Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : HIPPOCAMPEinfo2
  • HIPPOCAMPEinfo2
  • : TOUTE L'INFO Locale, Nationale et Internationale. Reportages -
  • Contact

DIVERS

 

soir-sur-les-quais.jpgScan-Lauf-jpg

 

 

Recherche

A la Une!

 Le premier média sur l'info locale
 Votre annonce ou votre publicité sur

"Ensemble, faisons circuler l'Info" "  

« Le savoir faire n’est rien sans le faire savoir »

contact téléphonique : 06 27 22 74 28

site  de Milepat Production : http://mileprod.over-blog.com
(pour nous contacter cliquer sur le bandeau)
entreprise individuelle SIRET n° 332 893 635 00059 code APE 7021Z

Les bonnes adresses au Croisic 

cliquer sur les liens 

 

Les saveurs de la mer, au cœur du centre historique  

 

Milepat Production Le Croisic "Votre communication sur mesure" :

 MAQUET~2 MAQUET~2 (cliquer sur le lien)

 

 

 

Communiqués

Carnaval : venez nous rejoindre

La ville invite tous ceux qui souhaitent à rejoindre les carnavaliers déjà inscrits pour le carnaval du Croisic le samedi 14 avril au soir pour le bal et le dimanche 15 avril pour le défilé sur les quais. Pas de thème imposé, costumes libres, chars acceptés avec enthousiasme. Contact à la mairie Laure Brechet 02 28 56 78 50 ou l.brechet@lecroisic.fr

 

 

 

Promotion de la Ville   

le croisic documentaire le croisic : documentaire copyright Milepat Production

 

(clic gauche pour visionner chaque vue, clic droit pour voir la vue précédente)

le croisic donnez de la hauteur 

Archives

Site à découvrir CAPTAIN MALO


Pour atteindre le site de CAPTAIN MALO cliquer  sur le bandeau
28 septembre 2011 3 28 /09 /septembre /2011 17:45

Exposition Claude Cahun

L’évènement culturel de la rentrée

 

Claude Cahun est le nom d'artiste de Lucy Schwob, née le 25 octobre 1894 à Nantes, morte le 8 décembre 1954 à Saint-Hélier (Jersey), photographe et écrivaine française dont la vie est étroitement liée à celle d'une autre artiste d'origine nantaise, Suzanne Malherbe (Marcel Moore). Une exposition exceptionnelle pilotée par Michel Valmer, homme de théâtre sensible à la force d’expression des mots et des images, lui sera consacrée en octobre dans le cadre des prochaines rencontres autour du livre plus connues sous le nom de "Plumes d'Equinoxe" un rendez-vous culturel organisé par la ville avec le partenariat de plusieurs acteurs locaux.

 

ClaudeCahun.dessinQuentinFaucompre.jpgClaude Cahun a séjourné au Croisic elle s'est fortement  imprégnée par des amitiés ainsi que par l’ambiance très particulière du Traict, admirative de sa beauté de sa beauté et peut-être surtout de sa lumière propice à une traduction poétique admirablement servie par les photographies qu’elle a réalisé souvent depuis l’appartement qu’elle occupait sur le port.Un livre intitulé « Vues et visions » à été édité en 1916. Très intimiste, poétique et largement autobiographique, son œuvre, en particulier photographique, est très personnelle et échappe aux tentatives de classification ou de rapprochement. Son appartenance au mouvement surréaliste est dépassée par une inspiration très baudelairienne et la quête d'un mythe personnel. Elle ne cherche ni à provoquer, ni à « faire spectaculaire ». C'est elle-même qu'elle cherche, dans un jeu de miroirs et de métamorphoses permanent, entre fascination et répulsion dans une œuvre en grande partie composée d'autoportraits. De son goût pour le théâtre, elle tire une véritable passion de la mise en scène, d'elle-même comme des objets. Ainsi, elle use de déguisements, de maquillage, se rase la tête et les sourcils, etc.

 

Elle préfigure par ses installations des photographes contemporains comme Alain Flescher ou des plasticiens comme Christian Boltanski. Son œuvre est souvent rapprochée du travail de Cindy Sherman (mise en scène de soi, déguisement...) mais là où Sherman s'interroge sur l'image de la femme dans la société, Claude Cahun va au-delà de son statut de femme.

Il faut attendre les travaux de Man Ray, qu'elle connaissait, et surtout de Bellmer pour que ce type d'ouvrage rencontre le public. Elle n'est véritablement reconnue qu'à partir de 1992.

 

C'est en partie volontairement que Claude Cahun s'est tenue à l'écart tout en participant activement à des actions pour l'émancipation des mœurs, pour le progrès social ou la lutte anti-nazie. Son parcours artistique était surtout son précieux jardin secret qu'elle revendiquait comme son « aventure invisible ». Toutefois, une partie non négligeable de son œuvre a été perdue, notamment à la suite de son arrestation sur l'île de Jersey par la Gestapo en 1944.

 

L’exposition qui sera produite à l’ancienne criée sera de valeur internationale. Partie du Jeu de Paume à Paris et avant son escale croisicaise, elle doit prendre la direction de Chicago puis de Bilbao. L’étape croisicaise sera donc lourde de sens d’autant que l’ancienne criée, lieu de l’exposition se trouve à quelques pas de l’ancienne résidence de l’artiste

 

©Dessin de Quentin Faucompré - Texte et illustration reproduction interdite sauf autorisation des auteurs

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans EXPOSITIONS
commenter cet article
28 septembre 2011 3 28 /09 /septembre /2011 14:12

lever-4.jpg

Le Croisic Mercredi 28 septembre 8 h lever de soleil cale des rouleaux

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans hippocampeinfo2
commenter cet article
26 septembre 2011 1 26 /09 /septembre /2011 19:14

Running club croisicais

L’élément moteur d’une ville sportive

 

Créé en 2009, le Running Club Croisicais a depuis rallié à sa cause les passionnés de course à pied hors stade ainsi que plus récemment les adeptes de la marche nordique. Une belle évolution pour cette section sportive qui participe à la vie locale en prêtant son concours à différentes manifestations organisées sur la commune. Avec un calendrier chargé avec 16 compétitions inscrites au planning, des entraînements réguliers et des stages s’ajoute le projet d’une grande course sur le Croisic, une actualité à suivre dans les prochaines semaines.

 ag-r2c.JPG

Le R2C est présent dans diverses manifestations sportives quelles soient locales (Marathon par équipe de Saint – Nazaire), régionales (Les foulées du Gois, course à étapes dans la presqu’île de Ruys), voire même internationales (Semi-marathon de Marrakech). Si l’esprit de compétition est bien présent, ce qui domine c’est surtout l’esprit d’équipe et de camaraderie lors des entrainements au cours desquels chacun s’encourage même si certains semblent sortir du lot à l’image de Stéphane Legars (le poids lourd du groupe avec 300 participations à différentes courses sur l’hexagone)  et de Fabienne Soulard (classée deuxième féminine régionale au semi marathon des Sables d’Olonne), une saine émulation pour les membres du club.

 

Thierry Blanchet est resté très discret sur le grand projet du Club à savoir l’organisation d’une grande course hors stade qui se déroulerait sur la commune « Je ne peux en dire plus pour l’instant car nous négocions avec la ville un partenariat indispensable au lancement de cette nouvelle épreuve qui accueillerait près de 500 compétiteurs » affaire à suivre donc mais ce serait un coup de projecteur sur la ville et une attraction supplémentaire pour le public.

 

Bref le bilan, avec pléthore de projets et d’engagements sportifs, le R2C fait mieux que de se faire une place il développe ses projets patiemment et attire de plus en plus d’adhérents intéressés par le catalogue des propositions et l’ambiance excellente qui règne dans le club

 

 

.
Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans SPORT et évènement sportif
commenter cet article
25 septembre 2011 7 25 /09 /septembre /2011 09:06

Dany Debec reçoit le mérite maritime

 

merite-maritime-Dany-Debec.JPGInstitué en 1930 en France, après plus de 20 ans de débats au Parlement, l'ordre du Mérite maritime voulait distinguer les risques encourus et les services rendus par les gens de mer. Sur la proposition du président de la station du Croisic, Daniel Guillou, Dany Debec, patron pêcheur à la retraite, membre de la station locale de sauvetage en mer a été élevé au grade de chevalier dans l’ordre du mérite maritime au titre du contingent A (personnel navigant de la marine marchande, des administrations civiles de l'État, et les équipages des canots de sauvetage) La médaille a été remise en présence d’élus, de membres de la SNSM, de la famille et d’amis du récipiendaire  par le Commandant Jean Loreau, Président de la Section Bretagne sud et Vendée.

 

Dany Debec, patron pêcheur à la retraite est patron suppléant du canot de sauvetage Pierre Robert Graham. Son implication, sa compétence et son efficacité « sécurisante » pour l’équipage lors des missions de sauvetage ainsi que lors des différentes missions sont ainsi distinguées. Un évènement pour le port croisicais quand on sait le nombre réduit des nominations dans cet ordre qui est présidé par Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET, Ministre de l'écologie, du développement durable, des transports et du logement.

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans ON EN PARLE
commenter cet article
23 septembre 2011 5 23 /09 /septembre /2011 19:54

Sivu de la Côte Sauvage,

Le conseil rejette la dissolution

 DSC00234.JPG

Malgré l’intention de la ville de quitter le Sivu de la Côte sauvage pour des raisons de coût, les dépenses devant être engagées dans une structure indépendante font réfléchir les élus croisicais qui se joignent au deux autres communes pour faire échec à une demande préfectorale.

 

Lors du dernier conseil municipal, la question de la dissolution du Sivu était à l’ordre du jour. Notifié par le préfet s’appuyant sur la loi du 165 décembre 2010 portant réforme des collectivités territoriales, qui impose à chaque département d’arrêter un schéma département de coopération intercommunal qui doit être adopté avant la fin de cette année. Motif de cette demande de dissolution, le caractère « redondant » avec une compétence exercée par un établissement public de coopération intercommunal (EPCI) à fiscalité propre. Lors de la dernière réunion du SIVU (syndicat intercommunal à vocation unique) qui s’est déroulée le 28 juillet dernier, la dissolution a été rejetée.

La Commune adhérente à ce syndicat se devait de prendre position. Après une discussion parfois très vigoureuse et une intervention de Patrick Hamon tentant de rallier le conseil vers la dissolution. La ville qui avait précédemment manifesté son désir de sortir du syndicat en raison du coût financier mis en rapport avec le service rendu se range finalement du côté du maintien « Car nous avons chiffré notre sortie et nous constatons qu’elle nous coûterait plus cher que le maintien, c’est donc en toute responsabilité et dans une volonté de bonne utilisation de l’argent public que nous restons dans le Sivu au sein duquel nous serons vigilants sur certains point que nous avions déjà relevés » Précise le maire. Patrick Hamon de son côté déçu  par le résultat du vote a signalé au maire ainsi qu’à l’ensemble du conseil son retrait du syndicat en tant que représentant élu du Croisic

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans CONSEILS MUNICIPAUX
commenter cet article
22 septembre 2011 4 22 /09 /septembre /2011 17:44

L’Pique et brode

Les arts textiles ont le vent en poupe

 

De fil en aiguille, l’association L’Pique et Brode s’est fait une place dans le paysage croisicais, entre les nombreux ateliers très suivis se déroulant toute l’année et le grand rendez-vous de l’exposition bisannuelle, l’association connaît une progression remarquée. Seule ombre au tableau l’absence d’éléments masculins ainsi que la désaffection des jeunes pour les arts textiles. Une situation qui ne demande qu’à évoluer.

 AG-Association-L-Pique-et-Brode.JPG

Présenté par la président Françoise Leseurre, le rapport d’activité démontre que l’association avec une quarantaine d’adhérentes connaît une nette progression et une activité qui ne faiblit pas. Les nombreux ateliers proposés aux membres ont créé un certain dynamisme attirant de nouveaux adeptes des arts textiles. Pas de couture mais des projets de création artistique avec le recours à différentes techniques qui permettent des réalisations s’apparentant à des œuvres d’art. La dernière exposition qui s’est déroulée en juin dernier a été plébiscitée par le public venu admirer les œuvres présentées par des artistes de renommée internationale côtoyant avec bonheur les créations locales. « Ce type d’exposition que nous organisons tous les deux ans est très lourd à porter, cela nous mobilise pendant deux ans et encore plus lors de l’exposition » reconnaît Françoise Leseurre qui penche plutôt pour une pause de trois ans entre chaque exposition « En raison de la recherche des artistes invités, de la sollicitation des sponsors et d’un travail administratif considérable auquel il faut ajouter les questions d’intendance comme l’hébergement et les repas des invités sur 10 jours, cela nous amène à réfléchir à la périodicité de cette manifestation »

 colette-Marathe--Francoise-Leseurre--Michele-Quellard.jpg

L’actualité immédiate passe par l’utilisation de la salle des fêtes pour les rendez-vous hebdomadaires de travail « la ville vous propose ce local avec des facilités pour l’exercice de votre activité, pour les stage nous pouvons examiner cela avec vous pour trouver la solution la meilleure » a déclaré Michèle Quellard, maire du Croisic qui poursuit « Nous sommes admiratifs de ce que vous faites, nous soutenons financièrement et mettons la logistique pour faire réussir ce que vous entreprenez, cela continuera »

 

 

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans LA VIE DES ASSOCIATIONS
commenter cet article
22 septembre 2011 4 22 /09 /septembre /2011 17:03
 

Le bateau de Surcouf au Croisic

 bateau-le-renard-copie-1.jpg

  Maquette visible au Magasin Fishunting, Place Donatien Lepré 44490 Le Croisic

 

Le Renard était un voilier du XIXe siècle, de type cotre à hunier. Il fut le huitième et dernier navire armé par le corsaire malouin Robert Surcouf, Une réplique de ce bateau a été construite à Saint-Malo et lancée en 1991. Passionné de modélisme Philippe Le Calvé vient récemment de lui redonner vie en réalisant une maquette fidèle dans le moindre détail. Une réalisation effectuée sur deux années pleines et qui a nécessité une recherche longue et patiente afin de collecter tous les éléments utiles à la construction. Pour encore plus de réalisme Philippe a créé des personnages constituant l’équipage, ce qui donne à la maquette une vérité  étonnante. A noter que cette maquette navigante a été présentée en avant première par le Club intercommunal de modélisme lors de l’exposition organisée qui se tient chaque année dans les ateliers du club à la salle Jeanne d’Arc

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans ON EN PARLE
commenter cet article
22 septembre 2011 4 22 /09 /septembre /2011 08:12

Développement des mesures sociales

Mise en place du micro crédit sur la commune

 

 

Nouvellement mis en place sur la commune le micro crédit s’adresse à toutes personnes n’ayant pas accès aux crédits bancaires. Le dispositif formalisé par la signature d’une convention passée le 21 septembre dernier entre la ville et le Crédit Municipal de Nantes correspond à une volonté des élus d’amplifier les mesures sociales. A noter qu'avec cette initiative la ville est très en avance sur les mesures d'aides sociales

convention-ville-et-Credit-Municipal-de-Nantes--MICROCREDI.jpgde gauche à droite : Jacques Stern (Crédit Municipal de Nantes, Michèle Quellard maire du Croisic) 

 

Le micro crédit trouve son origine dans les prêts sur gage à faible taux de plus en plus répandus dans les pays en voie de développement. La mise en place des ce prêt dédié est simple pour les personnes n’ayant pas accès aux prêts bancaires soit en raison de faibles revenus ou de manque de garanties traditionnellement attachées aux prêts classiques. Il sert à financer les biens d’équipement, les études ainsi que tout projet de vie porté par une personne. Il est accompagné personnellement par un acteur social qui instruit le dossier ainsi que par l’organisme prêteur (en l’occurrence le Crédit Municipal qui le gère). Le micro-crédit contribue à l'amélioration de l'accès aux services sociaux de base, aux soins de santé, aux services de planification familiale. Les emprunteurs peuvent disposer d’un prêt situé dans une fourchette de 300 à 3 000 € selon le cas, le dossier est monté au CCAS sur présentation de justificatif tel une facture pro-format ou devis.

 

A l’origine de ce dispositif mis en place localement, le CCAS avec Jacques Le Callo qui a piloté le projet en collaboration avec Annick Mouilleron, adjointe aux affaires sociales et Michèle Quellard. Les croisicaises et croisicais concernés par ce dispositif peuvent prendre contact avec le CCAS. A noter que les bureaux seront très prochainement déplacés en mairie, salle de l’Orient

 

Utile : hôtel de ville, 6 rue Jules Ferry - tél. : 02 28 56 78 50

Horaires d'ouverture : du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h30 (17h15 le vendredi), samedi matin de 9h à 12h.

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans ON EN PARLE
commenter cet article
22 septembre 2011 4 22 /09 /septembre /2011 07:23

Eradication du Baccharis

Une initiative privée donne l’exemple

 bulldozer.jpeg

Près de deux hectares sur quatre que compte les Jardins de la Mer ont été débarrassés  du Baccharis Halimifolia (également appelé seneçon en arbre) et d’herbe de la Pampa (chaque pied pouvant produire plus d'un million de graines au cours de sa vie), deux plantes invasives qui colonisent largement le territoire croisicais comme la presqu’ile guérandaise. Cette action menée avec des moyens mécaniques sur une semaine est la première de ce type menée par un particulier. Une somme de 3 000 € a été consacrée à cette opération coup de point qui redonne au lieu traité son apparence naturelle conforme à ce qu’était l’ancienne zone salicole dont le père de Jean Marie Pédron a été le dernier exploitant.

Aujourd’hui, la ferme expérimentale de Jean Marie et Nathalie Pédron utilise des bassins dans lesquels se développe le phytoplancton nécessaire à l’élevage des naissains d’huîtres et de palourdes.

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans ON EN PARLE
commenter cet article
20 septembre 2011 2 20 /09 /septembre /2011 18:07

Parole et musiques de rue

Rassemblement attendu autour des artistes de rues

 

Forte du succès de la première édition du festival consacré aux paroles et musiques de rue qui s’est déroulé en juin dernier, l’association du même nom compte bien pérenniser ce rendez-vous populaire qu’elle estime en phase avec les principes même de la fête de la musique. Rendez- vous est déjà pris avec les tourneurs de manivelles pour une nouvelle édition en juin 2012.

ag-parole-et-musique-de-rues.jpg

Les arts de la rue sont de plus en plus tendance, c’est ce qui a donné l’idée à quelques artistes locaux de se regrouper au sein d’une toute nouvelle association qui ambitionne de créer l’évènement via un rassemblement où est mis à l’honneur la musique mécanique et les chanteurs de rue qui investissent pour l’instant deux communes de la Presqu’île, à savoir Mesquer et Le Croisic. L’association forte de cette première expérience récidivera en juin prochain avec quelques ajustements afin de gagner encore en efficacité. C’est dans cet esprit que l’association va se scinder en deux entités, une sur Mesquer, l’autre sur le Croisic sachant qu’il s’agit d’une seule et même manifestation se déroulant sur les mêmes principes. L’avantage recherché par les organisateurs du festival c’est de s’appuyer sur le principe  d’autonomie pour gérer au plus près et avec un maximum d’efficacité le déroulement de l’évènement sur les deux communes avec la possibilité d’avoir recours au bénévolat local tout en associant les acteurs économiques locaux.

 chante-la-rue-4.jpg

Pour mener à bien l’opération, les deux associations (Mesquer et Le Croisic) sont en recherche de sponsors (villes directement concernées ou tout simplement intéressées, artistes, particuliers et activités économiques, commerçants et autres…) sachant que ce type d’animations, très attractives, bénéficient d’une très large popularité, tous âges confondus ce qui amène du monde sur chaque commune. Chacune accueille bien volontiers les personnes désirant participer à cet évènement en adhérant moyennant 15 € aux associations. L’appel est lancé afin de rallier le maximum de volonté autour de ce projet qui a déjà fait ses preuves au printemps 2011.

 

L’orgue de barbarie et plus généralement la musique mécanique seule ou accompagnée de la voix fait de plus en plus l’unanimité par son côté convivial et très fédérateur, nombreux sont celles et ceux qui reprennent des chansons sorties du répertoire évocatrices de leur enfance et de leur famille, c’est aussi une mémoire partagée qui se prolonge, c’est enfin un patrimoine à sauvegarder qui appartient à tout le monde au-delà des différences.

 

Pour en savoir plus, adhérer ou soutenir l’association contacter :

Cap’tain Malo : 4bis rue des Cordiers 44490 – Le Croisic - 02 40 23 01 68

Courriel : malo44@free.fr

Jacques Guéry 18 rue Aristide Briand 44490 – Le Croisic - 02 40 23 90 49 - 06 48 61 16 32 courriel : info@vmosset.ch

Yann Joncour rue du Suet 44420 – Mesquer - 06 13 46 59 77

Courriel : yann.joncour@hotmail.fr

Frédéric Godin 14 rue Pierre Loti - 44600 – Saint Nazaire - 02 40 45 20 08 - 06 82 44 38 1 courriel  quelard.laurence@wanadoo.fr

 

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans LA VIE DES ASSOCIATIONS
commenter cet article