Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : HIPPOCAMPEinfo2
  • HIPPOCAMPEinfo2
  • : TOUTE L'INFO Locale, Nationale et Internationale. Reportages -
  • Contact

DIVERS

 

soir-sur-les-quais.jpgScan-Lauf-jpg

 

 

Recherche

A la Une!

 Le premier média sur l'info locale
 Votre annonce ou votre publicité sur

"Ensemble, faisons circuler l'Info" "  

« Le savoir faire n’est rien sans le faire savoir »

contact téléphonique : 06 27 22 74 28

site  de Milepat Production : http://mileprod.over-blog.com
(pour nous contacter cliquer sur le bandeau)
entreprise individuelle SIRET n° 332 893 635 00059 code APE 7021Z

Les bonnes adresses au Croisic 

cliquer sur les liens 

 

Les saveurs de la mer, au cœur du centre historique  

 

Milepat Production Le Croisic "Votre communication sur mesure" :

 MAQUET~2 MAQUET~2 (cliquer sur le lien)

 

 

 

Communiqués

Carnaval : venez nous rejoindre

La ville invite tous ceux qui souhaitent à rejoindre les carnavaliers déjà inscrits pour le carnaval du Croisic le samedi 14 avril au soir pour le bal et le dimanche 15 avril pour le défilé sur les quais. Pas de thème imposé, costumes libres, chars acceptés avec enthousiasme. Contact à la mairie Laure Brechet 02 28 56 78 50 ou l.brechet@lecroisic.fr

 

 

 

Promotion de la Ville   

le croisic documentaire le croisic : documentaire copyright Milepat Production

 

(clic gauche pour visionner chaque vue, clic droit pour voir la vue précédente)

le croisic donnez de la hauteur 

Archives

Site à découvrir CAPTAIN MALO


Pour atteindre le site de CAPTAIN MALO cliquer  sur le bandeau
2 octobre 2010 6 02 /10 /octobre /2010 18:27

Militant de la cause humanitaire, Gérard Deslandes, sortit indemne d’une longue et cruelle maladie grâce à une volonté peu commune,  a reçu des mains de Pierre Leberche, maire honoraire de la commune de Batz sur mer l’ordre National du Mérite. Une distinction logique pour cet homme qui a fait sienne la mission de servir ses semblables. Longuement évoquée par Michèle Quellard maire du Croisic entourée de nombreux élus et en présence de Christophe Priou, député maire de Guérande, sa vie, sa générosité et ses engagements citoyens forment une liste impressionnante, un exemple pour les générations futures.

 DSC03650.jpg

« Je veux remercier tous ceux qui m’ont entouré pendant cette épreuve (sa maladie), des courriers de soutien que j’ai reçu, surtout le tien Chantal qui m’a fait pleurer par ton courrier de six pages retraçant une partie de cette vie militante, et toi mon Jean Claude, mon frère dans l’amitié qui nous lie depuis plusieurs décennies, vieux Para médaillé. Ceux que la vie ont éloigné moi, de Saint Nazaire, à Paris, de Saint Maur des Fossés ou je suis né,  du Var ou dans le Gers, de l’Oise ou de la Normandie, de Bretagne ou des Côtes d’Armor, etc.……

Bien sûr cette vie militante, c’est aussi grâce à celle avec qui j’ai partagé ma vie, Martine, la mère de mes enfants, Monique, qui me soutient et me supporte depuis bientôt  28 ans, qui à  toujours été la dans ces moments ou personne ne me voyait revenir à une vie normale, pensant que c’était la fin… Cet honneur que l’on me fait par cette distinction, me touche, mais des centaines de gens, mérite mieux que moi cet hommage, certains diront que cela sert d’avoir un ami Député-maire de Guérande, c’est vrai que je n’ai jamais caché cette amitié que je revendique, même si les combats politiques que nous menons sont à l’opposé de nos idées, Christophe cela fait également plusieurs décennies que nous nous côtoyons et je respecte et j’estime les gens qui ont du respect pour moi, comme j’ai pour eux.

 DSC03659.jpg

Cette distinction, je veux que se soit en l’honneur des tous les gens avec qui j’ai milité, travaillé, pour améliorer des vies difficiles, des injustices, pour aider et défendre les plus défavorisés, pour réparer les dégâts et des vies brisées dans leur vie professionnelle. »

 

Les nombreux amis, camarades de route et de combats présents ont chaudement applaudi le héros du jour qui continuera de militer au sein de l’ADDEVA pour que les victimes de l’amiante, ainsi que leurs familles,  soient reconnues, respectées et accompagnées.

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans ON EN PARLE
commenter cet article
28 septembre 2010 2 28 /09 /septembre /2010 10:23

 Batz sur Mer : Relais assistantes maternelles

Un an après, le bilan

 

Le Relais assistantes maternelles a été mis en place pour servir de lieu d’échanges et d’informations pour les parents des jeunes enfants, il fonctionne en synergie avec les assistantes agrées. Le but étant de favoriser un accueil de qualité, il élabore également des animations qui favorisent l’éveil des plus jeunes. Une démarche initiée il y a tout juste un an qui donne toute satisfaction aux élus de Batz sur mer et du Pouliguen.

 Ram-Batz.jpg

« Nous avions déjà passé une convention avec la ville du Pouliguen pour que les enfants de Batz puissent être accueillis à halte garderie Les Bigorneaux, devant la demande assez forte émanant des assistantes maternelles dans les deux villes nous nous sommes engagés dans un partenariat qui s’avère très utile pour les parents comme pour les assistantes maternelles qui avaient besoin d’une reconnaissance en même temps qu’une assistance administrative et des conseils utiles » déclare Danièle Rival. La convention passée il y a un an a même relancé des vocations chez les prétendantes au statut d’assistantes maternelles souvent imbriquées dans des démarches assez lourdes pour obtenir leur agrément auorès du Conseil Général. Elles bénéficient désormais d’un soutien moral, technique et administratif ainsi que de temps d’animations et de partage dans les locaux du RAM qui est devenu un lieu de socialisation, de mutualisation des moyens utilisés » précise Nathalie Audonnet en charge de la structure. Un recensement effectué comptabilise 11 assistantes maternelles sur Batz et une vingtaine sur le Pouliguen.

 

« L’intérêt de la structure c’est qu’elle fonctionne en milieu ouvert en créant des passerelles avec les autres structures d’accueil présentes sur les deux communes : bibliothèque intercommunale, centres d’accueil et de loisirs pour les plus grands » souligne Martine Guérin, l’élue référent en charge de ce dossier qui porte la volonté du conseil municipal de mener une politique jeunesse destinée à la tranche d’âge la plus  large possible. Une somme de 20 000 € est consacrée par la ville au fonctionnement du relais, tout comme la mise a disposition de locaux parfaitement adaptés à cette fonction.

 

Un premier bilan positif et encourageant qui se traduit par la multiplication des contacts, un accompagnement de fond pour les parents et les assistantes, un catalogue fourni d’animations forment l’ensemble de ce service public qui portera d’autres projets comme l’ouverture aux enfants qui ne sont pas pris en charge par les assistantes maternelles « Une réponse aux demandes est ainsi donnée, cela traduit notre volonté d’agir sur le social »

 

Après une année de fonctionnement, on peut tirer les chiffres suivants:

il y a eu 56 contacts, 26 avec des parents et 30 avec des assistantes maternelles

9  assistantes maternelles ont déjà utilisé les services du RAM

4 d'entre elles ont participé aux animations, soit à Batz sur Mer, soit au Pouliguen

15 familles ont sollicité les services du RAM

3 femmes sont venues prendre des renseignements sur le métier d'assistante maternelle agréée

 

ANIM CALENDRIER OCT A DEC ANIM CALENDRIER OCT A DEC ( consulter le programme)

 

 

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans ON EN PARLE
commenter cet article
28 septembre 2010 2 28 /09 /septembre /2010 09:38

Conseil municipal

Une rentrée sous le signe des études et des projets

 

Conseil de rentrée studieux pour les élus le 27 septembre dernier avec pour points principaux deux présentations données par les cabinet d’étude en charge du passage du Plan d’occupation des sols en Plan local d’urbanisme et de l’aménagement de la zone artisanale, deux dossiers déterminants par ses orientations et les choix guidés par la nécessité pour la ville de se projeter dans l’avenir et d’accompagner le développement économique, démographique et environnemental sur les 10 à 15 ans à venir.

 

Pour ce qui concerne la zone d’activités artisanales, sa valorisation passe par une volonté qui porte à la fois sur le développement économique et par une rationalisation de l’espace dévolu aux activités tout en considérant sa position spécifique relevant de la loi Natura 2000. Le cabinet Ouest Am, Bureau d’études spécialiste de l’environnement, des sciences sociales, des sciences naturelles, de l’urbanisme et de « l’architecture du paysage » assiste la commune sur ce projet. La présentation faite aux élus par Chantal Barbeau (Urbaniste et géographe) portait sur l’inventaire, le diagnostic, la planification, de programmation d’actions à mener sur la zone d’activités tout en considérant les contraintes environnementales fortes sur le site. Un dossier important qui va faire l’objet d’un examen approfondi par les élus sachant que cette question est intimement lié aux dispositions du Plan local d’urbanisme par le biais du Plan d’aménagement et de développement durable qui lui est intégré.

 conseil-municipal-Bruno-Schmidt.jpg

Le Plan Local d’urbanisme qui tient l’actualité depuis maintenant plusieurs mois avec plusieurs réunions publiques et une exposition dans le hall de l’hôtel de ville rentre dans une phase plus aboutie. La présentation fait par Bruno Schmidt (cabinet Espace Ville) du Plan d’aménagement et de développement durable qui résume les intentions générales de la collectivité quant à l’évolution de l’agglomération. A l’image de ses voisines du littoral, Le Croisic connaît un fort développement touristique, cependant sa capacité d’accueil reste limitée à sa surface (hors la coupure verte), les programmes immobiliers à venir sont réduits à trois zones identifiées et devront se caractériser par la mixité sociale avec une volonté de fixer une population de jeunes couples (locatif social, primo-accession) , point important pour maintenir les services publics et le commerce de proximité, cela pose le problème de l’emploi sur place et plus largement du maintien des activités économiques de proximité, du cadre de vie, des services…Une situation déjà bien cernée par la municipalité qui travaille depuis deux ans sur le développement économique, sur l’habitat social, les aménagements urbains (Programme cœur de ville), l’environnement. Un programme qui doit être poursuivi avec le maintien des activités maritimes traditionnelles, l’artisanat, le commerce, l’action sur l’habitat, le tourisme. La réflexion menée en concertation avec les partenaires de la société civile portera également sur la cohabitation entre les différents modes de circulation (autos, vélos, piétons), la politique environnementale déjà en marche doit être amplifiée. La prochaine étape sera la présentation des orientations soumises aux votes des élus, suivra l’enquête publique.

 

Dans un autre domaine, Michèle Quellard en réponse à une question qui était posée a confirmé la mise en vente de deux bâtiments municipaux, l’ancien Office de tourisme  désormais situé en cœur de ville et le centre médicosocial. « Pour ce qui concerne les logements d’urgence situés sur ce bâtiment nous vous proposerons prochainement une solution, les services sociaux qui s’y trouvaient, ils prendront place ici même à l’Hôtel de ville. Le produit de ces ventes pourra par exemple nous permettre d’intervenir sur le Centre technique Municipal qui en a besoin »

 

Toujours concernant les bâtiments communaux la ville concède à la société SNI Grand Ouest (filiale de la Caisse de dépôts et consignations) la gestion de la gendarmerie sous la forme d’un bail emphytéotique administratif sur une durée de trente ans, avec perception d’une soulte de 355 000 €.

 

Enfin, la ville demandera une subvention au Conseil Général au titre des contrats de territoire pour l’étude effectuée sur  la faisabilité d’une salle à vocation culturelle, l’un des projets sur lequel travaillent les élus « Cette subvention devrait couvrir la totalité des frais engagés pour cette étude » a précisé le maire

 

PLU PADD LE CROISIC PLU PADD LE CROISIC (cliquer sur le lien pour consulter le document) 

 

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans CONSEILS MUNICIPAUX
commenter cet article
25 septembre 2010 6 25 /09 /septembre /2010 22:04

Lancée en 2006 par un noyau d’amis amoureux de ce nectar originaire d’outre manche, la confrérie du taste Whisky Ecossais que préside sur la région Gérard Lemerle, vient de tenir ce samedi 25 septembre son nouveau chapitre avec l’accueil et l’intronisation de nouveaux membres dans une ambiance de fête mais aussi dans le cadre d’un protocole très bien réglé. Une manifestation haute en couleur qui s’est déroulée à l’ancienne criée au son des cornemuses et de bombardes devant un public étonné composé de vacanciers et de locaux qui ont largement immortalisé l’évènement avec les appareils photos et les caméras.

 DSC04642.JPG

Cela mis à part le chapitre s’est déroulé de manière très sérieuse avec une organisation réglée au millimètre sous l’autorité du Grand Maître Jean Gaumer accompagné par plusieurs hauts dignitaires venues avec leurs épouses de différentes régions de France arborant fièrement leurs tenues de grande cérémonie. Alors que retentissait le son de la cornemuse, les promeneurs surpris, sont venus voir de quoi il s'agissait! Après une aubade donnée par le Bagad de la Presqu'île, la cérémonie à laquelle assistait Michèle Quellard, maire du Croisic accompagnée de Joëlle Meunier , Directrice Générale des Services Municipaux, pouvait commencer

 compo-coteway.jpg

Les buts poursuivis par cette confrérie sont en tout point identiques à ceux des autres confréries disséminées sur l'hexagone, c'est la célébration d'un produit et de ses qualités, la convivialité et l'amitié suivant des règles de conduite et de bonne éducation, de bien vivre, librement admises mais aussi de fidélité aux règles et principes existant dans le cadre de la confrérie.

taste-whisky-Gaumer-Lemerle.jpgCette relation étroite avec l'écosse trouvant mille raisons dans l'histoire de le justifier, le whisky devenu le précieux liquide que chacun ici évoque n'a semble-t-il de vérité qu'en terre d'Ecosse, à noter pour la petite histoire qu’il existe encore un peu plus de 300 distillerie . Le Grand maître a souligné longuement et parfois avec humour le pourquoi cette liaison étroite avec l'écosse trouvant mille raisons dans l'histoire de le justifier, le whisky devenu le précieux liquide que chacun ici évoque n'a semble-t-il de vérité qu'en terre d'Ecosse mais la compétition reste totalement ouverte avec l'Irlande, autre pays producteur de whisky. Jean Gaudemer a aussi longuement évoqué Pierre Bouguer, savant originaire du Croisic, manière de souligner la position de la ville depuis longtemps connue et réputée pour son ouverture sur le monde. «  Je vous accueille aujourd’hui dans votre ville, a déclaré Jean Gaudemer, mais vous êtes des nôtres vous qui avez été intronisée au sein de notre confrérie l’année dernière »

 

Et le whisky dans tout cela ?

DSC04735-copie-1Le whisky (ou whiskey) est une eau-de-vie d'orge malté, parfois additionnée de seigle, d'avoine, ou encore de maïs. L'origine du whisky est aujourd'hui toujours sujet à controverses entre les Irlandais et les Écossais, chacun allant de sa preuve la plus antérieure. Certains affirment que c'est Saint Patrick qui en a apporté le procédé. Par la suite le whisky a été apporté sur le Nouveau Monde, notamment aux États-Unis et au Canada. Depuis le début du siècle, des distilleries se sont développées au Japon, puis dans le reste du monde plus récemment. Le nom couramment utilisé pour qualifier le whisky en provenance d'Écosse est scotch whisky, cette appellation est protégée par une loi de 1988, le Scotch Whisky Act, qui stipule que le scotch doit être distillé et vieilli en Écosse.

 

Des textes fondateurs précisent en outre que  « Whisky signifie un spiritueux élaboré par distillation d'un moult de céréales qui a été saccharifié par diastase du malt qu'elle contient, avec ou sans ajout d'autres enzymes naturelles, fermenté par l'action de levures, à un degré d'alcool de moins de 94,8 % du volume de manière à ce que le distillat ait un arôme et un goût dérivés des matières premières utilisées ; vieilli pendant au moins trois ans dans des tonneaux en bois d'une capacité n'excédant pas 700 litres »

  

 

On distingue en général cinq grandes régions qui produisent chacune des whiskies très reconnaissables : la vallée de la Spey (Speyside) au nord-est est la région de production la plus importante, et produit des whiskies subtils et raffinés (ex : Glenlivet, Glenfiddish) les Highlands au nord donnent des whiskys plus robustes et affirmés (ex : Glenmorangie) Lowlands au sud Auchentoshan (Old Kilpatrick - Strathclyde), Bladnoch (Bladnoch - Wigtown) Glenkinchie (Pencaitland - East Lothian) Inverlen (Dumbarton - Strathclyde) Ladyburn (Girvan - Ayrs) Littlemill (Bowling - Dunbarton) Rosebank (Falkirk - Stirling) les Îles offrent des whiskies très typés.

 

Tout cela, bien sûr, s’appuie sur une consommation modérée avec une dégustation raisonnable autant qu'éclairée.

 

 


reportage PdC
copyright 2010 - Texte et Photos MILEPAT PRODUCTION LE CROISIC - Courriel :
mileprod@wanadoo.fr


 

Le plus....  ce qu'il faut savoir: 

Déguster : Le whisky se consomme seul, pour les cocktails utilisez les blends. Pour apprécier pleinement le goût d'un bon whisky, on déconseille généralement d'y ajouter des glaçons. En effet, ceux-ci en fondant dénaturent les arômes. De plus, le froid anesthésie les papilles gustatives. Il est en revanche possible, voire recommandé dans certains cas, d'allonger son whisky avec un peu d'eau (juste quelques gouttes). L'idéal serait l'eau de la source de la distillerie, mais celle-ci étant rarement accessible au consommateur, l'eau du robinet (pourvu qu'elle n'ait pas de goût) convient tout à fait. Les connaisseurs affirment que cette adjonction permet de libérer les arômes. La quantité d'eau à ajouter dépend du whisky : certains doivent être dégustés au plus haut degré de confort (environ 43 % d'alcool), d'autres peuvent être allongés jusqu'à 30 degrés. Les premiers sont les whiskies gras et souples, bus généralement en digestifs, obtenus par des distillations lentes et vieillis dans des fûts ayant contenu un vin. Les autres sont les whiskies fumés vieillis dans du bois neuf. Tous les intermédiaires sont possibles avec les assemblages que l'on trouve sur le marché. Il faut donc déterminer soi-même la quantité d'eau optimale en en rajoutant progressivement. Le mélange optimal est obtenu lorsque l'expression aromatique spécifique du whisky dégusté est maximale lors d'une gorgée, sachant que la taille de la gorgée dépend du degré d'alcool (les gorgées d'un whisky moins alcoolisé peuvent être plus importantes sans entraîner de brûlure), et que l'eau modifie la hiérarchie aromatique et l'acidité.

Un verre à dégustation Bien que le verre à whisky traditionnel (le tumbler) soit de forme cylindrique, les connaisseurs recommandent plutôt des verres à whisky en forme de tulipe.

Les principales qualités d'un whisky (force alcoolique, caractère fruité, boisé ou tourbé et âge) peuvent être déterminées par son seul nez (la palette olfactive, la dégustation s'appelle d'ailleurs en anglais nosing).

Les arômes du whisky peuvent être classés en deux catégories :
ceux provenant du processus d'élaboration ; céréales, fruités,
tourbés, fumés, marins ;
ceux provenant du vieillissement ;
boisés, épicés.
La dégustation se décompose généralement en trois phases :
le nez est une première approche des différents arômes ;
la bouche l'attaque en bouche permet de distinguer les whiskys gras des secs et de comparer les saveurs fondamentales à l'approche olfactive,
le milieu de bouche est l'occasion de détailler les qualités du whisky. Si elles se renforcent, il est dit linéaire ; si elles évoluent, il est qualifié de complexe ;
la finale permet d'apprécier la longueur du whisky, et le retour de nez. Une fois le verre fini , d'apprécier les arômes des extraits secs qui peuvent révéler encore d'autres richesses.

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans ON EN PARLE
commenter cet article
22 septembre 2010 3 22 /09 /septembre /2010 16:59

Cinéma Le Hublot,

 

Festival : les réservations commencent et le jury se dévoile !

  hublotor.jpg

 

C’est confirmé il y aura bien 6 films en compétition lors du Festival du film « De la Page à l’image » du 12 au 19 Octobre au Hublot. Sous la Présidence de Vincent Pérez les membres du jury devront choisir entre La Princesse de Montpensier, Potiche, Elle s’appelait Sarah, Les Petits Ruisseaux, L’Homme qui voulait vivre sa vie et Pieds nus sur les limaces.

Aux côtés de Vincent Pérez, on retrouvera cette année le jeune réalisateur et comédien Nicolas Guillou (qui était venu présenter Terre de sang en 2005, et Entre nous deux en mai 2010), Cécile Fraboul une auteur-écrivain nantaise, Bernadette Cassac adjointe au Maire du Croisic, Cristel Goazou un professeur du Lycée la Mennais, François Guays une bénévole du Hublot, et un journaliste de la presse locale Michel Oriot. Un jury éclectique aux univers bien différents !

Le Jury Jeune Public sera lui composé de 3 élèves du Lycée La Mennais, 3 élèves du Lycée Galilée et une élève du Collège St Jean-Baptiste.

 

Un prix supplémentaire en hommage !

 CLAUDE CHABROL

L’une des grandes nouveautés de cette année, c’est la création du Prix Claude Chabrol, en hommage au Parrain du Festival décédé il y a quelques jours. Le Hublot a tenu à lui faire cet hommage, pour ce « petit » Festival qu'il aimait tant ! En plus du Hublot d’Or de la Meilleure Adaptation, le Jury pourra donc remettre ce prix pour son « coup de cœur » parmi la sélection.

Le Jury Jeune Public remettra lui comme à son habitude le Prix de la Meilleure Adaptation.

 

Réservations

 

Le Pass pour les 6 films en compétition sera en vente à partir du Mercredi 29 Septembre (jusqu’au Mercredi 06 Octobre) aux heures d’ouverture de caisse, au prix de 24 €. Ce pass donnera accès à une séance de chaque film et vous assurera une place aux trois soirées spéciales prévues à ce jour !

- Mardi 12 Octobre, soirée d’Ouverture avec la projection du film Pieds nus sur les limaces en avant-première en présence de l’auteur-écrivain + présentation des membres du Jury + petit hommage à Claude Chabrol avec images d’archives de ses passages au Hublot

- Dimanche 17 Octobre, projection du film Les Petits Ruisseaux, en présence du réalisateur Pascal Rabaté

 - Mardi 19 Octobre, projection du film L’Homme qui voulait vivre sa vie en avant-première, suivie de la remise des prix 

 

En dehors des pass, les réservations pour chacune des soirées se feront à partir du Mercredi 06 Octobre notamment pour la soirée d’Ouverture (plus d’infos prochainement), à chaque fois dans la limite des places disponibles.

 

Plus d’infos sur : www.delapagealimage.com

 

Information public : Tous les livres dont sont adaptés les films sont disponibles à la Librairie Le Triangle Blanc au Croisic. Seul Potiche, en rupture de stock et non réédité, ne pourra être lu par le public. Quelques rares exemplaires ont été trouvés pour les membres du jury.

 

 

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans ON EN PARLE
commenter cet article
20 septembre 2010 1 20 /09 /septembre /2010 21:19

Office intercommunal des sports

Créer une dynamique sportive de territoire

 

DSC04430.JPGLe tout jeune OIS, crée en 2002, regroupe les 15 communes de Cap Atlantique, dont 4 OMS (office municipal des sports), plus la ville de Pornichet à titre de membre associé puisque rattachée à La Carene. Sa vocation est de permettre la pratique du sport dans les meilleures conditions en aidant les associations sportives de chaque commune ; de faciliter l'utilisation des diverses installations sportives en optimisant les moyens existants ; de soutenir les projets de mise en place de nouvelles infrastructures en préservant l'intérêt général sans se substituer aux OMS existants et aux communes ; d'agir en complémentarité et organiser des manifestations d'envergure dans le cadre de l'intercommunalité ; être une force de proposition et réflexion et être reconnu en tant qu'interlocuteur privilégié par les élus de Cap Atlantique.

 

Ses objectifs généraux sont de favoriser la meilleure pratique possible de l'Education Physique et Sportive et du Sport, contribuer à l'élaboration de la politique locale selon une conception humaniste et citoyenne et aider à sa mise en œuvre, organiser et contribuer à l'organisation de manifestations sportives intercommunales favorisant le rayonnement de l'agglomération.

Pour atteindre ces objectifs généraux, l'OIS doit être une force de proposition auprès des élus communautaires tout en apportant des services plus spécialement dédiés aux associations notamment en besoins de formation qualifiante. C’est d’ailleurs sur ce dernier point que la réunion a porté plus spécialement, le président Octave Festini ayant signalé au comité directeur le désengagement financier du Conseil Général pour ce qui concerne ces formations indispensables et nécessaires aux  bénévoles sur les postes de trésorier et plus généralement de dirigeants souvent confrontés à une professionnalisation des postes en question . Ces formations (informatique, management, santé et communication) coûtent relativement cher pour pouvoir être assumées par les associations locales ainsi que par l’OIS « Personnellement je me vois mal demander aux associations d’en assumer la charge, leurs bénévoles sont déjà très engagés personnellement et donnent beaucoup de leur temps libre » indique le président qui recherche une solution avec les membres du bureau tout en tenant compte de la nature des formations une négociation est déjà entamée avec les partenaire de l’OIS.

 

Pour le reste l’examen des différentes initiatives prises par l’OIS est satisfaisant, le structure intercommunale qui lance la journée Cap Découverte, une manifestation à la fois sportive autant que ludique se déroulera l’après midi du 9 octobre sur les communes du littoral, l’axe de cette manifestation rivilégie le sport nature et la découverte du territoire, une douzaine de disciplines ont été retenues, y sera associé le monde handicap en retenant le principe d’un fil rouge pour les randonnées cyclos, randonnées pédestres et équestres, une réunion d’information et d’organisation devait se dérouler le 20 septembre à La Baule. Dans un autre domaine l’OIS qui siège au comité d’organisation du Marathon de la Côte d’Amour a demandé à ce dernier de ne pas modifier le tracé actuel.

 

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans LA VIE DES ASSOCIATIONS
commenter cet article
16 septembre 2010 4 16 /09 /septembre /2010 18:14

7éme Festival international de Iasi

Captain Malo et Monig en Roumanie

 


à L'intention de leurs amis et de tous ceux qui les connaissent

 

  

Tous les chemins mènent aux Roms!!!!

 

 

Ils sont arrivé en Roumanie!

  

bon voyage pour l'aller tout va bien

(conversation téléphonique avec Monig ce jour à 18 h) il reste encore un peu de route pour arriver à Iasi où il seront les ambassadeurs non officels du Croisic

( 3000 km sont déjà parcourus)

ils participent au Festival International de Musique Mécanique qui rassemble des "Tourneurs de manivelles" du monde entier. *

 

HippocampeInfo2, à leur retour, vous donnera le récit de leur expédition

 

message de Monig ( de ce jour 16 sept. à 16 h 46):

Coucou tout le monde !
Enfin revenus à la civilisation pour quelques jours. Nous sommes à l'hôtel et avons internet à notre disposition.
Dès demain, commencent les festivités...
Pour l'instant, Raoul se repose, mais il l'a bien mérité, après 4 jours de conduite intensive, sans compter que les organisateurs comptent beaucoup sur lui avec son orgue un peu exceptionnel et toutes ses musiques roumaines. Le week-end s'annonce donc lui aussi très intensif !
Il fait beau et chaud. Nous rencontrons des roumains très amoureux de la France et pour qui c'est un bonheur de parler français. Sinon, on arrive aussi à se débrouiller avec l'anglais.
après le festival, on ira vers la Mer Noire, mais tout le monde nous dit qu'à cette époque, il y fait déjà froid. Dommage, j'aurais bien aimé me baigner dans cette mer.

 

 

monig et captain malo

 

©Photo Patrick Lehmann

 

http://monig.org/crbst_4.html

http://captain-malo.org/news/news.php

 

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans ON EN PARLE
commenter cet article
15 septembre 2010 3 15 /09 /septembre /2010 19:29

Etranges nouvelles du Croisic

La ville corsaire source d’inspirations

 

Jean Marc Bourdet, écrivain,  fait coïncider la sortie de son dernier livre qui a pour cadre avec Le Croisic où doit se dérouler les rencontres autour du livre « Plumes d’Equinoxe » ce week-end. Devenue terre de cinéma comme source inspiratrice depuis de longue années pour les écrivains, la ville qui se taille une solide réputation avec le festival de cinématographique « De la page à l’image » sert de théâtre à un roman qui fait la liaison entre terre et mer.

 LIvre-auteur.gif

Pour résumer  l’ouvrage de Jean Marc Bourdet : Le Croisic se donne en été des allures de station balnéaire, les touristes déambulent sur les quais, font du lèche vitrines, flânent dans les allées du marché, s’attardent aux terrasses des bars et restaurants, admirent la baie de Quiberon où les rochers de la côte sauvage… mais savent-ils qu’ils frôlent le mystère ?

Moi-même je l’oublie parfois, même si je sens que cette paix n’est qu’apparente ; car il suffit d’un rien pour que tout bascule.

Le soir, lorsque je m’installe dans la tour et que je travaille, je ne peux m’empêcher de penser à mon ami Gérard, qui connaissait si bien les secrets du Croisic.

D’ailleurs, qui était-il vraiment ? L’hiver, lorsque nous buvions un verre de cidre en regardant l’Océan, je ne pouvais m’empêcher de penser qu’il était un corsaire à la retraite.

Avec sa corpulence, son front dégarni, ses pantalons remontés, ses manches retroussées et cette franche camaraderie des frères de la côte, il ne nous manquait qu’un canot dans la crique pour rejoindre sa frégate ancrée si dangereusement près du Four.

Alors, aujourd’hui qu’il a rejoint l’autre côté du miroir, je lui dédie ces étranges nouvelles du Croisic, sa cité qu’il aimait passionnément.

 

Alors se déroule l’aventure qui se nourrit et s’imprègne des embruns, se teinte des couleurs d’un bord de mer tantôt accidenté et sauvage avec une côte granitique qui interpelle et des envies d’ailleurs renforcées par une ligne d’horizon sans cesse repoussée. L’histoire se nourrit de cet univers parfois agité par le rythme des marées, la force du vent puis se repose dans une nature apaisée noyée de soleil, brillante et contrastée.

 

Par ailleurs,  le tout nouveau roman de Nathalie de Broc intitulé "Fleur de sable", publié aux éditions Presse de la Cité, sera présenté en avant-première lors du salon "Plumes d'Equinoxe"

 

 

Etranges nouvelles du Croisic aux éditions de la Frégate 8 €

disponible à la librairie du Triangle Blanc, rue de la Marine et lors du salon du livre

L’auteur sera présent à « Plumes d’Equinoxe »

 

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans ON EN PARLE
commenter cet article
15 septembre 2010 3 15 /09 /septembre /2010 09:54

Marathon de la Côte d’amour

Derniers réglages avant le départ

 

Devenu au fil des années une « grosse organisation » ainsi qu’une épreuve sportive classée parmi les meilleures sur le plan national, le marathon de la Côte d’Amour doit son succès à la forte mobilisation des bénévoles, il se déroulera le 3 octobre prochain, l’épreuve fêtera son 8ème anniversaire. L’heure est à la mobilisation des associations qui fournissent les bénévoles indispensables au déroulement de l’épreuve qui accueille près de 1000 compétiteurs voire même plus (les inscriptions sont limitées à 1500).

 

« Le marathon de la Côte d’Amour, sans aucune relance, jamais monotone, permet des chronos de valeur, avec une centaine de qualifiés au Championnat de France chaque année, près d’une cinquantaine de coureurs sous les 3h00 et sous les 3h30.Gage de cette qualité. Nouvelles distances pour le relais duo 2009, 24km et 18 km. Le passage de témoin se fera au cœur du vieux village de Kervalet, à la sortie des marais salants: ambiance garantie ! » déclare Pascal Beranger, le président de l’association sportive qui gère l’organisation. Depuis ces dernières années sont apparues des épreuves annexes avec la course relais et la galopade des jeunes, les duos et randos dans chaque commune traversée.

 reunion-marathon-croisic.jpg

Il existe, depuis les origines de cette épreuve, une forte mobilisation des communes pour la logistique et des associations locales qui apportent un soutien déterminant en délégant de nombreuses personnes notamment pour la sécurité aux points névralgiques et le ravitaillement. Au Croisic comme à Batz sur mer l’heure est aux derniers réglages pour assurer le bon déroulement de l’épreuve devenue très médiatisée.

 

marathon-cote-d-amour-credit-photo.jpgLa boucle du Croisic fait 16km et ressort avec pas moins de 14 points de passages, de contrôle et de ravitaillement. A Batz sur mer c’est une distance de 28 km parcourue majoritairement dans la zone salicole avec un passage au village paludier de Kervalet. Tout au long du parcours de nombreux bénévoles seront présents. A l’heure H ils seront  près de 300 bénévoles mobilisés et 1 500 compétiteurs à s’élancer avec pour objectif le stade de Pornichet où se trouve la ligne d’arrivée après un parcours entre terre et mer. A voir également l’entrée en marge de la compétition de personnes handicapées (de Pen Bron et du Centre Saint jean de Dieu) et les désormais fameuses joélettes avec l’accompagnement des pompiers de Paris membres de l’organisation Raid Aventure

 

cliquer sur le lien : Parcours marathon 2010 Parcours marathon 2010

 

Dans le calendrier des courses françaises, les marathons qui  reçoivent le maximum de coureurs sont ceux qui reposent sur une organisation sans faille et associent performance et attrait touristique. Citons parmi les principaux : le marathon de Paris (30000 coureurs), le marathon du Médoc (8000) le marathon de La Rochelle (7000), le marathon du Mont Saint Michel (5000). Après la 3ème épreuve, le Marathon de la Côte d'Amour se classait 6ème.

 

Côté performance, le comité d'organisation est déjà reconnu par la Fédération Française d'Athlétisme qui a attribué au Marathon de la Côte d'Amour le Label National (seules 40 épreuves françaises peuvent prétendre à ce titre)

 

 

 

la_c__te.jpgAvec ses 42,195 kilomètres, le marathon est l'épreuve reine de l'athlétisme, la distance qui relève du défi pour beaucoup de coureurs. C'est le marathon masculin qui ouvre traditionnellement les Jeux olympiques et le marathon féminin qui ferme les jeux. Souvent le marathon constitue un pari que le coureur se lance, ou lance à ses collègues ou à ses compagnons d'entraînement. Petite nouveauté le départ au Croisic se fera au niveau de l’Office Notarial, le contournement du Mont Esprit est supprimé en raison de l’ajustement de la distance nécessité par l’arrivée qui se fait désormais au stade de Pornichet. Autre particularité les engagés seront soutenus sur certains points par des groupes de musiciens et par la foule des supporters.

 

Rendez-vous le 3 Octobre prochain, départ à 9 h 15

 Le circuit sera fermé dès 8 h 45 

(rue Aristide Briand au niveau de l'office notarial pour le départ et sur le parcours)

Tout savoir sur le marathon:  www.marathoncotedamour.com/

bandeau2009

8e marathon de la Côte d’amour : appel aux bénévoles

Pour la bonne organisation du marathon de la Côte d’Amour, la commune du Croisic recherche des bénévoles. Vous pouvez vous inscrire à l’hôtel de ville du Croisic. Tél. 02 28 56 78 50.

8e marathon de la Côte d’amour

Dimanche 3 octobre 2010

L’association « marathon de la Côte d’Amour » organise le départ de cette course au Croisic. Les routes empruntées seront fermées à 8h45. Départ du marathon à 9h15. Vous pouvez télécharger le parcours emprunté sur le territoire du Croisic dans la colonne de droite.

Galopades du Croisic : 8e marathon de la Côte d’Amour

Dimanche 3 octobre

Une épreuve sportive amicale est ouverte aux enfants scolarisés au Croisic. Le bulletin d’inscription est à retirer du 6 au 20 septembre 2010 dans les établissements scolaires du Croisic.

 

 

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans SPORT et évènement sportif
commenter cet article
15 septembre 2010 3 15 /09 /septembre /2010 08:31

Plumes d’Equinoxe

Ambiance et récits maritimes pour les rencontres autour du livre  

 

affiche-Plume--2010-OK.JPGRendez-vous incontournable Plumes d’Equinoxe prend son envol cette année par delà les océans, un événement qui ne laissera pas insensibles les différentes générations de lecteurs. Un thème tout spécialement dédié à la mer, aux voyages, aux grandes découvertes, qui mettra en évidence l’étroite corrélation entre certaines aventures, les récits et l’histoire maritime. Un aspect non sans relations avec l’année de la Bretagne un thème central défini par la ville. Visite guidée d’un salon pas comme les autres qui fait voyager au rythme des mots tels qu’on les lit.

 

L’autre événement c’est la présence d’une trentaine d’auteurs, d’éditeurs et d’un calligraphe, autour desquels les livres s’ouvrent vers des horizons lointains, vers l’évasion. Enfin les lecteurs de 7 à 77 ans trouveront une manière de revivre l’aventure maritime à chaque détour du salon ainsi que faire une sorte de clin d’œil au passé de la ville toute entière tournée vers l’océan

 

Plume d’Equinoxe, pour sa 12ème édition poursuit son chemin basé sur le partenariat privilégié avec l’association locale Arts et Balises, la Société des Amis du Croisic ainsi qu’avec la librairie Le Triangle Blanc et Tintin, artiste peintre un partenariat jugé positif par les organisateurs car générateur d’un projet culturel original évoluant vers une qualité reconnue de tous.

« Il nous paraît intéressant de mettre en valeur ce thème avec un souvenir tout particulier pour Jacques Yves Le Toumelin décédé l’hiver dernier et son prestigieux Kurun avec lequel il a effectué son tour du monde » Le Bateau sera d’ailleurs ouvert à la visite du public. Les organisateurs soulignent également leur volonté d’associer les écoles à cet évènement.

 

Pas d’invités d’honneur cette année mais une pléiade d’auteurs (que l’on ne peut ici tous citer) qui seront présents pour échanger avec le public. Des séances de lectures seront également proposées pour jouir de la musique et de la couleur des mots et laisser vagabonder l’esprit vers l’aventure née du voyage sur les mers et les océans à l'image de Jules Verne dont une évocation sera faite avec le concours de Patrick Douault l'un des spécialistes de ce genre.

 

 

 

Utile :

Plumes d’Equinoxe, rencontres autour des livres se déroulera le 18 et le 19 septembre à l’ancienne criée

Ouverture 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h, entrée libre et gratuite

 mer-012.jpg

 

Arts&Balises / L’association, partenaire de la Ville du Croisic organisatrice de la manifestation, propose deux temps forts à l'espace auditorium de « Plumes d'Équinoxe »

 

Samedi 18 septembre à 18h00

Lectures publiques par le groupe du stage Théâtre et Lettres et Françoise Thyrion (Cie. Science 89/Nantes), directrice du stage.

Au programme Yann Queffelec (Les Sables du Jubaland. Plon 2010), Françoise Moreau (Eau Forte -L'Escarbille, 2003) et autres découvertes...

 

Dimanche 19 septembre à 14h30

Rencontre avec trois auteurs de Bretagne.

Nathalie de Broc dont la « Tête en arrière » (éd. Diabase 2009) a obtenu le Prix Yann Brekilien de l'association des Écrivains Bretons et « Fleur de Sable » qui vient de paraître aux Presses de la Cité (collection Terres de France)...

Françoise Moreau dont le premier roman « Eau Forte » (L'Escarbille 2003) a révélé un écrivain singulier, confirmée encore par son dernier ouvrage « Un envol de pigeons écarlates » (Diabase 2009)...

Gilles Bernier - paludier et auteur de « Le Petit homme et la Mer » (Ed. Millefeuille 2010) joliment illustré par Élisabeth Piquet...

Accès gratuit, comme pour l'ensemble du salon.

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans CULTURE
commenter cet article