Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : HIPPOCAMPEinfo2
  • HIPPOCAMPEinfo2
  • : TOUTE L'INFO Locale, Nationale et Internationale. Reportages -
  • Contact

DIVERS

 

soir-sur-les-quais.jpgScan-Lauf-jpg

 

 

Recherche

A la Une!

 Le premier média sur l'info locale
 Votre annonce ou votre publicité sur

"Ensemble, faisons circuler l'Info" "  

« Le savoir faire n’est rien sans le faire savoir »

contact téléphonique : 06 27 22 74 28

site  de Milepat Production : http://mileprod.over-blog.com
(pour nous contacter cliquer sur le bandeau)
entreprise individuelle SIRET n° 332 893 635 00059 code APE 7021Z

Les bonnes adresses au Croisic 

cliquer sur les liens 

 

Les saveurs de la mer, au cœur du centre historique  

 

Milepat Production Le Croisic "Votre communication sur mesure" :

 MAQUET~2 MAQUET~2 (cliquer sur le lien)

 

 

 

Communiqués

Carnaval : venez nous rejoindre

La ville invite tous ceux qui souhaitent à rejoindre les carnavaliers déjà inscrits pour le carnaval du Croisic le samedi 14 avril au soir pour le bal et le dimanche 15 avril pour le défilé sur les quais. Pas de thème imposé, costumes libres, chars acceptés avec enthousiasme. Contact à la mairie Laure Brechet 02 28 56 78 50 ou l.brechet@lecroisic.fr

 

 

 

Promotion de la Ville   

le croisic documentaire le croisic : documentaire copyright Milepat Production

 

(clic gauche pour visionner chaque vue, clic droit pour voir la vue précédente)

le croisic donnez de la hauteur 

Archives

Site à découvrir CAPTAIN MALO


Pour atteindre le site de CAPTAIN MALO cliquer  sur le bandeau
4 janvier 2008 5 04 /01 /janvier /2008 09:54

économie PARIS (AFP) - 04/01/08 08:21

France: le moral des ménages poursuit sa baisse en décembre à -29 points

 

Le moral des ménages français est en baisse d'un point en décembre, l'indicateur qui le mesure s'établissant à -29 contre -28 en novembre, en données corrigées des variations saisonnières, a annoncé l'Insee vendredi.

Tous les soldes (différence entre les pourcentages de réponses positives et négatives) composant l'indicateur résumé se dégradent en décembre à l'exception de celui sur les perspectives d'évolution du niveau de vie en France, souligne l'Institut national de la statistique.

L'opinion des ménages sur l'évolution passée du niveau de vie en France se détériore, de même que leur opinion sur l'évolution de leur situation financière personnelle, à la fois passée et future. Comme en novembre, l'opinion des Français sur le niveau actuel de leur situation financière personnelle recule légèrement.

Le solde sur l'opportunité de faire des achats importants continue de se replier en décembre.

Les ménages français se montrent toutefois plus optimistes concernant l'évolution du chômage. Les soldes sur l'opportunité d'épargner et sur la capacité future à épargner se redressent également en décembre.

Concernant l'inflation, les ménages français sont plus nombreux à estimer que les hausses de prix ont été fortes sur le passé. En revanche, ils anticipent des hausses moins rapides au cours des douze prochains mois, indique l'Insee.

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans vu dans la presse
commenter cet article
17 décembre 2007 1 17 /12 /décembre /2007 10:36

Kouchner taclé par l'UMP pour manquement à l'esprit de groupe
 
 
Après que le ministre des affaires étrangères a avoué qu’une victoire de Betrand Delanoë sur Françoise de Panafieu à Paris ne « [lui] déplairait pas », certains candidats UMP lui ont lancé des pics.
 
Bernard Kouchner n’a pas tenu sa langue lorsqu’il a déclaré, dimanche 16, sur radio J que la réélection de Bertrand Delanoë à la mairie de Paris ne « [lui] déplairait pas » ! Bien qu’il ait immédiatement pris soin de préciser « je ne vous ai pas dit que Françoise de Panafieu me déplaisait », des voix se sont élevées à droite pour ironiser sur la formule du ministre des affaires étrangères et le tacler plus froidement.
 
« Ca ne me déplairait pas que Bernard Kouchner s’occupe uniquement de politique étrangère (…) et qu’il veuille bien laisser Françoise de Panafieu et toute son équipe UMP gagner les élections à Paris », a déclaré Pierre Lellouche, tête de liste UMP du 8° arrondissement.
 
Claude Goasgen, tête de liste dans le 16° arrondissement réclame même la démission du ministre d’ouverture à demi-mot. « Il faudra s’habituer à ce que Kouchner dise n’importe quoi et c’est assez gênant au poste qu’il occupe. Ca ne me déplairait pas qu’il tire les conséquences de son acte. »
 
Françoise de Panafieu, candidate UMP à la mairie de Paris, a réagit avec moins de véhémence. « Je ne suis pas choquée. C’est quelqu’un qui vient du monde socialiste. Il ne renonce pas à ses fidélités et à ses amitiés personnelles » a-t-elle estimé, tout en ajoutant, « nous sommes amis ».
 
 
Marie Billon En3mots
 
Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans vu dans la presse
commenter cet article
11 décembre 2007 2 11 /12 /décembre /2007 11:14
De l’amiante dans un jeu pour enfants ? 
 
Mise en ligne : 7 décembre 2007 
 
De l’amiante a été trouvé aux Etats Unis dans le jeu « les experts – empreintes digitales » diffusé dans plusieurs chaînes de magasins, dont Toys R Us et Jouéclub. Dérivé de la célèbre série américaine « Les experts » diffusée notamment sur TF1, le jeu qui est fabriqué en Chine comprend le nécessaire à la prise d’empreintes digitales : brosse, talc, pochoirs etc.
 
Selon une organisation canadienne de victimes de l’amiante, relayée par des députés du nouveau parti démocrate canadien, la poudre utilisée contiendrait plus de 5% d’amiante trémolite, une des variétés les plus dangereuses. Cette étude a été confirmée par les analyses de trois laboratoires américains. Or on sait s’agissant de l’amiante, qu’une seule exposition même minime peut suffire à provoquer un mésothéliome ou cancer de la plèvre, dont les symptômes peuvent apparaître entre deux et quarante ans après la première exposition.
 
Contactée, la firme CBS qui détient les droits des produits dérivés de la série télévisée a renvoyé sur le titulaire de la licence, la société Planet Toys basée à New York en affirmant que si le jouet est dangereux, « il lui appartient de le retirer du marché ». Pour sa part, Planet Toys a déclaré qu’elle inspectait régulièrement les jouets fabriqués en Chine et que le kit du jeu Les Experts répond à toutes les normes de sécurité aux Etats Unis. Le seul hic est que ces normes ne prévoient pas de tester la présence d’amiante.
 
Planet Toys a indiqué retirer ces jouets du marché s’ils s’avéraient dangereux, mais ce Vendredi 6 décembre, ils figurent encore sur les sites français de vente en ligne de Jouéclub et Toys R Us ainsi que dans les magasins de cette dernière. Nous avons essayé de joindre par téléphone l’importateur, la société Buki France, mais ce Vendredi après midi, elle ne répondait pas.
 
Martin Braun 
 
POUR AVOIR D'AUTRES INFORMATIONS, ALLEZ SUR WWW.VIVA.PRESSE.FR
UN SITE CERTIFIE HON@CODE
Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans vu dans la presse
commenter cet article
8 décembre 2007 6 08 /12 /décembre /2007 06:09
Marée noire au large de la Corée du Sud après la collision entre un pétrolier et une barge
 

 

     SEOUL, 7 décembre (XINHUA) -- Vendredi, environ 10,5 millions  de litres de pétrole brut se sont déversés au large de la côte  ouest de la Corée du Sud après la collision entre un pétrolier et  une barge tôt dans la journée, provoquant la plus importante marée noire de l'histoire de la Corée du Sud. 

     L'accident est survenu à 07h15 heure locale (2215 GMT jeudi) au large des côtes de la péninsule Taean, dans la province sud de  Chungcheon, lorsque le pétrolier Hebei Sprit de 146 000 tonnes est entré en collision avec une barge sud-coréenne, a indiqué la  police maritime. 

     Cependant, cet incident n'aurait fait aucune victime. 

     D'après les gardes-côtes, le Hebei Sprit est enregistré à Hong- Kong et la barge appartient à une compagnie sud-coréenne. Le  pétrolier avait jeté l'ancre lorsque la barge sud-coréenne a  heurté le bâbord du pétrolier en y faisant trois trous. 

     Selon les estimations de la police maritine, environ 10,5  millions de litres de pétrole brut fuient des trous percés et  forment une marée de 2 km de largeur et 7,4 km de longueur. 

     Le gouvernement sud-coréen a envoyé 57 navires et 4  hélicoptères sur les lieux juste après l'accident pour empêcher  que le pétrole ne se propage davantage. 

     Le ministère sud-coréen de la Défense a déclaré vendredi avoir  envoyé 500 soldats à bord de quatre navires de la marine pour  aider à contenir la marée noire. 

     En 1995, un pétrolier de 144 567 tonnes, le Sea Prince (Prince  des mers), avait heurté un récif et avait déversé 5 035 tonnes de  pétrole dans les eaux au large de la côte sud du pays.
Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans vu dans la presse
commenter cet article
21 novembre 2007 3 21 /11 /novembre /2007 09:14

Réunion des maires en congrès : ils veulent faire plus mais avec des moyens 

Logo-amf.gifA la veille de l’entrée dans la campagne électorale, les maires se sont réunis en congrès, à Paris. Ils ont exprimé leur volonté de prendre une part plus importante dans la mise en œuvre des politiques publiques, tout en notant le manque de moyens pour répondre aux attentes.

  Pourtant à 3 mois des municipales, le bilan des maires est plutôt positif ; leur action est approuvée par les ¾ des habitants des communes et ils sont considérés comme l’homme politique le plus à « l’écoute » par 64% de la population française. Par ailleurs, la situation des 36 782 communes française est saine; seuls 19% des maires la trouvent difficile. Quant aux maires sortants, ils s’avèrent plutôt « heureux de leur mandat ».

Un bilan auquel le secrétaire de l’AMF, André Laignet ( PS), ajoute quelques bémols ; il affirme que « les dotations de l’état de 0.7% en 2008 sont loin de l’inflation réelle de 3.9% qu’on connu les communes. » IL met également en évidence les inquiétudes face aux restructurations des services publiques. Cependant beaucoup notent les progrès réalisés dans le partenariat avec l’état. Nicolas Sarkozy a promis aux 14000 maires présents au congrès, un « grenelle de la fiscalité locale ».

 E.Roulin - En3mots

L’Association des maires de France (AMF) regroupe 35 577 maires et présidents de communautés, en exercice, dans les communes des départements et territoires français, de métropole et d’outre-mer, sans aucune discrimination liée à la taille de la commune ou au parti politique auquel appartient le maire ou le président. Sa représentativité en fait un interlocuteur incontournable des pouvoirs publics.
Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans vu dans la presse
commenter cet article
20 novembre 2007 2 20 /11 /novembre /2007 09:59
Aujourd'hui, perturbations majeures face à un gouvernement déterminé
Aujourd’hui on s’attend à une journée de perturbation majeure dans le secteur public. Malgré les solutions qui commencent à s’esquisser chez les cheminots, ceux-ci vont entamer leur septième jour de grève et les fonctionnaires appellent à une mobilisation de 24H.

 

Une légère embellie est annoncée dans les transports en commun, mais les cheminots ne seront pas seuls ce mardi, ils sont suivis par 5 millions de fonctionnaires qui ont appelé à cesser le travail. Enseignants, agents hospitaliers, fonctionnaires territoriaux ou encore employés des impôts, tous protestent contre la réduction des effectifs, prévue par le gouvernement et les salaires. En effet, plus de 23 000 suppressions d’emploi ont été prévues et ce sont les enseignants qui seront le plus touchés avec 11 200 suppressions de poste, principalement dans les collèges et lycées. Les étudiants devraient se joindre au mouvement.
Des fermetures d’écoles ou de crèches sont à envisager ainsi qu’un service réduit dans les transports régionaux, aux impôts et aux douanes.
Les contrôleurs aériens ont aussi appelé à la grève, ainsi que la CGT Air France. Des perturbations sont à envisager et plus particulièrement pour les vols au départ de Paris-Orly. La CGT appelle à la baisse des charges pendant 24h à GDF et EDF, quant aux hôpitaux, malgré la grève des infirmières, il est de tradition que le service soit maintenu. 
Face à cela, le message du premier ministre est clair : pas question de céder
"Je ne céderais pas parce que les trains ne roulent pas" a affirmé lundi soir, le premier ministre, François Fillon, revendiquant sa détermination à réformer les régimes spéciaux de retraite. Le premier ministre a exprimé sa volonté de tenir les promesses affirmées durant les élections présidentielles. « Tout le monde doit cotiser la même durée pour avoir sa retraite. » « On ne peut accepter que 500 000 personnes, parce qu’elles partent à la retraite plus tôt, coûtent 5 milliards d’euros à ceux qui partent plus tard » a-t-il renchérit. Un gouvernement qui, tout comme les grévistes, semble déterminé dans sa position.

E.Roulin
En3mots
Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans vu dans la presse
commenter cet article
16 novembre 2007 5 16 /11 /novembre /2007 08:39
Budget de l'enseignement scolaire voté, 11 000 postes supprimés

L’Assemblée nationale a voté hier le budget de l’enseignement scolaire (jusqu’à la Terminale). Près de 60 millions sont prévus pour 2008, un budget stable comparé à 2007 et qui reste le plus gros poste de dépenses de l’Etat.
 
Le budget s’élevant à 59,26 milliards d'euros a été voté grâce aux voix de l’UMP et du Nouveau Centre. Six programmes correspondent à ce budget :
 
- l’ enseignement public du premier degré (16,66 milliards),
 
- l’enseignement public du second degré (28,34 milliards),
 
- la "vie de l'élève" (4 milliards),
 
- l'enseignement privé du premier et second degrés (6,88 milliards),
 
- le soutien à la politique de l'éducation (2,09 milliards),
 
- et enseignement technique agricole (1,26 milliard).
 
L’enseignement supérieur n’est donc pas inclus dans ce budget. La suppression de 11 000 postes dans l’enseignement scolaire public et privé a été confirmée, dénoncé par l’opposition, et défendue par le ministre Xavier Darcos comme une contribution à « la maîtrise de la dépense publique ». Il a annoncé le prochain recrutement de 2.700 "auxiliaires de vie scolaire" (AVS) pour l'accueil des handicapés.
 
Les crédits du ministère de la Justice ont aussi été adoptés hier à 136 voix contre 81, et ce malgré la grogne des députés UMP qui dénonçaient la réforme de la carte judiciaire.
 MB
 

Claude Chirac a la tête de la communication de PPR


La fille de l'ancien président de la République a été officiellement reconnue comme la prochaine titulaire du poste de directrice de la communication du groupe de luxe présidé par François-Henri Pinault.
 
Claude Chirac prendra ses fonctions le 4 décembre. Elle remplace Laurent Claquin, désormais directeur de la responsabilité sociale et environnementale du groupe PPR.
 
Spécialiste en communication, Claude Chirac a déjà travaillé à l’agence de publicité euro-RSCG de 1988 à 1989 et fut la conseillère de son père à l'Elysée entre 1995 et 2007. Proche de Jacques Chirac, François Pinault accueille donc la fille de son ami qui aura en charge la communication d’enseignes prestigieuses telles que Gucci, Yves Saint Laurent ou encore la Fnac, Conforama.
 
C.Ibal
 

Le téléphone portable de demain est un...stylo!


Le "CellPhone Pen". C'est l'appellation du futuriste téléphone portable. De la forme et de la taille d'un simple stylo, il deviendrait, si la commercialisation est réelle, le plus petit téléphone au monde!
 
Il possède toutes les caractéristiques de votre portable: un clavier, un écouteur, un micro (et même un slot micro SD), un écran, une jauge de batterie... Mais il ne ressemble assurément à aucun des portables que vous avez croisés! De forme rectangulaire, carré, nos téléphones portables se ressemblent en fait tous un peu... Pas celui-ci. Les lampes, briquets et autres gadgets ayant l'allure d'un stylo, on connaissait. Mais un portable stylo, ça non!
Avant d'être commercialisé, ce CellPhone Pen devra rassurer: peut-on réellement écrire un SMS, taper un numéro de téléphone... et ne pas le perdre???
Les ingénieurs profitent de la miniaturisation pour créer un peu de tout, souvent utile, parfois loufoque. Dans quelle catégorie rangerez-vous ce stylo-téléphone?
 
X.Aurégan

Grève reconduite jusqu'à samedi
Les fédérations de cheminots ont demandé la reconduction du mouvement de grève jusqu’à samedi. Le trafic ferroviaire reste très perturbé aujourd’hui, avec néanmoins des améliorations pour les Corails et les TGV.
 
Négociations
Les fédérations de cheminots tentaient hier de maintenir une marge de négociation avec l’Etat sans pour autant froisser la base. Aussi, si 7 d’entre elles (CGT, SUD-Rail, CFDT, CFTC, FO, UNSA, CFE-CGC) appelaient les Assemblées générales à reconduire le mouvement jusqu’à samedi, les mêmes fédérations (moins Sud-Rail) demandaient au ministre du Travail d’organiser une réunion tripartite pour « fixer le cadre » des futurs négociations. Pour justifier cette réunion, Force Ouvrière expliquait que les cheminots « ne pouvaient se contenter » de la lettre du ministre reçue mardi, et désiraient savoir ce qu’il y aura « dans le panier des négociations ». Xavier Darcos a répondu que les discussions ne commenceraient qu’après la grève, tandis que seule la CFDT appelle à la reprise du travail.
 
Mobilisation et trafic…
Dans le secteur de l’énergie, le taux de grévistes avait très fortement chuté hier. Côté transports, si le trafic s’était déjà amélioré hier, il était encore très perturbé et le restera aujourd’hui. Du côté de la SNCF, on comptait 42,8% de salariés grévistes hier contre 61, 5 % mercredi. Des améliorations sont à prévoir, 250 TGV circuleront sur 700, entre 1 et 4 transiliens par heure. A la RATP, la direction comptait jeudi 27,2% de grévistes, (contre 44% mercredi). Un métro sur 5 devrait rouler, 40% des bus et des tramways et les RER A et B sont encore très perturbés. Enfin, pour le week-end, la SNCF prévoit un trafic « pas normal »… Quant à l'état des routes, plus d’un demi milliers de kilomètres de bouchons ont été comptabilisés en France dans la journée d’hier. Ce matin, à 7 heures, ont comptabilisait plus de 170 Km de bouchons en Ile de France.
 
Pour plus de précisions
 
 cliquez ici pour la SNCF, Numéro Vert Grandes lignes : 08 05 90 36 35 et Transilien : 08 05 700 805
 
Pour la RATP, Numéro vert : 08 00 15 11 11
 
Et pour les automobilistes, consultez le site d'infotrafic
 
 
MB
 
 
sources : En3mots
Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans vu dans la presse
commenter cet article
25 octobre 2007 4 25 /10 /octobre /2007 09:41
Grenelle de l'environnement: décisions et mesures en suspens
Transports, bâtiment et énergie : tels étaient les sujets débattus hier à l’occasion du Grenelle de l’environnement. Restent quelques incertitudes : l'instauration d'une "taxe carbone", le nucléaire et la gestion des déchets.
Nicolas Hulot se disait hier soir « agréablement surpris » du chemin parcouru. A son image, l’ensemble des participants a tiré un bilan positif de la journée d’hier. La plupart des idées débattues ont été approuvées, le gouvernement s’est engagé à les mettre en oeuvre.

C’est notamment le cas de l’éco-pastille : les propriétaires de voitures les plus polluantes se verront attribuer des malus, au contraire de ceux ayant des voitures « plus écologiques », qui auront des bonus. Un coup de frein à l’extension des routes et des aéroports, idée qui semblait moins acquise au début du Grenelle, a aussi été décidé. Au contraire, l’accent sera mis sur le transport ferroviaire et la construction de tramway en zones urbaines devrait être développée.

Du côté du bâtiment, le ministre de l’Ecologie, Jean Louis Borloo, a annoncé hier une «révolution»... qui se traduit concrètement par l’idée de passer dans la construction de bâtiment public à 50 kWh/m2/an contre 260 kWh/m2/an actuellement. Pour les logements individuels, les changements de propriétaires s’accompagneront de mises aux normes énergétiques. Des prêts seront accordés aux familles modestes pour qui les factures de gaz et d’électricité sont souvent lourdes, afin qu’elles isolent leur logement.

La taxe carbone, dite encore « contribution climat énergie » qui vise à taxer les produits en fonction de leurs émissions de gaz à effet de serre lors de leur fabrication et du transport ; la construction de nouvelles centrales nucléaires ; ou la question des déchets... autant de points qui n’ont pas encore été tranchés. Les deux premiers points sont laissés à l’appréciation de Nicolas Sarkozy qui tranchera aujourd’hui. Le Grenelle a de son côté 12 jours de plus pour réfléchir à la gestion des déchets.
MB

En3mots
Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans vu dans la presse
commenter cet article
15 octobre 2007 1 15 /10 /octobre /2007 13:26
 
Info ou intox?

 L'Elysée, résidence du Chef de l'Etat, devrait annoncer officiellement ce jour 15 octobre 2007 le divorce du couple présidentiel Cécilia et Nicolas Sarkozy 

Rumeurs sur la séparation des Sarkozy: "aucun commentaire" de l'Elysée
Il y a 1 heure
PARIS (AFP) — Le porte-parole de l'Elysée David Martinon, interrogé lundi sur les affirmations de plusieurs médias selon lesquels l'annonce d'une séparation de Nicolas Sarkozy et de sa femme Cécilia serait imminente, a réaffirmé n'avoir "aucun commentaire à faire".
Les rumeurs sur l'annonce imminente d'une séparation se sont multipliées ces dernières semaines, alimentées par la quasi-absence d'apparitions publiques de Mme Sarkozy depuis cet été.
Interrogé régulièrement sur ces rumeurs, M. Martinon réitère invariablement depuis une dizaine de jours n'avoir aucun commentaire à faire sur des "rumeurs de presse".
"Je n'ai aucun commentaire à faire sur cette question", a répondu M. Martinon à une question lors de son point de presse hebdomadaire.
Interrogé sur les absences de Mme Sarkozy et sa présence éventuelle lors du voyage d'Etat que doit effectuer le président de la République la semaine prochaine au Maroc, le porte-parole a déclaré: "J'ai déjà dit qu'à ma connaissance l'épouse du président ne serait pas du voyage".
Les conjoints des présidents sont traditionnellement présents lors des "visites d'Etat", mais n'accompagnent pas les autres visites.
Relancé par les journalistes, qui se pressaient en nombre à son point de presse au point que certains n'avaient pu pénétrer dans la salle, M. Martinon a assuré n'avoir "pas plus de commentaires à faire", avant d'inviter à passer à d'autres sujets.
Le président Sarkozy, 52 ans, et son épouse Cécilia, 49 ans, s'étaient séparés en 2005, avant de se retrouver un an plus tard, lors d'une réconciliation soigneusement mise en scène, qui avait culminé avec la participation de Mme Sarkozy à une visite de travail de son mari en Guyane.
La presse française comme étrangère multiplie les spéculations sur une prochaine séparation du couple Sarkozy. Le site internet de l'hebdomadaire Le Nouvel observateur assurait dimanche soir qu'une annonce officielle "devrait avoir lieu lundi".
La Tribune.fr, le site du journal économique, affirmait vendredi, citant "une source généralement bien informée", que le divorce serait prononcé mercredi.
Le Journal du Dimanche estimait de son côté que "la séparation du couple Sarkozy pourrait devenir officielle très vite, si l'on en croit les bonnes -et mauvaises- langues".
Les magazines people Closer et Voici consacrent tous les deux leurs "Une" de cette semaine aux spéculations sur le couple Sarkozy, titrant respectivement "Le douloureux choix de Cécilia" et "Cécilia, une femme libre".
                                                                                                                      
 
Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans vu dans la presse
commenter cet article
12 octobre 2007 5 12 /10 /octobre /2007 07:51
Le patronat veut que l'Etat indemnise les chômeurs
 
Les demandeurs d'emploi ayant suffisamment cotisé pourraient percevoir en plus un complément défini par les partenaires sociaux.
 
Le patronat propose un nouveau système d'indemnisation du chômage dans un document envoyé, jeudi 11 octobre, aux syndicats. Des propositions qui seront discutées vendredi matin lors d'une nouvelle réunion avec les syndicats, dans le cadre de la négociation sur la modernisation du marché du travail, qui doit en principe s'achever avant la fin de l'année

OBJET398.JPG

Dans le système suggéré par le patronat, l'Etat recevrait la charge de l'indemnisation de "l'ensemble" des chômeurs. En effet, le patronat suggère "un nouveau dispositif de prise en charge élargi des demandeurs d'emploi", qui pourrait comprendre "un régime général de base ouvert à l'ensemble des demandeurs d'emploi et financé par la solidarité nationale". Ce régime serait placé "sous la responsabilité des pouvoirs publics" et intégrerait les diverses allocations existantes (RMI, ASS...).
 
Cette indemnisation pourrait être assortie d'un complément: "un régime assurantiel, financé par des cotisations patronales et salariales et destiné aux salariés privés d'emploi dans des conditions définies par les partenaires sociaux (montant des cotisations, durées d'affiliation, niveaux et durées d'indemnisation)".
Dans son texte, le patronat juge que "la mise en place d'une telle organisation aurait le double avantage de permettre la prise en charge de nouveaux publics et de garantir l'indépendance des partenaires sociaux dans la fixation des paramètres du nouveau régime d'assurance chômage".
 
46,1% des chômeurs perçoivent les Assedic
 
Dans les faits, moins de la moitié des demandeurs d'emploi sont actuellement indemnisés par les Assedic (46,1% fin juillet). L'Etat prend le relais pour les chômeurs en fin de droits, soit 12,3% des demandeurs d'emploi, au titre de l'Allocation spécifique de solidarité. Enfin, une partie des demandeurs d'emploi touchent le RMI.
 
sources : Challenges.fr
 
Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans vu dans la presse
commenter cet article