Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : HIPPOCAMPEinfo2
  • HIPPOCAMPEinfo2
  • : TOUTE L'INFO Locale, Nationale et Internationale. Reportages -
  • Contact

DIVERS

 

soir-sur-les-quais.jpgScan-Lauf-jpg

 

 

Recherche

A la Une!

 Le premier média sur l'info locale
 Votre annonce ou votre publicité sur

"Ensemble, faisons circuler l'Info" "  

« Le savoir faire n’est rien sans le faire savoir »

contact téléphonique : 06 27 22 74 28

site  de Milepat Production : http://mileprod.over-blog.com
(pour nous contacter cliquer sur le bandeau)
entreprise individuelle SIRET n° 332 893 635 00059 code APE 7021Z

Les bonnes adresses au Croisic 

cliquer sur les liens 

 

Les saveurs de la mer, au cœur du centre historique  

 

Milepat Production Le Croisic "Votre communication sur mesure" :

 MAQUET~2 MAQUET~2 (cliquer sur le lien)

 

 

 

Communiqués

Carnaval : venez nous rejoindre

La ville invite tous ceux qui souhaitent à rejoindre les carnavaliers déjà inscrits pour le carnaval du Croisic le samedi 14 avril au soir pour le bal et le dimanche 15 avril pour le défilé sur les quais. Pas de thème imposé, costumes libres, chars acceptés avec enthousiasme. Contact à la mairie Laure Brechet 02 28 56 78 50 ou l.brechet@lecroisic.fr

 

 

 

Promotion de la Ville   

le croisic documentaire le croisic : documentaire copyright Milepat Production

 

(clic gauche pour visionner chaque vue, clic droit pour voir la vue précédente)

le croisic donnez de la hauteur 

Archives

Site à découvrir CAPTAIN MALO


Pour atteindre le site de CAPTAIN MALO cliquer  sur le bandeau
31 juillet 2011 7 31 /07 /juillet /2011 18:07

La ferme marine du Croisic

Au début étaient les micro-algues

 

Créée en 2008 par Valérie et Jean Marie Pédron, la ferme marine joliment baptisée Les jardins de la mer, est un lieu unique où grandissent et prospèrent les naissains d’huîtres et de palourdes qui rejoindront les concessions du grand traict le moment venu. Pour Valérie et Jean Marie c’est un métier passion qu’ils ont choisi de faire toute affaire cessante en même temps qu’ils s’épanouissent désormais dans un ilôt  de verdure loin de la fureur et du tumulte du port et où se développent une exceptionnelle faune et flore.

 compo-ferme-marine.jpg

C’est un véritable choix de vie personnelle et bien sûr professionnelle qu’ont fait Valérie et Jean Marie. Tous deux ont occupé une position de cadres au sein de structures connues et reconnues tel l’aquarium du Grand Lyon et celui de Saint Malo. Une solide expérience acquise au fil des ans et une sensibilité pour le développement durable a fini de les décider pour effectuer un retour aux sources en terre croisicaise et y développer un projet professionnel lié au développement durable. Le père de Jean Marie, dernier paludier du Croisic disposait de terrains et de bassins liés à sa profession. L’endroit devenait le lieu idéal surtout naturel et parfaitement adapté pour réaliser le projet d’élever des micro algues en bassins ouverts pour nourrir et élever en milieu protégé les naissains d’huîtres et de palourdes en attendant les ormeaux envisagés dans un futur proche.

 DSC00242.JPG

Valérie et Jean Marie envisagent aussi de pratiquer dans le futur la vente des produits, résultat d’un élevage puis de l’affinage haut de gamme effectué uniquement à la ferme sous leur contrôle  « Non pour concurrencer qui que ce soit mais comme le prolongement cohérent à nos objectifs premiers. Notre production a une destination locale, vers les exploitants du Traict du Croisic, nos produits seraient mis à disposition des visiteurs de l’entreprise »

 

 Désignée sous l’appellation d’algoculture ou de phycoculture,  cette forme d'aquaculture douce s'inscrit dans l'écosystème en place et permet d’en assurer la pérennité. Le projet concilie économie et écologie dans un cadre exceptionnel, l’ancienne saline de Saint-Goustan. Ce site naturel protégé datant du XVe siècle. est alimenté naturellement par la mer (2 ha de plans d’eau). Il a contribué, par le passé, à la naissance de l'aquaculture marine en France.

 

L’activité actuelle illustre certaines pratiques du développement durable. Elle montre surtout l'interdépendance entre l'homme et la nature. « À l'heure où la préservation de notre planète est devenu un enjeu crucial, il nous semblé important de partager ces pratiques avec le grand public et particulièrement avec les plus jeunes ». Un projet bientôt complété par la création d'un sentier de découverte autour de la faune et de la flore du site de 6 ha, lui-même bordé par une zone humide de 4 ha fréquentée par de nombreux oiseaux… Pour une approche pédagogique

interactive, sensorielle et innovante, basée sur l’écoute mais aussi pour une approche expérimentale, naturaliste, écologique, artistique… selon les publics accueillis et le souhait des visiteurs

 Sans-titre---1-copie-2.jpg

La ferme marine du Croisic ouvre ses portes aux individuels cet été pour une visite découverte des installations de la ferme et de son environnement protégé (parcours naturaliste)

Avec également la découverte de la centrale photovoltaïque, fruit d'un partenariat avec la SEM ENEE44 qui a été mise en service cette année

 

 

Utile : jusqu'au dimanche 28 août 2011. du mardi au dimanche, fermeture les lundis).

Deux visites par jour commentées par Valérie Pédron,  à 14h30 et à 16h30 (durée moyenne 1 h 30).  L'accueil des groupes se fait sur réservation.

  Sans-titre---4.jpg

 

 

 

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans VIE LOCALE
commenter cet article
27 juillet 2011 3 27 /07 /juillet /2011 09:21

Réunions publiques de proximité

Modestes dans la forme, ambitieuses sur le fond

 

Souhaitées par le maire Michèle Quellard « Modestes dans la forme mais ambitieuses sur le fond tout en permettant le parler vrai » les réunions  publiques de proximité, lancées depuis une semaine, ont trouvé leur public avec en moyenne une quatre vingt participants pour chaque rendez-vous.

 DSC00027.jpg

Cette initiative du groupe majoritaire du Conseil municipal s’échelonnera sur plusieurs semaines avec une pause au plus fort de la saison. Après trois réunions sur les quartiers les questions posées aux élus, malgré certaines spécificités purement locales sont souvent de même nature et amènent aussi souvent des réponses semblables : sécurité routière, entretien de la voirie, assainissement et éclairage public, amélioration du plan global de circulation avec le besoin de pistes cyclables, vie associative, aménagements urbains et cadre de vie dont la majorité des intervenants ont eu l’occasion de souligner la qualité… La nécessité des échanges constructifs secteur par secteur paraît évidente. Le caractère de ces réunions favorisant la démocratie participative est apparu comme le mieux adapté pour aborder sereinement les sujets concrets trop souvent dilués dans le cadre d’une réunion publique très élargie.

Une expérience vécue par le public comme par les élus comme enrichissante et constructive. Elle se poursuivra, après une pose de trois semaines, dès la fin du mois d’août pour s’achever le 9 septembre.

 

Les prochaines réunions :

Lundi 29 août, parking Du Lin,  lundi 5 septembre, lavoir dans le parc de Pen Avel, Vendredi 9 septembre, jardin de la mairie, passage de La LadureLadure 

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans ON EN PARLE
commenter cet article
27 juillet 2011 3 27 /07 /juillet /2011 08:37

Michel Deverson de retour

 

Le bijoutier a toujours les doigts en or

 

  

fortune-de-mer.jpgBien connu des croisicais et des vacanciers, Michel Deverson investi depuis plusieurs saisons les locaux d’une ancienne boucherie, rue Augustin Maillard qu’il a transformé avec Babette, son épouse,  en une échoppe atypique où se côtoient des créations originales, belles et élégantes.

 

 Cet artiste qui pratique la convivialité comme un art de vivre distille avec tout le naturel voulu quelques bons mots qui suscitent d'emblée la sympathie, il  a le besoin du contact des passants pour échanger avec toujours beaucoup d’humour et surtout communiquer sa passion pour la création. En vitrine, bagues et bracelets font bon ménage avec quelques sculptures de belle facture.

 

Mais Michel Deverson a débuté une série nouvelle avec la représentation des figures mythiques du 7ème art, premier de la liste, le maître incontesté du suspense Alfred Hitchcock dont le légendaire long métrage tourné en 1963 « Birds » en français « Les oiseaux » a révélé la non moins fameuse actrice Tippi Hedren.

 

 La sculpture de l’illustre cinéaste commence à se patiner et prend l’aspect souhaité, d’autres d’un style plus contemporain  sont exposées cet été. A. Hotchcock admirablement campé dans son attitude légendaire n’est que le premier personnage d’une série de personnages de légende. «  J’ai l’intention de poursuivre cette galerie de portraits avec notamment pour le prochain, un personnage non moins légendaire, je veux parler de Jacques Tati, une figure incontournable de notre patrimoine cinématographique. »

 

D’autres sculptures naîtront des mains de l’artiste, pour constituer une galerie de portraits portant sa signature qui pourrait bien devenir une référence.

 

  

 

A noter : « Fortune de mer » Atelier et exposition de bijoux et sculptures

rue Augustin Maillard 44490 LE CROISIC

Michel Deverson travaille ses créations, sur la rue devant le public

(réparations devant le client, agrandissements.....)

 

 

 

 

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans ON EN PARLE
commenter cet article
24 juillet 2011 7 24 /07 /juillet /2011 09:27

Dernier séjour en Presqu’île

Un roman aux senteurs iodées

 

jaquette-roman-de-rene-raimbeau.jpgDe la belle presqu’île du Croisic aux lieux les plus sordides de Paris, entre liaison du passé idéalisé et envoûtement d’une jeunesse séductrice, Laurent, ancien commissaire perdra la notion du temps pour emprunter un labyrinthe où ses actions face aux malfrats ne seront plus en phase avec ses valeurs et où l’émotion passionnelle finira par le perdre

 

Le dernier ouvrage de René Raimbau déroule l’histoire intime d’un homme qui par le fruit du hasard et d’une rencontre fortuite va mettre ses pas dans la trace rémanente d’un passé encore très présent qui le mènera au soir de sa vie dans une aventure humaine riche en rebondissements. Ce roman,  fort parfum d’iode rythmé par le bruit des vagues qui se brisent sur la grève, est riche de sentiments parfois baignés de lumière, parfois empreints de nostalgie parfois même d’obscurité, un peu comme si l’histoire d’une existence pouvait s’écrire à nouveau avec des mots qui feraient écho à d’autres venus du passé et qui seraient les mêmes. Le style de l’auteur trouve son origine dans sa jeunesse passée sur le littoral, sensible aux ambiances maritimes il regarde plus loin que l’horizon là où basculent les bateaux et nos rêves les plus intimes. Un livre idéal pour les vacances que l’on ne quitte que la dernière phrase lue

 

Dernier séjour en presqu’île de René Raimbau aux Editions Bénévent 13,50 € dans les librairies et Maisons de la Presse

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans ON EN PARLE
commenter cet article
24 juillet 2011 7 24 /07 /juillet /2011 08:36

Un soir sur les quais

Les arts de la rue investissent le port

 compo-un-soir-sur-les-quais-copie-1.jpg

Comme juillet, chaque lundi soir les artistes de rue investissent les quais, à partir de 21h00 ; Le port sera entièrement piéton, laissant place à un grand nombre de numéros et de spectacles qui ravira petits et grands notamment les Aquamen porteurs d’une Image absurde, poétique et déroutante la tête prisonnière d’un bocal où nagent des poissons rouges. Isolés du monde…dans leurs bulles…la tête ailleurs… Même spectacle à la fois surprenant et spectaculaire avec Jeremy et les Astéroïdes, de gentils échassiers clowns distributeurs de bonbons et de ballons aux enfants, les cracheurs de feu vont défier, manipuler et jongler avec les flammes. Les Astéroides est un collectif d'artistes échassiers créatifs et polyvalents qui entraine dans d'autres univers, vers un imaginaire toujours renouvelé.

 

.Pour cette édition : des magiciens déambuleront sur les  terrasses de cafés. Sur le quai du Port Ciguet, le marché nocturne s'agrandit.

 

Lundi 1er août

Mister F, Aqua Men, Asan le pirate, Jeremy jonglage, La Glace au Carpidon, Les Astéroïdes, Les Mâles de Mer, Mago Mato, Métamorphose, Stétrice.

Lundi 8 août

Asan le pirate, Les Capitans, Hou Ha, Le Mime Sancho, Les Illumilutines, Monsieur IL, Métamorphose.

Lundi 22 août

Asan le pirate, Les Astéroïdes, Captain Malo, Holy Mushroom, Les Twins, Mago Mato, Manoline, Myster F, Randi Dey, Stétrice.

 

 

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans ON EN PARLE
commenter cet article
22 juillet 2011 5 22 /07 /juillet /2011 12:01

Connaître et comprendre l’environnement

Pour devenir un vacancier éco-responsable

 

 

L’office de tourisme vient d’initier une action pédagogique vers le grand public fréquentant la ville en cette période estivale. Trois panneaux exposés à l’office de tourisme mais aussi lors de certaines manifestations populaires à l’image des vieux métiers de la mer et des lundis sur les quais (sur le stand de l’OTSI) permettront au plus grand nombre de personnes de prendre connaissance des éco systèmes et de mieux comprendre les actions entreprises sur le territoire de la commune en matière d’entretien des lieux publics largement fréquentés en été, à l’image des plages et des zones dunaires. Une initiative qui est le fruit d’un partenariat avec le Centre permanent d’initiatives pour l’environnement. La richesse et la diversité du réseau associatif  facilite la mise en place et la coordination de projets éducatifs très diversifiés (l’eau, la biodiversité, le jardinage biologique, les énergies renouvelables, les déchets, la mobilité...)

 infi-de-l-OTSI-plages-et-environnement-2.jpg

Jeanine Le Bihan - Pennaroz - Présidente du conseil de gestion de l'office de tourisme municipal

 

Le Centre permanent d’initiatives pour l’environnement (CPIE) de Nantes et sa région est une association au service des territoires dont l’un des objectifs est de développer par une pédagogie active adaptée à chaque public, une démarche à la fois scientifique, sensible et culturelle. Mieux informer c’est aussi mieux comprendre les enjeux concernant la préservation d’un milieu sensible.

 

C’est aussi pouvoir répondre à certaines questions que peuvent se poser les usagers comme la propreté des plages. « Certaines personnes s’interrogent sur leur nettoyage, déclare William Nocus, chargé de la communication de la ville. Elles sont régulièrement nettoyées suivant une gestion différenciée propre à la nature spécifique de chaque site. Les moyens utilisés sont soit mécaniques ou manuels. Le public ne sait pas toujours que les laisses de mer constituées de déchets organiques jouent un rôle fondamental  notamment pour fixer les dunes ainsi que pour préserver la chaîne alimentaire de la faune. Il ne s’agit pas là réellement de déchets mais bien d’un élément naturel utile à la biodiversité. De même sur la zone dunaire se trouve une flore spécifique qu’il convient de préserver »

 infi-de-l-OTSI-plages-et-environnement.JPG

Le but de cette opération est bien de sensibiliser le public sur des fondamentaux et de tordre le coup à des idées toutes faites. Même chose pour la pêche à pieds de loisir : connaître la taille minimale autorisée des coquillages, savoir quel outil de pêche utiliser, remettre exactement à leur place les pierres ou galets que l’on retourne sont des éléments essentiels permettant la préservation des espèces animales.

 

Cette initiative, lancée par l’office de tourisme municipal à partir du 20 juillet doit se prolonger jusqu’au 10 août avec notamment le 4 août prochain une sensibilisation, in situ, aux enjeux environnementaux sur la plage de saint Goustan.

 

 

 P.lehmann

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans CADRE DE VIE ET ENVIRONNEMENT
commenter cet article
18 juillet 2011 1 18 /07 /juillet /2011 23:37

L’école des Jeunes Sapeurs-Pompiers de la Côte d’Amour organise une sélection pour la formation JSP  1er année.

Les cours commenceront en septembre 2011.

 

 LES ECOLES DE JEUNES SAPEURS-POMPIERS

Ce sont des associations loi 1901, créées à l’initiative d’un ou plusieurs centres d’incendie et de secours avec pour objectif d’accueillir des jeunes pour les former en

4 ans à l’activité de sapeur-pompier.

 

DE 13 A 18 ANS : DEVENEZ JEUNE SAPEUR-POMPIER (JSP)

 Devenir jeune sapeur-pompier, c'est vivre une expérience  unique, découvrir la force du travail en équipe et,  surtout, apprendre les gestes qui sauvent. C'est aussi s'initier aux techniques de secours et de lutte  contre l'incendie, découvrir les véhicules spécialisés,  pratiquer régulièrement un ou plusieurs sport(s)...  Civisme et solidarité sont au cœur de cette activité pratiquée le mercredi et/ou le samedi.     

                                                                      

LES CONDITIONS D'ADMISSION

Il faut être né entre 1997 et 1999, envoyer sa demande au président de l’association des Jeunes Sapeurs-pompiers 3 place de la Duchesse Anne 44510 Le Pouliguen, fournir une attestation parentale, être reconnu apte par un médecin de sapeurs-pompiers. Réussir les tests sportifs et l’entretien de motivation.

 

 LES ACTIVITES DES JSP

 Les activités se déroulent le mercredi ou le samedi après-midi Cette formation est étalée sur 4 années scolaires. L’examen final permet d’obtenir le Brevet de Cadet de Sapeur-pompier.

Les associations de jeunes sapeurs-pompiers, au nombre de 16 en Loire-Atlantique, ont pour but de proposer aux jeunes membres toutes les activités concourant à leur épanouissement, de les former aux techniques propres aux sapeurs-pompiers afin de susciter des vocations mais aussi de développer l’esprit de solidarité au sein du groupe.

 

Téléphone Capitaine Alain BERTIN 06 07 12 84 29

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans ON EN PARLE
commenter cet article
18 juillet 2011 1 18 /07 /juillet /2011 22:42

Centre d’exposition artisanal BPA

Les états d’âme Eric

 

_DSC0032.jpgLa riche palette d’Eric Le Cam révèle une force d’expression contributive d’un art qui s’enrichit d’une histoire personnelle, tantôt empreinte de nostalgie tantôt résolument optimiste face aux changements voire même aux bouleversements d’une vie devenue citadine après une période fondatrice passée  près de l’océan. Les pinceaux semblent tracer sur la toile les grandes lignes d’une chorégraphie rythmée par des flash-back  révélant le film des souvenirs, des sentiments et des impressions intimes.

 

_DSC0029.jpgEric Le Cam se définit essentiellement par un style très personnel, entre impressionnisme et traduction numérisée d’une peinture pixellisée propice à l’éclat et à toutes les nuances. Coloriste il l’est avec toute la maîtrise voulue pour donner du relief à des scènes dans lesquelles s’exprime le port de son enfance avec les hommes de la mer qui en écrivent l’histoire. Sa peinture n’est cependant pas que marine elle est parfois citadine avec un cocktail de couleurs, de bruits et même d’odeurs, traduction de la vie. Tout cela n’est pas le fruit de l’imagination mais bien une réalité qui s’insinue lentement chez le visiteur attentif. Et puis parfois il faut savoir décoder, pouvoir deviner à quel moment l’artiste cède la place à une vision éclairée de l’avenir, aérant son écriture sensible et émouvante au moyen de quelques illustrations dont les traits plus  légers sont discrètement  soutenus par un léger lavis.

 _DSC0047.jpg

L’artiste aspire à revivre dans cette région qui a porté tous ses espoirs, ses rêves d’ailleurs et ses envies. Aujourd’hui ce qui le motive c’est le désir et le besoin de transmettre ce qu’il a acquit et d’échanger avec beaucoup de générosité « J’ai envie d’un retour qui s’appuie sur des liens étroits avec les amis que je me suis choisi mais aussi avec des objectifs tout neuf car c’est au Croisic que sont mes racines et que mon histoire doit se poursuivre » Une décision qu’il lui faut encore remettre à un peu plus tard car les obligations restent fortes en région parisienne. Heureusement qu’il y a Barbizon, une ville qu’il fréquente et qui depuis longtemps aime les peintres et les artistes éloignés de leurs origines.

 

Invité d’honneur de cette exposition, Eric Le Cam est, on peut le dire,  bien accompagné par cinq autres artistes (dont l’œuvre de la doyenne Marie Luce Férréol affirme une technique très aboutie). Tous valent le détour. Dans cette juxtaposition, de styles et d’expressions, s’affirme une cohérence et beaucoup d’élégance, cela se remarque dès l’entrée du centre artisanal. Peintures, sculptures forment l’essentiel de cette exposition produite par l’association Arts et Animations qui contribue largement à la renommée des artistes régionaux trop souvent ignorés du grand public.

compo-expo-BPA.jpg 

Exposition du 16 au 24 juillet des œuvres de Maeri, Noëmie Choupis,  Marie-France Martinez,  Daniel Guais, Marie Luce FérréoL, Catherine Goiladeau

Invité d’honneur : Eric Le Cam

Ouverture tous les jours de 14 h à 19 h, entrée gratuite

Centre d’exposition artisanal de la Banque Populaire Atlantique, place du 19 Mars 1962

 

 

 

© reportage Patrick Lehmann pour Milepat Production™

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans EXPOSITIONS
commenter cet article
18 juillet 2011 1 18 /07 /juillet /2011 11:10

Sport et vacances

Un nouvel équipement accessible au public

 

La ville qui ambitionne le label « Ville sportive » multiplie les initiatives et les équipements librement accessibles au public. Après la formule Le Croisic Tonic, formule qui depuis deux ans rencontre la faveur des vacanciers, la ville vient de positionner un vélo step et un tandem ski de fond dans le square Maréchal de Lattre, face à la station SNSM. Le matériel repéré sur le stand d’exposition de la société Réactivsport lors du dernier salon des maires des villes de France à tout de suite séduit le maire et son adjointe à la jeunesse et aux sports. « Nous privilégions les activités sportives avec l’intention d’être classé ville sportive (un dossier d’agrément est d’ailleurs en cours d’instruction), en même temps que nous voulons promouvoir les activités intergénérationnelles.

appareil-sport.jpg

 

 

Le choix du square où se trouvent déjà un ensemble de jeux pour les enfants nous est apparu comme opportun pour l’implantation des ces nouveaux équipements sportifs » souligne Michèle Quellard qui rappelle par la même occasion que la ville déploie tout un arsenal de propositions dans le domaine sportif « Autant pour les jeunes par le biais des différentes structures municipale accueillant les jeunes que pour les adultes. » A noter que pour les nouvelles installations, elles sont utilisables à partir de 14 ans « Un panneau sur place explique le mode d’emploi et les conditions d’utilisation » Un autre projet rentrera bientôt dans une phase de réalisation : un terrain multisport 

panneau-appareils-sport.jpg

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans ON EN PARLE
commenter cet article
15 juillet 2011 5 15 /07 /juillet /2011 09:45

_DSC0197.jpg_DSC0262.jpg

_DSC0168.jpg

_DSC0187.jpg

_DSC0139.jpg

_DSC0195.jpg

_DSC0320.jpg

_DSC0268.jpg

_DSC0334.jpg

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans VIE LOCALE
commenter cet article