Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : HIPPOCAMPEinfo2
  • HIPPOCAMPEinfo2
  • : TOUTE L'INFO Locale, Nationale et Internationale. Reportages -
  • Contact

DIVERS

 

soir-sur-les-quais.jpgScan-Lauf-jpg

 

 

Recherche

A la Une!

 Le premier média sur l'info locale
 Votre annonce ou votre publicité sur

"Ensemble, faisons circuler l'Info" "  

« Le savoir faire n’est rien sans le faire savoir »

contact téléphonique : 06 27 22 74 28

site  de Milepat Production : http://mileprod.over-blog.com
(pour nous contacter cliquer sur le bandeau)
entreprise individuelle SIRET n° 332 893 635 00059 code APE 7021Z

Les bonnes adresses au Croisic 

cliquer sur les liens 

 

Les saveurs de la mer, au cœur du centre historique  

 

Milepat Production Le Croisic "Votre communication sur mesure" :

 MAQUET~2 MAQUET~2 (cliquer sur le lien)

 

 

 

Communiqués

Carnaval : venez nous rejoindre

La ville invite tous ceux qui souhaitent à rejoindre les carnavaliers déjà inscrits pour le carnaval du Croisic le samedi 14 avril au soir pour le bal et le dimanche 15 avril pour le défilé sur les quais. Pas de thème imposé, costumes libres, chars acceptés avec enthousiasme. Contact à la mairie Laure Brechet 02 28 56 78 50 ou l.brechet@lecroisic.fr

 

 

 

Promotion de la Ville   

le croisic documentaire le croisic : documentaire copyright Milepat Production

 

(clic gauche pour visionner chaque vue, clic droit pour voir la vue précédente)

le croisic donnez de la hauteur 

Archives

Site à découvrir CAPTAIN MALO


Pour atteindre le site de CAPTAIN MALO cliquer  sur le bandeau
3 mars 2011 4 03 /03 /mars /2011 17:32

Ensemble pour l’emploi.

Bilan des permanences un an après le lancement

 

 

Lors des permanences qui se sont déroulées pendant les 9 mois entre Mars 2010 et Mars 2011, 52 personnes ont pris rendez- vous. Un résultat qui vient conforter Jean Yves Jegou à l’origine de cette initiative soutenue par la ville.

 

 

L’ensemble des personnes ont pris connaissance de la permanence par voix de presse et souhaitait avoir des  conseils pour la rédaction d’un C V ou une lettre de motivation dix d’entre elle pour une simulation d’entretien d’embauche avec suivi par internet  « le temps nécessaire au traitement des dossiers est au minimum de 45 minutes, avec simulation d’entretien d’embauche 2 heures. En dehors du temps de permanence chaque dossier demande en moyenne 1 heure de traitement et transmis dans les 24 heures, pour les entretiens d’embauches c’est entre 3 et 4 correspondances par internet.»,  précise Jean Yves Jegou

 

Le public concerné se compose pour l’essentiel de résidents du Canton du Croisic (36 dont 24 pour la commune du Croisic), le reste se répartissant entre Guérande, La Baule, St Lyphard pour la communauté d’agglomération Cap Atlantique et Trignac, St André des Eaux pour la communauté d’agglomération Nazairienne « La tranche d’âge se situe entre 16 et 55 ans avec une forte proportion 30/35 ans.

 

Les conseils se sont adressés à des jeunes en recherche d’apprentissage, des diplômés bac + 5, des personnes sans référence particulière ou des seniors souhaitant rafraichir leur C V pour une meilleure efficacité dans leur recherche d’emploi, mais également à des femmes ayant quitté le milieu professionnel depuis plusieurs années. » Chaque dossier demande une attention particulière, une écoute et un choix de conseil simple et adapté.

 

« Il existe une réelle demande et comme je l’ai constaté durant ces 9 mois c’est l’information régulière par voix de presse, Le Croisic Mag et le site de la Ville qui permet aussi le succès du service rendu ; les personnes ne se déplacent pas facilement pour demander conseil mais paraissent satisfaite une fois la démarche effectuée. Quant à la mise en place du lien entre les Entrepreneurs et les demandeurs d’emploi, l’idée n’a pas séduit les Entrepreneurs si l’on s’en réfère au peu de réponse enregistrée, c’est pour l’instant en sommeil. » déclare Jean Yves Jegou

 

le croisic donnez de la hauteur

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans ON EN PARLE
commenter cet article
3 mars 2011 4 03 /03 /mars /2011 07:19

Communiqué Ville du Croisic

 

Affaire Erika : La ville du Croisic accepte la transaction d’indemnité

 

La procédure opposant la Ville du Croisic et les sociétés Total et Rina se poursuit devant la cour de cassation. La Ville reste partie civile tant que toutes les voies de recours n'ont pas été éteintes. Mais la société Rina vient de proposer une transaction de près de 700 000 €, au titre des dommages et intérêts accordés aux parties civiles, en échange de l’abandon du Fipol à se faire indemniser de ses frais.

La ville du Croisic a reçu une offre du conseil de la société Rina (la société de certification de l’affréteur du navire Erika) et de ses assureurs visant à l’indemniser à hauteur des dommages et intérêts accordés en vertu de l'arrêt rendu par la

cour d'appel de Paris le 30 mars 2010.

 

Cette transaction a pour contrepartie une renonciation à obtenir toute autre participation financière de la société Rina au titre du naufrage du navire Erika. L’avocat de Rina précise que les sommes versées resteront acquises même si la

procédure pendante devant la cour de Cassation et/ou la cour de renvoi ultérieure aboutissait à une diminution de l'indemnité qui a été accordée par la cour d'appel de Paris.

Cette proposition est effectuée sous la condition suspensive d’une renonciation du Fipol (Fond international d’indemnisation pour les dommages dus à la pollution par les hydrocarbures, organisation intergouvernementale) à réclamer quelque somme que ce soit à la société Rina et à ses assureurs.

Le comité exécutif du Fipol se réunira à Marrakech le 28 mars prochain et envisage de demander à la société Rina de lui rembourser les sommes qu’il a versées aux communes. Toutes les indemnités réglées aux parties civiles dans le cadre

des transactions pourraient mettre le Fipol dans de bonnes dispositions vis à vis de Rina... Mais si la transaction échoue, la Ville étant toujours partie civile, elle sera appelée à la cause dès que l'audience devant la cour de cassation sera fixée.

 

La société Rina étant désormais en redressement judiciaire, ses assureurs prendront en considération les parties civiles qui acceptent la transaction, jusqu'à épuisement des fonds, qui ne sont pas illimités. Pour toutes ces raisons, et parce que les premiers inscrits seront certainement les seuls à être indemnisés, parce que

l’avocat de la ville confirme que Le Croisic reste partie civile si la transaction échoue, parce que l'obtention de dommages et intérêts supérieurs à ceux que nous a accordés la cour d’appel est hypothétique, Michèle Quellard, maire du Croisic, vient de donner une suite favorable à la proposition de transaction : « Bien évidemment, j'ai conditionné l’accord à hauteur de ce que nous avait attribué la Cour soit 690 691.86 € en réparation du préjudice matériel et de l’atteinte à la réputation de la Ville du Croisic.

 

Pour mémoire, le tribunal correctionnel de Paris avait accordé en 2007 à la Ville 313 697.80 € sans retenir le préjudice de notoriété. Devant la cour d’appel, la refonte totale du dossier par la directrice générale des services, Joëlle Meunier, a permis de présenter le solde du préjudice matériel et une demande d’indemnisation au titre de l’atteinte à l’image. Ceci a été retenu par la Cour et a permis de doubler les indemnités ». Les autres indemnités sont fondées sur l'article 475-1 du code de procédure pénale (soit globalement 20 000 €). La société Total a versé les 9 000 € auxquels elle a été condamnée sur ce fondement.

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans ON EN PARLE
commenter cet article
2 mars 2011 3 02 /03 /mars /2011 15:58

Le dernier CD de Tri Yann est sorti !

Le groupe de légende, vient de sortir un nouvel opus.

 

12 Le prisonnier de 39 45 12 Le prisonnier de 39 45 (cliquer pour jouer le prisonnier de 39/45)

 

 

Si la Jacquette est plutôt sobre avec son fond jaune et malgré le manque Tri-Yann-aux-nuits-salines.jpgd’illustration sur le CD, le contenu est décapant, attendrissant, émouvant mais aussi excitant  avec des titres qui puisent largement dans le traditionnel tout en en relief d’un son nouvellement dimensionné et quelques incursions dans un beat actualisé. On parle souvent d’Alan Stivell et son ouverture vers la world music et pas assez de Tri Yann qui depuis 40 ans  apporte une contribution exemplaire à la musique traditionnelle bretonne, l’un et l’autre sont également contributifs du  rayonnement d’une culture en phase avec son temps sans renier ses origines ni ses racines à sa riche histoire.

 

Rummadoù (Générations), le titre générique de cette nouvelle galette bretonne (dont ils nous livre la recette magique) invite au voyage dans un univers musical évolutif et sincère que portent Jean Louis (Jossic), Jean Paul (Corbineau) et Jean (Chocun dit le croisicais) qui ont toujours su s’entourer de quelques gaillards bien rompus aux expressions musicales tour à tour légères ou plus lourdes mais toujours impressionnantes de professionnalisme, de talent et de modestie avec cette fois encore beaucoup d’élégance et de sincérité avec pour l’exemple la chanson « Le prisonnier de 39/45 » ou « la complainte de Marie du Faouët » ou encore « Lamentations sur Saint Aubin du Cormier » ce dernier morceau est à notre avis exemplaire.)

 

04 Bosenn Langolen 04 Bosenn Langolen (cliquer sur le lien pour jouer Bosen Langolen) 

 

 

Utile : le disque (21 €) est disponible au Triangle Blanc (rue de la Marine au Croisic 44490) qui se charge des commandes en cas de rupture temporaire.

 

 

 

 

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans ON EN PARLE
commenter cet article
1 mars 2011 2 01 /03 /mars /2011 14:54

Extension de l’offre aux jeunes

Un guichet unique pour répondre aux demandes

 

Une innovation ou plutôt une diversification, c’est ce qui caractérise désormais le point jeunes qui étend désormais sa compétence aux jeunes adultes. Véritable guichet unique, le point jeune ne se contentera plus de proposer des loisirs et donnera désormais des renseignements et des conseils aux jeunes adultes. Explications !

 

C’est une initiative qui vient compléter le dispositif mis en place sur la commune depuis quelques années. Désormais toutes les tranches d’âges sont désormais couvertes par la politique jeunesse mise en place par la municipalité. Après la création du Club Junior qui rencontre un beau succès voici venu le temps des conseils et de l’accompagnement des jeunes adultes qui échappaient au dispositif. Se référant aux nombreux souhaits et demandes formulées par les jeunes entrant de plein pied dans la vie active ou poursuivant des études, Babette Cassac, adjointe à la jeunesse, après concertation avec le maire Michèle Quellard, a désormais étendu les compétences et le champ d’exercice du personnel  encadrant du Point Jeunes comblant ainsi le manque d’accompagnement et de suivi d’une jeune population en pleine mutation vers l’âge adulte.

 

« Auparavant nous pouvions accueillir des jeunes jusqu’à 18 ans qui ensuite se trouvaient démunis ou souvent en recherche de renseignements ou de conseils face à des situations ou des interrogations qu’ils se posaient concernant leur avenir, avec des questions pratiques, ou plus simplement sur des situations auxquelles ils étaient ou pouvaient être confrontés.

 

Cela nous a interpellé et nous a motivé pour mettre en place et complété ce qui manquait à la politique jeunesse que nous développons » précise Babette Cassac. Dès lors, l’extension du point jeunes s’imposaient de pure logique avec un élargissement de ses conditions d’accueil et l’attribution de compétences nouvelles qui cependant ne remplacent pas l’action des personnels reconnus et qualifiés dans certains domaines

 

« En fait au point jeunes, le public ciblé peut prendre des renseignements utiles, recevoir des conseils appropriés et bien évidemment personnalisés concernant leurs attentes, leurs envies, ils peuvent aussi avoir accès suivant leur désir aux activités développées au Point Jeunes au sein  duquel le personnel qualifié travaillera avec eux sur des projets et des loisirs qu’ils affectionnent et suivant les demandes qu’ils auraient formulé (les thèmes sont nombreux :  culture, vacances, loisirs, santé, prévention routière mais aussi le logement et tout ce à quoi il peuvent être confrontés. En fait on les dirige vers les services ou les personnes qualifiées qui peuvent répondre à leurs questions »

 

 Utile :

Hors vacances scolaires : le mardi, jeudi et vendredi de 17 h 30 à 19 h 30, le mercredi de 14 h à 19 h, le samedi de 14 h à 18 h 30.Pendant les vacances scolaires : Le lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi de 14 h à 19 h et deux soirées par semaine de 20 h à 22 h 30. Nécessité de s’inscrire auprès du point jeunes (cotisations 24 € pour l’année)

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans ON EN PARLE
commenter cet article
1 mars 2011 2 01 /03 /mars /2011 13:23

LECROISICExpo-bandeau-Littoral.JPG

Le Littoral entre Loire et Vilaine

Biodiversité et enjeux exposés au public

 

Une exposition itinérante sur le thème du littoral, sa biodiversité et ses enjeux est actuellement proposée au public au foyer municipal. Un sujet intéressant en phase avec l’actualité puisque la question environnementale fait l’objet d’une réflexion sur la commune comme sur l’ensemble de l’intercommunalité Cap Atlantique. Une occasion pour le public, jeunes et moins jeunes, d’apprécier la richesse et de mieux évaluer la fragilité du cordon littoral.

 

LECROISICExpo-Littoral-copie.JPGPortée par Babette Cassac et Mariannick Rousset, deux adjointes au maire sensibilisées par la question environnementale, cette exposition vient tout juste d’ouvrir ses portes pour une durée sans doute trop courte, puisqu’elle s’achèvera ce samedi. Composée de plusieurs panneaux didactiques, de quelques reproductions des biotopes autochtones et communs à l’ensemble de la région, d’un mini bassin de contact et de quelques situations interactives,  l’exposition démontre à quel point le littoral est riche d’une vie intense voire même parfois insoupçonnée. A la clé quelques conseils pour préserver ce patrimoine collectif.

 

Sensibilisation, éducation sont les maîtres mots qui permettent au public de mesurer à la fois cette richesse mais aussi sa fragilité et surtout l’importance qu’il y a de régler ses comportements en fonction de ces paramètres.

 

Utile : jusqu’au 5 mars au foyer Émile Thibaut, rue de la duchesse Anne, de  9 h à 12 h et de 14 h à 17 h. Entrée libre. Ce vendredi 4 mars journée réservée aux enfants inscrits aux structures Enfance et jeunesse de la ville.

 

P.L.

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans ON EN PARLE
commenter cet article
26 février 2011 6 26 /02 /février /2011 12:57

Travaux de dragage dans le chenal d’accès au port du Croisic

A partir du 15 février

DSCN0031.JPG 

Des travaux de dragage dans le chenal d’accès au port du Croisic démarrent le mardi 15 février pour quatre à cinq semaines pour 12 heures de travail en continu par jour (2 x 6 entourant les 2 étals de pleine mer). Une drague aspiratrice de type « Fort boyard » est employée. Le repli a lieu quai des Canonnières. Canal VHF de veille : 9. La drague effectue entre 4 et 5 allers-retours par jour entre le chenal du Croisic et la zone de vidage n°2 commune avec le port de La Turballe. Les usagers sont invités à prêter une attention particulière au voisinage de ce chantier. Ces travaux sont placés sous la responsabilité de la société d’économie mixte Loire-Atlantique pêche et plaisance.

 

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans ON EN PARLE
commenter cet article
24 février 2011 4 24 /02 /février /2011 07:58

 

Plan Local d’urbanisme

Le Plan d’aménagement légèrement modifié

 

Retour sur le devant de la scène du Plan d’aménagement et de développement durable, un document important annexé au Plan local d’Urbanisme, il subit quelques modifications, en raison  du rappel  préfectoral sur certaines actualisations des textes réglementaires et de l’intervention sur le patrimoine comme sur les projets d’équipements collectifs nécessaires,  l’ensemble de ces points continuent de créer le débat.

 Sans-titre---2.jpg

 

Le Plan local d’urbanisme fait l’actualité depuis maintenant plusieurs mois 

 plusieurs réunions publiques se sont tenues, et une exposition composée de panneaux est visible dans le hall de l’hôtel de ville.  La procédure réglementaire rentre dans une phase plus aboutie. La présentation fait par Bruno Schmit (cabinet Espace Ville) du Plan d’aménagement et de développement durable actualisé résume désormais les intentions générales de la collectivité quant à l’évolution de l’agglomération.

 

A l’image de ses voisines du littoral,

Le Croisic connaît un fort développement touristique, cependant sa capacité d’accueil reste limitée à sa surface (hors la coupure verte), les programmes immobiliers à venir sont réduits à trois zones identifiées et devront se caractériser par la mixité sociale avec une volonté de fixer une population de jeunes couples (locatif social, primo-accession) , point important pour maintenir les services publics et le commerce de proximité, cela pose le problème de l’emploi sur place et plus largement du maintien des activités économiques de proximité, du cadre de vie, des services…Une situation déjà bien cernée par la municipalité qui travaille depuis deux ans sur le développement économique, sur l’habitat social, les aménagements urbains (Programme cœur de ville), l’environnement. Un programme qui doit être poursuivi avec le maintien des activités maritimes traditionnelles, l’artisanat, le commerce, l’action sur l’habitat, le tourisme.

 DSC00314.JPG

(à lire :  le dossierdans le dernier magazine de la ville)  

 

La réflexion menée en concertation avec les partenaires de la société civile a porté également sur la cohabitation entre les différents modes de circulation (autos, vélos, piétons), la politique environnementale déjà en marche doit être amplifiée.

 

Mais le débat s’amplifie autour du projet de Forum

il sera construit sur une parcelle jouxtant le centre commercial situé en entrée de ville. Un équipement qui doit répondre à la fois à la demande souvent répétée du tissu associatif en mal de locaux en même temps que permettre de disposer de salles ouvertes au public et qui correspondraient aux besoins en matière de production soit de spectacles et d’animations culturelles. C’est sur cette orientation que s’engage la municipalité laquelle réaffirme, en réponse aux diverses interventions contradictoires,  « Ne pas délaisser sa volonté de prévoir du logement, privilégiant la mixité sociale, qui permettra de garder les jeunes couples sur la commune en même temps que seront ainsi maintenu les services et les équipements nécessaires et indispensables ». Selon les auditions de la majorité des associations locales « Il ressort une réelle adhésion autour du projet de forum. Il nous reste à rencontrer encore quelques associations »précise Danièle Charlot, adjointe en charge de la vie associative

 

 

Consulter le document PADD (cliquer sur le lien)

2 PADD 2 PADD  

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans VIE LOCALE
commenter cet article
23 février 2011 3 23 /02 /février /2011 10:15

Communiqué

 

Enquête publique : projet SEM-REV

 DSC00829.jpg

Du lundi 7 mars 2011 au vendredi 8 avril 2011 inclus en mairie du Croisic

 

Ces 2 enquêtes publiques concernent le projet d’implantation d’un site d’expérimentation en mer pour la récupération de l’énergie des vagues au large du Croisic. Elles portent d’une part sur la demande de concession d’utilisation du domaine public maritime et d’autre part sur l’autorisation au titre de la loi sur l’eau. Le dossier est consultable en mairie pendant toute la durée de l’enquête.

 

Les permanences du commissaire-enquêteur, M. Hémery :

 

Hôtel de ville

 

Lundi 7 mars de 9 h à 12 h

 

Mardi 15 mars de 14 h à 17 h

 

Jeudi 24 mars de 9 h à 12 h

 

Vendredi 8 avril de 14 h à 17 h

 

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans VIE LOCALE
commenter cet article
21 février 2011 1 21 /02 /février /2011 17:21

Club de croisière croisicais

Les plaisanciers débutent l’année toutes voiles dehors

 

Coïncidant avec l’assemblée générale, le 50ème anniversaire du Club de Croisière Croisicais a été l’occasion pour les membres venus nombreux de replonger dans l’histoire de la plaisance et de mesurer le chemin parcouru par l’une des associations les plus anciennes de la ville.

 

DSC00074.jpgCréé il y a tout juste 50 ans, le club de croisière croisicais a pris une place prépondérante dans le tissu associatif local. Lisbé Grenneron, secrétaire du club, a ravivé bien des souvenirs en revenant sur les évènements qui ont forgé l’histoire de la plaisance locale : Gestion et aménagement du port, expositions et régates, cours de voile et création d’épreuves autant sportives que conviviales qui perdurent aujourd’hui, des participations à des épreuves devenues célèbres à l’image de la Barquera, la création  de la régate unissant les professionnels de la pêche et les plaisanciers qui avait retenu l’attention de l’émission Thalassa, des conférences et plus récemment l’accueil au sein du club de Julien Bontermps (médaillé olympique en planche à voile) et d’Hervé Aubry qui a participé à la mini transat et enfin le lancement des « Régates du Croisic » devenues un évènement populaire. Plusieurs présidents se sont succédé à la barre du CCC dont Jacques Yves Le Toumelin a été le plus célèbre en raison de son tour du monde avec son célèbre Kurun.

 

L’association poursuit son développement « Avec un record concernant le nombre de ses adhérents » sourit Ronan Le Cossec « Aujourd’hui, nous sommes 154 adhérents ce qui représente 81 voiliers, 28 vedettes et… 2 kayaks. Nos épreuves sont toujours très suivies et non participons aux manifestations organisées par d’autres associations : pour cette année, la Croisière de Pen Bron, la sortie en mer pour le public organisée par nos amis de l’Association des Plaisanciers croisicais, la réception des cyclistes allemands et français, la venue du voilier Joshua. Toute l’année le Yacht Club connaît une belle fréquentation ce qui renforce la convivialité au sein de notre club ».

DSC00108.jpg

Les activités sont nombreuses mais celle qui mobilise très largement ce sont « Les régates du Croisic » un évènement dont la renommée dépasse largement la petite cité de caractère. Soutenue par de nombreux sponsors dont la ville du Croisic, cette manifestation a pris au fil des ans une ampleur ce qui se traduit par une organisation réglée au millimètre « Cette année la fête nautique se déroulera 11 et 12 Juin.

Nous reprenons toutes les animations à terre comme sur mer, tout en  cherchant en améliorer le déroulement. Nous avons besoin de vous, de votre implication » souligne le président qui par ailleurs annoncé la reconduction de toutes les épreuves et animations traditionnellement inscrites au calendrier de l’année précédente

 

« Dans un autre domaine nous avons pris acte de la reprise effective depuis le début de cette année de la gestion du port de plaisance par la société d’économie mixte qui gère aujourd’hui la totalité du port, des contacts ont été pris avec la direction de la SEM, il y a des réunions dont nous vous informeront au fur et à mesure » conclu Ronan Le Cossec.

 

 

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans LA VIE DES ASSOCIATIONS
commenter cet article
21 février 2011 1 21 /02 /février /2011 16:17

Pour une filière nautique performante

Trois régions s’unissent pour affronter les défis du futur

 DSC00058.jpg

Les présidents des régions Pays de la Loire, Bretagne et Poitou Charente ainsi que les présidents des Conseils économiques, sociaux et environnementaux régionaux (CESER) se sont retrouvés le 18 février dernier en mairie du Croisic pour faire la synthèse sur la réflexion menée sur les enjeux d’une filière nautique plus durable. Une motion commune a été signée, son objectif prioritaire : jeter les bases d’une stratégie interrégionale permettant de répondre aux défis des prochaines années.

 

DSC00031.jpgLes présidents Jean Yves Le Drian (région Bretagne), DSC00027.jpgJacques Auxiette (Pays de la Loire), Maryline Simonté (vice présidente de la Région Poitou – Charentes, représentant Ségolène Royal) recevaient les présidents et représentants des CESER pour entendre leurs conclusions sur la réflexion menée sur les enjeux de la filière nautique au niveau interrégional. Trois grands axes ont nourri cette réflexion avec favoriser l’émergence d’actions interrégionales portant sur la recherche, le développement et la formation « Aujourd’hui, en réponse aux propositions apportées par la Fédération des CESER, les trois régions s’accordent sur le principe d’agir  pour aider la filière nautique à se structurer en actant la création d’un réseau nautique atlantique, dans le cadre d’un grand projet de coopération des régions atlantique en faveur de la filière qui permettrait de répondre en commun aux grands enjeux d’une filière industrielle d’un nautisme durable » précise la mention.

 

Les trois conseils régionaux souhaitent « profiter pleinement du travail d’analyse effectué et des propositions qui en découlent considérant que les trois régions se trouvent de fait en position de leaders mondiaux concernant la fabrication et l’entretien des bateaux de plaisance » (pour mémoire les trois régions recensent 1 444 entreprises dans la filière concernée, soit 41,3 % du CA national et 38,2 % de l’effectif national.

 

En clair, les PME du secteur du nautisme seront encouragées à proposer aux Conseils régionaux des projets de valeur interrégionale dans les domaines précités (recherche, développement), un travail commun se fera désormais sur le sujet de la formation aux métiers liés au nautisme avec en ligne de mire la convergence vers une carte interrégionale cohérente des formations, une politique sera développée autour de structuration de la filière industriel avec dans chaque région une mobilisation des acteurs économiques de chaque territoire afin de les inciter à s’associer dans l’élaboration d’initiatives collectives qui seraient soutenues par les trois régions.
les-presidents-et-vice-presidents-de-regions-copie-1.jpg
Peser plus lourd sur la scène internationale dans un domaine fortement concurrentiel, est l’un des objectifs économiques importants d’une fédération de fait des trois régions, elle sera certainement observée à la loupe par les autres régions de la façade atlantique qui pourraient le cas échéant la rejoindre dans le futur. 

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans ON EN PARLE
commenter cet article