Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : HIPPOCAMPEinfo2
  • HIPPOCAMPEinfo2
  • : TOUTE L'INFO Locale, Nationale et Internationale. Reportages -
  • Contact

DIVERS

 

soir-sur-les-quais.jpgScan-Lauf-jpg

 

 

Recherche

A la Une!

 Le premier média sur l'info locale
 Votre annonce ou votre publicité sur

"Ensemble, faisons circuler l'Info" "  

« Le savoir faire n’est rien sans le faire savoir »

contact téléphonique : 06 27 22 74 28

site  de Milepat Production : http://mileprod.over-blog.com
(pour nous contacter cliquer sur le bandeau)
entreprise individuelle SIRET n° 332 893 635 00059 code APE 7021Z

Les bonnes adresses au Croisic 

cliquer sur les liens 

 

Les saveurs de la mer, au cœur du centre historique  

 

Milepat Production Le Croisic "Votre communication sur mesure" :

 MAQUET~2 MAQUET~2 (cliquer sur le lien)

 

 

 

Communiqués

Carnaval : venez nous rejoindre

La ville invite tous ceux qui souhaitent à rejoindre les carnavaliers déjà inscrits pour le carnaval du Croisic le samedi 14 avril au soir pour le bal et le dimanche 15 avril pour le défilé sur les quais. Pas de thème imposé, costumes libres, chars acceptés avec enthousiasme. Contact à la mairie Laure Brechet 02 28 56 78 50 ou l.brechet@lecroisic.fr

 

 

 

Promotion de la Ville   

le croisic documentaire le croisic : documentaire copyright Milepat Production

 

(clic gauche pour visionner chaque vue, clic droit pour voir la vue précédente)

le croisic donnez de la hauteur 

Archives

Site à découvrir CAPTAIN MALO


Pour atteindre le site de CAPTAIN MALO cliquer  sur le bandeau
2 février 2011 3 02 /02 /février /2011 06:31

 

Batz sur Mer…. Les infos à retenir

 BANNIERE-VOEUX-BATZ.jpg

03 Le bijou du Père Monfort 03 Le bijou du Père Monfort

(©Dégats D'chez Nous - CD POSEIDON)

 

  banniere-SC-250-250-copie-1.gif

 

MiSE EN PLACE DU SERVICE CIVIQUE

Le Service Civique, créé par la loi du 10 mars 2010, permet aux jeunes de 16 à 25 ans de s’engager dans une mission d’intérêt général pour une durée de 6 à 12 mois (indemnisée 540 € par mois).

Pour en savoir plus :

Site de l’Agence du Service civique : www.service-civique.gouv.fr

Renseignements à l’accueil de la Mairie de BATZ-sur-MER


 

Code de la route

Destiné aux titulaires du permis de conduire « B », ce stage gratuit a pour objectif de sensibiliser tous les usagers à l’évolution de l’environnement routier.

 

Comme le souligne Didier Chossat, maire adjoint à la Sécurité, « le Code de la route est en constante évolution et des conducteurs enfreignent parfois certaines règles, nouvelles ou méconnues, sans le savoir. Le but de cette formation est de remettre à niveau les connaissances des conducteurs et conductrices ayant plus de 20 ans de permis, tout en les sensibilisant aux grandes règles de la sécurité routière ».

 

Ce stage gratuit aura lieu le jeudi 17 février 2011 de 14h à 17h dans la Salle des Fêtes. Les personnes désireuses d’y participer doivent s’inscrire au préalable auprès de Catherine RIOU, accueil de la mairie de Batz-sur-Mer (34, rue Jean XXIII / Tél. : 02.40.23.92.25).

 

Stage Seniors de remise à niveau du Code de la route, en pratique :

-     Jeudi 17 février 2011 de 14h à 17h

-     Salle des Fêtes de Batz-sur-Mer (rue de la Plage)

-     Entrée libre, sur inscription préalable auprès de Catherine RIOU, accueil de la mairie de Batz-sur-Mer (34, rue Jean XXIII / Tél. : 02.40.23.92.25)

-     Organisée an partenariat avec la Préfecture de Loire-Atlantique, action menée par Joël André, formateur en Sécurité Routière depuis 1992.

 


 

ENQUETE SUR LE CADRE DE VIE ET LA SECURITE 

L’Institut National de la Statistique et des Études Économiques (INSEE) réalise jusqu’au 16 avril 2011 une enquête sur le thème du cadre de vie et la sécurité.

 

La première partie de cette enquête porte sur la qualité de l’environnement de l’habitat, la seconde aborde les problèmes d’insécurité auxquels les personnes ont pu être confrontées au cours des deux dernières années : cambriolage, vandalisme, vol, agression, etc.

Dans notre commune, quelques ménages seront sollicités. Une enquêtrice de l’INSEE chargée de les interroger prendra contact avec certains d’entre vous. Elle sera munie d’une carte officielle l’accréditant

 

Retrouvez les infos de votre ville sur

 HippocampeInfo2

 


 

Toutes les autres INFOS : cliquer sur le lien ci - dessous

B À O FÉVRIER 2011[1] B À O FÉVRIER 2011[1]    ( Bouche à oreilles est une publication de la mairie)

 

source : Bouches à Oreilles l'information Municipale de Batz sur Mer.

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans VIE LOCALE
commenter cet article
2 février 2011 3 02 /02 /février /2011 05:09

Semi marathon de Marrakech

Deux croisicais dans la course

 

Deux Croisicais ont participé au semi marathon de Marrakech. Une épreuve dont la 22e édition s’est déroulée le dimanche 30 janvier dernier. Avec plus de 4 000  compétiteurs venus des quatre coins du globe cette compétition a une valeur internationale, elle est placée sous le haut patronage de sa majesté Mohammed VI.

 

maroc.jpgLe marathon International de Marrakech est aussi un évènement touristique qui fait de la ville des palmiers, pendant le mois de janvier, une des destinations favorites pour des milliers de visiteurs marocains et étrangers. De nombreux français étaient présents, certains prestigieux comme Laurent Jalabert,  d’autres plus anonymes mais non moins méritants comme Thierry Blanchet et Jean Luc Audonnet, deux membres du Running club croisicais, une association sportive qui fait parler d’elle de plus en plus.

 

Les deux croisicais du R2C ont découvert l'épreuve qui se caractérise par un circuit, plat et rapide qui permet de découvrir la magnifique ville de Marrakech avec ses très longues avenues.... Engagés sur le semi, Jean-Luc Audonnet et Thierry Blanchet n'ont pas fait la performance qu'ils escomptaient.

 

« Le départ était donné sur la grande avenue de la Ménara où le gros du peloton s'est étiré juste avant d'arriver dans l'oliveraie de la Ménara, le temps est idéal, 9/10°C, pas de vent, nuageux au départ. Ensuite direction vers l'aéroport et sur la route de l'Ourika et séparation des 2 courses à environ au 12ème km et retour le long des remparts de la Médina dans divers quartiers de Marrakech la rouge. Dans beaucoup d'endroits, un grand nombre d'enfants vous tendent la main. Nous n'avons jamais tapé autant de mains ! Merci à ce jeune public» racontent les deux sociétaires du Running Club Croisicais.

 

A l’arrivée Jean-Luc a terminé à la 1036e en 1H48'13" et Thierry à la 1283 en 1H52'58" sur 2869 arrivants messieurs. Une expérience intéressante pour les deux croisicais.

 

Retrouvez cette compétition en  cliquant sur le lien : dossier-presse-2011[1] dossier-presse-2011[1]

 

source : Blog du R2C et site officiel du Marathon de Marrakech (pour le dossier de presse)

Sans-titre--6.jpg

 

 

 

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans SPORT et évènement sportif
commenter cet article
31 janvier 2011 1 31 /01 /janvier /2011 07:59

Une formation qualifiante au cœur de la station

 

L’école de la mer prépare la relève

 

05 Courage 05 Courage (cliquer sur ce lien pour jouer COURAGE composition groupe Dégats D'chez Nous) 

 _DSC4479.jpg

 

Une école qui peut devenir un laboratoire pour la SNSM sur le plan  national....C'était une idée croisicaise et surtout une première en France! En 2007, une première promotion brillante avait conforté la réflexion des sauveteurs croisicais. Les hommes, les moyens techniques, les finances sont les trois piliers sans lesquels aucune action ne peut être menée par la station de sauvetage en mer. Réunir les trois en même temps et amener à la réussite de l’école de la mer est un pari sans cesse renouvelé. Mais une école de la mer, pourquoi faire ?

 

On ne devient pas sauveteur du jour au lendemain,

en avoir l’intention c’est éminemment respectable, encore faut-il être préparé aux missions souvent difficiles, d’où l’idée de faire coïncider enthousiasme et expérience. C’est ainsi qu’est né le projet de créer une école de la mer « Une école de la vie et de la citoyenneté » ajoute Daniel Guillou qui préside aux destinés de la station locale de la SNSM. Une promotion a suivi cette formation en 2010, cette année en  verra une nouvelle suivre les bases essentielles qu’il faut posséder pour devenir sauveteur.

 

Cette école est de fait le résultat de la réflexion menée en 2007

par le président de l’époque, Marcel Laurent  et l’équipe de direction « On devait préparer l’avenir et surtout lancer des jeunes pour renouveler les effectifs ; ce projet innovant a fini par emporter l’adhésion des instances nationales de la SNSM, il faut que cette expérience se poursuive». Après une année sabbatique qui a suivi la sortie de la première promotion, une année consacrée à l’analyse de la première session l’école de la mer a rouvert ses portes avec l’engagement de jeunes moniteurs

 

Les candidats, dans l’idéal,  doivent être âgés de 16 ans à 20 ans, ils doivent savoir nager et être à l’aise dans l’eau. Chaque samedi de l'année scolaire (matinée ou journée complète), ils sont pris en charge par les sauveteurs de la station.

 

« Pour des questions d'organisation évidente, il est recommandé de résider au Croisic ou à Batz-sur-mer»

 

Un entretien constitue le premier niveau d’évaluation, l’intérêt pour le milieu maritime, envie d’être utile, possibilité d’être disponible …après sélection des candidats, s’ensuit une formation complète, composée de plusieurs modules : l’Initiation avec le matelotage (les nœuds de base) le Canotage: la manœuvre d’une annexe et d'un zodiac ; la Sécurité : information sur les risques encourus en mer: voie d’eau, chavirage, hypothermie, navigation par tous temps, notions de mécanique, opérations usuelles d’entretien et de conduite des moteurs fixes et hors-bord , et une formation aux premiers secours…. notions de météorologie, savoir apprécier et agir face aux différentes natures d’incendie.

 

Le tout se déroule sur deux ans pour un peu plus de 150 heures

avec à l’issue une attestation d’aptitude permettant une éventuelle intégration dans les effectifs en tant que canotier voire même de s’orienter après une formation spécifique vers la surveillance des plages.

 

sauvetage-en-mer.jpg

 image d'archives: exercice de sauvetage

 

« A l’image de la première promotion brillante de 2007, les jeunes qui suivent depuis  la formation se prêtent rapidement au jeu et  commencent à acquérir toute les qualités et les compétences dans tous les  exercices que nous mettons en place souligne Daniel Guillou» et, dans ce domaine, la répétition des mêmes gestes dans différentes situations permettent aux sauveteurs de devenir opérationnels « La solidarité, la confiance, cela compte dans une équipe lors d’une mission où chacun doit pouvoir compter sur les autres» Un principe adopté d’emblée par les jeunes stagiaires toujours très motivés et animés du désir de servir.

Avec le terme de la formation se dérouleront des stages complémentaires

secourisme, formation incendie… « Nous avons, en interne,  une équipe formateurs qui sont avec nous depuis plusieurs années : David Blanchard (maître de stage), Benoît Vigouroux, Benoit Julien, Michel Hervy et Ludo Debec, tous  sont très impliqués, compétents et disponibles pour les stagiaires. A cette équipe il faut ajouter des intervenants extérieurs à la station comme Bernard L’Elgouach (cours de matelotage), Gildas Cozic  et Françoise Cairïc du centre d’incendie et de secours du Croisic» précise Daniel Guillou qui préside aux destinées de la station locale SNSM

 

Un investissement qui a valu à la station une distinction : le prix Anne de Bretagne qui récompense les stations locales les plus performantes, les plus impliquées. Une distinction qui avait été remise par l’Amiral Langanne, patron de la SNSM.

 

Une belle reconnaissance pour la station croisicaise !

 

 

PICT0060.jpg

Comment soutenir la station SNSM :

 

Adresser les cotisations, les dons en écrivant à Station SNSM du Croisic, siège social: Hôtel de Ville 5 rue Jules Ferry 44490 LE CROISIC

La SNSM est habilitée à recevoir les legs

Boutique : ancienne criée (divers articles logotypés SNSM)

 

Pour joindre la station :

 

2 40 23 08 45 (téléphone-fax-répondeur), de préférence aux heures de permanence (mardi, jeudi et samedi de 10 à 12 h).

Par mail : snsmlecroisic@wanadoo.fr

 

 

 

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans ON EN PARLE
commenter cet article
29 janvier 2011 6 29 /01 /janvier /2011 20:35

Sauvetage en mer

La valeur de l’engagement sous les projecteurs

  11 On My Way Home 11 On My Way Home (cliquer sur le lien)

 

 

A l’heure du traditionnel bilan annuel de la SNSM, Jean Leray, l’un des piliers de la station locale a reçu un hommage mérité, pour ce marin l’heure est venue de poser sac à terre après 37 années de dévouement. Un instant d’émotion partagé avec toutes les personnes présentes et un bel exemple de courage et de fidélité pour tout l’équipage fortement impliqué dans les missions de sauvetage « pour que la mer n’ait plus le goût des larmes ». Médailles et cadeaux ont été remis à Jean Leray qui a eu une pensée émue pour ses amis disparus.

 remise-medaille-ville-a-Jean-Leray.jpg

Daniel Guillou, Président de la station croisicaise a de quoi être satisfait il se dit même comblé  : autour de lui se trouve une équipe opérationnelle formée, motivée et efficace qui assure l’ensemble des missions relevant du secteur d’intervention de la station ; à terre une autre équipe est tout aussi motivée et efficace, elle assure les tâches administratives et tient la boutique de la station.

 Daniel-Guillou-Pdt-SNSM-Croisic-2.jpg

Une autre satisfaction pour Daniel Guillou c’est de constater qu’un réel élan de solidarité se développe autour de la station avec de nombreuses initiatives prises par les particuliers comme par les associations pour concourir financièrement à son fonctionnement ainsi qu’au renouvellement et à l’entretien du matériel. Le Président n’hésites pas à parler plus d’amitié que de solidarité tant les liens forts relient les sauveteurs à la population de même qu’aux collectivités locales qui subventionnent la station.

 

Le bilan de l’année 2010 se traduit en quelques chiffres : 47 sorties pour le canot tous temps « Pierre robert Graham » pour des remorquages, des sauvetages, des exercices et aussi pour des dispersions de cendres. Pour le zodiac « Louis Baussier » 9 sorties ont été effectuées principalement sur des exercices et des surveillances de manifestations nautiques. Un année plutôt animée avec quelques point forts et marquants :la tempête Xynthia et une opération de sauvetage sur le plateau du Four où étaient exposés le personnel des Phares et Balise et surtout le naufrage du fileyeur « Laisse d’in Dire » avec la disparition d’un patron pêcheur. On ne change pas une équipe qui gagne sourit Daniel Guillou qui n’envisage aucun changement chez le personnel navigant de la station qui enregistre deux arrivées avec Bruno Flament et Bernard Bihoré.

  station-SNSM-CROISIC.jpg

Pas changement mais des remerciements et des félicitations pour la disponibilité, la réactivité et l’engagement des sauveteurs. Autre motif de confiance dans l’avenir c’est le redémarrage de l’école de la mer « Une école de la vie » aime à rappeler le président qui accueille des jeunes en formation, sans doute la relève pour demain. « Je tiens à remercier le personnel de la station qui s’engage à former ces jeunes. Une nouvelle session sera lancée en 2011, je souhaite un même succès aux futurs stagiaires ainsi qu’à l’équipe en charge de la formation » souligne Daniel Guillou qui avoue son admiration pour les « Dames familièrement appelées les abeilles » qui tiennent la boutique de la station où sont à vendre des articles logotypés dont elles font leur miel « Elles sont emblématiques de l’esprit de la station et suscitent l’admiration de toute l’équipe »

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans VIE LOCALE
commenter cet article
28 janvier 2011 5 28 /01 /janvier /2011 17:20

Système d’alerte et d’information à la population

« Everyone » pour plus de réactivité et d’efficacité

 

Présenté  vendredi 28 janvier par Michèle Benoiton (photo), adjointe au maire, le nouveau dispositif d’alerte et d’information à la population baptisé « Everyone » semble garantir toute l’efficacité voulue lors d’alertes, qu’elles soient météorologiques ou de nature diverses. Mise en service au plus tard début mai après que les croisicaises et les croisicais aient signalé leur libre et gratuite  adhésion à ce dispositif.

 Michele-Benoiston---Presentation-dispositif-d-alerte.jpg

En référence au précédent dispositif entaché d’imperfections ainsi qu’aux désordres climatiques à l’image de la tempête Xynthia qui avaient provoqué l’inondation des quais et produit différents désordres sur la commune en raison de la conjonction de plusieurs conditions défavorables (fort coefficient de marée, pluie abondante et vent renforcé), la ville a opté pour un dispositif garantissant à la fois l’alerte et l’information réactive aux consignes données par la préfecture ou plus simplement sur décision purement locale en rapport avec des évènements spécifiques.

 

Sur le détail, chaque foyer aura à disposition dans « Le CroisicMag » un volet destiné aux particuliers pour notifier leurs coordonnées personnelles (Numéro de téléphone fixe et/ou portable, l’adresse courriel). Pour les activités commerciales (commerçants, artisans, professions libérales) ce sera la même chose via un courrier qui leur sera directement adressé. Ces renseignements seront à retourner à l’hôtel de ville  ou à l’Office de Tourisme, ensuite un listage de toutes ces personnes sera effectué. En cas de nécessité, elles seront alertées et prévenues individuellement de tout évènement pouvant représenter soit un risque quelconque nécessitant des mesures de prévention ou consistant en une information importante pour l’intérêt général.

 

 «C’est un serveur qui s’en chargera avec rappel tant que la personne n’a pas répondu. Un système automatique d’information géré en mairie qui sera activé dès lors qu’une alerte préfectorale est déclenchée ou par nous-mêmes en tenant compte de la nature exacte du risque qu’il soit météorologique ou de tout autre nature, par exemple purement local» précise Michèle Benoiton.

 

« Everyone » relevant d’une nouvelle technologie est un logiciel dont la ville a fait l’acquisition en raison de ses qualités et de la praticité de sa gestion directe. Pour mémoire, il y a toujours un élu de permanence qui réceptionne ce genre d’alertes et qui assure le bon fonctionnement du dispositif. « Davantage d’informations, c’est  davantage de sécurité et de protection pour nos concitoyens et une meilleure réactivité dans ce qu’il convient de faire » précise Michèle Quellard qui ajoute « Bien entendu, il n’existe aucune contrainte ni obligation à remplir le formulaire pour adhérer à ce dispositif.»

 

 

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans ON EN PARLE
commenter cet article
26 janvier 2011 3 26 /01 /janvier /2011 11:01

Hôpital intercommunal de la Presqu’île

Une importante réorganisation en vue

 

logo-HLI.JPGL’Hôpital Intercommunal de la Presqu’île né de la fusion au 1er janvier 2003 des sites de Guérande et du Croisic, doit connaître dans les mois qui viennent une importante réorganisation de ses services ainsi que d’importantes interventions sur ses locaux avec en ligne de mire l’année 2013 qui fera de cet ensemble hospitalier  un outil performant, adapté et surtout essentiel  à la pérennisation de l’offre de soins de proximité. Explications données par Daniel Dumortier, directeur de l’Hôpital intercommunal et par Raphael Hervy, médecin hospitalier, président du Comité Local d’Etablissement.

 compo-HLI-copie-1.jpg

La programmation des travaux est engagée avec pour objectif de reconstruire certaines unités existantes ainsi que d’en réhabiliter d’autres. Principales raisons à cette mutation : l’inadaptation de certains bâtiments mais aussi la diminution des médecins libéraux intervenant sur la structure. Le transfert sur le site guérandais de certains services se trouvant actuellement sur Le Croisic est également envisagé, c’est qui a été annoncé par la direction au personnel mardi 25 janvier.

 

Pour Daniel Dumortier (directeur de l’hôpital intercommunal) l’enjeu est de taille pour le maintien de l’offre sanitaire de proximité.

 

Une prestation d’hébergement à bout de souffle !

 DSC00190.JPG

Les bâtiments d’hébergement du site croisicais datent des années 70. Leur architecture, notamment la structure de la maison de retraite « Les Lauriers » comprenant 80 lits ne disposent pas de chambres avec douche « A titre d’exemple, les locaux communs sont inaccessibles au personne à mobilité réduite (un seul ascenseur à disposition). Par ailleurs, la prise en compte des résidents souffrant de la maladie d’Alzheimer s’avère actuellement délicate » précise Daniel Dumortier qui rappelle qu’à l’origine ce bâtiment avait été conçu pour l’accueil des personnes autonomes.

 

Anticiper la diminution de présence des médecins libéraux intervenant à l’Hôpital

 

C’est un fait, le nombre de médecins libéraux autorisés présents sur le canton du Croisic, diminue au rythme des départs à la retraite. «Un constat qui n’est pas de nature à favoriser une permanence des soins optimale sur la structure, sachant que ces derniers prennent des gardes hospitalières. C’est d’ailleurs un des points qui freine les remplaçants à intégrer l’hôpital. Mais, de toute façon, il est important de rappeler que pour constituer une garde faut pouvoir compter sur au moins 5 médecins »

 

La réflexion doit être globale

 

Depuis un an, de multiples réflexions ont été menées avec les professionnels ainsi qu’avec les différentes instances de l’établissement afin de pérenniser la capacité d’accueil des patients des services de médecine (y compris les soins palliatifs), des soins de suite et de réadaptation. « Par ailleurs, le site du Croisic, n’accueille que 17% de croisicais en soins palliatifs, 30% en service de médecine, 29% en soins de suite et rééducation. »

 

Le conseil de surveillance a acté, le 9 novembre dernier, le transfert des activités sanitaires (soit 65 lits) sur le site guérandais

 

Un Pôle gériatrique de 150 lits au Croisic

 

accueil-batiment-1-copie-1.JPGIl regroupera à terme, autour du bâtiment « Côte sauvage » réhabilité (chambre à 1 lit, accessibilité) un nouveau bâtiment d’hébergement axé sur la prise en charge des pathologies liées au vieillissement et à l’accueil de personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer et maladies apparentées.  « Il comprendra 2 à 3 unités protégées et répondant aux besoins spécifiques de ce type de population. L’accueil des résidents se fera dans des locaux spacieux sécurisés, préservant au maximum l’intimité, respectant les normes d’hygiène et d’accessibilité, prenant en compte une dépendance croissante. A cette occasion, l’entrée et l’accueil du site sera repensé pour favoriser l’image d’un lieu de vie convivial ouvert sur le par et la ville »

 

Meilleures conditions de travail

  DSC00176.jpg

Comme pour les résidents, le personnel disposera de locaux fonctionnels et ergonomiques diminuant dans la mesure du possible le sentiment d’isolement. « On peut citer qu’actuellement certains professionnels travaillant la nuit malgré un système de protection des travailleurs isolés, perçoivent cette situation comme anxiogène. »

 

Au terme des opérations estimées à 10 M€ (sur les deux sites), l’établissement disposera d’une capacité inchangée avec comme objectif une ouverture fin 2013

 

 

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans REPORTAGE
commenter cet article
25 janvier 2011 2 25 /01 /janvier /2011 09:10

Maison pluridisciplinaire de la santé

Le projet est en voie de concrétisation

 

Annoncé depuis quelques temps déjà par le maire, le projet de création d’une maison pluridisciplinaire de santé située en entrée de ville va bientôt rentrer dans une phase de réalisation. Un projet qui a reçu l’adhésion des professions médicales et paramédicales présentes sur la commune elles-mêmes soucieuses du maintien de l’offre médicale sur la commune. Le dossier qui a reçu l’agrément de  l’Agence régionale de la santé (ARS) bénéficie d’un réel intérêt de la population.

 

Le site retenu présente plusieurs avantages : son accessibilité en entrée de ville, la proximité des moyens de transport ainsi que l’existence de place de stationnement avec en bonus la présence de bâtiments utilisables devenus précédemment propriété de la ville qui y a ouvert en étage trois logements sociaux. Le bâtiment implanté au lieu dit « Les marais du roi » offre de bonnes possibilités d’extension, d’une surface actuelle de 105 m2, l’apport d’une extension de 292 m2 permettra d’accueillir 4 salles dévolues aux médecins, 3 salles de kinésithérapie, 1 salle de soins, 1 salle d’urgence ainsi que les salles d’attente garantissant la confidentialité correspondant à ces activités. A cela il faut ajouter une salle d’accueil commune, un local d’archives et les sanitaires.

 Future-Maison-Medicale.jpg

Des contraintes techniques existant, le chantier passera d’abord par la dépollution des anciennes cuves de carburant (le bâtiment accueillait précédemment une station service avec deux cuves d’une capacité de 15 000 litres de carburant). Le projet devra être adapté à la règlementation thermique, l’extension prévue sera une construction traditionnelle. Le chauffage prévu sera au gaz avec un plancher chauffant (proposition de basse consommation de type pompe à chaleur) ; l’éclairage fera appel à une gestion économique. L’ensemble des caractéristiques techniques sont spécifiques à la destination des locaux.

 

« L’enveloppe financière affectée à l’opération s’élève à 750 000 € incluant la dépollution des cuves,  les honoraires de maîtrise d’œuvre, le bureau de contrôle, le coordonnateur santé protection et sécurité, les divers branchements et raccordements, les frais de dossiers… », Informe le maire qui précise également que la ville recherchera tous les concours financiers possibles auprès des différentes collectivités (Etat, région, département.)

 

Aux différentes questions portant sur ce dossier, Gérard Le Cam, 1er adjoint en charge des finances a répondu que les loyers envisagés n’étaient pas fixés « Du fait de la récente réception de l’étude ainsi que de la future mise en place du financement. On va reprendre contact avec les professionnels de santé sur ce sujet » la structure accueillera-t-elle d’autres acteurs de santé ? « La structure sera ouverte à tout le corps médical croisicais, tout le monde a été sollicité » précise Mariannick Rousset, adjointe à l’Urbanisme « Une partie des acteurs de santé présents à la réunion que nous avons organisée a adhéré au projet. De plus nous sommes limités en raison de la surface. On a répondu à la demande des personnes intéressées. » Le maire ajoutant « Nous avons également sollicité les professionnels de Batz sur mer, ces derniers n’ont pas souhaité pour l’instant rejoindre la structure »

 

A noter que les praticiens intéressés vont se constituer en société vraisemblablement de type société civile de moyens « Charge à eux ensuite de gérer les éventuels mouvements et transferts d’activité au sein de la société qu’ils envisagent. Nous ne garantissons que le clos et le couvert. Dans cette affaire nous n’aurons qu’un interlocuteur, la société »

 

  embleme croisic avec drapeaux

 

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans ON EN PARLE
commenter cet article
24 janvier 2011 1 24 /01 /janvier /2011 17:34

Running club croisicais

Stéphane Legars dans la foulée

stephane-Legars-Running-Club.jpgAvec ses 15 000 participants  et pas moins de 50 courses gratuites au programme du week-end du 15et 16 janvier dernier, le cross Ouest France-Pays de la Loire qui se déroule au Mans est le 1er cross en France et se classe parmi les 3 premiers au niveau européen. Sur l’édition de janvier 2011, un croisicais sociétaire du Running club croisicais a découvert cette compétition.

 

Arrivé en 92ème position Stéphane Legars (dossard 118, catégorie vétéran)  concurrent de la course n°43  intitulé Prix GDF-SUEZ d’une distance de  6 km 400 (avec162 classés) a semble-t-il apprécié cette épreuve qui est en fait un mélange de convivialité et de sport de haut niveau grâce à son plateau d’internationaux, le cross Ouest France est avant tout une fête et un spectacle. 

 

« Le Cross Ouest France du Mans, premier cross français depuis la disparition du Cross du Figaro et le Cross de la R.A.T.P. en région parisienne, est devenu incontournable pour les amoureux des courses en sous-bois et chemins boueux.

C'est sous un superbe soleil que s'est déroulée cette 30e édition sur un parcours souple sans trop de boue, avec quelques bosses et beaucoup de relances. Pour ma part, venu un peu trop en touriste en oubliant que le cross est une affaire de spécialistes, je me suis vite noyé dans cette course courte (6km 400 et donc très rapide (20 km/h pour les premiers)...je ferai mieux l'année prochaine ! » déclare Stéphane.

 

source blog du Running Club Croisicais

 

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans ON EN PARLE
commenter cet article
24 janvier 2011 1 24 /01 /janvier /2011 12:57

Exposition

 

Peintres et sculpteurs d’ici et d’ailleurs

 

Cette exposition créée il y a 15 ans, est devenue désormais un grand classique. Elle regroupe de nombreux artistes, peintres et sculpteurs, pas simplement issus de la presqu’île mais aussi de la grande région qui partagent leurs différentes formes d’expression et techniques sur les sujets les plus divers.

Sans-titre---5.jpg

 

L’association locale Art et Animations, l’un des acteurs culturels de la commune a souhaité, pour cette édition, s’ouvrir plus largement à des artistes n’ayant pas exposé précédemment au Croisic dans le cadre de cette manifestation. « Art et Animations a invité de nouveaux peintres à venir rejoindre les anciens et la palette des participants s’est élargie afin de répondre aux nombreuses sollicitations d’artistes nouveaux. Nos fidèles exposants s’engageant à ne présenter que des nouvelles toiles.» indique les organisateurs qui annoncent aussi une innovation « Le mercredi soir de l’exposition les peintres et sculpteurs changeront, une deuxième exposition commencera le jeudi 24 février à 11h. » soit près d’une cinquantaine d’artistes formant un panel très représentatif de l’expression artistique régionale. La plupart seront présents pour échanger avec le public.

 

« Je tiens à remercier tous nos bénévoles qui œuvrent avec dynamisme au bon

fonctionnement de nos spectacles et expositions. » Conclu Michèle Coïc la présidente de l’association.

 

Utile : Exposition à l’ancienne Criée du 18 février au 27 février 2011.

Les horaires d’ouverture seront de 11h à 18h. Entrée gratuite

 

le croisic donnez de la hauteur

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans EXPOSITIONS
commenter cet article
24 janvier 2011 1 24 /01 /janvier /2011 09:59

Union nationale des combattants

Pérenniser les liens, porter le devoir de mémoire

  header_accueil.jpg

Réunis en assemblée générale, les adhérents de l’Union nationale des combattants de moins en moins nombreux, font le constat d’une réduction des effectifs avec en filigrane une préoccupation majeure quels seraient les moyens à adopter pour à la fois maintenir le lien social entre les témoins des anciens conflits et en corollaire comment continuer le devoir de mémoire envers celles et ceux qui ont disparu. Seul le regroupement des organisations combattantes paraît constituer une solution. Reste à mettre en pratique cette intention.

 

L’action sociale envers les anciens combattants et leurs familles est l’un des principes fondateurs de l’UNC, une entraide qui s’opère chaque jour de manière concrète sur le terrain par le biais d’aides financières pour les personnes en difficulté dans le cadre de besoins spécifiques, un lien social pour combattre l’isolement et porter le devoir de mémoire dans le cadre des cérémonies patriotiques en hommage à ceux qui ne sont plus. Cette action relève de plus en plus d’une pratique difficile en raison du vieillissement des générations concernées. L’idée d’un regroupement des différentes organisations combattantes fait son chemin sans toutefois entrer dans une phase active.

 AG-UNC.jpg

Pour l’UNC locale, c’est évidemment le même constat malgré l’engagement réel des adhérents dans la vie de la section avec une participation fidèle aux cérémonies. De même l’aspect financier interpelle les responsable locaux, les moyens très limités servent essentiellement à l’achat de gerbes avec quelques à côté destiné à maintenir des liens amicaux entre les adhérents. La recherche de nouvelles ressources mobilise les attentions, l’idée d’organiser soit un loto ou de participer à un vide grenier constitue une piste à suivre pour le président Jean Paul Hervy qui définitivement abandonné celle des thés dansant autrefois très fréquentés. La subvention municipale comme l’a indiqué Michèle Quellard, maire du Croisic reste inchangée « Nous devons faire très attention au budget communal ce qui nous amène à maintenir votre subvention comme celle des autres associations patriotiques au même niveau (400 €) que l’année passée. Cependant comme vous le savez depuis l’année passée nous mutualisons les dépenses pour l’achat des gerbes que vous déposez lors des cérémonies patriotiques. Cette participation vous permet de faire quelques économies, ce principe est bien sûr reconduit »

 

Dans un autre domaine, ce qui inquiète aussi les adhérents c’est la faible participation aux cérémonies, un phénomène qui se généralise. Sur ce point le maire a voulu apporter une précision « C’est vrai qu’il y a un désengagement mais avec Guy Legeay, président du Souvenir Français, nous entreprenons d’importantes démarches en direction du milieu scolaire comme auprès des familles, cela n’est pas facile mais nous enregistrons des retours positifs notamment de la part de l’école saint Goustan pour que les scolaires puissent participer à ces cérémonies du souvenir »

  

 

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans LA VIE DES ASSOCIATIONS
commenter cet article