont réussi à passer en contrebande ces armes dangereuses dans le pays". Mahmoud al-zahar était lundi 17 avril 2006 en visite en Arabie saoudite où il a rencontré son homologue Saoud al-Fayçal qui a promis de verser une aide de 92,4 millions à l'Autorité Nationale Palestinienne. L'Arabie saoudite a également fait don à l'Autorité palestinienne de 20 millions de dollars d'aide d'urgence en mars 2006.
IRAK : Un attentat a été perpétré mardi 18 avril 2006 dans un café de la capitale Bagdad faisant 7 morts et une vingtaine de blessés.
IRAN : Le porte-parole officiel de la diplomatie iranienne, Hamid Reza Assefi, a déclaré mardi 18 avril 2006 à l'issue de la réunion des 5 membres permanents du Conseil de Sécurité de l'ONU qui s'est tenue à Moscou que "La République islamique réagira aux pressions politiques" et "répondra de manière adéquate à toutes les tentatives de pression politique sur ses dirigeants" ajoutant : "Ni la région, ni les Etats-Unis n'ont la possibilité de lancer une action militaire contre l'Iran. Cette mesure n'est pas à l'ordre du jour de l'administration américaine".
 COTE D'IVOIRE : Walter Kalin, Représentant du Secrétaire général de l'ONU pour les droits humains des personnes déplacées dans leur propre pays, est arrivé mardi 18 avril 2006 à Abidjan pour une visite de 9 jours. Il doit visiter plusieurs régions et localités y compris celle de Bouaké, dans le Centre, et celle de Guiglo, dans l'Ouest. Selon les estimations de l'ONU, entre 800 000 et 1,5 million de personnes ont été déplacées dans le pays suite à la guerre civile qui a débuté en septembre 2002. Près de 500 000 des déplacés vivent dans des conditions précaires.
SOUDAN : L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a confirmé la présence de la grippe aviaire chez des volailles du Soudan. Selon les autorités de Khartoum, un éleveur est suspecté d’avoir lui aussi contracté le virus H5N1.
 RUSSIE : Les 5 membres permanents du Conseil de sécurité de l'ONU, plus l'Allemagne, réunis à Moscou pour discuter du nucléaire iranien ne sont pas parvenus à un accord. Le président américain George W. Bush n'avait exclu aucune option mardi, y compris militaire, pour empêcher l'Iran de se doter de l'arme nucléaire . Le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov avait recommandé lundi 17 avril 2006 à son homologue iranien Manouchehr Mottaki, lors d'un entretien téléphonique, de suspendre les activités d'enrichissement de l'uranium. ** Le vice-ministre Sergueï Kisliak a remis mardi à l'ambassadeur américain à Moscou, William Burns, une note de protestation concernant le séminaire tchétchène intitulé "Le front caucasien d'Abdoul-Khalim Sadoullaïev et les perspectives d'un nouveau Naltchik", organisé à Washington le 14 avril 2006 sous l'égide de l'organisation non gouvernementale Jamestown Fund. L'organisation d'actions de ce genre sur le territoire américain entre en contradiction avec les engagements internationaux des Etats-Unis dans le domaine de la lutte antiterroriste, et notamment, dans le cadre de la résolution 1624 du Conseil de sécurité de l'ONU et la Convention du Conseil de l'Europe pour la prévention du terrorisme, dans la rédaction de laquelle les Etats-Unis ont pris une part active, souligne le message.
VIETNAM : Le Xe congrès du Parti communiste vietnamien (PCV) s'est ouvert mardi 18 avril 2006 à Hanoï par des appels à une lutte sans merci contre la corruption, présentée comme "l'ennemi numéro un du régime". La moitié du Bureau politique, actuellement composé de 14 membres, devrait être renouvelée. Le président de la République Tran Duc Luong, 68 ans, et le Premier ministre Phan Van Khai, 72 ans, devraient quitter le cénacle à l'issue du congrès tout en continuant encore plusieurs mois à assumer leurs fonctions respectives.
Repost 0
Published by Goopress - dans NEWS
commenter cet article
19 avril 2006 3 19 /04 /avril /2006 07:10

Marketing politique: la CNIL veut fixer les règles avant 2007

D'ici aux échéances électorales de 2007, la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) veut assainir la prospection politique électronique et organise une table ronde le 9 mai. "Toutes les questions relatives à l'utilisation de fichiers pour la communication politiques seront débattues", indique t-elle. "Nous voulons fixer la règle du jeu applicable en la matière, en fonction de la loi et de ce que veulent entreprendre les partis politique", conclut Alex Türk.

La CNIL a reçu une centaine de plaintes suite à la campagne de recrutement par e-mails lancé en septembre par l'UMP. Certains destinataires seraient mécontents parce qu'ils estiment qu'on aurait dû leur demander l'autorisation d'utiliser leur adresse.

"L'instruction de ces plaintes a amené la CNIL à examiner les conditions dans lesquelles ces messages ont été adressés en se rapprochant de l'ensemble des acteurs impliqués", a déclaré la Commission qui estime qu'au total, plusieurs millions d'e-mails ont été expédiés. Elle a par ailleurs mené une "mission de contrôle" chez l'une des sociétés qui ont fourni les fichiers
Au cours de son enquête, la CNIL "n'a pas identifié de problèmes majeurs, notamment au regard de la légalité des données collectées". Selon ses premières conclusions, "l'organisation de ces campagnes est strictement identique aux opérations de prospection commerciale" classique. Du coup, lors de la collecte de données, les personnes devraient être informées que leur adresse peut être utilisée à des fins de prospection politique. Et lors de la réception des messages, ces personnes doivent être informées de l'origine de la base de donnée dans laquelle figure leur adresse, afin de pouvoir exercer leur droit d'opposition.

Pour l'heure, l'UMP fait simplement valoir que " les contrats passés au nom de l'UMP précisent que les bases de données utilisées doivent respecter les dispositions de la loi du 6 janvier 1978 modifiée." Ajoutant que "l'UMP n'a jamais eu connaissance de quelque manière que ce soit des adresses utilisées et ne connaît pas les personnes démarchées."

Pour la CNIL ce type de pratiques est "tout à fait acceptable", à condition que la transparence soit de mise. Elle rejette d'ailleurs l'idée de créer une liste rouge gérée par l'UMP, pour recenser les internautes ne souhaitant pas recevoir ses messages. Car cette liste "est susceptible d'être perçue comme constituant un fichier d'opposants à l'UMP".
Repost 0
Published by padraig - dans SOCIETE
commenter cet article
18 avril 2006 2 18 /04 /avril /2006 11:39

Une vitrine qui relie passé et présent

Le Grenier du Bourg dévoile tous ses charmes


                                                   Il était une fois, le grenier du bourg et sa vitrine témoignage d’un passé où le bourg de Batz additionnait les boutiques au charme discret, de la boucherie à la mercerie en passant au détour de quelques rues à la boulangerie et autre petits commerces, les façades, en ce temps là étaient habillées de bois.

  Le grenier du Bourg est sans doute l’une des plus vielles boutiques de la région. Anciennement parée de l’enseigne Peltier – Leroux, c’était une mercerie tenue par l’arrière grand-père de Jean Luc Peltier. Sise rue Jean XXII en raison de la venue du cardinal Angelo Giuseppe Roncalli , nonce apostolique qui vint au bourg en 1957, année précédant son élection par le conclave.Les plus anciens habitants de Batz peuvent s’en souvenir, cela avait d’ailleurs créé une belle effervescence dans la rue de la mairie avant qu’elle ne prenne le nom du saint père.

La boutique est toujours restée dans la famille, elle devint un jour un lieu rare offrant au regard des visiteurs de beaux objets sélectionnés avec goût par Jean Luc Peltier, revenu au pays pour développer sa passion des antiquités. Cet enfant du pays a l’histoire chevillée au corps et au cœur, c’est ainsi que ces dernières années la vitrine est devenue un espace réservée à des expositions visibles librement par les passants : vaisselle, objets scolaires anciens, statues et autres souvenirs des temps anciens ravissaient le public.

Puis Jean-Luc a uni sa destinée à une enfant du pays, Marie-Françoise Allainmat, descendante des propriétaires de la boucherie Rio, une autre boutique, ensemble ils ont décidé de faire coïncider le passé et le présent en ouvrant au grenier du bourg un lieu délicieusement élégant : petit mobilier, pièces de vaisselles, objets de la compagnie des Indes et bien d’autres choses encore qui ramènent à une époque passée.

 

Chambres d'Hôte 

Amoureux des belles choses, ils ouvrent également trois belles pièces, meublées d’authentiques meubles paludiers, à l’accueil des vacanciers qui veulent s’immerger dans un univers bien éloigné des campings tout en savourant l’ambiance bien particulière du Bourg de Batz. Un voyage au cœur de l’authentique pays blanc très dépaysant.

 

 

Ainsi le lien est fait entre traditions et modernisme sans heurt, comme s’il était naturel de passer sans transition d’autrefois à maintenant en toute simplicité.

 


 Utile : pour découvrir le Grenier du Bourg téléphoner au 02 40 23 01 95 ou au 02 40 23 75 94 – courriel : legrenierdubourg@wanadoo.fr


 

PHOTOS (archives et P.Lehmann)

Aujourd’hui : le grenier du bourg avec Jean-Luc et Marie-Françoise Peltier

En 1903 la mercerie Peltier Leroux

Repost 0
Published by padraig - dans REPORTAGE
commenter cet article
18 avril 2006 2 18 /04 /avril /2006 05:56

Le dialogue qu'envisage l'exécutif espagnol avec l'ETA "n'incluera aucune question politique", a affirmé le chef du gouvernement, José Luis Rodriguez Zapatero. Il doit débuter après un délai de vérification du cessez-le-feu.

 

"Les questions politiques seront seulement abordées par les formations politiques", a indiqué M. Zapatero dans un entretien publié par le quotidien espagnol "El Mundo", dans une allusion aux revendications des nationalistes basques.
Selon M. Zapatero, un regroupement des détenus de l'ETA dans les prisons basques "n'est pas à l'ordre du jour". "Cela ne veut pas dire qu'il ne puisse pas y en avoir un, mais actuellement nous en sommes seulement au stade de vérification" du cessez-le-feu permanent de l'organisation séparatiste basque annoncé le 22 mars, précise-t-il.
"La politique pénitentiaire évoluera en fonction du processus de paix", indique-t-il. Le regroupement au Pays basque des membres de l'ETA détenus en Espagne et en France, 680 au total, est une revendication centrale des nationalistes basques modérés et radicaux dans le cadre d'un processus de paix.
Concernant des lettres d'extorsion de l'ETA reçues ces derniers jours par des entrepreneurs navarrais, le chef du gouvernement assure que "la première évaluation ne reflète pas d'éléments de gravité". Le cessez-le-feu de l'ETA fait l'objet d'une surveillance qui donne lieu à un rapport bimensuel au chef du gouvernement central.
Sur la base de ces rapports, analysant les éventuels préparatifs d'attentats, les activités de racket, de guérilla urbaine ou d'approvisionnement, et les mouvements de l'organisation, M. Zapatero espère aller fin mai ou début juin devant le parlement pour solliciter un feu vert à l'ouverture de négociations avec l'ETA.
M. Zapatero ne veut pas fixer un délai plus précis pour cette démarche. "Je vais prendre le temps nécessaire pour arriver à la conclusion qu'il existe une forte probabilité que l'ETA est disposée à abandonner la violence", dit-il. (ATS)

 


 

Première bénédiction très politique pour Benoît XVI

 

Un grand jour pour Benoît XVI. Outre son 79ème anniversaire, le Pape a célébré dimanche (16 avril) au Vatican les premières Pâques de son pontificat. Après la messe célébrée sous le soleil devant près de 100.000 personnes, il a lancé depuis le balcon de la basilique Saint-Pierre le traditionnel message "Urbi et Orbi" (à la ville et au monde). En fidèle héritier de Jean Paul II - à qui il a succédé le 19 avril 2005 -, il a fait entendre la voix de l'Eglise dans les affaires du monde, appelant à la recherche d'une "convivialité pacifique" entre les peuples, les cultures et les religions. Le souverain pontife a souhaité que tous les opprimés trouvent leur espérance dans le Christ, dont les catholiques du monde entier célébraient dimanche la résurrection.
La première prière de Benoît XVI est allée aux peuples d’Afrique. Il a notamment lancé un cri d'alarme en faveur des populations du Darfour, "qui s'enfoncent dans une dramatique situation humanitaire".

Le Pape a aussi invité les protagonistes du conflit israélo-palestinien "à un dialogue patient et persévérant qui surmonte les obstacles anciens et nouveaux", alors que la victoire du mouvement radical du Hamas aux élections palestiniennes a modifié la donne. S'écartant de façon inhabituelle de son texte écrit, le souverain pontife a même demandé que soit évitée "la tentation des représailles".

Benoît XVI a défendu le droit d'Israël à l'existence, exprimant ainsi une critique indirecte des propos par lesquels le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a affirmé que l'Etat juif devait être "rayé de la carte". Mais il a aussi réclamé avec fermeté la création d'un Etat palestinien. Il a aussi souhaité que la paix finisse par l'emporter en Irak

. Benoît XVI a prononcé dimanche la première messe de Pâques de son pontificat.

.

Devant près de 100.000 fidèles rassemblés place Saint-Pierre de Rome, le Pape a prêché la concorde entre peuples, religions et cultures. Il a appelé à la paix au Proche-Orient et en Irak, et souhaité une solution "honorable" de la crise du nucléaire iranien. Evoquant le feuilleton des législatives dans le pays, il a souhaité que les Italiens trouvent "sérénité" et "concorde".

RTL

 

 

 

Repost 0
Published by padraig - dans POLITIQUE
commenter cet article
18 avril 2006 2 18 /04 /avril /2006 05:52

LOIRE-ATLANTIQUE - Tué par une plaque de bitume jetée d'un pont !

 

 

 

 

Deux jeunes ont été placés en garde à vue hier, pour le meurtre d'un autre adolescent. Ce dernier a été tué dans la nuit de samedi à dimanche par une plaque de bitume jetée d’un pont sur le véhicule dans lequel il se trouvait

Deux jeunes de 17 ans ont été placés en garde à vue hier pour le meurtre d’un garçon de 14 ans. Ils ont en effet jeté, depuis un pont, une plaque de bitume sur une voiture qui circulait sur la route nationale reliant Nantes et Vannes. Le projectile, de 25 cm de long sur 15 cm de large et cinq centimètres d'épaisseur, a traversé le pare-brise du véhicule et atteint l'adolescent à la carotide, le tuant sur le coup. Les faits se sont produits dans la nuit de samedi à dimanche, juste avant minuit.
Le jeune homme voyageait dans la voiture conduite par son frère aîné, de retour d’un déménagement. Les autres passagers sont sortis indemnes.
Jeu mortel
Une enquête a tout de suite été ouverte et confiée à la brigade de gendarmerie de Pontchâteau (Loire-Atlantique). Trois jeunes de 17 ans ont été arrêtés, puis seuls deux d’entre eux ont été placés en garde à vue après avoir avoué être impliqués dans l’accident. En reconnaissant les faits, les deux garçons, qui habitent non loin des lieux de l’accident mortel, ont expliqué "avoir fait ça pour s'occuper" après une soirée alcoolisée.
Les deux jeunes gens étaient connus des forces de police de la région pour leur implication dans des troubles de natures diverses. Ils devraient être déférés au parquet aujourd’hui. Ce n'est pas la première fois qu'une affaire de ce type a lieu en Loire-Atlantique. Selon les gendarmes, il s’agit du deuxième incident de ce type, avec des conséquences corporelles graves, en à peine trois ans.
Dominique SALOMON. (LPJ) 18 avril 2006

 

 
 
Repost 0
Published by salomon LPJ - dans SECURITE - FAITS DIVERS
commenter cet article
16 avril 2006 7 16 /04 /avril /2006 07:48
France Soir, de crise en crise
Longtemps emblème de la presse populaire française, le quotidien France Soir, qui a vu son lectorat s’effondrer depuis plus de 30 ans, connaît une énième crise.
Le tribunal de commerce de Lille a tranché mercredi 12 avril en faveur du projet de reprise du duo formé par le journaliste Olivier Rey et l'homme d'affaires Jean-Pierre Brunois. Le quotidien, en déficit chronique, était en redressement judiciaire depuis octobre 2005. Olivier Rey déclare qu'il veut "revenir aux fondamentaux de France Soir" et faire un journal populaire, axé autour des faits divers, du sport, du hippisme et de l'actualité people.

Mais le choix par la justice de ce projet, qui prévoit le maintien de seulement 51 des 112 salariés du quotidien, a provoqué une levée de boucliers au sein du personnel, qui avait marqué sa préférence pour l’offre de reprise de l'homme d'affaires Arcadi Gaydamak. Celui-ci proposait de garder tout le personnel, de payer les dettes du journal et de relancer le titre. Mais il fait l'objet d'un mandat d'arrêt international concernant un trafic d'armes et le tribunal de commerce s'est inquiété de l'origine des fonds qu'il comptait investir dans France Soir.

Dès l'annonce de la désignation du repreneur, le personnel s'est mis en grève et a décidé d'occuper les locaux. Le journal n'a pas paru jeudi. Vendredi, une édition spéciale de 16 pages titrée "Résistance", entièrement consacrée à la situation du quotidien, a été publiée.

Rien ne dit que France Soir parvienne un jour à retrouver son lustre passé. Créé en novembre 1944 et rendu célèbre par Pierre Lazareff, grande figure de la presse française d’après-guerre, le journal en déclin continu depuis 35 ans. Il a connu un âge d'or dans les années 1950-1970, avec des tirages à plus d’un million d’exemplaires et une vente record pour la mort du général De Gaulle, en novembre 1970 avec 2 264 000 exemplaires. Mais l'érosion des ventes a déjà commencé. En 1972, à la mort de Pierre Lazareff, France Soir vend 790 000 exemplaires.

En 1976, Hachette vend le titre (diffusé à 600 000 exemplaires) à Presse Alliance de Paul Winckler, dont le groupe Hersant (future Socpresse) prendra 50% du capital. En avril 99, France Soir est vendu pour un franc symbolique à Georges Ghosn, ancien patron de La Tribune et du Nouvel Economiste. Celui-ci vend à son tour en décembre 2000 la totalité des parts au groupe italien Poligrafici Editoriale. Un plan de restructuration est annoncé en juin 2001, suivi de nombreux remous sociaux et éditoriaux. En 2002, la diffusion tourne autour de 70 000 exemplaires.

En octobre 2004, Poligrafici vend 70% de Presse Alliance à l'homme d'affaires franco-égyptien Ramy Lakah ; en octobre 2005, le journal est déclaré en cessation de paiement, puis en redressement judiciaire. En février 2006, France Soir refait parler de lui avec la publication des caricatures de Mahomet. Aujourd'hui, le tirage dépasse de peu les 50 000 exemplaires quotidiens.
 
Repost 0
Published by NONAME - dans MEDIAS
commenter cet article
15 avril 2006 6 15 /04 /avril /2006 14:30

L'avis de la rédaction : A lire toutes affaires cessantes!

Le nouveau roman historique de Colette Geslin, "Une épée pour le Duc de Bretagne" complète une oeuvre déjà très riche consacrée à l'histoire de la Bretagne. L'écrivaine qui vit dans le midi de la France explore le temps et nous révèle les histoires cachées des anciens bretons ainsi que quelques épopées brossées avec un style à nul autre pareil.

Colette Geslin possède un style flamboyant, inimitable et une élégance dans l'écriture qui sert parfaitement l'univers dont elle explore tous les détails.Voici sans conteste une épopée qui a le don de nous faire oublier notre quotidien et ses multiples tracas, dès l'ouverture le lecteur plonge dans un univers clairement représenté par Colette Geslin qui construit pas à pas son récit comme si elle avait été le témoin privilégié des scènes qu'elle nous narre. comme si elle avait été la confidente de certains de ses personnages, on a alors l'impression tenace qu'elle témoigne plus qu'elle n'écrit, qu'elle jongle entre magie et maléfice comme si elle était investie de pouvoirs légués par quelque personnage surnaturel. Quel talent!

 


 

La Bretagne 919 et 995

Les personnages romanesques gravitent autour du duc Alain de Barbetorte pour lui donner une dimension radieuse et brûlante. Après une jeunesse d'exil, son retour en Armorique sera une cavalcade forcenée pour en chasser les Normands. Ses actes héroïques l'entourent d'une aura, jusqu'à lui accorder la protection divine lors de sa reconquête de Nantes.

Ses amours pour trois épouses, son indéfectible amitié pour ses compagnons et jusqu'à ses incroyables funérailles, tout celà donne une dimension et un souffle épique qui emporte le lecteur dans un passé romanesque et haut en couleurs.

Le roman est dominé par la personnalité énigmatique du prince Aedon, barde et devin qui guidera les pas d'Alain jusqu'à la fin et plus encore, comme s'il était immortel. Tout en sensibilité et en clairvoyance, le récit colle étroitement à la réalité en y mêlant le merveilleux de l'époque qui oscille entre deux mondes, le début des anciennes croyances celtiques et celui du christianisme.

Aux éditions Keltia Graphic - 22€

Après "La Bataille des Vénètes", "La chevauchée Nominoë" et "Deux meutres pour un royaume" Colette geslin continue à explorer les évènements glorieux et tumultueux de l'Armorique légendaire et à faire revivre des personnages hauts en couleur qui ont donné une dimension unique à la Bretagne

***Colette Geslin est églement auteur de plusieurs recueils de poésies

Repost 0
Published by PATRICK LEHMANN - dans LES ARTS LES LETTRES
commenter cet article
15 avril 2006 6 15 /04 /avril /2006 10:33
Karachi à la recherche de son après...
Altermondialisme .
Le Forum social mondial (FSM) qui s’est tenu dans le grand port pakistanais s’est achevé hier. Il a marqué par son dynamisme et le souci de poursuivre le travail engagé.
 
Karachi (Pakistan),
Dans les bourgs et les villages du Pakistan on ne les voit pas. Au Forum social de Karachi elles étaient sur tous les fronts. De la lutte contre la société patriarcale, qui fait d’elles les cibles choisies du code de l’honneur qu’imposent les hommes de leurs clans, aux revendications d’égalité de ces ouvrières : « À travail égal, salaire égal », en passant par la défense de l’accès à l’eau potable, à l’éducation, à l’information sur le sida et aux médicaments qu’il nécessite, les femmes pakistanaises ont trouvé leur place dans le mouvement antimondialisation. Par des prises de parole multiples, par des manifestations féminines ou mixtes, les voix des femmes ont été à la hauteur de ce troisième volet du Forum social mondial polycentré qui s’est achevé hier matin après cinq jours de débats qui ont suscité l’enthousiasme et la curiosité au-delà des pelouses du complexe sportif. On a ainsi vu des groupes de lycéens en uniforme emmenés par leur professeur « venir profiter de l’expérience ».
 
Quels seront les lendemains d’une telle rencontre ?
 « La question de la revitalisation de la démocratie a été de tous les débats », notait le journal Dawn hier matin. Faisant profiter de son expérience, Manas Jena, un dalit indien, affirme que « le FSM de Mumbaï a fait connaître au monde le combat des dalits et qu’il a donné un essor au mouvement ». Venu des Philippines, Bong Masagca espère qu’un jour un FSM se tiendra chez lui, « pour que toutes les forces philippines puissent se retrouver et se parler ». Un jeune chercheur de l’université de Karachi estime lui aussi qu’« il s’agit d’un bon début, mais ce n’est qu’un début », tempère-t-il.
 marché aux étoffes à Karachi

« Qui aurait pu croire à une telle dynamique de la société pakistanaise ? » l

ance un délégué indien aux côtés d’un ami pakistanais. « Dommage que si peu de délégations des autres continents soient là pour le constater », résume en substance l’ensemble de la délégation française, la plus importante hors Asie, et qui rassemble sous la bannière du CRID (Centre de recherche et d’information sur le développement) plusieurs ONG françaises dont Frères des Hommes et le CCFD (Comité catholique contre la faim et le développement). Jean-Michel Joubier, qui était présent pour la CGT, constate que « le forum essentiellement pakistanais a justement permis de multiplier les contacts entre organisations.

Repost 0
Published by DOMINIQUE BARI - L'HUMANITE AVRIL 2006 - dans SOLIDARITE - HUMANITAIRE
commenter cet article
15 avril 2006 6 15 /04 /avril /2006 08:55
Jessica Simpson : La Compagnie "Tarrant Apparel Group" accuse la star de rupture illégale de contrat, alors qu’elle avait accepté en décembre 2004 de donner son nom à une nouvelle ligne de vêtements de sport pour femmes. La compagnie en question lui réclame, devant le juge, la somme de 100 millions de dollars !
 
Britney Spears : Elle est accusée d’être une mauvaise mère. Son fils a été hospitalisé à la suite d’une chute. L’enfant souffre de contusions à la tête mais n’a aucun problème de santé. Toutefois, l’actrice a reçu chez elle à l’improviste, la visite d’un shérif de Malibu ainsi qu’un agent des services sociaux.
 
Kiefer Sutherland : "Jack Bauer" vient de signer pour trois ans de plus dans la série "24 H". Il deviendra producteur exécutif au même titre que les créateurs de la série et on parlerait de quelques 40 millions de dollars pour les trois ans.
Repost 0
Published by padraig - dans PEOPLE
commenter cet article
15 avril 2006 6 15 /04 /avril /2006 08:49

Le député béarnais Jean Lassalle aura finalement obtenu gain de cause : le gouvernement français et les dirigeants de Toyal ont conclu hier un accord pour le maintien du groupe nippon sur le seul site d'Accous. Cette affaire a été suivie de très près au Japon. François Bayrou a salué "la magnifique victoire" du député UDF qui a été hospitalisé immédiatement après la signature de l'accord.


Les candidats à la candidature des verts pour 2007 -Yves Cochet (député), Dominique Voynet (sénatrice), Jean Desessard (sénateur), Cécile Duflot (porte-parole) et Alain Uguen (ex-conseiller régional de Bretagne)- ont rencontré les adhérents Verts à travers toute la France, grâce à sept meetings organisés par la direction du parti. Après un mois de débats contradictoires, les bulletins de vote des adhérents seront dépouillés après Pâques, le 20 avril, au siège du parti. Un second tour opposera les deux candidats arrivés en tête.


Six généraux à la retraite appellent le secrétaire à la défense américaine à démissionner, dénonçant son autoritarisme dans la conduite des opérations en Irak, trois ans après le début de l’intervention armée. Hier, le Président des Etats-Unis a soutenu Donald Rumsfeld : « La conduite énergique et décidée des affaires par le secrétaire Rumsfeld est exactement ce dont nous avons besoin dans cette période cruciale. Il a mon entier soutien et ma plus profonde reconnaissance ». Après le scandale d’Abou Ghraïb, l’an dernier, Donald Rumsfeld avait déjà proposé de donner sa démission. George W. Bush avait refusé.

Repost 0
Published by padraig - dans NEWS
commenter cet article