Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : HIPPOCAMPEinfo2
  • HIPPOCAMPEinfo2
  • : TOUTE L'INFO Locale, Nationale et Internationale. Reportages -
  • Contact

DIVERS

 

soir-sur-les-quais.jpgScan-Lauf-jpg

 

 

Recherche

A la Une!

 Le premier média sur l'info locale
 Votre annonce ou votre publicité sur

"Ensemble, faisons circuler l'Info" "  

« Le savoir faire n’est rien sans le faire savoir »

contact téléphonique : 06 27 22 74 28

site  de Milepat Production : http://mileprod.over-blog.com
(pour nous contacter cliquer sur le bandeau)
entreprise individuelle SIRET n° 332 893 635 00059 code APE 7021Z

Les bonnes adresses au Croisic 

cliquer sur les liens 

 

Les saveurs de la mer, au cœur du centre historique  

 

Milepat Production Le Croisic "Votre communication sur mesure" :

 MAQUET~2 MAQUET~2 (cliquer sur le lien)

 

 

 

Communiqués

Carnaval : venez nous rejoindre

La ville invite tous ceux qui souhaitent à rejoindre les carnavaliers déjà inscrits pour le carnaval du Croisic le samedi 14 avril au soir pour le bal et le dimanche 15 avril pour le défilé sur les quais. Pas de thème imposé, costumes libres, chars acceptés avec enthousiasme. Contact à la mairie Laure Brechet 02 28 56 78 50 ou l.brechet@lecroisic.fr

 

 

 

Promotion de la Ville   

le croisic documentaire le croisic : documentaire copyright Milepat Production

 

(clic gauche pour visionner chaque vue, clic droit pour voir la vue précédente)

le croisic donnez de la hauteur 

Archives

Site à découvrir CAPTAIN MALO


Pour atteindre le site de CAPTAIN MALO cliquer  sur le bandeau
26 mars 2014 3 26 /03 /mars /2014 07:01

Exposition - Conférence

  • du samedi 29 mars au lundi 7 avril 2014, de 11h00 à 13h00 et de 15h00 à 18h00, à l’ancienne criée.
  • Entrée libre.
  • Organisation : « association La Calebasse » - soutien logistique : ville du Croisic.

Le plateau du Four et le phare, qui a été implanté se sont tout naturellement imposés comme centre d'intérêt méritant une analyse et une communication particulière. En effet, ce plateau rocheux, situé sur la commune du Croisic, ferme en partie l'accès à la baie de La Turballe, limite les routes possibles pour rentrer en Vilaine et en Loire, conduisit au début du XIXe siècle à la construction du phare que nous connaissons aujourd'hui. Le plateau du Four est aussi une richesse écologique.

Les évolutions géologiques, les spécificités de ce plateau permettent de comprendre ce qui le place aujourd'hui au centre d'un environnement particulièrement bien protégé que constitue l'espace « Natura 2000 ». Á une époque pas si lointaine (700 000 ans avant JC), on pouvait s'y rendre à pieds secs. De nombreux naufrages ont eu lieu sur ce plateau notamment « L’Essex » et la « Resolution » lors de la bataille des Cardinaux et « L’Hermione » en 1793. L'exposition présentée regroupe les travaux du groupe « 1759ABC ».

Un concours de peintre a été organisé pour le choix de la couverture de l'ouvrage et l'affiche de l'exposition, les œuvres en concurrence sont présentées lors des expositions. Pendant l'exposition du Croisic sera présenté deux conférences (date et conférenciers en attente).

  • Conférences
  • Mercredi 2 avril 2014 à 18h00, à l’ancienne criée

« Le Plateau du Four, des premiers naufrages à l’automatisation de son phare » par Georges Javel

De l’époque Gallo-Romaine à la fin du XVIIIe siècle, Nantes (Condevincum, puis Portus Namnetum) à été un acteur international important dans la marine à voile et le commerce maritime. De même, notre côte, de la baie de Quiberon à la baie de Bourgneuf, a été le théâtre d’évènements navals importants. Que ce commerce maritime concerne le grand et petit cabotage ou la traversée de l’Atlantique, l’accès à Nantes s’est toujours avéré très difficile pour des navires à voiles, la plupart du temps gréés avec des voiles carrées.

Les caprices du vent et des brisants dispersés le long d’une cote très découpée ont été les ennemis de ces navires, causant de nombreux naufrages. S’en est suivi un besoin de repérage de la mer permettant une navigation plus sûre, de jour comme de nuit. Si quelques amers ou feux ont été construits sur la côte, le phare du plateau du Four fut le premier à être construit en pleine mer, seulement accessible par bateau, et mis en service le 1er Janvier 1822. Après une mise en situation, telle que décrite ci-dessus, nous présenterons les étapes de la construction de ce phare et de tous les phares environnants qui permettent une entrée en Loire plus sûre.

  • Conférences
  • Vendredi 4 avril 2014 à 18h00, à l’ancienne criée

« La protection monument historique des phares : un enjeu national » par Laurent Delpire

Les phares et feux tiennent une place particulière dans le patrimoine maritime français, tant du point de vue de l'architecture que de l'histoire et de la signalisation maritime. Peu d'entre-eux étaient protégés au titre des monuments historiques comme le phare de Cordouan. Ces dernières années, le ministère de la Culture a donc souhaité engager un travail de sélection des phares et des feux les plus remarquables visant à reconnaître leur intérêt patrimonial et à favoriser leur conservation à long terme.

Depuis 2010, 34 phares ont été classés en France dont le phare du Four au Croisic. Cette conférence reviendra principalement sur le recensement réalisé dans les Pays-de-la-Loire montrant la richesse et la diversité de ce patrimoine technique et conduisant à la protection de 7 phares.

Diaporama
Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans PATRIMOINE
commenter cet article
7 septembre 2013 6 07 /09 /septembre /2013 08:28

Journées du patrimoine - 14 et 15 septembre

Samedi 14 septembre
Promenade commentée : "100 ans de protection de monument historique (1913-2013) - à la découverte des monuments protégés du croisic"
Visite en mini-bus. Groupe limité à 16 personnes. 
Réservation obligatoire à l'Office de Tourisme.
RDV parking du 8 Mai, devant l'ancre marine.
Départs à 14h - 15h30 et 17h

Dimanche 15 septembre : 
Promenade commentée "Visions d'artistes - Le Croisic vu par les peintres".
Départ à 15h, entrée du Mont Esprit, face au port de plaisance

De 15h à 17h, découverte du moulin à vent de la Providence en cours de restauration.
Visite assurée par la Société des Amis du Croisic.
Entrée Parc de Penn Avel, côté salle des sports, avenue des moulins.

 

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans PATRIMOINE
commenter cet article
7 juin 2013 5 07 /06 /juin /2013 06:45

Journée du patrimoine de Pays et des Moulins « Le patrimoine rond »

Dimanche 16 juin, de 15h00 à 18h00, parc de Penn Avel (entrée salle des sports)

 

Découverte du moulin de la Providence en cours de restauration

Sur la quinzaine de moulins qu’à compter Le Croisic, le moulin de la Providence, construit en 1846, est le dernier encore en place. Le projet de restauration de ce moulin est en bonne voie mais il lui manque encore le mécanisme et les ailes à financer. Aujourd’hui planchers et escalier permettent de découvrir l’intérieur du moulin et sa nouvelle toiture mobile et de mieux comprendre le fonctionnement d’un moulin.

 

Entrée libre. Société des Amis du Croisic.

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans PATRIMOINE
commenter cet article
16 septembre 2012 7 16 /09 /septembre /2012 23:53

Record d’affluence pour la 29ème édition des journées européennes du Patrimoine !

dans-le-parc-de-la-propriete-Dignac.jpg

Avec 70 personnes pour la sortie découverte « la pointe du Croisic, histoire et patrimoine entre vents et marées » du samedi 15 septembre, un chiffre totalement pulvérisé le lendemain avec près de 200 personnes qui ont emboîté le pas de Laurent Delpire, historien de l’art pour le parcours vers les« Lieux cachés du Croisic », qui faisait la part belle à certaines propriétés privées ainsi qu’à leur parc ou jardins souvent ignorés du grand public.

Même phénomène pour le moulin de la Providence (en cours de rénovation) niché au cœur du parc de Penn Avel ainsi que pour la chapelle du Crucifix qui accueille actuellement une exposition inscrite dans l’opération « L’art au gré des Chapelles »

sur-la-cote-devant-la-vigie-de-la-Romaine.jpg

sur-la-cote-devant-la-vigie-de-la-Romaine-2.jpg

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans PATRIMOINE
commenter cet article
14 septembre 2012 5 14 /09 /septembre /2012 05:26

29e Journées Européennes du Patrimoine :

la Ville du Croisic propose des animations

 DSC00005.JPG

 

Samedi 15 septembre 2012 à 15h00

« La pointe du Croisic, histoire et patrimoine entre vents et marées »

 

Promenade découverte commentée par Laurent Delpire, historien de l’Art  (durée environ 2h00)

Site naturel remarquable longtemps isolé, la pointe du Croisic a évolué au gré de l’histoire et recèle un patrimoine varié à la fois rural, balnéaire et paysager souvent méconnu. Cette promenade commentée dévoilera les lieux marquants du site.

Départ parking de la Vigie, avenue de la Pierre Longue

 

 Dimanche 16 septembre 2012 à 15h00

« Lieux cachés du Croisic »

 

visite découverte commentée par Laurent Delpire, historien de l’Art  (durée environ 2h00)

Partez à la découverte de lieux méconnus chargés d’histoire. Cette promenade commentée vous contera l’histoire de propriétés privées du centre ancien dont les portes s’ouvrent exceptionnellement.

Départ à l’entrée du Mont Esprit, quai Hervé Rielle devant le monument aux morts

 

Renseignements à l’OTSI et au  02 40 23 00 70

 

 Autres animations

 

moulin de la ProvidenceVisite du moulin de la Providence en cours de rénovation par la Société des Amis du Croisic – parc de Penn Avel, avenue des Moulins (entrée côté salle des sports)- Samedi 15 et dimanche 16 septembre de 15h00 à 17h00.

 

Exposition « l’Art au gré des chapelles » à la chapelle du Crucifix de 14 h 30 à 18 h 30

 

  Info Patrimoine :

depuis 2006, la communebénéficie du contrat centres anciens protégés de la Région en tant que petite cité de caractère. Ce dispositif a permis à de nombreux propriétaires privés, d'être aidés

financièrement à hauteur de 20% pour restaurer leur patrimoine.

De nombreux projets significatifs ont ainsi abouti et permettent de redonner de la valeur au centre ancien.

 

Ce Contrat se termine en fin d'année 2012. Après cette date, seules les aides du Conseil Général (10%) complétées ou non par la Commune dans le cadre de sa campagne incitative de ravalement

(30%) se poursuivront. Il convient donc que les propriétaires qui souhaiteraient encore bénéficier des aides régionales se manifestent rapidement auprès du Pôle Urbanisme pour déposer une demande de travaux avant la fin de l'année. Les propriétaires disposeront de 4 ans pour réaliser les travaux.

 

Il est rappelé que les travaux doivent être visibles du domaine public, concerner des constructions repérées dans la ZPPAUP et être suffisamment ambitieux pour rentrer dans le dispositif général.

 

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans PATRIMOINE
commenter cet article
1 septembre 2012 6 01 /09 /septembre /2012 10:47

L’art au gré des chapelles,

La manifestation de Cap Atlantique aura lieu en septembre comme chaque année.

 

 

Cette année la chapelle du Crucifix rejoint les autres chapelles de la Presqu’ile.

C’est la seule chapelle qui ne soit pas municipale, elle appartient à l’évêché de Nantes et est affecté à la Paroisse du Croisic.

 DSC00001.JPG

 La chapelle du Crucifix : un peu d’histoire

 

(XVIème siècle) le fondateur de cette chapelle est Radulphe Karahès, un riche armateur local qui décide de la fonder là où Saint Félix baptisait les derniers saxons de la côte au VIème siècle. Désaffectée à la Révolution, elle sert de magasin à poudre. L'édifice est racheté en 1858 par l'abbé Bigaré, recteur du Croisic, qui le revend en 1863 au baron Caruel de St Martin,  à condition que la chapelle retrouve sa vocation cultuelle. Le baron puis son gendre le comte de Partz s'attachent à restaurer la chapelle, la charpente est refaite. Un dallage de ciment recouvre le sol. Les vitraux placés à l'occasion de la restauration portent l'Immaculée Conception et les armes des familles de St Martin et de Partz. Les descendants du Comte de Partz donnent en 1942, la chapelle à l’Evêché de NANTES.

 

Depuis que la Paroisse a la charge de la Chapelle, de nombreux travaux ont été réalisés : toiture, réparation des vitraux, remplacement des portes XVIIIème, ….

 

Au 1er trimestre 2012, rejointoiement à la chaux des granits intérieurs, reprise des jointoiements et des bancs extérieurs, remplacement du plancher par un dallage granit, et drainage extérieur et intérieur. Le peuplier, dont les racines envahissaient le chœur, a été abattu. Ces travaux ont permis de remettre les socles à statue qui avaient été enlevés. Notre-Dame, le Sacré-Cœur, un petit Jésus de Prague, Saint Joseph, Saint Vincent de Paul et un ange ont rejoints Saint Félix qui a été restauré.

 

Il reste des besoins : vitrail nord, sol de la nef, bancs et stalles : Merci à tous.

 

La chapelle a repris vie depuis avec les vêpres pour le temps présent, des chapelets, la messe du Sacré-Cœur, des concerts, les messes du Dimanche soir en juillet et août, puis « l’art au gré des chapelles » en septembre.

 

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans PATRIMOINE
commenter cet article
28 juin 2011 2 28 /06 /juin /2011 10:26

Moulin de la Providence

La restauration est en bonne voie

 

Lors de la dernière journée nationale des moulins, l’association Les Amis du Croisic a ouvert les portes du chantier de restauration du moulin de la Providence. Une rencontre festive avec le public qui doit aussi permettre de donner un nouvelle élan à la souscription lancée il y a quelques mois pour mener à bien le projet.

 

Entre rires, chansons, dégustation de gâteaux sortis tout droit des fourneaux des adhérents de l’association, les propos ont porté sur l’effort supplémentaire à fournir pour réunir les fonds nécessaires à la restauration d’un moulin sans doute encore méconnu situé dans le parc de Penn Avel. Le projet soutenu par la ville et distingué par la fondation BPA comme par la Fondation du Patrimoine est en bonne voie, les fonds nécessaires au lancement de la première tranche sont réunis, reste à amplifier le mouvement autour de ce projet pour pouvoir poursuivre le programme de restauration et mener le projet jusqu’à son terme.

 restauration-moulin-de-la-providence.JPG

L’association Les Amis du Croisic, association reconnue d’utilité publique encourage celles et ceux qui manifestent de l’intérêt pour ce projet de bien vouloir se mobiliser pour soutenir son action en participant à la souscription ouverte auprès du public.

 

« Le premier objectif est atteint: le moulin de la Providence sera sauvé !... En effet, dés ce printemps, nous démarrerons la première tranche de travaux comprenant la restauration des maçonneries, la pose des  menuiseries extérieures et la couverture du moulin en bardeaux de châtaigniers. Ces travaux du "clos-couvert" assureront la sauvegarde du patrimoine pour les générations futures. »

 

 Désormais, les sommes versées en 2011 dans le cadre de cette souscription seront affectées en totalité à la 2ème tranche de travaux du moulin et ne pourront donc, en aucun cas, partir au secours d'une autre action soutenue par la Fondation du Patrimoine hors du Croisic (une précision apportée par le comité car certains donateurs, à la lecture du dépliant, avaient craints que leurs dons puissent être affectés à un autre projet).

 

« Maintenant, si nous tenons à redonner vie à ce moulin, il nous faut encore trouver de l'argent pour financer ses ailes et son mécanisme. Nous comptons sur la mobilisation de tous les Croisicais et autres amoureux du Croisic, soucieux de la sauvegarde du Patrimoine de notre petite ville. Il serait vraiment dommage de s’arrêter en si bon chemin. Faire en sorte que les ailes de ce moulin tournent à nouveau dans le ciel du Croisic s’impose comme notre objectif final !... »

 

Tous les dons sont acceptés et seront les bienvenus, chacun selon ses possibilités.

 

Renseignements : Société des Amis du Croisic, Hôtel de Ville 6 rue Jules ferry 44490 Le Croisic

 

 

 

 

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans PATRIMOINE
commenter cet article
1 décembre 2009 2 01 /12 /décembre /2009 10:46

Le prix Dulac de l’Académie des Beaux Arts

pour les travaux de restauration de l’église Saint-Guénolé à Batz-sur-Mer

 

 

Lors de sa séance publique du 18 novembre 2009, et en présence de Danielle Rival, Maire et Conseillère Régionale, et de Serge Riffaut, premier adjoint, l’Académie des Beaux Arts a récompensé le travail de restauration effectué sur l’église par la municipalité, en lui décernant le « Prix Dulac – Restauration d’églises ».

 

Pour mémoire, l’Académie des Beaux Arts est l’une des cinq Académies qui forment l’Institut de France, elle a pour vocation de contribuer à la défense et à l’illustration du patrimoine artistique de la France, ainsi qu’à son développement, dans le pluralisme des expressions.

 

Accompagné d’une récompense de 1 500€, ce prix honorifique souligne l’excellent travail qui a été fait depuis quelques années sur l’église, tant au niveau de l’intérieur (nouveau système d’éclairage, mise aux normes…), que des abords extérieurs (réaménagement de la rue de la Plage, de la place du Mûrier et de la rue de Gaulle).

 

Et ce travail n’est pas fini dans la mesure où l’église va bientôt connaître des travaux importants au niveau de son dôme. En effet, initialement prévue au printemps 2009, la restauration du dôme de la tour Saint-Guénolé n’avait pas pu se faire dans la mesure où le marché n’avait pas pu être attribué. Ces travaux débuteront en principe au début de l’année 2010 et dureront six mois (sous réserve de bonnes conditions climatiques). Durant le chantier, qui nécessitera la pose d’un échafaudage extérieur, la montée à la tour sera impossible. Nécessaires et indispensables, ces travaux doivent régler définitivement les problèmes récurrents d’infiltration d’eau au niveau du dôme de la tour.

© photo  « Académie des Beaux Arts – Brigitte Eymann ».

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans PATRIMOINE
commenter cet article
10 septembre 2009 4 10 /09 /septembre /2009 07:52

Société des Amis du Croisic

Toujours vigilante sur le devenir du Patrimoine

 

La société des Amis du Croisic est un peu une institution, parmi  ses priorités, une veille éclairée sur le devenir du patrimoine et un regard appuyé sur ce qui constitue l’actualité de la commune en matière d’aménagements et d’urbanisme. Une manière de travailler au présent pour pérenniser ce qui classe et distingue la cité dont l’histoire remonte aux temps anciens avec le souci constant de préparer l’avenir suivant la devise désormais célèbre : «  les vrais hommes de progrès sont ceux qui construisent l’avenir en puisant à la source du passé »

 

Ghislaine Chesnais a dressé un bilan fourni de l’exercice écoulé, conférences, visites et sorties organisées en forme l’essentiel, de même que les récompenses adressées aux particuliers faisant un effort particulier pour la rénovation ou la restauration de leurs résidences, certaines ayant un caractère particulièrement remarquable. De même aussi à propos des différents projets lancés ou à venir sur la commune avec en point d’orgues le musée Chapleau, l’avenir de l’hôtel d’Aiguillon (ancienne mairie), les débordements des commerces sur les quais ou encore l’établissement du Plan Local d’Urbanisme qui doit se substituer au Plan d’occupation des sols. La société des Amis du Croisic porte elle-même des projets comme la restauration du dernier moulin du Croisic « Un dossier en cours depuis plusieurs années, qui fera prochainement l’objet d’une convention passée prochainement avec la ville, suivra ,a désignation d’un maître d’œuvre et surtout la recherche de subventions ainsi que des solutions qu’il faudra apporter à certaines contraintes propre à ce projet.

 

Le maire, Michelle Quellard a apporté de nombreuses précisions concernant les questions posées soit oralement ou par courrier précisant « Je me réjouis de cette collaboration instaurée entre nous » soulignant que le souci de préserver le patrimoine tout en ouvrant la ville à la modernité était un souci partagé de part et d’autre, elle a aussi montré la volonté de la ville d’apporter des solutions aux dossiers les plus sensibles tout en tenant compte de certaines priorités et des moyens de financement comme des textes légaux.

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans PATRIMOINE
commenter cet article
31 mai 2009 7 31 /05 /mai /2009 20:53

14 juin, Journée du Patrimoine de Pays

Les témoignages du passé que l’on doit préserver

 

Le 14 juin se déroulera la journée nationale consacrée à la découverte de la richesse du patrimoine de pays qui est souvent valorisé soit par des propriétaires publics ou privés ainsi que par des associations qui se chargent de l’étude et de la sauvegarde d’un patrimoine de proximité non protégé tout en valorisant le savoir faire d’artisans oeuvrant dans le respect de la tradition.

 

Ce patrimoine se décline pratiquement à l’infini la liste  n’est d’ailleurs pas exhaustive, ce peut être un édifice religieux, une maison de bourg, un moulin, un manoir, un chemin et tout autre élément qui par son caractère donne à l’endroit un caractère particulier ou unique exprimant  le témoignage d’un savoir faire relié à une histoire, à une identité du territoire. Souvent immergé dans un habitat urbain en forte évolution, ce patrimoine peut être délaissé voire même menacé.

 

L’objectif de la journée du patrimoine de pays est de favoriser la découverte, l’intérêt et la connaissance de ce que le sujet exprime de son temps, d’en considérer l’importance, l’intérêt et de permettre sa conservation.

 

Au Croisic et à Batz sur mer le « petit patrimoine » est diversifié en même temps que très présent, L’axe choisi au Croisic sera la mémoire des cloches tandis que Batz sur mer se penchera sur l’histoire des tours clochers et des moulins ; des sujets riches d’informations sur les us et coutumes en vigueur à une époque

 

Programme

A Batz sur mer : histoire des tours clochers de Batz et du Croisic au Musée intercommunal des marais salants 10 h 30 renseignements au 02 40 23 82 79. Visite du Moulin de la Falaise, route du Croisic de 14 h à 18 h

Au Croisic : Mémoires de Cloches, exposition et animation sur le patrimoine campanaire, informations sur les différentes formes de charpentes à partir de 15 h rue de la Duchesse Anne (devant le presbytère) renseignements au 02 40 23 00 70

 

 

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans PATRIMOINE
commenter cet article