Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : HIPPOCAMPEinfo2
  • HIPPOCAMPEinfo2
  • : TOUTE L'INFO Locale, Nationale et Internationale. Reportages -
  • Contact

DIVERS

 

soir-sur-les-quais.jpgScan-Lauf-jpg

 

 

Recherche

A la Une!

 Le premier média sur l'info locale
 Votre annonce ou votre publicité sur

"Ensemble, faisons circuler l'Info" "  

« Le savoir faire n’est rien sans le faire savoir »

contact téléphonique : 06 27 22 74 28

site  de Milepat Production : http://mileprod.over-blog.com
(pour nous contacter cliquer sur le bandeau)
entreprise individuelle SIRET n° 332 893 635 00059 code APE 7021Z

Les bonnes adresses au Croisic 

cliquer sur les liens 

 

Les saveurs de la mer, au cœur du centre historique  

 

Milepat Production Le Croisic "Votre communication sur mesure" :

 MAQUET~2 MAQUET~2 (cliquer sur le lien)

 

 

 

Communiqués

Carnaval : venez nous rejoindre

La ville invite tous ceux qui souhaitent à rejoindre les carnavaliers déjà inscrits pour le carnaval du Croisic le samedi 14 avril au soir pour le bal et le dimanche 15 avril pour le défilé sur les quais. Pas de thème imposé, costumes libres, chars acceptés avec enthousiasme. Contact à la mairie Laure Brechet 02 28 56 78 50 ou l.brechet@lecroisic.fr

 

 

 

Promotion de la Ville   

le croisic documentaire le croisic : documentaire copyright Milepat Production

 

(clic gauche pour visionner chaque vue, clic droit pour voir la vue précédente)

le croisic donnez de la hauteur 

Archives

Site à découvrir CAPTAIN MALO


Pour atteindre le site de CAPTAIN MALO cliquer  sur le bandeau
12 novembre 2010 5 12 /11 /novembre /2010 21:15

Gospel et musique traditionnelle bretonne

Un concert solidaire et citoyen


 

concert.jpg 

C’est un évènement musical en même temps qu’une opération solidaire et citoyenne qui se déroulera le samedi 4 décembre à l’église saint Guénolé.

 

L’ objectif des organisateurs est aussi de sensibiliser le public au rôle prépondérant du Foyer Beauséjour de Guérande qui accueille des personnes handicapés. Bien que l’entrée au concert soit libre, une participation sera demandée pour aider le financement pour améliorer ses propositions et entreprendre de nouveaux projets.

 

Le volet musical concocté par Martine Brasseur avec la complicité de son fils Gwen a de quoi séduire puisque la soirée sera de grande qualité avec une formation nantaise réputée Amazin’Gospel et un trio magique formé de Christophe Gauche (titulaire des orgues de la collégiale de Guérande, Gwen Trimaud (ancien élève et complice du regretté Christophe Caron) et Tanguy Pascault (Professeur à l’école de musique de Guérande et successeur de l'ami Christophe).

Gospel et musique traditonnelle bretonne, une addition qui bénéficiera de l’acoustique idéale de l’église saint Guénolé, avec (nous dit-on un final en forme de surprise). Ce concert bénéficie du soutien d’une grande compagnie d’assurance ainsi que celui de l’association des concerts de Batz et de la ville.

 

Mais la soirée n’est pas que musicale, la situation des personnes handicapées mentales est aussi à l’ordre du jour avec un coup de projecteur sur le rôle du Foyer Beauséjour et les projets envisagées pour améliorer le quotidien de ce public trop souvent ignoré de la population. Car l'implication de tous est requise.


 

Ecouter l’interview de Yann Dromert, le directeur du foyer (cliquer sur le lien)

 

 Foyer Beauséjour Foyer Beauséjour (interview Yann Dormert)


 

Date à retenir :

 

Samedi 4 décembre 2010 à 20h30 - Eglise Saint-Guénolé  de Batz sur Mer- Entrée libre Le concert a lieu en partenariat avec l'équipe des soirées musicales et familiales de l'Eglise de Batz sur mer. 

 

Les organisateurs comptent sur vous!

 

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans ON EN PARLE
commenter cet article
12 novembre 2010 5 12 /11 /novembre /2010 18:25

Pour la troisième année consécutive l’ancienne criée du Croisic se transforme en un temple du bien vivre dédié aux produits nobles et aux saveurs subtiles. Après le plébiscite adressé aux organisateurs par les 12 000 visiteurs venus l’année dernière, un raz de marée est attendu du 11 au 14 novembre pour le Marché des saveurs et du chocolat. Explications !

 

SAM_0234.JPGC’est sur une idée de Gérard Bosc (maître chocolatier) et de son équipe de la désormais célèbre Route du Cacao (composée de Valérie et Pascale), avec le soutien très actif de l’association des Professionnels de la  Restauration Croisicaise et de nombreux partenaires dont la ville du Croisic que fut lancé à l’automne 2008 le projet. D’entrée, le public a suivi avec une fréquentation remarquable pour une première, un succès qui a été confirmé l’année suivante avec près de 12 000 visiteurs formant une longue et impressionnante queue devant l’ancienne criée. Les organisateurs ont donc logiquement décidé de faire plus et mieux avec cette opération en adoptant cette phrase célèbre « Le savoir faire c’est bien mais le faire savoir c’est mieux encore » d’autant que la presqu’île guérandaise n’est pas avare de talents et de produits de qualité qui sont travaillés avec une passion identique que l’on soit jeune dans ces métiers ou confirmé. En filigrane la transmission d’un art qui ouvre toutes grandes les portes de la créativité pour un art de bon goût mâtiné d’imagination. Cette année un thème nouveau a été choisi avec un petit goût de coquillages, poissons et crustacés, ambiance maritime garantie.

 

SAM_0277.JPG« Nous avons évidemment été satisfaits de ce succès qui s’est construit depuis l’origine au-delà de la proche région, cela nous obligent et nous amènent à encore plus d’exigences » souligne Gérard Bosc  « autour de cette opération, placée sous le signe du bon goût, se regroupent naturellement celles et ceux, public et professionnels qui aiment et promotionnent les produits nobles de pays, transformés avec la recherche de l’excellence pour le bonheur des papilles, le partage et la promotion du bien vivre, le tout dans la simplicité avec toutefois un très haut niveau qui qualifie l’excellence »

 

C’est ainsi que la « fine fleur » des professions de bouche investira le décor maritime de l’ancienne criée : conchyliculteurs, pâtissiers, chocolatiers et cuisiniers seront réunis pour le plus grand plaisir des visiteurs qui découvriront l’art et la manière de sublimer les produits de pays ou d’ailleurs. Tous ont l’amour du métier qu’ils veulent faire partager au plus grand nombre.

 SAM_0264.JPG

Démonstrations par les professionnels, dégustations et expositions sont inscrites au programme de ces quatre journées avec une participation significative des jeunes apprentis ou ouvriers récemment confirmés dans le métier accompagnés par  les professionnels confirmés qui forment et accompagnent les futurs ambassadeurs du goût. « Il faut savoir que la conception et la réalisation des œuvres exposées nécessitent au moins deux mois de travail tant sur la recherche de documentations que sur la concrétisation des différents projets  » précise Bruno Baconnais « C’est le partage avec le public »

 

 compo1-chocolat.jpg

 

Des concours auront lieu sous la responsabilité de Bruno Baconnais (chef pâtissier emblématique du restaurant croisicais L’Océan), les œuvres (une trentaine),  artistiques et chocolatées seront exposées dès le vendredi, un jury mais aussi le public aura à se prononcer sur les œuvres présentées. La lecture des résultats sera donnée le dimanche aux alentours de 17 h avec le coup de cœur du public matérialisé par le prix de la ville du Croisic remis officiellement par Michèle Quellard, maire de la ville. Une restauration, uniquement élaborée avec des produits croisicais, sera assurée sur place. Une précision : les bénéfices dégagés serviront à financer les actions sociales effectuées par l’association des Professionnels de la Restauration Croisicaise.

DSC05134.JPG 

Utile :

 

Heures d'ouverture du Marché du Chocolat et des Saveurs du 11 au 14 novembre  10 h à  19 h.  Accès gratuit. Restauration et dégustations sur place. Concours en différentes catégories et désignation de la meilleure pièce réalisée en chocolat avec le coup de cœur du public et remise des prix le dimanche 14 vers 17 h . Bar à chocolat. Exposition. Ancienne Criée Le Croisic

 

INterview Bruno Baconnais (cliquer sur le lien : marché du chocolat marché du chocolat

 

Photos © Patrick Lehmann

 

SAM_0243.JPG

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans EVENEMENT
commenter cet article
9 novembre 2010 2 09 /11 /novembre /2010 20:26

Reprise de l’aide aux devoirs à Batz sur mer

Une nouvelle année débute avec plus de quinze bénévoles

 

Créée en septembre 2006 par Monique Levenez, maire adjointe, l’aide aux devoirs vient de démarrer sa cinquième saison, et l’élue de batz a transmis le flambeau à son conseiller subdélégué à la jeunesse, au scolaire et au périscolaire, Bruno Le Bihan. « L’idée n’est pas d’enseigner ou d’apprendre des choses aux élèves, mais bien de les aider à faire leurs devoirs dans une ambiance chaleureuse et très conviviale. Cette entraide intergénérationnelle est d’ailleurs autant appréciée par les enfants que par les aînés ».

 Aide-aux-devoirs.JPG

Photo service communication ville de Batz sur mer

 

Cette nouvelle année débute avec plus de quinze bénévoles qui apportent leur aide à autant d’enfants. L’aide aux devoirs est organisé au sein des locaux du groupe scolaire Alain Boutle le lundi et le jeudi, de 17h à 17h45. Il s’agit bien entendu d’un service gratuit, rendu possible par l’investissement des bénévoles. Et Bruno Le Bihan d’ajouter : « nous avons des échanges réguliers avec les directeurs des deux écoles et les enseignants qui nous orientent certains enfants. Parfois ce sont les parents eux-mêmes qui viennent nous voir afin d’obtenir des renseignements. Certaines enfants ne viennent que pendant quelques mois, d’autre sont là toute l’année, il n’y a pas de règle ! »

 

Nouveautés depuis cette année : afin d’optimiser l’organisation, un planning de présence des bénévoles a été mis en place. Autre action s’inscrivant dans le cadre de l’action « 5 fruits et légumes par jour », des fruits de saison sont distribués gratuitement en début de séance afin que les enfants puissent goûter. Enfin, et afin d’améliorer la discipline, le règlement intérieur élaboré durant l’été a été lu aux enfants, qui se sont engagés à le respecter.

 

Preuve de l’excellente ambiance et du plaisir procuré par le fait d’aider les enfants, la majorité des bénévoles inscrits cette année oeuvre depuis le début de la mise en place de l’aide aux devoirs par la municipalité de Batz-sur-Mer.

 

Les parents intéressés par ce service peuvent prendre contact auprès du service CCAS de la Mairie de Batz-sur-Mer (02.40.23.77.40 / ccas@mairie-batzsurmer.fr / www.mairie-batzsurmer.fr).

 

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans ON EN PARLE
commenter cet article
9 novembre 2010 2 09 /11 /novembre /2010 09:20

Conseil municipal

La ville procède à des arbitrages sur son patrimoine

 

Des arbitrages sont en voie de concrétisation sur le patrimoine communal avec la cession prochainement effective du centre médicosocial et de l’ancien Office de tourisme, deux opérations qui s’accompagnent de l’acquisition des anciens chantiers Bihoré (en zone artisanale) qui accueillera le centre technique municipal.

 

Présentées aux élus lors de la séance ordinaire du conseil municipal du 8 novembre, trois transactions concernant le patrimoine immobilier communal seront en voie de concrétisation effective en 2011. Deux ventes pour une acquisition afin de rééquilibrer le patrimoine existant et permettre de donner un sens au développement économique voulu par les élus. Une stratégie qui doit permettre une rationalisation optimale des finances publiques mises au service du développement économique. D’un côté la ville se défait du centre médicosocial pour un montant 750 000 € (TTC, net vendeur) contre une estimation de 655 000 € des domaines. L’acheteur la société Pierre d’Azur de Pornichet envisage la création d’un ensemble immobilier composé de 14 logements, après refonte totale du bâtiment existant.

 

L’ancien Office de Tourisme estimé par les domaines pour une somme de 115 000 €  et mis sur le marché par la ville pour la somme de  180 000 € net vendeur, une activité paramédicale devrait y prendre place, une offre pour 170 000 € ayant été faite par une personne désirant ouvrir un cabinet de pédicurie et podologie.

 

Gérard Le Cam, premier adjoint en charge des finances a mis en évidence ces deux opportunités qui se sont assez vite manifestées sachant que ces deux biens communaux ont été mis sur le marché en août dernier auprès de l’Office Notarial ainsi que dans toutes les agences immobilières locales. Deux opérations plus une avec l’acquisition sérieusement envisagée par la ville des anciens Chantiers Bihoré, situés au cœur de la zone artisanale, qui pourraient idéalement accueillir les personnels et le matériel du  centre technique municipal.

 Acquisition anciens chantiers Bihoré

« Ce bâtiment est d’une surface identique à celle du CTM actuel, cela règlerait de la meilleure façon l’accueil de cette infrastructure alors que nous devions engager des sommes supérieures pour la mise en sécurité comme aux normes du bâtiment actuel » précisent le maire Michèle Quellard et son premier adjoint. A cela il faut ajouter que la ville qui possède des logements sociaux au Centre médicosocial a déjà imaginé de leur en substituer d’autres et que pour compléter le volet social lié aux cessions, le maire a indiqué qu’une fois la vente effective du centre médicosocial elle se devait conformément à la loi de négocier avec le promoteur un nombre de logements sociaux à intégrer au projet.

Autre aspect à considérer, le produit de ces ventes servira aussi à financer plusieurs actions nécessaires et importantes sur divers équipements municipaux.

Une réflexion est aussi menée sur l’emploi des structures existantes « Car malgré le déficit de salles, celles, existantes,  ne sont pas toujours utilisées de manière judicieuse, il y a une organisation certainement plus raisonnée à mettre en place, nous nous y employons »

 

Ce qui n’empêche pas les autres projets, à titre de preuve l’étude sur la conception et la réalisation d’une salle modulable à vocation culturelle dont les contours techniques et financiers devraient se dessiner à la fin de cette année.

 

La ville s’est lancée également dans une étude concernant l’aménagement et la réorganisation de la zone artisanale, une action qui va de pair avec la mise en place du plan local d’urbanisme et de son Plan d’aménagement et de développement durable. Les locaux d’une entreprise ayant transporté son activité sur la presqu’île ont été acquis par la ville qui a voulu en faire une mini pépinière d’entreprises de petite dimension « Deux activités, des artisans locaux y ont pris place, il reste 18 m2 de disponible » souligne Gérard Le Cam

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans CONSEILS MUNICIPAUX
commenter cet article
4 novembre 2010 4 04 /11 /novembre /2010 18:44

De fil en aiguilles

Les arts textiles feront l’évènement en 2011

 

Désormais bien installée dans le paysage croisicais comme dans la presqu’île et même au-delà du département, l’association croisicaise organisatrice de l’exposition vouée aux arts textiles marquera encore le calendrier 2011 avec une nouvelle exposition qui créera l’évènement à l’ancienne criée. « L’objectif est de donner un coup de projecteur sur un art en peine évolution riche de ces différentes techniques comme le patchwork,de la broderie blanche, broderie de lunéville, dentelles aux fuseaux, boutis, point compté, patchwork, broderie d'après photos.
. Ces techniques ont toutes en commun un savoir faire, une minutie qui permet aux artistes de se démarquer et d’exprimer leur talent » confie Françoise Leseurre la présidente

 ARTS-TEXTILES.jpg

Dynamique, inventive autant que créatrice, l’association « L'pique et brode » se positionne avantageusement dans le paysage local.

 

Son effectif connaît une progression régulière « C’est sans doute du aux nombreuses propositions faites aux adhérentes d’accéder aux différentes propositions de stage d’apprentissage et de perfectionnement que nous faisons sur dans les différents domaines constituant ce que l’on appelle aujourd’hui les arts textiles » précise Françoise Leseurre qui préside depuis deux ans  l’association. « Nous sommes dans une dynamique qui s’appuie sur la qualité des rapports entre les membres, de l’ambiance qui règne entre nous mais aussi sur la recherche de projets fédérateurs dont l’exposition qui attire des partenaires ainsi que des participantes dont certaines jouissent d’une renommée qui dépasse les frontières de notre pays »

Outre les grandes signatures nationales qui font référence, la prochaine exposition produira une artiste brodeuse italienne. « C’est le grand projet qui va nous mobiliser dans les semaines et les mois à venir. L’exposition se déroulera du 28 mai au 5 juin 2011 à l’ancienne criée avec la participation de plusieurs invitées prestigieuses dont Michèle Clarès ainsi que la marraine de l'exposition Colette MARATHE et le soutien de la ville du Croisic qui nous apporte une aide logistique précieuse. On y verra des belles pièces de patchwork, de broderie et plus généralement de toutes les formes de styles et d’ouvrages qui constituent ce que l’on appelle aujourd’hui les arts textiles. Un concours est aussi organisé pour les exposants et exposantes, avec un jury de spécialistes,  ainsi que le coup de cœur du public »

 

DSC00935Ce sont en fait de véritables œuvres d’art qui seront proposées au public de plus en plus passionné par cette forme d’expression artistique qui se construit patiemment une renommée.

 

La présidente précise aussi qu’en dehors de cet évènement, l’association joue un rôle formateur et social en même temps qu’éducatif avec une petite section jeune qui ouvre ses portes aux enfants. « De même, régulièrement, les adhérentes se retrouvent dans une ambiance conviviale et très amicale où se pratique l’échange et le partage qui forge l’amitié. Dans l’art textile, on trouve souvent des œuvres composites qui peuvent être de véritables tableaux, figuratifs ou non,  alliant un fond d'éléments assemblés complétés par des pièces appliquées, cousues ou même collées. Tout l'art de la finition réside dans les motifs et les points utilisés pour le « quilting » qui doit mettre en valeur les pièces assemblées »

 

" A propos des concours : un concours de patchwork est organisé et ouvert à tous sur le territoire français et international et non pas seulement aux exposants et jugé par un jury de professionnels  et un autre concours est également organisé pour la broderie ouvert à tous et jugé par le public."

  ajoute Françoise Leseurre

 

A savoir

Point de départ des arts textiles ; le patchwork avait d'abord un but pratique de réutilisation de fragments de tissu divers issus de découpes nécessaires pour d'autres travaux. On a trouvé des représentations très anciennes en Inde et en Égypte.La tradition rapporte que ce sont les croisades qui ont apporté en Italie et dans le sud de la France cette technique trouvée en Palestine. Développée en Grande-Bretagne à la fin du XVIIIe siècle, elle se développa aux États-Unis à l'occasion de la forte immigration britannique au début du XIXe siècle."

 

 

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans ON EN PARLE
commenter cet article
2 novembre 2010 2 02 /11 /novembre /2010 19:12

Sophie Arsenian et Philippe Alaire

La complicité musicale, une véritable identité de groupe

 

En janvier 1995, les deux pianistes nantais Sophie Arsenian et Philippe Alaire décident de s’associer et de travailler en duo. Leur projet artistique est double : explorer tous azimuts l’immense répertoire du piano (en particulier à quatre mains) tout en cherchant à acquérir, à travers le développement de leur complicité musicale, une véritable identité de groupe.

Le duo, depuis sa création, multiplie les expériences et développe une importante

activité de concerts : il est un acteur incontournable de la vie culturelle

de sa région, mais se produit également dans toute la France (Strasbourg,

Toulouse, Paris, Tours, Angoulême, Lorient, etc...) et à l’étranger

(Allemagne, Belgique,...).

 

La profonde originalité de ce duo tient dans le travail de recherche effectué

par ses deux protagonistes, à la découverte de répertoires peu explorés, ainsi

que dans la réflexion constante qu’ils mènent sur la forme donnée à leurs

concerts. Ainsi, les ballets de Stravinsky et plus généralement la musique russe, de Rachmaninov à Denissov, l’intégrale des sonates pour piano à 4 mains de

Mozart, la musique française de Satie, Debussy et Ravel, font partie du répertoire

qu’ils visitent régulièrement. Leur découverte en 2004 des richesses de la

musique arménienne leur ouvre un champ d’exploration nouveau et extraordinaire.

Formule-Duo.jpg 

Leur volonté de diffuser les beautés de cette musique, souvent inédite

en occident, leur lien constant avec des musiciens arméniens Araïk Bartikian, compositeurs ou interprètes, leur pratique du doudouk (un instrument mythique et magique, de la famille du hautbois, fait en bois d’abricotier et l’embout est en roseau), enrichissent leur travail d’une dimension supplémentaire.

 

Une des grandes forces du duo tient également dans le rapport d’intimité

qu’il installe avec ses auditeurs : par leur prise de parole simple et directe, la

construction des programmes qu’ils proposent, l’association avec d’autres

formes d’expression artistique (peinture, littérature...), le développement de

concerts à domicile, la mise en valeur de la musique par l’éclairage, les deux

musiciens savent établir une proximité suscitant attention, concentration et

implication de leur public. Associée à leur haute exigence pianistique et artistique, cette qualité de communication fait de chacune de leurs prestations un moment privilégié d’échange à travers la musique...

 

Le duo sera en concert le Dimanche 14 novembre 2010 - 17h à l’église saint Guénolé - Entrée libre

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans ON EN PARLE
commenter cet article
2 novembre 2010 2 02 /11 /novembre /2010 17:57

Papillons de mort

Présentation du dernier roman de Roger Coupannec

 

Une invasion de papillons déferle sur la presqu’île guérandaise. Une espèce très particulière, sorte de sphinx aux ailes roses mais à la tête de mort. On s’interroge sur l’auteur de ces tags que l’on retrouve sur les murs de Saint-Nazaire à Piriac en passant par La Baule et le Pouliguen. Le pitch de ce roman presque îlien !

 

Dedicace-Coupannec-copie.JPGL’affaire prend un tour sinistre quand la gendarmerie et le journaliste Jo Morel (NDLR : héros de Pot-pourri à la fleur de sel) établissent une corrélation entre une série de morts aussi subites que violentes de notables de la région, juge, architecte, restaurateur… Chaque crime est signé d’un message faisant allusion à ces sinistres papillons qui continuent d’apparaître un peu partout.

Les victimes sont des hommes aisés, connus et influents à la respectabilité de façade mais dont la vie privée comporte d’énormes zones d’ombre. La préfecture s’affole, la gendarmerie est démise au profit de la DGSE qui s’enlise lamentablement.

S’agit-il d’une vengeance, de femmes jalouses - mais toutes ont de solides alibis pire, d’attentats terroristes destinés à déstabiliser une région? Les meurtres continuent, jusqu’à Nantes ; le préfet est démis ; l’Élysée exige des résultats.

La vérité sera-t-elle bonne à dire ou la fin sera-telle totalement immorale, la raison d’État et l’ordre social devant l’emporter sur la recherche de la vérité?

 

Roger Coupannec vit près du Croisic, entre mer et marais. Après une carrière d’enseignant, il a travaillé comme correspondant de presse. « Papillons de mort » est son deuxième roman après « Pot-pourri à la fleur de sel » paru en 2009. Il présentera en avant-première son dernier livre intitulé "Papillons de mort sur la Côte d'Amour" paru chez D'Orbestier.

 

Dedicace-Coupannec-copie-2.JPG

 

La rencontre dédicace aura lieu le 19 novembre de 10h30 à 12h30 et de 15H30 à 19h00. Librairie Le Triangle Banc, rue de la marine 44490 Le Croisic

 

 

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans LES ARTS LES LETTRES
commenter cet article
31 octobre 2010 7 31 /10 /octobre /2010 11:26

Théâtre en Automne

L’amour, l’amitié et les « engueulades » au programme

 

Lancement ce week end de la nouvelle édition de Théâtre en Automne avec le retour sur les planches du Théâtre du Grand Traict et son spectacle « Mes amis, mes amours, mes emmerdes ». Deux heures désopilantes mais aussi émouvantes et surtout un thème tellement actuel !

Theatre-du-Grand-Traict.jpg

 

« C’est pourquoi nous avons appelé la nouvelle pièce Mes amis, mes amours, mes emmerdes. Cette année, le public aura plaisir à voir un thème très présent au théâtre avec des histoires d’amour très drôle, des situations cocasses, des amants dans le placard, et des disputes comme dans la vie réelle. Lors d’une dispute entre amis ou dans un couple on ne mâche pas ses mots… et bien là ça sera le cas ». La troupe promet de grands moments de rires, mais aussi d’émotions « en effet, l’amour c’est aussi des moments difficiles dans la vie et on a tenu à avoir un tableau plus sensible ».

 

LECROISIC-MES AMIS-MES AMOURS-MES EMMERDESPrésentée en juillet dernier cette pièce s’était taillé un beau succès avec un tableau final très… enlevé ! Avec un dîner qui dérape un peu ! Un spectacle de plus de deux heures, dans un décor entièrement neuf, aux couleurs de l’amour. Beaucoup de surprises attendent le public. « Cela faisait deux ans que nous n’avions pas joué avant l’été. Pour les 10 ans de la création de la troupe on a tenu à le faire et à offrir au public ce nouveau spectacle très énergique, très rythmé. Trois dates sont prévues avec sans le moindre doute un public aussi fourni que lors de sa création.

 

Vendredi 5 novembre et samedi 6 novembre à 20h30, dimanche 7 novembre à 15h00 à la Salle des Fêtes - Tarifs : 3 € l’entrée –.Gratuit pour les moins de 12 ans. Billetterie en mairie, à l’Office de Tourisme et sur place

 

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans CINEMA - THEATRE
commenter cet article
30 octobre 2010 6 30 /10 /octobre /2010 20:50

Année de la Bretagne

« Les Bretons et la mer au Moyen Âge »,

 

La Bretagne est une fraction de continent entourée par la mer sur trois côtés. Les relations entre les Bretons et l’océan ont été nombreuses et variées au cours de leur histoire. Depuis la bataille des Vénètes (56 av. JC) et la romanisation, les migrations, les envahisseurs, les combats sur mer, l’exploration des terres inconnues et l’exploitation des ressources maritimes, une grande partie de l’Histoire de Bretagne s’est bâtie autour de ces relations entre les Bretons et la mer.

 photo-conference.jpg

Jean-Christophe Cassard est professeur d'histoire médiévale à l’université de Bretagne occidentale à Brest. Il consacre depuis des années ses recherches sur la Bretagne, en particulier le haut Moyen-Âge et la guerre de succession de Bretagne (1341-1364). Il a notamment publié « Les Bretons de Nominoë » (1990), « Saint-Yves-de-Tréguier » (1992), « Charles de Blois, duc de Bretagne et bienheureux » (1994) et « Le siècle des Vikings en Bretagne » (1996). Il est reconnu comme le meilleur spécialiste de la Bretagne médiévale.

 

Conférence de Jean-Christophe Cassard

Vendredi 12 novembre, 18h00, hôtel de ville salle du Soleil royal

Entrée libre.

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans CONFERENCE
commenter cet article
28 octobre 2010 4 28 /10 /octobre /2010 22:42

  

Pour la troisième année consécutive l’ancienne criée du Croisic se transforme en un temple du bien vivre dédié aux produits nobles et aux saveurs subtiles. Après le plébiscite adressé aux organisateurs par les 12 000 visiteurs venus l’année dernière, un raz de marée est attendu du 11 au 14 novembre pour le Marché des saveurs et du chocolat. Explications !

 marche-du-chocolat.jpg De gauche à droite : Bruno, Valérie, Jacky et Gérard

 

C’est sur une idée de Gérard Bosc (maître chocolatier) et de son équipe de la désormais célèbre Route du Cacao (composée de Valérie et Pascale), avec le soutien très actif de l’association des Professionnels de la  Restauration Croisicaise et de nombreux partenaires dont la ville du Croisic que fut lancé à l’automne 2008 le projet. D’entrée, le public a suivi avec une fréquentation remarquable pour une première, un succès qui a été confirmé l’année suivante avec près de 12 000 visiteurs formant une longue et impressionnante queue devant l’ancienne criée. Les organisateurs ont donc logiquement décidé de faire plus et mieux avec cette opération en adoptant cette phrase célèbre « Le savoir faire c’est bien mais le faire savoir c’est mieux encore » d’autant que la presqu’île guérandaise n’est pas avare de talents et de produits de qualité qui sont travaillés avec une passion identique que l’on soit jeune dans ces métiers ou confirmé. En filigrane la transmission d’un art qui ouvre toutes grandes les portes de la créativité pour un art de bon goût mâtiné d’imagination. Cette année un thème nouveau a été choisi avec un petit goût de coquillages, poissons et crustacés, ambiance maritime garantie.

 

« Nous avons évidemment été satisfaits de ce succès qui s’est construit depuis l’origine au-delà de la proche région, cela nous obligent et nous amènent à encore plus d’exigences » souligne Gérard Bosc  « autour de cette opération, placée sous le signe du bon goût, se regroupent naturellement celles et ceux, public et professionnels qui aiment et promotionnent les produits nobles de pays, transformés avec la recherche de l’excellence pour le bonheur des papilles, le partage et la promotion du bien vivre, le tout dans la simplicité avec toutefois un très haut niveau qui qualifie l’excellence »

 

C’est ainsi que la « fine fleur » des professions de bouche investira le décor maritime de l’ancienne criée : conchyliculteurs, pâtissiers, chocolatiers et cuisiniers seront réunis pour le plus grand plaisir des visiteurs qui découvriront l’art et la manière de sublimer les produits de pays ou d’ailleurs. Tous ont l’amour du métier qu’ils veulent faire partager au plus grand nombre.

 

compo-rte-du-cacao.jpg créations La Route du Cacao (archives Photo © Patrick lehmann)

 

Démonstrations par les professionnels, dégustations et expositions sont inscrites au programme de ces quatre journées avec une participation significative des jeunes apprentis ou ouvriers récemment confirmés dans le métier accompagnés par  les professionnels confirmés qui forment et accompagnent les futurs ambassadeurs du goût. « Il faut savoir que la conception et la réalisation des œuvres exposées nécessitent au moins deux mois de travail tant sur la recherche de documentations que sur la concrétisation des différents projets  » précise Bruno Baconnais « C’est le partage avec le public »

 

Des concours auront lieu sous la responsabilité de Bruno Baconnais (chef pâtissier emblém      atique du restaurant croisicais L’Océan), les œuvres (une trentaine),  artistiques et chocolatées seront exposées dès le vendredi, un jury mais aussi le public aura à se prononcer sur les œuvres présentées. La lecture des résultats sera donnée le dimanche aux alentours de 17 h avec le coup de cœur du public matérialisé par le prix de la ville du Croisic remis officiellement par Michèle Quellard, maire de la ville. Une restauration, uniquement élaborée avec des produits croisicais, sera assurée sur place. Une précision : les bénéfices dégagés serviront à financer les actions sociales effectuées par l’association des Professionnels de la Restauration Croisicaise.

 

Utile :

Heures d'ouverture du Marché du Chocolat et des Saveurs du 11 au 14 novembre  10 h à  19 h.  Accès gratuit. Restauration et dégustations sur place. Concours en différentes catégories et désignation de la meilleure pièce réalisée en chocolat avec le coup de cœur du public et remise des prix le dimanche 14 vers 17 h . Bar à chocolat. Exposition. Ancienne Criée Le Croisic

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans EVENEMENT
commenter cet article