Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : HIPPOCAMPEinfo2
  • HIPPOCAMPEinfo2
  • : TOUTE L'INFO Locale, Nationale et Internationale. Reportages -
  • Contact

DIVERS

 

soir-sur-les-quais.jpgScan-Lauf-jpg

 

 

Recherche

A la Une!

 Le premier média sur l'info locale
 Votre annonce ou votre publicité sur

"Ensemble, faisons circuler l'Info" "  

« Le savoir faire n’est rien sans le faire savoir »

contact téléphonique : 06 27 22 74 28

site  de Milepat Production : http://mileprod.over-blog.com
(pour nous contacter cliquer sur le bandeau)
entreprise individuelle SIRET n° 332 893 635 00059 code APE 7021Z

Les bonnes adresses au Croisic 

cliquer sur les liens 

 

Les saveurs de la mer, au cœur du centre historique  

 

Milepat Production Le Croisic "Votre communication sur mesure" :

 MAQUET~2 MAQUET~2 (cliquer sur le lien)

 

 

 

Communiqués

Carnaval : venez nous rejoindre

La ville invite tous ceux qui souhaitent à rejoindre les carnavaliers déjà inscrits pour le carnaval du Croisic le samedi 14 avril au soir pour le bal et le dimanche 15 avril pour le défilé sur les quais. Pas de thème imposé, costumes libres, chars acceptés avec enthousiasme. Contact à la mairie Laure Brechet 02 28 56 78 50 ou l.brechet@lecroisic.fr

 

 

 

Promotion de la Ville   

le croisic documentaire le croisic : documentaire copyright Milepat Production

 

(clic gauche pour visionner chaque vue, clic droit pour voir la vue précédente)

le croisic donnez de la hauteur 

Archives

Site à découvrir CAPTAIN MALO


Pour atteindre le site de CAPTAIN MALO cliquer  sur le bandeau
1 octobre 2008 3 01 /10 /octobre /2008 09:48

Le gouvernement va-t-il fermer des gendarmeries?

 

La rumeur court que le ministère de l'Intérieur envisagerait de fermer des escadrons entiers de gendarmes afin de réduire son budget.

 

La presse locale et internet a répercuté cette information, d'après un rapport daté de juillet 2007 et signé par l'ancien conseiller du Premier ministre, Stéphane Bouillon.  Selon ce plan, ce sont 15 escadrons de gendarmerie (1 000 postes), 175 brigades territoriales, ainsi que cinq écoles qui pourraient être supprimés .

 

Le ministère de la Justice a envoyé un communiqué pour démentir cette rumeur. Les propositions du rapport Bouillon restent une "simple hypothèse de travail", selon la place Beauvau.

 

Yaël Hirsch En3mots

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans MEDIAS
commenter cet article
28 mars 2008 5 28 /03 /mars /2008 10:08

Les frais de réception de la Chancellerie ont été rallongés en 2007

100.000 euros. C'est le montant de la rallonge budgétaire qu'ont nécessité les frais de réception du ministère de la justice pour 2007, selon le porte-parole de la Chancellerie. Le ministère confirme ainsi une information révélée par le site Mediapart, selon lequel les dépenses de la Chancellerie ont « grimpé de manière vertigineuse pour atteindre 270.000 euros en décembre 2007, soit un dépassement de 30% par rapport au plafond prévu ».

 

Cette rallonge a été justifiée, selon Guillaume Didier, porte-parole de la Chancellerie, par l'organisation de réceptions telles que celle tenue à l'occasion de la fête nationale, le 13 juillet.

Fin mars 2008, le montant des factures à honorer s'élève déjà à 112.356,67 euros, quand le plafond fixé pour les « frais de représentation du ministère » pour l'ensemble de l'année est fixé de nouveau fixé à 200.000 euros.
Monsieur Didier a néanmoins démenti qu'une nouvelle rallonge soit d'ores et déjà prévue.
Il a de même démenti le fait que le contrôleur financier du ministère ait rappelé à l'ordre la ministre sur ses dépenses. Et réfuté la moindre prise en charge par la Chancellerie de « dépenses personnelles » - telles des collants ou des frais de maquillage- de Rachida Dati. Avant d'assurer, selon l'AFP, que les buffets dressés pour les réceptions de la Chancellerie « sont extrêmement modestes ».

 

Adrien Aszerman-  En3Mots

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans MEDIAS
commenter cet article
27 mars 2008 4 27 /03 /mars /2008 09:42

Retraites : début de la concertation... et de la contestation

Le gouvernement entame aujourd'hui une concertation avec les syndicats et le patronat pour une nouvelle étape de la réforme des retraites. La question de l'allongement progressif de la durée de la cotisation à 41 ans d'ici 2012 est fortement contestée par les syndicats.


Hier, François Fillon a déclaré que le gouvernement pourrait se contenter de la voie « réglementaire », (donc sans faire voter de loi), pour poursuivre la réforme des retraites entamée depuis 2003, et ceci à condition « qu'il y ait un accord avec les partenaires sociaux »...

Une condition qui semble difficilement atteignable. Car si l'allongement de la durée de cotisation à 41 ans était déjà prévue dans la réforme Fillon (2003), les syndicats ne se sont pas faits à cette idée. En effet, même la CFDT, qui avait accepté la réforme de 2003, a fait savoir qu'elle serait dans la rue si le gouvernement décidait du passage à 41 ans. Le syndicat regrette que l'objectif en matière d'emplois pour les seniors n'a pas été atteint. Malgré cela, la CFDT ne se rendra pas à la journée de manifestation pour la défense du système de retraite prévrue samedi à l'appel de la CGT. La mobilisation a pour but d'en appeler le gouvernement à de vraies « négociations » et non à une simple concertation.


En3mots
Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans MEDIAS
commenter cet article
3 janvier 2008 4 03 /01 /janvier /2008 06:29

Nouvelle année, nouvelles augmentations

France Info - Hier, 31 décembre 2007 - 20:29

Comme à chaque 1er janvier qui se respecte, un certain nombre de nouvelles dispositions entrent en vigueur. Voici celles qui concernent notre porte-monnaie. Hausse des minima sociaux, du gaz, et nouvelles franchises médicales non remboursées.

- Les minima sociaux et les retraites revalorisés. +1,6% pour le RMI, qui passe ainsi à 447,91€ pour une personne seule sans enfant, 671,87€ pour une personne seule avec enfant ou pour un couple sans enfant, 806,24€ pour une personnes seule avec deux enfants ou pour un couple avec enfant.

Les allocations pour les chômeurs de longue durée augmentent aussi, +1,6%. L’allocation de solidarité spécifique (ASS) passe à 14,74€ par jour, l’allocation équivalent retraite à 31,82€.

Les retraites sont elles aussi revues à la hausse : +1,1% pour les pensions, avant une éventuelle nouvelle hausse pendant l’année.

Quant aux allocations familiales, la base mensuelle est revalorisée de 1%.

- Des nouvelles franchises médicales. C’est la grande nouveauté dans le domaine de la santé. Ne seront plus remboursés par la Sécurité sociale, 50 centimes par boîte de médicaments et par acte paramédical, 2€ par transport sanitaire. Avec un plafond fixé à 50€ par an.

Les bénéficiaires de la CMU, les enfants mineurs et les femmes enceintes en sont exonérés.
Ces franchises doivent permettre de dégager 850 millions d’euros d’économie, tout en finançant de nouvelles dépenses, comme le plan Alzheimer, la lutte contre le cancer et l’amélioration des soins palliatifs.

- Le gaz plus cher. +4%, contre l’avis d’un peu tout le monde. Consommateurs et syndicats s’y opposent ; la direction estime que c’est insuffisant et réclame toujours une hausse de 6,1%.

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans MEDIAS
commenter cet article
4 juillet 2007 3 04 /07 /juillet /2007 08:37

Décès de Claude Pompidou

 

La veuve de Georges Pompidou était âgée de 94 ans. En rupture avec la position effacée d’Yvonne de Gaulle, elle avait su imposer sa personnalité et son style à l’Elysée. Passionnée d’art contemporain auquel elle avait initié son mari, elle fonda par ailleurs en septembre 1970 la Fondation Claude Pompidou consacrée à l’aide aux malades hospitalisés, aux enfants handicapés et aux personnes handicapées. Hier, le Président de la République, Nicolas Sarkozy, lui a rendu hommage en la caractérisant de "très grande dame". Elle sera enterrée vendredi matin.

 

Salomé Benhamou "en3mots"

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans MEDIAS
commenter cet article
27 juin 2007 3 27 /06 /juin /2007 07:49
Ecole saint Goustan : 3 départs d’enseignants, une classe ferme
 

d--part-ECOLE-SAINT-GOUSTAN.jpg

Une sympathique réunion avec quelques parents d’élèves membres de l’OGEC a permis de saluer le travail accompli par trois enseignantes de l’équipe pédagogique : Valérie Chedemois (maternelles : MS – GS), Elodie Dany (CE2/CM1) et Anne MUSTIERE (CM1/CM2) qui vont quitter l’école saint Goustan pour une autre affectation. Elles seront remplacés pour la rentrée prochaine. Jean Yves Valembois président de l’OGEC a également informé de la suppression d’une classe, le nombre d’élèves bien que relativement stable est tombé au-dessus de la barre des cent inscrits « Mais une classe peut tout aussi bien être rouverte du moment que nous dépassions ce chiffre »

 
 
 
Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans MEDIAS
commenter cet article
16 avril 2006 7 16 /04 /avril /2006 07:48
France Soir, de crise en crise
Longtemps emblème de la presse populaire française, le quotidien France Soir, qui a vu son lectorat s’effondrer depuis plus de 30 ans, connaît une énième crise.
Le tribunal de commerce de Lille a tranché mercredi 12 avril en faveur du projet de reprise du duo formé par le journaliste Olivier Rey et l'homme d'affaires Jean-Pierre Brunois. Le quotidien, en déficit chronique, était en redressement judiciaire depuis octobre 2005. Olivier Rey déclare qu'il veut "revenir aux fondamentaux de France Soir" et faire un journal populaire, axé autour des faits divers, du sport, du hippisme et de l'actualité people.

Mais le choix par la justice de ce projet, qui prévoit le maintien de seulement 51 des 112 salariés du quotidien, a provoqué une levée de boucliers au sein du personnel, qui avait marqué sa préférence pour l’offre de reprise de l'homme d'affaires Arcadi Gaydamak. Celui-ci proposait de garder tout le personnel, de payer les dettes du journal et de relancer le titre. Mais il fait l'objet d'un mandat d'arrêt international concernant un trafic d'armes et le tribunal de commerce s'est inquiété de l'origine des fonds qu'il comptait investir dans France Soir.

Dès l'annonce de la désignation du repreneur, le personnel s'est mis en grève et a décidé d'occuper les locaux. Le journal n'a pas paru jeudi. Vendredi, une édition spéciale de 16 pages titrée "Résistance", entièrement consacrée à la situation du quotidien, a été publiée.

Rien ne dit que France Soir parvienne un jour à retrouver son lustre passé. Créé en novembre 1944 et rendu célèbre par Pierre Lazareff, grande figure de la presse française d’après-guerre, le journal en déclin continu depuis 35 ans. Il a connu un âge d'or dans les années 1950-1970, avec des tirages à plus d’un million d’exemplaires et une vente record pour la mort du général De Gaulle, en novembre 1970 avec 2 264 000 exemplaires. Mais l'érosion des ventes a déjà commencé. En 1972, à la mort de Pierre Lazareff, France Soir vend 790 000 exemplaires.

En 1976, Hachette vend le titre (diffusé à 600 000 exemplaires) à Presse Alliance de Paul Winckler, dont le groupe Hersant (future Socpresse) prendra 50% du capital. En avril 99, France Soir est vendu pour un franc symbolique à Georges Ghosn, ancien patron de La Tribune et du Nouvel Economiste. Celui-ci vend à son tour en décembre 2000 la totalité des parts au groupe italien Poligrafici Editoriale. Un plan de restructuration est annoncé en juin 2001, suivi de nombreux remous sociaux et éditoriaux. En 2002, la diffusion tourne autour de 70 000 exemplaires.

En octobre 2004, Poligrafici vend 70% de Presse Alliance à l'homme d'affaires franco-égyptien Ramy Lakah ; en octobre 2005, le journal est déclaré en cessation de paiement, puis en redressement judiciaire. En février 2006, France Soir refait parler de lui avec la publication des caricatures de Mahomet. Aujourd'hui, le tirage dépasse de peu les 50 000 exemplaires quotidiens.
 
Repost 0
Published by NONAME - dans MEDIAS
commenter cet article