Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : HIPPOCAMPEinfo2
  • HIPPOCAMPEinfo2
  • : TOUTE L'INFO Locale, Nationale et Internationale. Reportages -
  • Contact

DIVERS

 

soir-sur-les-quais.jpgScan-Lauf-jpg

 

 

Recherche

A la Une!

 Le premier média sur l'info locale
 Votre annonce ou votre publicité sur

"Ensemble, faisons circuler l'Info" "  

« Le savoir faire n’est rien sans le faire savoir »

contact téléphonique : 06 27 22 74 28

site  de Milepat Production : http://mileprod.over-blog.com
(pour nous contacter cliquer sur le bandeau)
entreprise individuelle SIRET n° 332 893 635 00059 code APE 7021Z

Les bonnes adresses au Croisic 

cliquer sur les liens 

 

Les saveurs de la mer, au cœur du centre historique  

 

Milepat Production Le Croisic "Votre communication sur mesure" :

 MAQUET~2 MAQUET~2 (cliquer sur le lien)

 

 

 

Communiqués

Carnaval : venez nous rejoindre

La ville invite tous ceux qui souhaitent à rejoindre les carnavaliers déjà inscrits pour le carnaval du Croisic le samedi 14 avril au soir pour le bal et le dimanche 15 avril pour le défilé sur les quais. Pas de thème imposé, costumes libres, chars acceptés avec enthousiasme. Contact à la mairie Laure Brechet 02 28 56 78 50 ou l.brechet@lecroisic.fr

 

 

 

Promotion de la Ville   

le croisic documentaire le croisic : documentaire copyright Milepat Production

 

(clic gauche pour visionner chaque vue, clic droit pour voir la vue précédente)

le croisic donnez de la hauteur 

Archives

Site à découvrir CAPTAIN MALO


Pour atteindre le site de CAPTAIN MALO cliquer  sur le bandeau
1 juillet 2009 3 01 /07 /juillet /2009 08:00

Fest-noz de Kervalet

Musique, danses et traditions

 

Le Fest-Noz de Kervalet aura lieu cette année le samedi 4 juillet à partir de 21h00, Un rendez-vous bien connu des habitants de la presqu’île et apprécié par les vacanciers

 

Pour sa 39ème édition le Cercle Celtique des Paludiers reçoit Yann-Fanch Kemener, meilleur interprète de la gwerz, « voix d’or » de la musique bretonne, l’une des plus belles voix de France, il sera accompagné par le chanteur Eric Menneteau.

Theodore Spirit sera également présent, pour ceux qui ne connaissent pas, c’est un groupe de six larrons issus d’horizons musicaux différents tels que le jazz, musique traditionnelle, rock…

Ceux-ci vont faire vibrer la place de la Chapelle et les petites rues de Kervalet pour le bonheur des danseurs et amis de passage. Bien sûr des musiciens et chanteurs locaux seront également présents sur la scène pour vous faire passer une agréable soirée.

 

Informations pratiques :

Entrée gratuite / Bar – Crêpes – Grillades

Pour plus de renseignements : bernadette.rivalant@orange.fr

 

Samedi 4 juillet à 21h00 - Village de Kervalet de Batz-sur-Mer (repli dans la Salle des Fêtes en cas de pluie)

 

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans ON EN PARLE
commenter cet article
28 juin 2009 7 28 /06 /juin /2009 19:21

 

Politique culturelle

Des animations tout public chaque jour en saison

 

 Le groupe Mas Bajo ouvre la saison le 9 juillet
Tout le programme de l'été en cliquant sur le lien
PROGRAMME_SAISON_ESTIVALE-2009-LE-CROISIC.pdf PROGRAMME_SAISON_ESTIVALE-2009-LE-CROISIC.pdf

La saison estivale arrive à grands pas et le programme de la ville du Croisic va une nouvelle fois être  très riche toutes les semaines, entre concerts, quais piétonniers, et les traditionnels 14 juillet et 15 août. Comme l’an dernier, 8 concerts de plein air seront programmés. Le coup d’envoi est donné le jeudi 9 juillet, avec le groupe MAS BAJO

 

Autre point de la programmation estivale, le retour très attendu des quais piétonniers « Un Soir sur les quais », tous les lundi soirs du 13 juillet au 17 août. Une cession de 6 RDV, 6 lundis, 6 soirées avec toujours une pléiade d’artistes de rue qui se produiront sur les quais.

 

La nouvelle manifestation, créée l’an dernier par la nouvelle équipe municipale, a remporté tout de suite un franc succès tant auprès des vacanciers que des croisicais, qui au travers de nombreuses lettres ou sollicitations, nous ont demandé de renouveler l’opération. C’est donc chose faite. C’est certainement le rendez-vous le plus important de la saison. De nombreux artistes, près d’une vingtaine sur l’été nous font confiance et ont répondu à notre invitation. Nous sommes fiers de cette création et de son succès, et nous espérons vraiment que le beau temps sera au rendez-vous pour que les commerces profitent pleinement de l’animation de quais. Chaque soir entre 6 et 8 artistes ou animations sont programmés.

 

la nouveauté viendra de l’installation d’un vrai « marché nocturne » tout le long du Quai du Port Ciguet, pour « faire vivre » ce côté du quai et l’intégrer pleinement aux « quais piétonniers ». De l’animation déambulatoire y sera présentée.

Le Club de Modélisme participera aussi activement en faisant nocturne ce soir-là, et en faisant des démos de maquettes dans le port.

 

A tout ce programme concocté par la ville du Croisic, il ne faut pas oublier tout ce que les associations proposeront : Le Croisic m’est conté, le spectacle historique, le Marché Médiéval au Mont-Esprit en août, des brocantes et vide-greniers, des expositions, visites guidées, etc…

 

« Il y en aura pour tout le monde, tous les jours. Un guide animations sera d’ailleurs disponible début juillet dans les commerces, en mairie et à l’Office de tourisme. » Résume Mickaël Gauthier qui en profite pour faire un petit bilan de l’année culturelle écoulée au Croisic, depuis qu’il est en charge de la culture, avec à la clé quelques mises au point, une manière de tordre le cou aux rumeurs qui courent sur les quais.

 

« Je tiens aussi à rétablir certaines vérités et démentir certaines « rumeurs » qui noircissent malheureusement notre paysage culturel qui est en train de se dessiner depuis plus d’un an ! Dès notre arrivée en mars 2008, Mme le Maire nous a demandé d’être actifs et réactifs de suite, et de mettre en place un certain nombre de manifestations, notamment estivales. Ce fut le cas des « quais piétonniers » qui était, il est vrai, un très gros pari… mais un pari réussi.

Nous avons relancé et redynamisé le salon du livre « Plumes d’Équinoxe », nous avons créé Noël Blanc, le tout en totale concertation et collaboration avec les commerçants, les associations et les acteurs locaux qui ont été invités à nous aider et nous épauler pour « redynamiser » la Ville !

 

Notre mission : répondre aux demandes et aux attentes des croisicais à l’année, et aux touristes qui se font de plus en plus nombreux tous les ans, et un public qui se veut de plus en plus exigeant aussi.

Pour cela, il a fallu bien sûr légèrement gonfler l’enveloppe budgétaire allouée à la Culture, je dis bien légèrement… On n’a rien sans rien.

 

« Aujourd’hui, rien n’est gratuit. Artiste est un vrai métier et il faut rémunérer les artistes qui nous divertissent, qui nous font rire et qui nous font rêver.

Alors oui ça coûte ! Mais le nouvel adjoint à la Culture ne jette pas l’argent par les fenêtres à tout va, comme disent certains bruits qui circulent. Les gens qui me connaissent savent que je suis quelqu’un de mesuré, méticuleux, bon gestionnaire et que nous fonctionnons toujours avec un budget prévisionnel qui s’inscrit ensuite dans le budget qui a été voté.

Ce fut le cas de la pièce PRESSE PIPOLE, où on a tout entendu ! D’où mon intervention au dernier conseil municipal. Non la Ville du Croisic n’est pas ruinée à cause de la pièce, je voudrai rassurer la population croisicaise. Il n’y a pas de déficit non plus ! Soyons réalistes. Il me semble difficile pour une ville de faire des choses, d’animer une commune sans avoir de dépenses, particulièrement quand nous voulons créer de l’évènementiel de qualité. Alors oui, la manifestation Presse Pipole n’a pas été rentable, mais ce n’était pas le but ! Connaît-on une ville en France capable d’avoir une politique culturelle rentable ? D’ailleurs, 95 % des manifestations que le Croisic a toujours organisé depuis des années, comme des milliers d’autres villes en France, ne sont pas rentables puisque offertes au public ! C’est le principe même de la Culture.

 

Et même s’il y a « perte financière », comme certains aiment dire, je crois et c’est le plus important qu’il y a un gain énorme pour la ville du Croisic. Un gain en image avec de très beaux coups de projecteurs réguliers dans les médias locaux, régionaux ou nationaux, mettant en avant une politique culturelle dynamique pour tous toute l’année. Le public a donné la plus belle des réponses en répondant présent et manifestant sa satisfaction à chacune des manifestations.

Alors oui nous faisons de la Culture mais nous ne hiérarchisons pas la culture. Ces derniers mois, le public a eu le droit à un beau panel de manifestations culturelles de très grande qualité, et la ville s’associe régulièrement à ces manifestations. Que ce soit financièrement, en logistique, en main d’œuvre…

 

Ce fut le cas pour le Festival de piano le mois dernier, pour les Régates, la Fête de la Musique, les expositions, etc. L’une de mes priorités est d’étaler les manifestations sur l’année, sans qu’elles ce court-circuitent, afin que le public et les organisateurs s’y retrouvent. Et cela se fait en très bon dialogue avec tout le monde.

Je terminerai en disant : une Ville qui bouge, qui est dynamique et riche culturellement, où il fait bon vivre, on y reste ! C’est aussi çelà favoriser le développement économique d’une Ville. Ça résume tout je pense ! »
dont acte !

 

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans ON EN PARLE
commenter cet article
22 juin 2009 1 22 /06 /juin /2009 13:46

Les vieux métiers de la mer

Le musée vivant des traditions locales

  

A l’origine de ce spectacle parti de l’Office de Tourisme en 1994, une idée simple : proposer aux visiteurs et promeneurs ainsi qu’aux autochtones une animation basée sur la découverte ou la redécouverte du monde maritime à travers ses métiers traditionnels la pêche bien sûr, mais aussi de toute une palette d’activités liées à la mer qui ont contribué et contribuent toujours à l’identité culturelle locale.

 

Grâce aux bonnes volontés et aux compétences diverses, les spectateurs peuvent assister chaque été à de véritables démonstrations d’un savoir-faire ancien présenté de manière pédagogique : costumes, maquettes, panneaux et surtout explications à l’appui de ces travailleurs de la mer qui nous font vivre tout l’amour qu’ils portent à leur « pays »

 

C’est aussi une tribune pour des activités importantes, à l’image du sauvetage en mer; on y trouve les activités salicoles, l’art des brodeuses et la beauté des coiffes d’antan, une intéressante exposition de crustacés naturalisés, des explications des différentes techniques de pêche, la réparation de casiers et de filets (ramendage), l’art de confectionner les nœuds marins (matelotage), la charpenterie de marine, calfatage, voilerie…… les conserveries,  mais aussi le stand tenu par l’office de tourisme

 

Pour mettre en scène les Vieux Métiers de la Mer, il fallait un espace et un cadre d’exception. Le choix des organisateurs s’est naturellement porté sur la Place Dinan, ancien haut lieu d’animation au Croisic comme en témoignent les cartes postales anciennes avec ses demeures d’autrefois dont le charme a su traverser les siècles.

 

Le public ne s’y trompe pas puisque qu’il afflue à chacune des prestations données par les bénévoles.

 

Vendredi 26 juin de 18 h à 20 h avec la participation du Bagad de la Presqu’île. Petite restauration (sardines grillées, moules frites…)

 
http://www.ot-lecroisic.com/ site le l'office de tourisme du Croisic

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans ON EN PARLE
commenter cet article
15 juin 2009 1 15 /06 /juin /2009 12:59

Repas bio au restaurant scolaire de Batz

la pédagogie appliquée aux aliments

 

Après la semaine du goût, une nouvelle sensibilisation à l’art du bien manger et à la qualité. Au menu du restaurant scolaire un repas bio de l’entrée au dessert.

 

L’éducation passe aussi par le goût, ce principe a été appliqué lors du repas bio inscrit à la carte du restaurant scolaire la semaine dernière. Inscrite dans un cycle de sensibilisation auprès des enfants scolarisés sur la commune et faisant suite à la demande des parents, l’opération a été montée en partenariat avec des fournisseurs sélectionnés répondant à un cahier des charges  qui pose les régles de production et de fabrication. Avec à la clé une leçon de choses: comment manger sainement en contribuant au développement durable ?

 

150 repas ont été servis  aux enfants, enseignants, accompagnants et élus, tous on apprécié la qualité des produits servis, leur saveur et la justesse de la préparation effectué sur place par le personnel de la cuisine. Au menu une part de pizza confectionné a l’aide de produits bio, une portion de truite de mer accompagnée de riz et d’une sauce, fromage et dessert provenant du commerce équitable.

 

"Ce menu représente certes un surcoût de 20%  il ne sera pas répercuté sur la facture de restauration présentée aux familles" précise Frédéric Sauton chargé de communication à la mairie "cette démarche s’inscrit dans une démarche pédagogique autour de la santé et du bien manger. Nous avions l’année dernière lancé le même type de démarche avec un thème différent"

 

Avis partagé par l’ensemble des convives : c’est bon!

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans ON EN PARLE
commenter cet article
12 juin 2009 5 12 /06 /juin /2009 09:58

A tous les parents de l’école St Goustan,

 

Monsieur l’Inspecteur d’Académie a décidé de la fermeture d’une classe à l’école St-Goustan.

 

Au mépris des inscriptions faites et des effectifs suffisants, nous ne pouvons accepter cette décision arbitraire.

85 enfants (dont 5 enfants de 2 ans) inscrits pour un seuil de fermeture prévu à 76,5.

Ce qui veut dire pour nos enfants à la prochaine rentrée scolaire :

-         des effectifs par classe encore plus nombreux

-         des classes à multiple niveaux

-         des aides moins efficaces relatives aux classes surchargées

-         des enseignants moins disponibles malgré leur bonne volonté et leur professionnalisme

 

 

BLOQUONS L’ACCES A L’ECOLE SAINT

GOUSTAN  Lundi 15 au matin, 8h30 à 10h30.

 

 

 

                                                                                                          OGEC ST GOUSTAN

 

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans ON EN PARLE
commenter cet article
9 juin 2009 2 09 /06 /juin /2009 09:07

Ecoles Ste Marie St Pierre de Batz

Rachel Le Coueffec prend la direction 

 

Rachel Le Coueffec succèdera à la rentrée prochaine à Bruno Quignon, pour son premier poste de direction, elle hérite de deux établissements, les écoles Sainte Marie et Saint Pierre. Beau parcours professionnel pour cette jeune enseignante de 27 ans, licenciée en sciences de l’éducation.

 



« Auparavant professeur des écoles des classes de CM1 et CM2 à l’école sainte Marie,je serai une directrice à plein temps, je vais continuer l’action menée par mon prédécesseur. Dans cet ensemble scolaire on mise beaucoup sur les rapports humains et l’on porte des projets qui favorisent la connaissance tout en  développant la découverte de valeurs essentielles à la vie en société. Cela passe par les sports mais aussi des projets artistiques et pédagogiques qui préparent les élèves aux responsabilités d’une vie d’adultes. C’est apprendre à vivre ensemble, a partager, être solidaire dans des projets tel que celui que nous avons porté cette année à savoir l’écriture et la réalisation d’un film qui sera projeté au cinéma Pax du Pouliguen et fera l’objet d’un CD mis en vente. »

 

Rachel axe son action en rapport étroit avec l’organisme de gestion (OGEC), avec le soutien une équipe pédagogique soudée dans cette mission. 

« Une équipe disponible et accessible aux parents, nous sommes dans des établissements plutôt du type familial, parents, enfants et enseignants se réunissent autour de certains grands rendez-vous comme  le Pardon de Saint Génolé mais aussi de projets éducatifs en rapport avec la société, je pense à l’environnement et les échanges inter établissement» précise Rachel qui enregistre par ailleurs une stabilité des effectifs (115 élèves)

 

« Nous avons avec l’OGEC entamé un effort tout particulier pour équiper les classes d’un outil informatique performant pour un enseignement moderne en phase avec son temps, cet effort sera poursuivi. De même, nous sommes attentifs aux difficultés qui existent parfois dans les familles c’est ainsi que l’organisme de gestion a décidé  de réduire les frais de scolarité en instaurant un tarif qui tient compte de la situation financière ainsi que du nombre d’enfant de la même famille inscrits dans nos deux écoles » une mesure sociale voulue par l’organisme de gestion qui vise à instaurer une mixité sociale indispensable à l’épanouissement des jeunes générations.

 

 

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans ON EN PARLE
commenter cet article
6 juin 2009 6 06 /06 /juin /2009 16:24

Portrait :

Bruno Mesrine, l’univers magique « d’un fils de…. »

 

Pas toujours facile d’être le « fils de… » Surtout quand le père a marqué fortement de son empreinte une époque. Mais Bruno, non seulement revendique le nom, mais il imprime sa propre marque et sa trace dans un univers artistique,  en même temps que se réalise le rêve de son enfance,  il pousse la porte du succès.

Magicien,  ce mot fait rêver, cela tombe à pic !

Bruno aime faire rêver son public, l’emmener là où lui même adore se trouver.
 portrait d’un artiste tombé dans le chaudron et la potion magique dès sa naissance.

 

On allait au bord de la mer….

Bruno est un garçon attachant, séducteur et spirituel ; nourrit par la nature, Enfant, il passe ses vacances à Batz sur mer où il aime encore séjourner, s’amuse des vagues qui battent le sable des plages locales et se trouve un second père  (virtuel ou réel?) en la personne du  légendaire Merlin  l’enchanteur « J’ai toujours su qu’il s’était penché sur mon berceau et m’avait choisi, on n'exploite pas Merlin , on s'en nourrit » Une phrase à prendre au sérieux car elle a engendré son goût pour la magie, pour le rêve et le bonheur qu’il y a à le partager avec les autres.

Après, les années passent et la personnalité de Bruno se cherche dans le bonheur de l’évasion, dans le merveilleux qui forge son destin

Il sera magicien,

il sera cette personne inspirée, baignée par la lumière des projecteurs, qui partage ce talent qu’il tient de Merlin, il ouvre aux autres ses rêves d’autre chose, d’ailleurs, que seuls ceux qui ont aussi des rêves savent atteindre, 
 Il cherche et trouve des maîtres qui lui ouvrent la voie, lui,  révèle son talent. Il finit même par dépasser ces maîtres,  le rôle d'artiste est sa raison,  l'élève toujours et encore, grâce à un talent original et à un besoin d’aller encore et toujours plus loin.

Il retient les leçons qui dictent des règles, il devient lui-même, fort de ce qu’il a reçu, plus fort encore de ce qu’il est, sans doute fort de son histoire.

 Il est artiste, c'est une évidence, un état qui le distingue et l'oblige.
 Le rêve est devenu réalité, avec toute l’exigence que cela implique.

 

Chaque homme a sa propre histoire à écrire

« Le nom de Mesrine n’appartient pas qu’à Jacques (son père), avant lui mes grands-parents l’avaient fait briller d’une autre façon, la marque Mesrine existait et était respectée dans le domaine de la haute couture. Cette signature avait un certain poids dans le milieu de la mode. »

Et Bruno avoue qu’il n’a pas à rougir de son nom, bien au contraire, il aime son père comme chaque enfant se doit d’aimer le sien

 « Jacques était un séducteur, un aventurier il a inscrit son nom dans l’histoire au même titre que certains héros tel Dillinger aux Etats Unis, c’était un révolté épris de justice, un aventurier des temps modernes »

 et Bruno est  vite devenu malgré lui le « fils de… » Dans les interviews pas toujours très honnêtes d’ailleurs de certains animateurs vedettes, dans ses nombreux passages à la télévision.

Lui, il a un talent à exprimer, une envie de se faire connaître et surtout de se faire  reconnaître comme un homme qui vit sa passion…. Tout simplement.

 

A être différent, faut-il renier ses parents ?
 Bruno affirme que non, ce n’est pas le rôle d’un fils pas plus que le rôle d’un public, celui qui vient le voir pour lui-même, pour le talent qui est le sien, pour sa capacité à ouvrir les portes du merveilleux, donner du bonheur aux gens. Et de le considérer comme le professionnel qu’il est vraiment.

 

Bruno Mesrine aime la presqu’île, la mer autant que les airs (Il a été pilote d’hélicoptère), il y a de vrais amis, qui aiment sa compagnie,  son sourire et son expression franche, directe et spontanée, nous ajoutons que non seulement il y est naturellement chez lui et que sa compagnie est réellement riche et intéressante, qu’il y a chez lui une pensée positive sans doute parce qu’il est resté authentique, malgré la notoriété, toujours le même…

fidèle au Merlin de son enfance.

Derrière les choses, il y a autre chose, Bruno l'a compris depuis longtemps

 

L’histoire n’en finit pas de s’écrire, chacun d’entre nous en écrit un chapitre qui s’ajoute au précédent, l’homme respectable fait ce qu’il doit faire et le fait avec force, nature et conviction

 

 

Hippocampeinfo2 tient  à remercier sincèrement Bruno Mesrine pour sa disponibilité, son amitié et sa simplicité lors de l'entretien qu'il nous a réservé ce jour en excusivité.

Bruno Mesrine, est adhérent de l'associaition Croisicaise La Calebasse et soutient la  SNSM locale
 

 

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans ON EN PARLE
commenter cet article
2 juin 2009 2 02 /06 /juin /2009 20:40

Journée spéciale le 6 juin 2009

au Grand Blockhaus de Batz
Modélisme,Cornemuse et   Dédicaces

 

A l’occasion du 65e anniversaire du Débarquement de Normandie, le Grand Blockhaus organise une journée spéciale le samedi 6 juin 2009 après-midi autour de ce thème.

 

De 14h à 18h, en extérieur sur le terrain devant le Grand Blockhaus, un groupe de 20 maquettistes – modélistes passionnés venus de toute la France feront pour le public une démonstration avec plus de 100 blindés miniatures radiocommandés pour reconstituer le Débarquement. Des décors d’un village avec église et maisons, des ponts… à l’échelle 1/16e seront installés pour donner un cadre à la reconstitution des combats de chars qui se sont déroulés en Normandie. Accès libre aux visiteurs.

 

De 14h à 18h devant la boutique, M. Pierre Jarno, ancien combattant de la Poche de Saint-Nazaire dans l’unique unité blindée FFI, dédicacera le livre de ses mémoires. Luc Braeuer dédicacera « Les Chars de la Résistance » et le dessinateur Jocelyn Gille ses bandes dessinées sur l’histoire locale.

 

A 15h, cinq joueurs de cornemuse du groupe écossais « Askol ha Brug » viendront jouer devant le musée. Un atelier avec des chars de démonstration radiocommandés sera disponible pour les enfants intéressés. Exposition permanente des différents engins au 1/16e tout l’après-midi.

 

Pour tout renseignement complémentaire, vous pouvez appeler le musée au 02 40 23 88 29

 

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans ON EN PARLE
commenter cet article
28 mai 2009 4 28 /05 /mai /2009 18:15

Marché poissonnier

 

La ville du Croisic met en place un marché aux poissons à l’année, tous les jours de la semaine de 8h à 13h, excepté le jeudi et le samedi, hors saison, et le mardi, jeudi et samedi en juillet et août. Ce marché, place Donatien Lepré (près de l’hôtel d’Aiguillon), sera composé de 2 vendeurs de poissons et de 2 vendeurs de coquillages.

 

Les personnes intéressées peuvent retirer un dossier d’inscription, jusqu’au vendredi 5 juin 2009, à l’accueil de l’hôtel de ville du Croisic, 2, rue Jules-Ferry. Un tirage au sort sera organisé en cas de trop nombreux candidats.

 

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans ON EN PARLE
commenter cet article
25 mai 2009 1 25 /05 /mai /2009 10:38

 Marie-Lise Bureau, une retraite bien méritée

 

Forte effervescence vendredi 22 mai dernier au Magasin Lemerle qui fêtait le départ prochain (fin juin)  de Marie-Lise Bureau pour une retraite bien méritée.

 

Collaboratrice depuis 38 ans elle était entrée comme comptable auprès de Hippolyte Lemerle, tailleur,  et de son épouse, tous deux créateurs du magasin de vêtements bien connu au Croisic voire même au-delà.

De nombreuses personnes, famille, amis et élus (Christophe Priou député maire de Guérande, Michèle Quellard maire du Croisic, Danièle Rival maire de Batz sur mer)

 

Une réception sympathique, à certains moments émouvante, au cours de laquelle Bernard Martin a retracé le parcours de la nouvelle retraitée, soulignant la qualité de son travail, sa bonne humeur, son amabilité avec la clientèle, dans une entreprise où l’on se sent un peu comme dans une famille.

 

Une telle carrière devient de plus en plus rare ! Signe des temps nouveaux les parcours professionnels devenant de plus en plus « accidentés »

 

Un passage à la retraite teinté d’émotion aussi car, ne dit-on pas que quitter l’entreprise où l’on a passé tant d’années signifie que l’on laisse derrière soi une partie de sa vie pour en construire une autre parfois bien différente et souvent toute aussi active.

 

Hippocampeinfo2, se joint à toutes celles et ceux qui ont fêté  Marie-Lise et souhaite à la nouvelle retraitée de pouvoir aborder ce tournant important de sa vie dans le bonheur familial, avec des projets de voyages qui doivent se concrétiser prochainement puisque c’est le cadeau qui lui a été remis par Jean Louis Martin, le jeune directeur des établissements Lemerle Vêtements.

 

 

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans ON EN PARLE
commenter cet article