Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : HIPPOCAMPEinfo2
  • HIPPOCAMPEinfo2
  • : TOUTE L'INFO Locale, Nationale et Internationale. Reportages -
  • Contact

DIVERS

 

soir-sur-les-quais.jpgScan-Lauf-jpg

 

 

Recherche

A la Une!

 Le premier média sur l'info locale
 Votre annonce ou votre publicité sur

"Ensemble, faisons circuler l'Info" "  

« Le savoir faire n’est rien sans le faire savoir »

contact téléphonique : 06 27 22 74 28

site  de Milepat Production : http://mileprod.over-blog.com
(pour nous contacter cliquer sur le bandeau)
entreprise individuelle SIRET n° 332 893 635 00059 code APE 7021Z

Les bonnes adresses au Croisic 

cliquer sur les liens 

 

Les saveurs de la mer, au cœur du centre historique  

 

Milepat Production Le Croisic "Votre communication sur mesure" :

 MAQUET~2 MAQUET~2 (cliquer sur le lien)

 

 

 

Communiqués

Carnaval : venez nous rejoindre

La ville invite tous ceux qui souhaitent à rejoindre les carnavaliers déjà inscrits pour le carnaval du Croisic le samedi 14 avril au soir pour le bal et le dimanche 15 avril pour le défilé sur les quais. Pas de thème imposé, costumes libres, chars acceptés avec enthousiasme. Contact à la mairie Laure Brechet 02 28 56 78 50 ou l.brechet@lecroisic.fr

 

 

 

Promotion de la Ville   

le croisic documentaire le croisic : documentaire copyright Milepat Production

 

(clic gauche pour visionner chaque vue, clic droit pour voir la vue précédente)

le croisic donnez de la hauteur 

Archives

Site à découvrir CAPTAIN MALO


Pour atteindre le site de CAPTAIN MALO cliquer  sur le bandeau
17 octobre 2010 7 17 /10 /octobre /2010 19:28

Dédicace

Croque mi-Teintes et Michèle Sébal au Triangle Blanc

 

 

Une nouvelle rencontre-dédicace sera organisée samedi 30 octobre au Triangle blanc. Michèle Sébal fera pour l’occasion un bref retour au Croisic où elle passe chaque année ses vacances. Son ouvrage Croque mi- teintes se taille depuis sa sortie un joli succès dû à l’originalité de l’auteur qui conte des nouvelles ponctuées par des illustrations originales.

DSC00060-copie-1.JPG 

« Nous aurons le plaisir d'accueillir Michèle Sébal, qui présentera son dernier livre intitulé "Croque mi-teintes" paru chez Glyphe. » précise Sylvain Almendro qui a repris la librairie du Triangle Blanc

Haïtienne par ses origines, Francilienne par habitude ou par nécessité Michèle Sébal est aussi et surtout une croisicaise de cœur, amoureuse de cette région qui vient puiser dans l’océan, le vent et les simples choses la substantifique moelle de son livre à venir qui aura un parfum fortement iodé.  Son dernier livre « Croque mi-teintes » n’a rien d’un Croquemitaine en raison de ses nuances et de ses images qui nous entraînent dans un imaginaire conscient qui parle à chacun d’entre nous avec ce qu’il faut de sincérité et de sensualité, une construction d’un univers pimenté avec ce qu’il faut d’anticipation dans la perception de ses semblables, l’humour et les traits de son crayon forment les circonvolutions de la vie, celle que nous connaissons avec nos forces et nos faiblesses, nos envies et nos passions, nos questions et parfois même souvent notre incompréhension, notre sensibilité au révélateur de l’âme écrivent le roman de la vie. Michèle l’écrit.

 

La rencontre aura lieu de 11h00 à 12h30 et de 16H00 à 18h00

Librairie le Triangle Blanc , rue de la marine

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans PUB - PROMOTION
commenter cet article
14 octobre 2010 4 14 /10 /octobre /2010 19:43

Festival du film,

 

La Princesse de Montpensier reportée à lundi soir

princesse-de-montpensier.jpg 

 

Suite à un souci technique sur le film reçu de La Princesse de Montpensier, le Hublot a été dans l'obligation d'annuler la séance de jeudi dernier pour la remplacer par l'avant-première de Potiche, initialement prévue lundi soir entre autres.

Le public pourra donc découvrir le film de Bertrand Tavernier, La Princesse de Montpensier, ce lundi soir à 21h00 (en remplacement de Potiche).

Le Hublot s'excuse auprès de son public pour ce contre-temps, indépendant de sa volonté. "Le Festival 2010 est décidément plein de surprises".

 

Important :

La Princesse de Montpensier, lundi à 21h00 (en lieu et place de Potiche)

Potiche, vendredi à 15h00 et dimanche à 18h00 (séances maintenues)

  

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans ON EN PARLE
commenter cet article
13 octobre 2010 3 13 /10 /octobre /2010 13:53

Création d’un club junior

Le chaînon manquant ne le sera plus

 

Chaînon manquant, une structure dédiée aux jeunes de la tranche d’âge 10 – 13 ans sera bientôt opérationnelle. Une porte ouverte est programmée le mercredi 20 octobre (de 14 à 18 h) qui permettra aux parents et aux jeunes concernés de faire connaissance  avec un lieu d’accueil (dirigé par Mickael Loiseau) parfaitement adapté à leurs besoins spécifiques en matière de loisirs.

 

« Nous avions fait le constat que les jeunes de 10 à 13 ans n’avaient pas leur propre structure, c’est difficile pour eux de trouver leur place entre les plus jeunes et leurs aînés n’ayant pas évidemment les mêmes souhaits, attentes et envies. L’idée est venue chez Babette Cassac, adjointe à la jeunesse, de combler ce vide. Ce projet est voie de réalisation » introduit Michèle Quellard.

 

«  Le club junior sera matérialisé dès la semaine prochaine par un bâtiment modulairecassac-2.jpg d’une surface de 100m2 qui prendra place entre le groupe scolaire et le centre d’accueil Christophe Colomb, tout proche du Point Jeunes et des différentes installations sportives communales (terrains et salle omnisports). » Les horaires d’ouverture pendant la période scolaire seront le vendredi soir de 17 h à 19 h , le mercredi et le samedi de 14 h à 18 h pendant les congés ou vacances scolaires du lundi au vendredi de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h avec la mise en place d’une soirée à thème de 20 h à 22 h 30. Les activités en libre fréquentation seront à la fois sportives, culturelle et ludiques. Notre objectif est que les enfants concernés soient aussi les acteurs de leur temps libre, cela rentre dans l’optique globale d’une politique jeunesse qui a été mise en place dès 2008 avec une responsabilisation face aux projets qu’ils peuvent développer dans les domaines qui les intéressent » souligne Babette Cassac (photo) qui souhaite ajouter à ces caractéristiques une bonne dose de citoyenneté et de rapports intergénérationnels notamment avec des échanges avec la maison de retraite mais aussi avec le Centre saint Jean de Dieu et au-delà avec « une participation quand cela est possible aux activités et animations diverses qui se déroulent sur la commune. C’est important qu’ils soient partie prenante dans la vie locale. »

 

Une citoyenneté nécessaire avec en vue la création en 2011 d’un conseil municipal des jeunes

« Cette tranche d’âge est tout à fait intéressante pour sa mise en place » complète Michèle Quellard qui indique aussi que la somme allouée à ce projet se monte à 25 000 € pour la location sur deux ans de la structure modulaire, une somme à laquelle il convent d’ajouter le terrassement assuré par la ville et les raccordements eau et électricité et l’ameublement, un financement aidé à hauteur de 55% par la Caisse d’allocation familiales par une subvention de fonctionnement dans le cadre du contrat « Enfants – jeunesse » passé avec la ville qui inclus également les vacations liées à l’animation.

 

Au-delà des écoles primaires présentes sur la commune, les préados et ados croisicais se répartissent sur l’ensemble des établissements scolaires de la presqu’île. « Il y a 146 jeunes croisicais scolarisés dans les collèges et 77 dans les lycées ce qui montre qu’il existe un fort potentiel. Trente cinq jeunes de 10 à 13 ans sont déjà inscrits à la nouvelle structure » précise Babette Cassac qui précise que le Point Jeunes verra prochainement son accueil étendu aux jeunes adultes (19 ans) qui en font la demande.

 

Contact au 06 71 57 45 72 pour renseignements et inscriptions. Inscription 24 € pour l’année du 1er septembre au 31 août (soit 2 € par mois)

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans VIE LOCALE
commenter cet article
13 octobre 2010 3 13 /10 /octobre /2010 10:55

De la page à l’image

La salle de « bord de mer » fait son festival

 compo-festival.jpg

C’est avec une pensée toute particulière pour Claude Chabrol, parrain du festival croisicais, que le coup d’envoi de la cinquième édition été donné. Succédant à Claude Chabrol, Jean Becker et André Téchiné, Vincent Pérez visiblement heureux de présider le jury s’est lui aussi joint à cette pensée collective. Du 12 au 19 les festivaliers pourront découvrir 6 films tirés d’œuvres littéraires qui seront en compétition pour remporter le hublot d’or sacrant la meilleure adaptation. Nouveauté en relation avec la disparition il y a un mois de Claude Chabrol, un prix spécial portant son nom sera attribué au film « coup de cœur » du public.

 

Liliane Méthivier, présidente de l’association de bénévoles s’est exprimée avec une certaine émotion « Ce soir j’ai une pensée particulière pour notre parrain Claude Chabrol qui nous a quitté il y a juste un mois, je tenais à lui adresser un petit message et le remercier pour tout ce qui nous a apporté. Remerciements à tous nos partenaires sans lesquels le festival n’existerait pas. Merci à tous les bénévoles pour leur implication pendant ces huit jours de fête » La présidente à tenu également a adresser ses plus vifs remerciements aux membres du jury jeune public, jury officiel pour le temps consacré à cet évènement sans oublier le travail fourni par Mickael Gauthier et Geoffrey Béniqué, les deux chevilles ouvrières de cette manifestation depuis l’origine.

 

Michèle Quellard a elle aussi voulu souligner l’action dynamique de la présidente « je tiens a saluer l’action efficace et altruiste de Liliane Méthivier entourée de son équipe de bénévoles »

 

Perez-2.jpgVincent Pérez est alors apparu sourire aux lèvres, puis plus grave lors de son intervention « Claude est absent mais il est avec nous votre cinéma le fait vivre, je sens sa présence c’est fort et indéniable et puis c’est merveilleux car ce cinéma est très beau. Faire du cinéma c’est un cadeau, merci de nous faire exister car c’est vous qui faites exister les acteurs qui faites vivre les films en les regardant » l’acteur et réalisateur qui aime les anecdotes a ouvert officiellement le festival sous les applaudissements du public qui a assisté à la projection du film de Fabienne Berthaud « Pieds nus sur les limaces » qui conte l’histoire de Lily, drôle, exubérante et insaisissable, qui vit dans un univers fantaisiste en harmonie avec la nature, à la campagne et qui va entraîner sa sœur Clara en proie à des interrogations sur sa vie dans un univers où elle pourra s’en affranchir.

 

compofilm-ouverture.jpg

 Fabienne berthaud


 

A suivre :

 

ELLE S'APPELLAIT SARAH - Drame

France - 13 octobre 2010 - VF - 1h51 - De Gilles PAQUET-BRENNER avec Kristin Scott Thomas, Mélusine Mayance, Niels Arestrup...

Julia Jarmond, journaliste américaine installée en France depuis 20 ans, enquête sur l'épisode douloureux du Vel d'Hiv. En remontant les faits, son chemin croise celui de Sarah, une petite fille qui avait 10 ans en juillet 1942. Ce qui n'était que le sujet d'un article devient alors, pour Julia, un enjeu personnel, dévoilant un mystère familial. Comment deux destins, à 60 ans de distance, vont ils se mêler pour révéler un secret qui bouleversera à jamais la vie de Julia et de ses proches ? La vérité issue du passé a parfois un prix dans le présent...

 

 

LES PETITS RUISSEAUX - Comédie Dramatique

France - 23 juin 2010 - VF - 1h34 - De Pascal RABATE, avec Daniel Prevost, Philippe Nahon, Bulle Ogier...

Emile, septuagénaire et veuf, connaît une retraite sans heurts, faite de rituels et de loisirs paisibles. L'instant n'existe pas vraiment, la vie coule comme la Loire où il pèche régulièrement avec un autre retraité, Edmond. Mais un jour, Edmond, après lui avoir révélé qu'il avait une vie amoureuse et sexuelle cachée, meurt. Emile, pour ne pas sombrer, tente de se secouer pour retrouver goût aux choses. Lui viennent des envies oubliées d'adolescent, des envies d'étreintes, des envies d'aimer, mais aussi des envies d'en finir...

   

 

Avant-première

 

 

LA PRINCESSE DE MONTPENSIER - Histoire, Drame

France - 03 novembre 2010 - VF - 2h19 - De Bertrand TAVERNIER, avec Mélanie Thierry, Lambert Wilson...

1562, la France est sous le règne de Charles IX, les guerres de religion font rage… Marie de Mézières, une des plus riches héritières du royaume, aime le jeune Duc de Guise, celui que l’histoire prénommera plus tard «le Balafré». Elle pense être aimée de lui en retour. Son père, le Marquis de Mézières, guidé par le souci d’élévation de sa famille, la pousse à épouser le Prince de Montpensier qu’elle ne connaît pas. Ce dernier est appelé par Charles IX à rejoindre les princes dans leur guerre face aux protestants...

 

POTICHE - Comédie

France - 10 novembre 2010 - VF - De François OZON, avec Catherine Deneuve, Gérard Depardieu, Fabrice Luchini...

En 1977, dans une province de la bourgeoisie française, Suzanne Pujol est l’épouse soumise d’un riche industriel Robert Pujol. Il dirige son usine de parapluies d’une main de fer et s’avère aussi désagréable et despote avec ses ouvriers qu’avec ses enfants et sa femme, qu’il prend pour une potiche. À la suite d’une grève et d’une séquestration de son mari, Suzanne se retrouve à la direction de l’usine et se révèle à la surprise générale une femme de tête et d’action. Mais lorsque Robert rentre d’une cure de repos en pleine forme, tout se complique…   Avant-première

 

Avant-première

 L'HOMME QUI VOULAIT VIVRE... - Thriller, Drame

France - 03 novembre 2010 - VF - 1h54 - De Eric LARTIGAU, avec Romain Duris, Marina Foïs, Catherine Deneuve...

Paul Exben a tout pour être heureux: une belle situation professionnelle, une femme et deux enfants magnifiques. Sauf que cette vie n'est pas celle dont il rêvait. Un coup de folie va faire basculer son existence, l'amenant à endosser une nouvelle identité pour pouvoir vivre sa vie.

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans CINEMA - THEATRE
commenter cet article
12 octobre 2010 2 12 /10 /octobre /2010 12:00

Festival de la Page à l’Image

LES LECTURES DU SKIPPER

 


 

 « Donner toute sa place au livre dans un Festival qui célèbre l’adaptation du livre à l’écran, quoi de plus naturel ?

C’est pourquoi nous avons conçu et mis en oeuvre, depuis quatre ans, les rencontres/lectures du Skipper*

Sous la conduite artistique de Michel Valmer et Françoise Thyrion, avec l’amicale complicité de Patricia et Thierry du Skipper, et les partenariats de la librairie Le Triangle Blanc et du cinéma Le Hublot. »

 

Cette année encore rendez-vous à 18 heures selon le  programme ci-dessous.

 

Le Président et le Groupe Théâtre et Lettres d’ARTS&BALISES

Yann Barailler - Lafon

 

*Séances gratuites/consommations libres

 

Programme

 

Café Le Skipper (Quai Hervé Rielle/Place Dinan)

 

 Jeudi 14 octobre 18h.

L’Hommme qui voulait vivre sa vie de Donald Kennedy

par Michel Valmer (Cie. Science 89)

 

Vendredi 15 octobre 18 h.

Elle s’appelait Sarah de Tatiana de Rosnay

par Michel Valmer (Cie. Science 89)

Françoise Audonnet et Anne-Marie Thuriet (Groupe Théâtre et Lettres d’Arts&Balises)

 

Samedi 16 octobre 18 h.

Pieds nus sur les limaces de Fabienne Berthaud

Par Michel Valmer (Cie. Science 89)

Pierre et Anne Jégo (Amis du Théâtre Vasse/Nantes)

 

Dimanche 17 octobre 18 h.

Commentaires croisés

de Michel Valmer (Cie. Science 89)

et Pascal Rabaté

sur des images projetées de sa BD Les Petits Ruisseaux

 

ARTS & BALISES

1, rue du Requiert  44490 Le Croisic '09 60 48 00 02

 

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans ON EN PARLE
commenter cet article
9 octobre 2010 6 09 /10 /octobre /2010 13:06

Cœur de ville

Focus sur les travaux en cours

 

Deux chantiers s’inscrivant dans le projet d’aménagement urbain « cœur de ville » sont actuellement en cours de réalisation, ils modifieront et faciliteront la vie quotidienne pour la population locale tout en favorisant l’approche et la pratique de la petite cité de caractère. Entre le nouveau bâtiment dévolu à la police municipale et la liaison transversale port – Hôtel de ville, le centre historique se façonne une nouvelle image respectueuse du passé tout en étant en phase avec le présent.

 travaux-liaison-vus-des-combles-mairie.jpg

L’ancien bâtiment (répertorié dans la zone de protection) assurant la continuité entre le foyer municipal et l’hôtel de ville connu par les croisicais sous le vocable de « garage du curé » connaît une métamorphose,

batiment-police-municipale.jpg

il accueillera sur 65 m2, au printemps 2011, les bureaux de la police municipale. Un choix logique pour ce service dépendant directement du pouvoir du maire et conforme à la volonté initiale de regrouper les différents services municipaux, d’optimiser leur fonctionnement et de rendre au public le meilleur service. « Le choix de créer à cet emplacement ces bureaux est justifié par le fait qu’il sera accessible aux personnes à mobilité réduite ce qui n’était et n’est toujours pas le cas actuellement. C’est une obligation faite aux villes de permettre l’accessibilité des bâtiments publics à l’horizon 2015 » La situation du bâtiment au cœur du centre historique amène des contraintes architecturales, le projet qui inclut une extension a été validé par l’architecte des bâtiments de France qui a demandé qu’un rappel a l’histoire du bâtiment soit conservé par la préservation du pignon côté foyer et l’édification d’un petit mur de pierres côté rue Jules Ferry . Il comprendra un accueil, un bureau et un second pour la confidentialité.  Côté finances, la ville a réussi avec cette création une bonne opération puisque le coût chiffré à 218 224, 52 € sera largement abondé par les subventions pour un total de 195 000 € soit 90 % du montant (Crédits parlementaires, fonds de concours, Petites cités de caractère de la région) « C’est bien éloigné de ce que l’on a pu entendre ici et là puisque ramené au nombre d’employés de ce service c’est aux alentours de 8 000 € d’investissement pour la ville » se réjouit Michèle Quellard

 

entree-liaison-cote-rue-de-l-eglise.jpgCôté rue de l’église, le cheminement reliant le port par la rue Augustin Maillard, avance selon le calendrier. L’ouverture de cette voie d’accès permettra de bénéficier en ligne directe du parking central Place du 8 mai et le port, favorisant en outre la découverte du centre historique. Le passage qui sera ouvert pour novembre sera agrémenté d’un décor paysagé (Plantes vivaces et grimpantes) et un aménagement à dominante minérale avec éclairage au sol. Une grille ouvragée en fermera l’accès hors les heures d’ouverture de l’hôtel de ville. Là encore le financement sera abondé par une subvention de 43 624 € attribuée par l’association de Petites cité de caractère.

Suivra la reprise de la rue Augustin Maillard, avec l’effacement des réseaux (réalisé par ERDF et la concours financier du Conseil général à hauteur de 10 975 €  sur le hors taxes), pavage de granit breton avec fil d’eau central. Egalement inscrit au programme l’effacement des réseaux rue de la Duchesse Anne.

SAM_0037.JPG  rue Augustin Maillard

 

Avec ce programme, la ville se dote d’une image conforme à son classement de petite cité de caractère, de station touristique avec l’implantation de l’Office de tourisme en cœur de ville, une zone piétonne en saison, une référence forte à l’histoire et une qualité de vie appréciée par les résidents comme par les touristes. Une sorte de schéma de cohérence territorial appliqué à la ville

 

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans VIE LOCALE
commenter cet article
6 octobre 2010 3 06 /10 /octobre /2010 20:36

Talons aiguilles et crampons

Un trio décapant aux manettes

 

Trois complices unis par la passion du théâtre seront sur les planches dans une pièce décapante qui revisite les rapports hommes – femmes avec des millions de téléspectateurs pour témoins et plus directement devant un public qui fera la découverte d’un auteur, Bruno Bachot, qui mérite d’être suivi avec beaucoup d’attention, tout comme les deux comédiens auteurs d’une véritable performance.

Theatre.jpg 

La soirée s’annonce difficile pour Roland Thierry, la star des commentateurs de football : il est obligé de faire équipe avec une jeune journaliste qui ne connaît rien au foot ! Rapidement, le commentaire du match passe au second plan et les relations homme/femme sont alors disséquées en toute intimité… devant des millions de téléspectateurs ! Une pièce en un seul acte, sans entracte, qui met sous les feux des projecteurs deux comédiens amateurs qui ne sont pas tout à fait des inconnus. L’une Nadia Pineau, l’une des révélations de l’édition 2009 du festival  croisicais « Théâtre en automne », l’autre Michel Provost, sociétaire de la Compagnie du Théâtre Ad’Hoc a joué plusieurs rôles dans des pièces telles que « Le roi se meurt » de Ionesco. La participation de Laurent Laclais en voix off sera pour beaucoup une découverte. Pour les deux autres ce sera une occasion d’exprimer et de confirmer leur talent.

 

L’auteur Bruno Bachot, scénariste, acteur et auteur se taille lui aussi un beau parcours au cinéma avec le film « Le coach » comme au théâtre. Sa pièce « Talons aiguilles et crampons » constitue une bonne étude du monde des médias et plus particulièrement télévisuels. Des rebondissements, un rythme haletant, un comique de situation, ne laisse aucun répit aux spectateurs qui apprécieront sans aucun doute la performance des comédiens qui ne s’économisent pas. « Notre envie c’est de faire tourner cette pièce autant que possible, après Batz sur mer, d’autres dates sont déjà programmées avec une étape au Croisic en février 2011. C’est une aventure de copains, la mise en scène est collective,  nous travaillons sur ce projet depuis un an » précisent Nadia et Michel, impatients de donner le coup d’envoi à cette belle aventure dans laquelle le plaisir de jouer rejoint celui de donner le meilleur au public. Une pièce à voir et à revoir sans modération.

 

« Talons aiguilles et crampons » le 16 octobre à 20 h 30 et le 17 à 15 h

Salle des fêtes de Batz sur mer

Soirée théâtrale sous l’égide de l’amicale laïque de Batz sur mer

 

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans ON EN PARLE
commenter cet article
4 octobre 2010 1 04 /10 /octobre /2010 19:28

Nouveau sur la commune

Deux jeunes entrepreneurs créent une auto école

 

Après avoir, à une époque, compté trois auto écoles, il n’y avait plus ce type d’activité sur la commune. Deux jeunes entrepreneurs viennent de reprendre le flambeau, preuve que la ville sait attirer des services en phase avec les besoins exprimés.

 DSC03805.JPG

Jeune mais déjà expérimenté, le duo formé par Xavier Cousseau et Anthony Brosset, vient d’ouvrir une auto école. Deux copains d’enfance unis par le désir de créer leur entreprise dans la cité corsaire afin de combler un manque depuis le départ en retraite de Christian Glémin qui a exercé sa profession de moniteur pendant 32 ans.

Ouverts depuis le samedi 2 octobre dernier, les bureaux de Pass’Permis sont opérationnels et proposent aux jeunes ainsi qu’à toutes les personnes ayant besoin de se former pour obtenir le précieux permis de bénéficier sur place d'un service qui déclenche souvent un recrutement dans une entreprise. Déjà installé dans le Maine et Loire à Saint Macaire en Mauges et à Gesté Xavier et Anthony, attirés par la région et plus précisément par le port Croisicais proposent différentes formations : permis voiture, moto, agréés pour le  Brevet de sécurité Routière  (BSR) à partir de 14 ans. « Un choix et une volonté de nous implanter dans une ville que personnellement j’apprécie et où j’ai des attaches » précise Anthony qui vient de s’installer avec Xavier en entrée de ville. A noter que la nouvelle auto école bénéficie d’une convention et d’un partenariat avec l’état concernant les jeunes  pour la formule « Permis à 1 € » dans laquelle les banques sont parties prenantes.

 

A savoir :

La partie pratique du BSR se compose d’une formation minimum de cinq heures en circulation, chacune étant séparée par une heure au moins, des tarifs d'une telle formation peuvent varier de façon importante d'une auto école à une autre. Il n'y a pas d'examen à proprement parler, pour le BSR seulement une obligation de formation. Cette formation doit être organisée par un organisme agréé dont la liste est établie par la préfecture du département, sous contrôle de formateurs qualifiés. Ces formateurs sont titulaires soit du Brevet pour l’exercice de la Profession d’Enseignant de la Conduite Automobile et de la Sécurité Routière, BEPECASER, mention « deux roues », soit du Brevet d’État d’Éducateur Sportif [BEES], option moto, qualification sécurité routière. Ce document atteste de la réalité de la formation et autorise le jeune à conduire un cyclomoteur ou un scooter dès l'âge de 14 ans Signalons enfin que le BSR n'est pas obligatoire dans les Territoires d'Outre-mer (TOM), mais il l'est dans les Départements d'Outre-mer (DOM)

 

Renseignements et inscriptions: Auto Ecole « Pass’Permis » 02 40 70 64 85

Courriel passpermis44@orange.fr

Cours de code le lundi, mercredi et vendredi de 19 h à 20 h, le samedi de 11 h à 12 h

 

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans ON EN PARLE
commenter cet article
3 octobre 2010 7 03 /10 /octobre /2010 14:46

©compo-marathon.jpg

DSC03717.jpg

DEPART.jpg

JOELETTE.jpg

MICHELE-QUELLARD.jpg

PASSAGE-GROUPE-SCOLAIRE-3.jpg

PASSAGE-GROUPE-SCOLAIRE-2.jpg

PASSAGE-GROUPE-SCOLAIRE-3-copie-1.jpg

bandeau2009

Les résultats sur le site du Marathon de la Côte d'Amour ( suivre le lien)

www.marathoncotedamour.com/

pieds.jpg

 

copyright Photos Patrick Lehmann 3 octobre 2010- Milepat Production®

embleme croisic avec drapeaux

Bonne performance de Stéphane Legars au marathon de la côte d'amour 2010

 

Ce dimanche 3 octobre 2010 sous un temps pluvieux, Stéphane Legars ne pensait pas réaliser cette performance. Il a parcouru la distance de 42,195 kms en un temps de 3h01'36" (13,941 km/h). Il se…

Pour lire la suite cliquez ici

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans EVENEMENT
commenter cet article
2 octobre 2010 6 02 /10 /octobre /2010 20:07

Nuits salines

20ème anniversaire du  festival en 2011

 

03 Piste 3 03 Piste 3 ( cliquer sur le lien pour jouer le morceau du groupe dégats d'chez nous) 

 

"Petit festival deviendra grand", du moins il marque fortement de son empreinte une région entre mer et sel avec une  personnalité à nulle autre pareille. L’année prochaine verra la célébration de son 20ème anniversaire qui devrait créer un évènement portant la renommée de la cité salicole au niveau le plus haut. Rendez-vous est pris avec un plateau qui reste à découvrir.

 présidente ASSOC. NUITS SALINES SANDRA OLLIVAUX

C’était l’heure des retrouvailles pour les bénévoles vendredi 1er octobre, jour de l’assemblée générale, pour un bilan positif de la 19ème saison principalement marquée par le passage d’Alan Stivell, leader charismatique et monument s’il en est de l’expression bretonne ! A l’heure du bilan, c’est le succès enregistré pour cette édition parfaitement conduite par une équipe compétente, dynamique et ambitieuse emmenée par la présidente Sandra Ollivaux, animée du désir d’amplifier l’audience du plus petit des grands festivals, selon la formule consacrée. Qui dit 20ème  anniversaire dit évènement musical marquant, il y aura donc 20 concerts sur fond d’une rétrospective historique et musicale puisque on aura certainement l’occasion de voir et de revoir quelques pointures de la scène celtique qui ont déjà foulé l’herbe du parc du Petit Bois pour investir la grande scène sous les feux des projecteurs.

 

Pour l’instant pas de dates formellement arrêtées et silence prudent sur le programme encore en gestation, reste les fondamentaux avec le village gastronomique toujours très fréquenté par les amateurs d’ambiance créée par des groupes souvent excellents qui se produisent sur la scène adossée à la chapelle du Mûrier, véritable joyau architectural. Le festival est devenu au fil des ans un atout majeur pour la commune, l’anniversaire devrait être probablement l’évènement le plus prégnant sur la presqu’île, amenant de fortes retombées économiques, sans doute pas uniquement à Batz ! La municipalité est d’ailleurs très motivée pour soutenir le festival.

 

Une autre particularité c’est l’extrême et remarquable mobilisation des bénévoles fidèles (à peu près 150) qui s’engagent chaque année sur ce projet où le sel sert de monnaie officielle. Pour mémoire plus de 45 000 sac de sel ont circulé ou ont été échangés sur l’édition 2010, un chiffre en très nette progression par rapport à l’année précédente. Un évènement à pris forme il y a 20 ans avec quelques « fondus » motivés pour insuffler un nouveau souffle au bourg, reste à lui ouvrir la route royale pour les 20 années à venir…. et plus encore.

 

12 Piste 12 12 Piste 12 (Les  longs courriers - Groupe dégats d'chez Nous)

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans ON EN PARLE
commenter cet article