Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : HIPPOCAMPEinfo2
  • HIPPOCAMPEinfo2
  • : TOUTE L'INFO Locale, Nationale et Internationale. Reportages -
  • Contact

DIVERS

 

soir-sur-les-quais.jpgScan-Lauf-jpg

 

 

Recherche

A la Une!

 Le premier média sur l'info locale
 Votre annonce ou votre publicité sur

"Ensemble, faisons circuler l'Info" "  

« Le savoir faire n’est rien sans le faire savoir »

contact téléphonique : 06 27 22 74 28

site  de Milepat Production : http://mileprod.over-blog.com
(pour nous contacter cliquer sur le bandeau)
entreprise individuelle SIRET n° 332 893 635 00059 code APE 7021Z

Les bonnes adresses au Croisic 

cliquer sur les liens 

 

Les saveurs de la mer, au cœur du centre historique  

 

Milepat Production Le Croisic "Votre communication sur mesure" :

 MAQUET~2 MAQUET~2 (cliquer sur le lien)

 

 

 

Communiqués

Carnaval : venez nous rejoindre

La ville invite tous ceux qui souhaitent à rejoindre les carnavaliers déjà inscrits pour le carnaval du Croisic le samedi 14 avril au soir pour le bal et le dimanche 15 avril pour le défilé sur les quais. Pas de thème imposé, costumes libres, chars acceptés avec enthousiasme. Contact à la mairie Laure Brechet 02 28 56 78 50 ou l.brechet@lecroisic.fr

 

 

 

Promotion de la Ville   

le croisic documentaire le croisic : documentaire copyright Milepat Production

 

(clic gauche pour visionner chaque vue, clic droit pour voir la vue précédente)

le croisic donnez de la hauteur 

Archives

Site à découvrir CAPTAIN MALO


Pour atteindre le site de CAPTAIN MALO cliquer  sur le bandeau
5 novembre 2009 4 05 /11 /novembre /2009 15:02

Les mots et les images pour le dire :

Une exposition couronnée de succès 

Centrée sur le thème des sorcières, l’exposition montée en étroite collaboration avec le centre de loisirs et le festival cinématographique monté par les salles de cinéma de La Turballe et du Pouliguen intitulé « Rêves d’enfance », l’exposition qui s’est achevée le 8 novembre constitue une initiative riche et créative. « Le cinéma, c’est aussi de l’écriture explique Jeannette Gautron, directrice du centre. Nous avons donc tenu à ce que les enfants travaillent avec les phrases »

Une initiative à laquelle s’est naturellement adjointe l’association « Matières à mots » avec l’animatrice Corinne Le Lepvrier, cette dernière a créé un espace d’expressions basé sur la rédaction de textes parfois poétiques axés sur des extraits portant sur la littérature et son rapport à l’image « Tout doit être ludique et ne pas joindre le côté scolaire » a-t-elle précisé. Un groupe de seize enfants ont ainsi laissé libre court à leur créativité et leur inventivité sur différents supports, qui étaient libres ou imposés.

 

Les  images et tableaux sont exposés jusqu’au 8 novembre, dans le hall d’entrée de la bibliothèque, place du Mûrier. Une exposition remarquée qui contribue à alimenter  les manifestations culturelles sur la commune

 

 

©Photo C.Douay

 

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans VIE LOCALE
commenter cet article
14 septembre 2009 1 14 /09 /septembre /2009 20:04

En attendant le nouveau restaurant scolaire

Les repas sont servis au Petit Bois

 

Le  projet d’un nouveau restaurant scolaire intégré au groupe scolaire A. Boutle, nécessite la réorganisation des repas servis chaque jour aux scolaires de la commune.  La grande salle de l’espace Petit-Bois sera dévolue au service quotidien des repas  pendant la durée des travaux  . Ce bousculement des habitudes est cependant facilité grâce à l’adaptabilité des locaux et du personnel de restauration

 

« Chaque matin, le distributeur, Océane restauration, livre ce que l’on appelle une liaison froide, en barquettes, pour 110 à 120 enfants explique Monique Levenez, adjointe aux affaires scolaires. Cela vient de Fégréac. Quarante-cinq minutes suffisent pour réchauffer et mettre ensuite sur les tables». Un matériel adapté et conforme aux normes sanitaires a été fourni.

l’équipe de Thérèse Champell assure donc plus de cent-vingt repas, ce qui implique une gestion exacte et une communication faîte au plus tard avant le jour J. Mais place du Mûrier, tout est prêt pour recevoir les enfants : « La capacité d’accueil maximum est de 168 enfants, en deux salles du complexe » précise Bruno Le Bihan, conseiller municipal. Chaque midi, aucun ordre n'est spécialement défini. Les classes se présentent au fil de leur arrivée.

 

Ce changement radical ne perturbe en rien le service «Les élus ont d'ailleurs bien insisté sur la qualité dans l'assiette» ajoute Frédéric Sauton, chargé de communication en mairie. Le prix du repas, fixé à 3 €, revu en décembre, ne devrait vraisemblablement pas augmenter. Les habitudes n'ont pas changé avec la présence de repas bio et d'un plat amélioré chaque jeudi : «Dans le cahier des charges, il a bien été spécifié que les enfants aient cinq plats (dont un laitage et un dessert)».

 
©crédit photo C.Douay -

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans VIE LOCALE
commenter cet article
27 juin 2009 6 27 /06 /juin /2009 10:28

 un rassemblement est prévu par les marins pêcheurs. Tous les élus du conseil municipal et les habitants défendant  le maintien de la pêche professionnelle et de la criée au Croisic sont conviés à participer à celui-ci le 30 juin à 11 h  devant le foyer des anciens où se tiendra le conseil portuaire du port du Croisic

 

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans VIE LOCALE
commenter cet article
21 juin 2009 7 21 /06 /juin /2009 09:33

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans VIE LOCALE
commenter cet article
30 mai 2009 6 30 /05 /mai /2009 14:07

 

Michèle Quellard

Un an après les élections, le premier bilan

 


 

 

Note dela rédaction :
Un an après les élections, Michèle Quellard signe son premier bilan

Dans une interview réalisée ce jour samedi 30 mai.
Nous le restituons dans son intégralité
.

 

 

Il y a un peu plus d’une année, les croisicaises et les croisicais se prononcés pour désigner celles et ceux qui serviraient le mieux la collectivité.

 

 Nous avons porté des projets clairs, nous nous fixions des objectifs clairement définis. Nous avons été suivis par une majorité confortable des électeurs qui nous ont confié une mission.  Ils ont parfaitement compris que nous avions (et nous avons toujours) une ambition pour Le Croisic.

 

Cela nous engage vis à vis d’eux, nous avons une obligation de moyens et de résultats.

 

Nous avons compris qu’il ne sert à rien de mener un programme sans qu’il ne soit justifié par des besoins, des nécessités et que notre action devait exactement correspondre à des attentes, exprimées ou sous jacentes.

 

C’est ce qui nous a fait travailler tout de suite dans un esprit constructif.

 

Je dois dire que cette mission que je partage avec mes amis élus, était et reste pour moi un véritable challenge. Je me suis employée depuis un an  à respecter nos engagements et à répondre pas simplement à la confiance témoignée par les électeurs, par celles et ceux qui ont voulu m’accompagner et me soutenir mais bien évidemment pour toutes celles et ceux qui ne nous avaient pas choisis.

 

Nous travaillons, prenons des décisions, nous innovons, nous créons une dynamique sans laquelle Le Croisic ne peut réussir,  nous accompagnons et soutenons des actions portant sur le territoire, car nous ne sommes pas seuls. Nous pensons que s’il est de notre devoir de contribuer à l’intercommunalité cela s’accompagne de l’affirmation de notre personnalité, du caractère particulier de notre commune qui s’inscrit dans un territoire riche de ses diversités.

 

Tout en faisant corps avec ce territoire nous exprimons notre originalité, nous cherchons à faire valoir nos atouts.

 

Depuis un an nous avons vu la conclusion de plusieurs projets et non des moindres.

 

 Nous nous sommes dotés d’un nouvel Hôtel de ville, une maison commune, qui offre un cadre idéal pour permettre aux services municipaux de fonctionner de manière optimum, un outil entièrement tourné vers la qualité de l’accueil et le service dû à la population.

 

Nous avons rendu au public le Belvédère du Mont Esprit, l’un des éléments importants de notre patrimoine qui est apprécié de la population et des visiteurs

 

Nous avons très vite donné au Croisic un label culturel, prenant nous-mêmes des initiatives en direction de tous les publics tout en  permettant au tissu associatif de pérenniser et développer des projets que nous soutenons. Je pense que la culture est le meilleur moyen pour qu’une population s’élève et évolue. C’est notre rôle d’aider, de soutenir et favoriser l’éclosion des talents qui apportent distractions et réflexions. Nous sommes à cet égard bien positionnés avec des évènements culturels importants et des animations récurrentes. Je veux d’ailleurs ici rendre hommage aux initiatives et contributions de nos associations locales.

 
Nous avons réfléchit et agit sur le volet tourisme, à son évolution, nous avons dans ce domaine effectué des choix importants afin de donner au Croisic toutes les chances de réussite dans un contexte très concurrentiel. Nous avons récemment repris la compétence tourisme auparavant déléguée à une association. Le tourisme se positionne, je le redis, dans un univers très concurrentiel, c’est l’un des moteurs de l’économie locale qui se doit d’être conduite de manière professionnelle, avec efficacité, imagination, au même titre qu’une entreprise doit l’être.

 

Nous nous sommes penchés sur les moyens qu’il fallait donner à l’économie locale pour qu’elle soit dynamique.

 

Nous avons joué et voulons jouer un rôle sans aucun doute important dans le soutien à la pêche artisanale, Nous poursuivons dans cette voie. Nous avons commandé un audit sur la criée, parallèlement aux négociations en cours, afin d’aider à la décision avec la volonté trouver une solution visant à maintenir l’activité pêche au Croisic qui est l’un des éléments historique essentiel à ce même développement économique. Voyez-vous ce qui compte pour nous c’est d’agir en conscience et responsabilité.

 

Nous avons le souci de soutenir les autres activités économiques locales comme le commerce, l’artisanat, les professions libérales sans oublier celles et ceux (qui contribuent de façon certaine) au développement, par leur esprit d’entreprise, leur volonté de faire, de s’établir.

 

Nous avons développé un projet autour du cœur de ville pour redynamiser le centre historique.

 

Nous sommes attentifs à notre patrimoine commun, à l’environnement,  à la qualité de la vie en ville…

 

Nous développons une action vers la jeunesse, accompagnons nos aînés

 

Vous le voyez, nous n’avons en aucun cas modéré nos efforts depuis un an; nous sommes conformes à nos engagements.

 

Mais le chantier est loin d’être en voie d’achèvement,

 

Il y a tant de choses à faire, de projets à porter.

 

Un an est passé et nous avons le sens de la chose publique, avons conscience des obligations qui sont les nôtres, nous avons le goût de l’effort et du travail.

 

Nous l’avons dit nous avons la volonté de mener à bien  cette mission grâce à une équipe soudée, homogène, dont chaque élément se trouve à la bonne place.

 

Nous savons que l’addition des compétences avec le courage peut et doit mener Le Croisic à la place qui lui revient.

 

Nous savons pouvoir compter sur des  services municipaux compétents, rôdés et surtout dévoués à ces missions ;  nos échanges avec eux sont sincères, productifs,  leur expertise nous est précieuse et déterminante. Nous leur accordons toute notre confiance.

 

Nous savons que dans ces conditions, les élus que nous sommes, peuvent atteindre leurs objectifs et surtout créer un avenir propice à l’éclosion des nouvelles générations.

 

C’est pourquoi nous attendons de tous que l’intérêt général l’emporte sur la passion et les différences qui parfois se manifestent, les élections, je le rappelle,  se sont déroulées il y a un an,  l’heure n’est plus à la compétition entre candidats mais, au contraire, doit imposer le bon sens commun et la construction d’un avenir souhaité, attendu par tous.

 

Nous sommes tous comptables de ce que nous faisons pour l’avenir de notre ville, nous avons tous, majorité comme opposition, une obligation de résultat devant la population qui attend de nous que nous fassions ce qui est juste.

 

Son opinion s’exprimera le moment venu… mais nous avons fait le pari de n’avoir pas à rougir de notre bilan, d’en être fier pour avoir contribué à poser les pierres du mur porteur qui construit solidement l’édifice.

 

Nous avons d’ailleurs installé (pour la première fois) dans notre ville, comme nous en avions fait l’annonce, des commissions extra municipales car nous considérons qu’il y a avantage à bénéficier des compétences qui s’y manifestent. Certes elles ont un rôle consultatif mais ce peut et doit être un espace où s'exerce la démocratie participative.

 

Nous sommes ouverts aux propositions dès lors qu’elles sont constructives et qu’elles servent l’intérêt commun.

 

Et puis, il y a notre rôle social qui ne passe pas seulement par l’écoute nécessaire, le conseil, le soutien et la recherche des solutions appropriées, des phases nécessaires et indispensables mais nous pensons que ce rôle doit s’appuyer sur notre capacité à anticiper, à prévoir, à devancer les problèmes ;  cela concerne  le logement, le travail  et bien sûr le maintien des services publics. C’est une véritable volonté politique que nous traduisons dans les faits par des projets actuellement en cours.

 

Et l’on voit bien que tout est intimement lié à la vie économique.

 

Pour cela notre action doit être efficace, volontariste, résolument moderne. Nous en avons à la fois la conscience et la volonté.

 

Du reste, nous sommes sûrs d’une chose c’est que la volonté partagée sait faire la relation entre les contraintes et les nécessités.

 

Nous savons, dans un monde en pleine mutation, qu’il nous faut adapter l’outil à l’ouvrage, être capables de comprendre et adapter notre action à l’époque, être  réalistes mais aussi conscients, lucides sur ce qui peut peser sur chacun.

 

Nous développons une fiscalité modérée sans pour autant réduire nos objectifs.

 

Nous pensons que la mesure des choses, alliée à l’intelligence, peut donner de bons résultats.

 

Et je veux dire aussi,  que nous serons toujours présents, à l’écoute de nos concitoyens, mais que nous devrons toujours développer des actions réalistes et réalisables, utiles et nécessaires à l’épanouissement et développement d’une ville pour laquelle nous manifestons, nous le savons,  une même passion.

 

La passion et l’avenir forment une ligne, une philosophie qui peut et doit se partager entre nous pour faire réussir Le Croisic

 

  à suivre : Danièle RIVAL en course pour les européennes

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans VIE LOCALE
commenter cet article
18 mai 2009 1 18 /05 /mai /2009 13:23

Restaurant scolaire

L’option construction privilégiée

 

Batz: Lors du dernier conseil municipal qui s’est déroulé le 14 mai dernier le conseil s’est prononcé à l'unanimité pour la construction d’un nouveau restaurant scolaire abandonnant le réaménagement et l’extension de l’existant qui posait des problèmes techniques sans pour autant apporter de véritable plus-value par rapport à la situation actuelle. Le permis de construire devrait être déposé dans les prochaines semaines.

 

La décision prise il y a un an de créer  un restaurant scolaire adapté aux besoins, et conforme aux normes actuelles, trouve ainsi sa conclusion pour la première phase.

L’option choisie après concertations et études doit garantir des conditions optimum d’accueil et d’organisation.
Le bâtiment d’une surface de 416,60 m2 augmentée par une annexe d’un peu plus de 56m2, comprendra deux salles de restauration pour améliorer la convivialité et le confort acoustique, une ligne de self service pour les élèves du cours élémentaire et les adultes, une salle dite « temps calme » qui permettra aux enfants de lire après le déjeuner.

Pour le détail ce sera une construction à ossature bois (sauf pour la zone cuisine) avec le renforcement de l’isolation thermique et de l’étanchéité à l’air de la construction, orientée sud et équipée d’une grande façade vitrée pour profiter de l’apport solaire et dotée de panneaux solaires. L’estimation du coût prévisionnel au stade de l’avant projet définitif est de 955 484, 40 € TTC, un investissement qui sera abondé par divers concours financiers (Région, Département, Cap Atlantique, Caisse d’allocations familiales, Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie…. Ainsi que tous organismes auprès desquels la ville pourra obtenir une participation)

 

Ce projet devenait nécessaire en raison de l’ancienneté du bâtiment actuel, lequel ne correspondait plus aux normes sanitaires actuelles.

Un "pool" a été chargé du projet, constitué du cabinet d’architecture Cyril Gauthier allié aux sociétés ECOBAT, SERBA, SCOP ISO et ITAC va désormais peaufiner le projet par une étude complémentaire plus fine (phase pro) le permis de construire suivra avec l’ouverture de l’appel d’offres.

 

Mise au point

Le maire a fait une mise au point concernant diverses rumeurs au sujet de la gestion financière de la ville

« J’entends ici et là que nous aurions ruiné la commune, je me dois de préciser à titre de preuve que la dette par habitant qui était en 2001 de 967,76 € est tombée à 684, 78 €, je précise en outre que la moyenne nationale pour les communes d’un type identique était de 701€ en 2005 alors que nous étions déjà à un niveau inférieur soit 622, 62 €. La commune par une gestion éclairée diminue donc l’endettement tout en réalisant des projets utiles etnécessaires, je voulais le préciser »

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans VIE LOCALE
commenter cet article
12 mai 2009 2 12 /05 /mai /2009 12:03

Fête des voisins le 26 mai

Développer le "bien vivre ensemble"

 

Nicole Ezanno et Annie Jeantet Association Accueil des Villes de France



Lancée il y a une dizaine d’années sur le plan national, la fête des voisins gagne aujourd'hui l'Europe.

Au Croisic, le succès a grandissant depuis quatre ans, le nombre des participants est aujourd'hui cinq fois plus important (500 personnes ont adhéré à cette opération en 2006.)

 

Connaissance des autres, convivialité et besoin de plus en plus affirmé de vivre ensemble sont les fondamentaux de ce rendez-vous annuel qui est organisé par l'association Accueil Villes de France avec le soutien logistique de la municipalité

 

Plusieurs points de rencontres sont prévus comme chaque année "Ce qui n'empêche pas des actions spontanées de se développer, le principal c'est que cette idée de faire se rencontrer les habitants d'un quartier se développe pour un jour concerner la ville entière" précise Nicole Ezanno, la présidente de l'AVF locale qui engage une trentaine de bénévoles dans l'organisation.

 

Les points de rencontre sont les suivants pour la ville du Croisic :


Jardin de la nouvelle Mairie (rue Jules Ferry)

- Sables Menus (parking)

- Domaine de Kerbéhat

- Mont Esprit (Tennis)

- Point Jeunes (avenue des Moulins)

- rue du Président René Coty (au niveau du 17 bis)

 

Le principe est simple et désormais bien identifié, chacun apporte au point de rendez-vous quelque chose à partager avec les autres participants.

 

Cette année et pour la première fois la Fête des voisins se déroulera également à Batz sur Mer,
la municipalité prend en charge l’organisation des différents points de rencontre, AVF délèguera des représentants sur ces mêmes points.
Les renseignements peuvent être obtenus auprès de la mairie. 02 40 23 92 25

 

Les points de rencontre à Batz sur mer :

Rue de la Duchesse Anne pour les habitants de la Falaise, de Saint-Nudec et toute la partie de Valentin jusqu’au boulevard de mer.
Angle Rue Jean de Landévennec et Bâtiment « Espaces Verts » pour les habitants de la Herpe, rue des Goélands, rue de la Bonne Eau, rue des Mouettes, rue de la Gare, rue de la Violette, rue du Traict …
 Parc du « Petit Bois » pour les habitants du Centre bourg « Ouest et Est »
Angle terrain multisports, rue Alain Boutle pour le secteur de Poulan et Trémondais
Place de la Chapelle à Kervalet pour les habitants de ce village et Trégaté.
Angle rue du Guhaut et Grande Venelle pour les habitants de Kermoisan et Roffiat.
 Parking en face la baie du Derwin pour tout le secteur de la Govelle jusqu’à la limite du Pouliguen.

 

 

 

 

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans VIE LOCALE
commenter cet article
2 mai 2009 6 02 /05 /mai /2009 16:59

Mont Esprit

Retour  vers le futur

Objet passé par des controverses sur son devenir,  le belvédère du Mont Esprit est officiellement rendu au public
, les résidents permanents, secondaires, ainsi que tous les visiteurs de passage vont pouvoir profiter d’un point de vue exceptionnel sur la commune et l’environnement immédiat (Grand Traict et Petit Traict et zone salicole).

 

Le patrimoine naturel ainsi que le bâti se révèle dans toute sa diversité et sa richesse, en se mettant ainsi à la portée de chacun.

 

Cette réalisation est de qualité, répondant à toutes les normes et les  exigences de  notre temps.

 

Le Croisic, est une ville authentique dont l’histoire se nourrit des époques différentes, elle  puise son expression  sur le monde maritime en épousant l’histoire,  constituant un cadre remarquable, elle affirme son originalité comme sa différence.

 

Cette action volontariste des élus, sur la valorisation d’un patrimoine à partager, remonte à plusieurs années et trouve son accomplissement depuis quelques mois, depuis,  qu'arrivent à maturation certaines initiatives.

 

La réhabilitation du Belvédère du Mont Esprit s’inscrit dans une dynamique qui place la cité corsaire au  cœur des villes de la côte d’amour pour son caractère et son originalité.

 

La cérémonie d’inauguration s’est déroulée en présence de nombreux officiels et notamment de Mme la ministre Christine Boutin, venue en amie. Depuis le 18 mai 2007, elle est ministre du Logement et de la Ville dans les gouvernements François Fillon I et Fillon II, elle est une personnalité politique importante; très attachée au Croisic qu’elle fréquente assidûment depuis plusieurs années ; elle y possède une maison.

 

Merci à vous, Mme le Ministre, de manifester autant d’intérêt pour notre ville c’est un honneur de vous compter parmi nos  résidents.

 

Un spectacle poétique de qualité était offert en conclusion, il a enchanté, voire charmé le public présent, constitué de locaux et de gens de passage, qui ont véritablement apprécié cette initiative.

 

Alors pour être précis autant qu’objectif, nous précisons que cette inauguration s’est déroulée dans un état d’esprit excellent avec un  nombre d’invités tout a fait correct (pardon mais nous ne les avons pas comptés !) motivés par la valorisation du patrimoine et uniquement de cela. Point barre !

 

Cette mise au point est faite pour couper court à toutes les réactions mal venues et partisanes dont nous sommes régulièrement informés par des correspondants prolixes parfois même anonymes ce qui montre à quel niveau se déroule le débat !

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans VIE LOCALE
commenter cet article
28 avril 2009 2 28 /04 /avril /2009 10:39

Conseil municipal Batz sur mer

La commune vote une aide personnalisée au logement

 

Un point important a été adopté lors du dernier conseil municipal qui s’est déroulé vendredi 24 avril dernier. Une aide personnalisée à l’accession à la propriété sera attribué sur dossier, cible principale les jeunes actifs indispensables à l’équilibre social sur la commune.

 

La ville qui développe des projets depuis plusieurs années souhaite maintenir sur la commune les jeunes couples un argument de poids justifie cet objectif, d’abord l’équilibre social de la commune et son corollaire la pérennité des équipement public tels les écoles, l’accueil de loisir et bien sûr le restaurant scolaire sur lequel se déroule actuellement d’importants travaux. Le boom sur l’immobilier il y encore peu de temps compromettait l’installation des jeunes ménages trop souvent obligés de se replier vers les villes du rétro littoral.

 

La commune de Batz a donc décidé de consacrer à ce public une aide à l’accession à la propriété pour une résidence principale et par ce biais l’accès à la procédure Pass Foncier. Cette aide viendra en complément  des aides de l’Etat relative au prêt à taux zéro et au pass foncier sous certaines conditions d’éligibilité. Le montant de 40 000 euros (contingenté à 10 dossiers) a été décidé pour une période d’un an sachant que pour le premier jet de cette mesure la période concernée couvre la période allant du 24 avril 2009 au 31 décembre de cette même année. Cette mesure susceptible d’ajustements pour le futur doit permettre de garantir les objectifs que se sont fixés les élus.

 

Les principales conditions sont les suivantes : développer le projet d’accession sur la commune, être un jeune ménage dont la moyenne d’ âge ne dépasse pas 35 ans, ne pas avoir été précédemment propriétaire de sa résidence principale au cours des deux dernières années, éligibilité au prêt à taux zéro (voir conditions de ressources), ne pas effectuer une opération spéculative avec un délai de 7 ans, porté à connaissance de toutes informations à ce sujet sauf cas de décès, d’invalidité, de mobilité professionnelle, de divorce ou de séparation de corps, d’agrandissement de la famille. Toutes autres causes pourront être cependant examinée.

 

Autre point la commune pourra éventuellement faire jouer son droit de préemption.

Pour toutes les autres conditions liées à la revente les renseignements peuvent être obtenus en mairie.

 

 

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans VIE LOCALE
commenter cet article
25 avril 2009 6 25 /04 /avril /2009 16:34

Inauguration de l’hôtel de ville

Sous le soleil exactement, l’avenir se construit au présent

 

Il y avait foule, samedi 25 avril,  pour l’inauguration de l’hôtel de ville du Croisic.

Un rendez-vous incontournable qui installe de manière formelle des services et une nouvelle équipe née des élections de 2008 dans des locaux fonctionnels favorisant un nouveau style et une politique qui se veut proche des habitants.

 

L’objectif était de rassembler les services pour effectuer des économies d'échelle. Créer des conditions d’accueil bien meilleures, avec plus de confort, d’efficacité et d’accessibilité  notamment pour les personnes handicapées, avec le souci de satisfaire à des normes actuelles de  sécurité .

 

L’architecte Xavier Ménard a très vite compris le message avec cette réalisation il démontre qu’il y a intérêt à faire se côtoyer tradition et modernité pour une expression  autant pratique qu’avant-gardiste, une manière de démontrer que l’écriture artistique du créateur peut se trouver en phase avec le besoin et la fonction.


Michèle Quellard, maire du Croisic, dans son intervention a tenu à remercier Christophe Priou, ancien député maire du Croisic, pour sa volonté d’entreprendre et, ce signal fort donné, qui réconcilie la demande avec l’imagination pour un outil fonctionnel mis au service de la population.


La mairie retrouve son sens originel de "maison commune" tout en permettant à l’administration  d’assurer un fonctionnement optimum, adapté et moderne.
 
« Je souhaite que l’hôtel de ville soit un lieu de citoyenneté active au service de tous »
a déclaré Michèle Quellard qui a tenu à remercier les promoteurs des projets, tous ceux qui l’ont soutenu, en ont permis la réalisation et tous ceux , qui en cette journée,  ont assuré la qualité et le bon déroulement de cet événement.


Xavier Ménard, architecte du projet nouvelle mairie

De nombreuses personnalités étaient présentes : représentant de l’état, élus des collectivités territoriales, élus locaux et des communes voisines ainsi que de nombreux représentants de la société civile locale.

 

L’hôtel de ville dans lequel les services ont pris place méthodiquement  et en bon ordre en juillet 2008, représente un investissement nécessaire et  important pour la ville.

2 806 728 € ont été engagés, le montant des aides financières s’élève à 234 900 € qui se déclinent en crédits parlementaires à hauteur de 25 000 €,une subvention du Conseil Général d’un montant de 179 400 €et d’une contribution de l’Etat de 30 500 € .

Définissant la volonté autant que l’esprit le maire a déclaré « Elus et personnel communal nous partagerons la même volonté, celle de travailler ensemble pour une même ambition celle de toujours mieux Servir nos concitoyens. J’en profites pour féliciter la Directrice Générale des services, et le Directeur Général adjoint, les élus parmi lesquels notre adjoint aux travaux Alain Lefebvre, l’architecte Xavier Ménard, les services, tous ont sorti et réalisé un projet  qui marquera , j’en suis sûre, la vie des Croisicais »

 


Les personnalités politiques ont toutes souligné la qualité du projet

qui s’accompagne d’une démarche environnementale, et  son positionnement d' une cité au caractère particulier,qui additionne un destin maritime à une volonté d’évolution et d’adaptation
, entièrement tournée vers l'avenir.



Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans VIE LOCALE
commenter cet article