Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : HIPPOCAMPEinfo2
  • HIPPOCAMPEinfo2
  • : TOUTE L'INFO Locale, Nationale et Internationale. Reportages -
  • Contact

DIVERS

 

soir-sur-les-quais.jpgScan-Lauf-jpg

 

 

Recherche

A la Une!

 Le premier média sur l'info locale
 Votre annonce ou votre publicité sur

"Ensemble, faisons circuler l'Info" "  

« Le savoir faire n’est rien sans le faire savoir »

contact téléphonique : 06 27 22 74 28

site  de Milepat Production : http://mileprod.over-blog.com
(pour nous contacter cliquer sur le bandeau)
entreprise individuelle SIRET n° 332 893 635 00059 code APE 7021Z

Les bonnes adresses au Croisic 

cliquer sur les liens 

 

Les saveurs de la mer, au cœur du centre historique  

 

Milepat Production Le Croisic "Votre communication sur mesure" :

 MAQUET~2 MAQUET~2 (cliquer sur le lien)

 

 

 

Communiqués

Carnaval : venez nous rejoindre

La ville invite tous ceux qui souhaitent à rejoindre les carnavaliers déjà inscrits pour le carnaval du Croisic le samedi 14 avril au soir pour le bal et le dimanche 15 avril pour le défilé sur les quais. Pas de thème imposé, costumes libres, chars acceptés avec enthousiasme. Contact à la mairie Laure Brechet 02 28 56 78 50 ou l.brechet@lecroisic.fr

 

 

 

Promotion de la Ville   

le croisic documentaire le croisic : documentaire copyright Milepat Production

 

(clic gauche pour visionner chaque vue, clic droit pour voir la vue précédente)

le croisic donnez de la hauteur 

Archives

Site à découvrir CAPTAIN MALO


Pour atteindre le site de CAPTAIN MALO cliquer  sur le bandeau
19 septembre 2009 6 19 /09 /septembre /2009 09:30


Festival de la Page à l’Image

 

L’un des plus grands réalisateurs français présidera la prochaine édition  du festival cinématographique croisicais « De la Page à l’Image » créé en 2006, un événement de plus pour la salle associative Le Hublot dont l’histoire moderne flirte avec celle des « pointures hexagonales » du 7ème art. André Téchiné succède à Claude Chabrol et Jean Becker pour ce quatrième opus qui se déroulera du 6 au 13 octobre. A noter également la présence de Sylvie Testud et Michel Vuillermoz qui défendront tous deux leurs films. En attendant l’ouverture, présentation du programme et du jury

 

Les organisateurs lèvent le voile sur la sélection officielle et les films présentés en compétition. Six longs-métrages seront en lice pour le Hublot d’Or de la meilleure adaptation, donc trois films présentés en avant-première !

La sélection est d’actualité avec six films tous inspirés de livres d’auteurs contemporains. Trois films seront en exploitation durant toute la durée du Festival dont Victor, inspiré du roman de Michèle Fitoussi, qui sera présenté en Sortie Nationale. Au casting de cette comédie touchante on retrouve Lambert Wilson, Antoine Duléry, Clémentine Célarié et Pierre Richard qui fait son grand retour au Cinéma. Les deux autres films en exploitation toute la semaine auront le droit chacun à une soirée spéciale avec un membre de l’équipe du film.

 

L’acteur Michel Vuillermoz viendra présenter le drame Le Dernier pour la route, adapté du best-seller de Hervé Chabalier, qui traite de l’alcoolisme. Au casting on retrouve en tête d’affiche François Cluzet. Michel Vuillermoz, acteur sociétaire de la Comédie-Française, a notamment joué dans Un long dimanche de fiançailles, Palais Royal !, Fauteuils d’orchestre ou encore Cyrano de Bergerac. Puis, sera présenté L’Affaire Farewell, le nouveau film de Christian Carion (Joyeux Noël, Une hirondelle a fait le printemps), par le producteur Christophe Rossignon (que l’on voit régulièrement dans des seconds rôles aussi). Guillaume Canet, Emir Kusturica et Niels Arestrup interprètent ce thriller d’espionnage adapté du livre de Sergueï Kostine.

 

Pour l’ouverture, le jeune réalisateur Stéphane Brizé viendra présenter le très attendu Mademoiselle Chambon en avant-première. Le film est inspiré du best-seller de Eric Holder et réunit Vincent Lindon et Sandrine Kiberlain. Stéphane Brizé a été révélé au public en 1999 en réalisant Le Bleu des villes, et Je ne suis pas là pour être aimé en 2005 avec Patrick Chesnais.

 

L’écrivain Eric Holder sera d’ailleurs présent lors du Festival mais pour parler d’un autre film inspiré d’un de ses livres, aux côtés du réalisateur Alain Monne : L’Homme de Chevet en avant-première, un drame avec Sophie Marceau et Christophe Lambert. Alain Monne réalise là son tout premier film.

 

L’un des évènements de ce 4ème Festival sera la venue de l’actrice Sylvie Testud, qui vient présenter en avant-première Gamines, tiré de son propre livre. L’évènement est d’autant plus important que le film ne sortira en salle que le 16 Décembre prochain. Tout le monde retient la prestation de l’actrice dans Sagan l’an dernier, mais aussi dans La Môme aux côtés de Marion Cotillard, et dans Les Blessures Assassines et Stupeurs et Tremblements qui lui ont valu deux César !

La clôture reste quant à elle encore mystérieuse et sera dévoilée dans quelques jours. « En effet, le film de clôture que nous devions avoir a été annulé et il nous a fallu revoir notre copie il y a quelques jours alors que tout était bouclé… Le film de clôture sera donc hors-compétition.  Ce Festival 2009 va être très riche et très prometteur, nous sommes ravis de pouvoir proposé autant de soirées évènements avec autant d’invités au public.  Et la venue de André Téchiné en tant que Président du Jury est la cerise sur le gâteau ! », souligne Mickaël Gauthier, directeur du Cinéma et responsable du Festival. « Quelques surprises sont encore en prévision et en négociation, l’édition 2009 sera haute en couleur, c’est sûr ! », continue Mickaël Gauthier.

 

Le reste du Jury 2009 sera communiqué très prochainement, avec une interview de André Téchiné.

 

Le public pourra se procurer le programme complet du Festival, au Cinéma et dans les commerces, aux alentours du 23 Septembre. Un PASS pour l’ensemble du Festival, donnant accès à toutes les soirées spéciales et à une séance par film sera en vente au prix de 28 € du Samedi 19  au Mardi 29 Septembre. Chaque soirée spéciale se fera sur réservation à partir du 30 Septembre (en dehors des festivaliers qui auront les pass).

 

D’ici là, rendez-vous sur www.delapagaelimage.com.

 

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans EVENEMENT
commenter cet article
10 septembre 2009 4 10 /09 /septembre /2009 20:27

 

Festival de la Page à l’Image

André Téchiné présidera le jury

 

L’un des plus grands réalisateurs français présidera la prochaine édition  du festival cinématographique croisicais « De la Page à l’Image » créé en 2006, un événement de plus pour la salle associative Le Hublot dont l’histoire moderne flirte avec celle des « pointures hexagonales » du 7ème art. André Téchiné succède à Claude Chabrol et Jean Becker pour ce quatrième opus qui se déroulera du 6 au 13 octobre. A noter également la présence de Sylvie Testud et Michel Vuillermoz qui défendront tous deux leurs films

 

Focus sur André Téchiné (source allo ciné)

 

André Téchiné passe une grande partie de son adolescence provinciale à hanter les salles de cinéma. Il écrit ses premiers articles dans un journal lycéen, La Plume et l'écran. Monté à Paris à 20 ans, il échoue au concours d'entrée à l'IDHEC, mais intègre la rédaction des Cahiers du Cinéma -sa première critique porte sur La Peau douce de Truffaut. En 1965, il tourne son premier court métrage, Les Oiseaux anglais. Passionné de théâtre, il fréquente la bande de Marc'O, travaillant comme assistant sur le film-culte Les Idoles en 1967.

 

André Téchiné choisit tout naturellement l'égérie Bulle Ogier pour être l'héroïne de son premier long métrage, Paulina s'en va. Présentée à Venise en 1969, cette oeuvre onirique déconcerte les spectateurs lors de sa sortie en salles... six ans plus tard. De facture plus classique, son deuxième opus Souvenirs d'en France (1975) avec Jeanne Moreau, reçoit en revanche un accueil chaleureux, tout comme, un an plus tard, Barocco, polar à l'esthétique expressionniste qui réunit les stars Adjani et Depardieu. Il peut alors s'atteler à un projet qui lui est cher, Les Soeurs Bronte. Mais malgré un gros budget et un casting prestigieux -avec le débutant Pascal Greggory-, cet austère film d'époque ne convainc guère.

 

Sorti en 1981, le mélancolique Hôtel des Ameriques marque un tournant dans la carrière de Téchiné, qui ancre désormais son goût du romanesque dans un univers plus réaliste. Il dirige aussi pour la première fois Catherine Deneuve, sa comédienne-fétiche, à qui il offrira de beaux personnages de femmes à la fois volontaires et vulnérables (Le Lieu du crime). Après un détour par la télévision (La Matiouette), il revient au premier plan en 1985 grâce à Rendez-vous (Prix de la mise en scène à Cannes), récit initiatique qui révèle une frémissante Juliette Binoche. Après J'embrasse pas, nouveau portrait d'un jeune provincial tourmenté, il décroche l'un de ses plus grands succès critiques et publics avec Ma saison préférée, présenté sur la Croisette en 1993.

 

Avec Les Roseaux sauvages, une commande d'Arte en 1994, un vent de liberté souffle sur le cinéma de Téchiné, qui livre une oeuvre limpide et sensuelle sur son adolescence, baignée par la lumière du sud-ouest. Fidèle à certaines thématiques (les liens familiaux, l'homosexualité, l'exil), Téchiné est partagé entre la volonté d'échafauder des récits complexes (le film-puzzle Les Voleurs en 1996) et une recherche d'authenticité (Loin, touné en DV au au Maroc). Découvreur de talents (Elodie Bouchez, Lubna Azabal), il fait aussi tourner de grandes pointures : le couple mythique Deneuve-Depardieu (Les Temps qui changent, 2004) ou Emmanuelle Béart, qui traverse la France occupée dans Les Egarés. Cette touche glamour ne l'empêche pas d''aborder des sujets de société délicats : après Les Témoins, oeuvre polyphonique sur les années sida (2007), il s'inspire d'un fait divers retentissant (l'agression imaginaire d'une jeune femme) dans La Fille du RER en 2009.

 

 

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans EVENEMENT
commenter cet article
10 septembre 2009 4 10 /09 /septembre /2009 06:50


Reportage :
Bataille des Cardinaux

Deux « Bombes » du Héros remontées

 

Le Héros, vaisseau de 74 canons faisait partie de la 3e division de l’escadre de l’Amiral de Conflans, celle qui a tenté de retarder la progression de l’escadre anglaise dans la baie et qui a le plus souffert. Démâté, plus de la moitié de son équipage hors de combat, il amène son pavillon le soir de la bataille mais, profitant de la tempête et de la confusion, son capitaine échappe aux deux navires anglais chargés de « l’amariner », il grée des voiles de fortunes et parvient dans la nuit à se diriger vers le port du Croisic. Deux cent cinquante ans plus tard, deux bombes ont été remontées à la surface (ce jour 9 septembre)

 

Au matin du 21 novembre 1759 le Héros, s’échoue sur une roche « sous le vent de son amiral » c'est-à-dire à terre du Soleil Royal, lui-même échoué depuis la veille sur une roche à l’entrée du port du Croisic. Le navire dont le fond a été repéré en 2006 par Jean Michel Eriau lors d’une plongée pour le plaisir a également révélé des bombes « En fait ces bombes consistaient en des boulets de plusieurs calibres, évidés et garnis de 14 kg environ poudre avec une mèche. Elles étaient projetées à l’aide d’un mortier, explosaient en l’air projetant de la matière dans toutes les directions, un peu comme les bombes à fragmentation d’aujourd’hui » une arme redoutable employée par les anglais au mépris de règles de l’époque. La marine royale s’en était équipée  par réaction.

 



La remontée de ces deux spécimen n’est pas si courante « A ma connaissance je ne crois pas qu’il y ait eu un précédent »confie Jean Michel Eriau. Les deux bombes ramenées au port ont pris la direction du laboratoire nantais ARC’ANTIQUE (établissement public de coopération culturelle) qui va procéder à leur examen minutieux après avoir au « dégangage » en clair les avoir libéré de leurs concrétions. Divers examens et radiographies seront effectuées, les conclusions seront ensuite communiquées à la communauté scientifique

 

 

Tout savoir sur ARC’ANTIQUE

Créé en 1989, le laboratoire Arc’Antique est spécialisé dans la conservation et la restauration du patrimoine culturel, notamment les mobiliers archéologiques.

Membre du réseau national de restauration, il collabore avec les services du ministère de la culture, les collectivités, les laboratoires de recherche universitaires et les institutions patrimoniales, au plan régional, national et international.

Il a pour missions essentielles la conservation et la restauration du patrimoine mobilier et immobilier, notamment les objets en métal, céramique, verre et matériaux organiques, la recherche sur la caractérisation, l’altération et le traitement des matériaux archéologiques, la formation de spécialistes, par l’accueil de stagiaires et la diffusion de ses travaux à la communauté scientifique.

 

©Milepat Production sauf photo sous marine de Jean Michel Eriau

 

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans EVENEMENT
commenter cet article
14 août 2009 5 14 /08 /août /2009 18:07

Evènement au Hublot,

 

Gérard JUGNOT présente son nouveau film le 25 Août !

 

 

Le Hublot n’en finit pas d’attirer les stars du 7ème Art et 2009 affiche un beau palmarès. Après Claude Chabrol en mars, Bertrand Tavernier en mai, ce sera au tour de Gérard Jugnot de venir au Hublot présenter son dernier film en avant-première !

Un véritable évènement quand on connaît la carrière et la filmographie de cet acteur populaire issue de la troupe du Splendid. Le Hublot avait d’ailleurs reçu en 2003 l’un de ses camarades de jeu, Thierry Lhermitte, qui était venu présenter Effroyables Jardins devant un public qui s’était déplacé en masse.

 

Gérard Jugnot sera donc au Croisic le 25 Août prochain pour y présenter ROSE & NOIR sa nouvelle réalisation en avant-première, dans laquelle il joue aux côtés de Bernard Lecoq. Une comédie d’aventures en costumes qui se situe au XVIème siècle entre la France et une Espagne sous l’Inquisition. Gérard Jugnot compte à son actif un certain nombre de films et de nombreux succès : des Choristes en 2004, en passant par la trilogie des Bronzés, mais aussi par Monsieur Batignole, Une Epoque formidable, Meilleur espoir féminin, Casque bleu, La 7ème Compagnie au clair de lune, ou dernièrement Faubourg 36 !


Gérard Jugnot n’est pas sans connaître Le Croisic pour y avoir tourné Marthe en 1996 sous la direction de Jean-Loup Hubert, mais il n’était jamais venu y présenter un film. « Cela fait plusieurs années qu’il promettait de venir, mais c’était compliqué avec un agenda chargé. Là, l’opportunité s’est présentée… » affirme Mickaël Gauthier. « En effet, je l’ai contacté au début de l’été pour tout autre chose, pour le Festival : invitation qu’il a dû décliner malheureusement, mais en me soufflant qu’il serait sur la région fin août… le reste des négociations s’est fait dans les jours qui ont suivi auprès d’Europa, la boîte à Luc Besson, qui produit et sort le film en Octobre prochain ». « C’est un évènement nous en avons conscience, et nous sommes fiers qu’il vienne au Croisic ! Et ce n’est pas fini… la fin de l’année et le Festival pourrait bien réserver encore quelques surprises », termine Mickaël Gauthier.

 

L’attente et les demandes pour cette soirée vont être importantes, c’est pourquoi la soirée du 25 Août se fera sur réservation le Samedi 22 Août au matin au Cinéma, dans la limite des places disponibles. Plus d’infos seront communiquées prochainement.

 

« ROSE & NOIR », Avant-première en présence de Gérard Jugnot : Mardi 25 Août à 21h00, Cinéma Le Hublot – Le Croisic (projection du film suivie d’un débat avec Gérard Jugnot). Le film ne sortira en salles que le 14 Octobre prochain…

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans EVENEMENT
commenter cet article
14 août 2009 5 14 /08 /août /2009 14:36

Fête de la mer le 15 août

Entre hommage et traditions

 

Comme le veut la tradition, la journée est ouverte par la cérémonie religieuse qui se déroule en plein air sur la place d’Armes. Ils sont près d’un millier de personnes, croyantes ou non, venues assister à l’office religieux.

 

Une cérémonie destinée surtout à la mise sous protection de la vierge des gens de mer. C'est aussi l’évocation de ceux qui sont ne pas revenus, victimes d’un métier ingrat, difficile et parfois dangereux mais aussi passionnant... les pêcheurs professionnels le disent "Nous aimons notre métier, car c'est un métier d’espace et de liberté ; un métier rude qui souffre actuellement, on veut toujours y croire"

 

Au-delà de la cérémonie, se dessine l’hommage aux marins disparus qui est rendu l’après-midi avec le cortège de bateaux pavoisés : pêcheurs, marins sauveteurs, plaisanciers, bateaux traditionnels.... des gerbes sont jetées, une minute de silence respectée et puis comme pour conjurer le sort, les cornes de brume retentissent, le son du biniou peu à peu s’impose, les notes semblent faire ricochet sur les flots, les bateaux font mouvement, se saluent en fait, les mains s’agitent d’un navire à un autre, puis c’est le retour au port, vers la fête et la vie.

 

Renaissance de la culture celtique, C’est l’idée qui s’impose d'entrée! Les traditions et la culture sont les deux éléments du plaisir partagé entre résidents et vacanciers. Sur la Place d’armes adossée au Mont Lenigo, la scène accueille groupes, danseurs et bagads pour une grande fête bretonne, pleine de musique et de couleurs avec des costumes qui rivalisent de beauté. Car la fibre est ici bretonne, est-il besoin de le préciser! même si Le Croisic appartient au Pays Gallo, synonyme de l’absence du « parler breton », l’âme et le cœur sont de cette nation.

 

le programme :

Samedi 15 Août :

9h00 : une quête sur la voie publique au profit de la SNSM

10hh : Messe en plein air

14h30 : Groupes folkloriques, bar, grillades et dégustations de coquillages par les conchyliculteurs au profit de la SNSM.

13 h 30: course de radeaux par le Point Jeunes

15h : Embarquement pour le cortège nautique, immersion des gerbes aux Péris en Mer, Bagad de la Presqu'île Ar Poullig Gwenn

21h30 : défilé des groupes folkloriques sur les quais, départ du Mont Esprit

23h : feu d'artifice, tiré de la jetée du Tréhic. 



 Le contenu des pages (textes et photos) est protégé au titre de la propriété intellectuelle (marques, dessins et droits d'auteur etc..) aux bénéfices de leurs auteurs ou ayants droits, conformément aux lois applicables. Tous droits réservés

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans EVENEMENT
commenter cet article
8 août 2009 6 08 /08 /août /2009 14:10

« Un soir sur les quais »

Quais piétonniers pour l’ultime rendez-vous
le 17 août

 

Pour sa deuxième saison, l’animation 100% croisicaise « Un soir sur les quais »  a connu un véritable succès populaire.



Lundi 17 août sera l’ultime rendez-vous à ne pas manquer ;  sur les quais fermés à la circulation, dès 21h00, se dérouleront des animations de rues : jongleurs, cracheurs de feu, échassiers, magiciens, automates, orgue de barbarie, ventriloques, etc.



Le port  entièrement piéton, laissera la place à un grand nombre de numéros et de spectacles tout public avec le marché nocturne quai du Port Ciguet jusqu’à la place d’Armes.

Une dernière occasion de flâner, sur les quais du Croisic. Sous le soleil ou à la belle étoile... et d’en avoir plein les yeux !

 

Programme

Lundi 17 août 2009

Holy Mushroom - Musique piano, Les Précieuses - Échassiers

Hou-ha – Musique, Johnny Malle – Automate, Les Pétanchoeurs - Théâtre de rue, Paris Canaille - Chanson française

Métamorphose – Maquilleuse, Manoline -  Clowns orgue feu

Cap’ tain Malo - Orgue Barbarie
et bien sûr le marché nocturne
ANTHONY - sculteur sur ballons 



 Le contenu des pages (textes et photos) est protégé au titre de la propriété intellectuelle (marques, dessins et droits d'auteur etc..) aux bénéfices de leurs auteurs ou ayants droits, conformément aux lois applicables. Tous droits réservés

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans EVENEMENT
commenter cet article
29 juillet 2009 3 29 /07 /juillet /2009 11:15


LA SESSION, MUSIQUE IRLANDAISE
BATZ-SUR-MER

Vendredi 7, Samedi 8 et Dimanche 9 août 2009

 

Organisée par la municipalité de Batz-sur- Mer en partenariat avec l’Association Beltaine, la Session, Musique Irlandaise revient en 2009 pour une 6ème édition.

 

Dans la lignée des précédentes éditions, cette Session, Musique Irlandaise 2009 offre une programmation musicale exceptionnelle qui devrait attirer nombre de participants aux deux concerts gratuits organisés vendredi 7 et samedi 8 août à 21h00 au Parc du Petit Bois, rue de la Plage à Batz.

 

La nouveauté cette année est l’organisation le dimanche 9 août à 17h00 d’un Ceili, c’est-à-dire un bal irlandais.

BROCK McGUIRE et NORTH CREGG, deux références actuelles de la musique irlandaise, enchanteront les oreilles, illumineront les yeux et feront sans nul doute « jigoter » un grand nombre de danseurs !


Car le but de ces sessions, véritables traditions chez nos cousins irlandais, est bien d’inciter le public à participer au spectacle ! En effet, l’esprit des Sessions Irlandaises est simple :permettre aux musiciens, danseurs et chanteurs de tous niveaux de se rencontrer dans un cadre privilégié, de pratiquer leur art de manière spontanée, mais aussi d'échanger, d'apprendre, et surtout de transmettre.

Chaque concert attire ainsi environ 2 000 spectateurs, dont un grand nombre rejoint ensuite les « boeufs » (échanges musicaux improvisés) qui s’organisent spontanément aussi bien dans les rues ou les places, que dans les bars de la commune transformés pour l’occasion en véritables pub irlandais.

Ce grand rendez-vous musical entièrement gratuit est rendu possible grâce au soutien financier de la commune et de l’aide des services municipaux. L’Association Beltaine s’occupant quant à elle de la  programmation et de la logistique lors des trois jours de festival.
 

Evénement musical exceptionnel, la Session, Musique Irlandaise de Batz-sur-Mer a acquis une renommée qui a dépassé les frontières de la Presqu’île Guérandaise. Du fait de la qualité de la programmation et du cadre magnifique offert par la commune, la Session Musique Irlandaise attire un public venu de toute la France mais aussi de l’étranger. Cette Session s’impose aujourd’hui comme un rendez-vous incontournable de la musique irlandaise actuelle

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans EVENEMENT
commenter cet article
21 juillet 2009 2 21 /07 /juillet /2009 12:24

Pardon de saint Guénolé le 2 août

Une dimension toute particulière cette année

  

Organisé au profit de l’Ogec (organisation de gestion des écoles catholiques) en collaboration avec la Paroisse saint Yves de la Côte sauvage, du cercle celtique des Paludiers, avec le soutien de la ville et avec l’aide de plusieurs partenaires, le Pardon de saint Guénolé aura cette année une dimension particulière. Outre la partie officielle et religieuse à l’image des grands Pardons bretons, un programme festif copieux attend les nombreux participants, vacanciers et locaux.  

  

Le Pardon de saint Guénolé est l’une des manifestations majeures  en presqu’île de Guérande avec les deux autres éléments de la trilogie des spécialités batziennes, le festival des nuits salines et les désormais célèbres sessions irlandaises.

En fêtant son saint Patron, la ville affirme une identité qui s’est forgée au feux de l’histoire, de la venue des moines de Landévennec à la tradition salicole du Bourg et de ses villages, c’est toute une population qui participe, revêtant costumes traditionnels et défilant dans le bourg en une émouvante procession, après la messe solennelle et la bénédiction du sel, qui entraîne les touristes jusqu’au Petit Bois lieu où se déroulent l’ensemble des festivités qui vont se succéder toute la journée et qui s'achèvera par un grand fest-noz entraînant dans des danses de pays l’ensemble des participants.

 

Qui est Saint Guénolé ?

Saint Guénolé ou mieux saint Gwénolé est un personnage religieux qui aurait vécu au Ve siècle en Bretagne, il est réputé avoir fondé l'abbaye de Landévennec. Son père, saint Fracan et sa mère, sainte Gwenn auraient débarqué venant probablement du Pays de Galles dans la baie de Saint-Brieuc pour se fixer à Ploufragan (Côtes d'Armor). Guénolé est le troisième fils d'une famille dont les autres enfants sont sainte Clervie, saint Jagu et saint Guéthénoc.

 

Programme culturel Saint Guénolé – le 2 Août 2009.

 

 

Arrivée au petit bois vers les 12.15 avec toute la procession et environ 200 personnes en costumes et coiffes bretonnes.

 

Petit mot d’entrée, remerciements, bienvenue à la délégation de Sallies de Bearn et présentation du programme au public. Ouverture de la partie ludique du Pardon.

 

12.30 – 13.30 : Le Bagad de la Presqu’ile (15 pers.)  et le Cercle celtique des Paludiers ( 25-30 pers. ), présentent les danses et chants de tradition  locales.

 

13.45 – 14.45 :  Le Trio-Amisse – Accordéon diatonique, Bombarde, Guitare.

 

15.00 – 16.00 :  Défilé des groupes, du public costumés, Calèches avec les mariés du  jour, chevaux d’accompagnement, musique. Départ depuis le parking  des salorges (face 8à8). Bagad de la presqu’île, Cercle celtique des  paludiers, Groupe War’aock de la Baule ( 16 pers.).

 

16.00 - 18.00 :  Retour du cortège au petit bois. Chants et danses de chaque groupe traditionnel, chorégraphie commune entre les groupes ( plus de 70 chanteurs et danseurs costumés ). Animation assurée par le Bagad de la  presqu’île, le Cercle celtique des paludiers, le groupe War’aock de

La Baule et le groupe de guérande Ar Grez Kalon ( 20 pers.).

                                  
grande finale commune vers 17.15  avec les cercles et bagads.

 

18.00 – 19.00 : Début de l’apéritif concert avec le groupe bien connu de Batz sur Mer.  Des gars d’chez nous. Un palmarès impressionnant pour ce groupe connu et apprécié pour ses chants marins, mécène de leurs premières  heures pour la SNSM.

 

19.00 – 21. 00 :           Le duo Toby – Serot, musiciens bretons de notre Presqu’île, qui  termineront ce pardon 2009 sur des airs de bombarde et d’accordéon  diatonique.

 

Tout au long de la journée sur l’espace Petit-bois, nous assurons une restauration de qualité avec les crêpes et galettes faites main devant vous à base de farine de blé noir bretons Mamie Goudic, les grillades de saucisses et merguez de qualité provenant de  notre artisan charcutier-traiteur, Monsieur Crossier, les frites, les sandwichs, les gâteaux bretons de tradition du Far. Sans oublier les consommations sur notre bar central, où vous pourrez accompagner vos repas par du cidre et bien autre chose en toute modération.

 

Plusieurs stands de jeux sont ouverts pour animer les petits et les grands, une tombola surprise avec plus de 300 lots dont un écran plasma sont à gagner, des paniers surprises et le poids d’un homme ou d’une femme est aussi à gagner en Sel de notre village.

 

Enfin, un stand de produits locaux et de souvenirs est aussi ouvert toute la journée.

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans EVENEMENT
commenter cet article
19 juillet 2009 7 19 /07 /juillet /2009 20:03

UN SOIR SUR LES QUAIS
UNE ANIMATION MADE IN LE CROISIC


ANIMATIONS DE RUE SUR LES QUAIS FERMES A LA CIRCULATION
EN JUILLET ET EN AOUT

Lundi 20 juillet 2009

ü     Almarjo - Chanson Française

ü     Mon Cirque à Moi - Échassiers

ü     Johnny Malle - Automate

ü     Jean Thovey - Ventriloque

ü     Paris Canaille - Chanson française

ü     Métamorphose - Maquilleuse

ü     Michel Sommoneau - Caricaturiste

ü     Anthony - Sculpture ballons

ü     Manoline Clown - Orgue Barbarie

ü     Cap’ tain Malo - Orgue Barbarie

L' EVENEMENT DE L'ETE

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans EVENEMENT
commenter cet article
17 juillet 2009 5 17 /07 /juillet /2009 10:29

 

Le Croisic m’est conté

Plongée au cœur des riches heures de l’histoire locale

 

Entre histoire et coutumes locales, le public sera convié en juillet et en août à revivre la saga de la cité corsaire. Le spectacle donné dans l’ancienne criée a pris une place prépondérante parmi les animations culturelles de la région Presqu’île

 

« Ce spectacle qui retrace la riche histoire du Croisic depuis jules César jusqu’aux trains de plaisir et l’époque des conserveries, offre deux heures de loisirs pour les plus petits aux plus grands. 120 bénévoles avec plus de 400 costumes parlent, chantent, jouent, dansent pour le plus grand bonheur d’un public conquis» précise Jean Claude Guyard, qui travaille d’arrache pied avec son équipe à l’organisation et la mise en scène de ce que l’on peut titrer comme l’un des évènements culturel important qui forge la renommée du Croisic.

 

Légionnaires romains, Cracheur de feu, bataille des Cardinaux ainsi que les barbares mais aussi les élégantes, se succèdent sur scène, interprétés par des volontaires qui font faire revivre l’histoire, toujours recommencée. » Des effectifs qu’Il faut régulièrement renouveler « les scolaires et étudiants sont souvent occupés par des stages ou leur travail et ne peuvent reconduire leur participation, c’est dans cette tranche d’âge que le déficit se fait le plus sentir chaque année. Mais nous y arrivons » déclare Jean Claude Guyard

 

Le spectacle se décline en quelques chiffres : 120 bénévoles, 400 costumes, 400 rôles, 23 tableaux.

Des bénévoles qui ne viennent pas seulement de la Presqu’île mais aussi de toute la France.

 

Chaque année, de nouvelles scènes ou mises en scène sont crées.

En 2004, c’était la création de plus de 40 nouveaux costumes, dont celui des bombardiers de marine (corps d’élite des gardes-côtes sous Louis XV) En 2005, encore de nouveaux costumes : bourgeois sous Anne de Bretagne, Gaston d’Orléans, coiffes,… sans oublier une forte progression des moyens techniques  comme l’amélioration de la sonorisation et de la mise en lumière.  En 2006, c’est Jules VERNE qui a servi de fil rouge, intégrant encore plus de nouveaux costumes et des rôles. En 2009  ce sont les invasions des Viking avec des scènes de combat spectaculaires.

 

« Tout le spectacle est en direct, hormis un fond musical enregistré. Les costumes proviennent de notre atelier de bénévole » précise Jean Claude Guyard qui annonce aussi la production d’un marché médiévale au Mont Esprit (entre le port de plaisance et la Gare)

 

« Le marché fête médiévale 2009  aura lieu au Mont Esprit à l'entrée du Croisic de 17 h 30 à 23 h, Il y aura des artisans : bijoux, objets médiévaux, cuir, cuivre, tailleur de  pierre, bois tourné, costumes d'époque et bien sûr de quoi "faire ripaille" avec des galettes et saucisses, fouaces préparées sur place, charcuterie mais aussi des boissons (cervoise, hypocras...))

 Des attractions pour petits et grands : Echassiers, musiciens médiévaux, danse médiévale, défilé, montreuse de serpents, montreur d'ours, illusionniste et cracheur de feu sous oublier les promenades en poneys. Les attractions se déroulent en continu de jusqu’à 23 h.

Les acteurs et figurants du spectacle en costume seront présents, ils défileront et danseront




crédit photos : art et animations JCG

 

A savoir :

Spectacle historique « Le Croisic m’est conté » 22 et 23 juillet et 5 et 6 août 21 h à l’ancienne criée du Croisic. Réservations à l’Office de Tourisme. Prix des place : adultes 10 €, enfant de moins de 10 ans 5 €.

 

Marché médiéval : le 12 août au Mont Esprit de 17 h 30 à 23 h. Accès gratuit

Ces deux événements sont organisés par l’association Arts et Animations

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans EVENEMENT
commenter cet article