Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : HIPPOCAMPEinfo2
  • HIPPOCAMPEinfo2
  • : TOUTE L'INFO Locale, Nationale et Internationale. Reportages -
  • Contact

DIVERS

 

soir-sur-les-quais.jpgScan-Lauf-jpg

 

 

Recherche

A la Une!

 Le premier média sur l'info locale
 Votre annonce ou votre publicité sur

"Ensemble, faisons circuler l'Info" "  

« Le savoir faire n’est rien sans le faire savoir »

contact téléphonique : 06 27 22 74 28

site  de Milepat Production : http://mileprod.over-blog.com
(pour nous contacter cliquer sur le bandeau)
entreprise individuelle SIRET n° 332 893 635 00059 code APE 7021Z

Les bonnes adresses au Croisic 

cliquer sur les liens 

 

Les saveurs de la mer, au cœur du centre historique  

 

Milepat Production Le Croisic "Votre communication sur mesure" :

 MAQUET~2 MAQUET~2 (cliquer sur le lien)

 

 

 

Communiqués

Carnaval : venez nous rejoindre

La ville invite tous ceux qui souhaitent à rejoindre les carnavaliers déjà inscrits pour le carnaval du Croisic le samedi 14 avril au soir pour le bal et le dimanche 15 avril pour le défilé sur les quais. Pas de thème imposé, costumes libres, chars acceptés avec enthousiasme. Contact à la mairie Laure Brechet 02 28 56 78 50 ou l.brechet@lecroisic.fr

 

 

 

Promotion de la Ville   

le croisic documentaire le croisic : documentaire copyright Milepat Production

 

(clic gauche pour visionner chaque vue, clic droit pour voir la vue précédente)

le croisic donnez de la hauteur 

Archives

Site à découvrir CAPTAIN MALO


Pour atteindre le site de CAPTAIN MALO cliquer  sur le bandeau
26 mars 2014 3 26 /03 /mars /2014 07:07

Le Conseil Municipal de la Ville du Croisic se réunira en séance ordinaire, salle du Conseil Municipal, hôtel de ville, 5, rue Jules-Ferry, le vendredi 28 mars 2014 à 19h00

Ordre du jour

  1. Élection du Maire,
  2. Détermination du nombre des adjoints et élection,
  3. Délégation au Maire d’attributions autorisées par la loi
Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans POLITIQUE
commenter cet article
23 mars 2014 7 23 /03 /mars /2014 20:14

LE CROISIC : Michèle Quellard réélue avec 51,38% des suffrages

exprimés, la Liste Le Croisic Authentique, Moderne, Dynamique

obtient 21 sièges contre 6 pour la liste Pour que vive Le Croisic


PORTRAIT-MICHELE-QUELLARD-MAIRE-DU-CROISIC.-001-JPEG.jpg

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans POLITIQUE
commenter cet article
21 mars 2014 5 21 /03 /mars /2014 13:30

Comprendre les finances locales

La vérité sur la situation actuelle, les prospectives pour demain

 

Dernière ligne droite avant le premier tour de scrutin du 23 mars, l’équipe conduite par Michèle Quellard « Authentique, moderne, dynamique » souhaite tenir une argumentation pédagogique et sincère à la fois sur la gestion du municipe qui s’achève et préciser dans quelles conditions financières elle lancera son programme au lendemain des élections.

 

Bilan et prospectives

Pour ce qui concerne le municipe qui s’achève si l’heure est au bilan, c’est aussi le moment de constater que la situation financière de la commune est saine.

« Après avoir connu logiquement un pic en 2011 du à l’achat des terrains du Puygaudeau (5ha), nous avons ramené le taux d’endettement par habitant à une somme correspondant à la strate nationale dans laquelle se trouve notre commune.

1.6 années nous seraient nécessaires pour le remboursement de nos emprunts contre 3.2 années en 2007.

Concernant les dépenses de fonctionnement citées par la liste adverse, elles ont été maitrisées par notre équipe depuis 2008 malgré les dépenses contraintes, celles que l’on ne peut pas contenir tels que le gaz, l’électricité, les carburants, l’augmentation des charges salariales, l’inflation.

Dans le document du ministère de l’intérieur et des collectivités territoriales, est éditée une étude sur les finances des communes de moins de 10 000h selon le type des communes.

Ce document fait apparaître les données financières des communes touristiques du littoral maritime pour l’année 2010.

Au chapitre : dépenses réelles de fonctionnement

Dans la catégorie 3 500 à 5 000h, la moyenne des dépenses par habitant est de 1235€/habitant (pour les communes non touristiques : 820€/h)

Dans la catégorie 5 000 à 10 000h, la moyenne des dépenses par habitant est de 1487€/habitant (pour les communes non touristiques : 976€/h)

 

LE CROISIC EST UNE COMMUNE TOURISTIQUE

La demande de classement en station de tourisme et par extension le sur-classement touristique 20 000 à 40 000 habitants accordé par la Préfecture sont amplement justifiés.

Ceci démontre qu’il est très difficile de cataloguer telle ville par rapport à telle autre, sans prendre en compte les caractéristiques de chacune.

Alors, s’appuyer comme le fait la liste adverse sur les strates de communes non touristiques, relève de la pure « démagogie ».

Quelques exemples :

La moyenne des communes de la fameuse strate dont parle la liste adverse, offrent-elles les mêmes services à la population que Le Croisic ? (restauration scolaire, CCAS, OT, bibliothèque, fourrière, OGEC)

Ont-elles l’exceptionnel patrimoine croisicais à préserver ?

Ont-elles un Mont-Esprit, un Mont-Lénigo, un parc de Pen-Avel, 35 Km de voieries, un tour de côte à entretenir en toutes saisons (tempêtes), des plages à entretenir l’été avec les algues vertes par exemple?

Accueillent-elles sur leur territoire 25 à 30000 habitants l’été ?Toute la vérité sur les finances

Que l’on nous donne des exemples précis, nous sommes prêts à les entendre, dans le cas contraire c’est faire croire aux croisicais que les finances de la ville sont mal gérées alors que cette situation est historique au Croisic et identique à la presque totalité des stations balnéaires du territoire.

Si nous sommes élus notre action de réduction et de stabilisation des dépenses sera poursuivie sur le prochain municipe. Nous serons toujours attentifs à la bonne gestion de notre ville comme nous l’avons été depuis six années.

Nos projets :

L’expérience acquise depuis 6 années, la connaissance de nos dossiers, les capacités financières de la commune que nous avons développées, nous permettent de proposer aux croisicais le programme établi pour cette campagne.

Dès notre élection, nous serons en mesure de le lancer car nous serons dans la suite logique du municipe qui se termine.

 

Vendredi 21 mars (18 h 30 à la salle des fêtes) réunion publique par la liste « Le Croisic, authentique, Moderne, Dynamique » conduite par Michèle Quellard

 

 

©Propos recueillis par PL pour Hippocampeinfo2

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans POLITIQUE
commenter cet article
21 mars 2014 5 21 /03 /mars /2014 09:00

Editorial

 

Voter c’est être responsable d’un destin commun

 

Dernière ligne droite pour les prétendants à la mairie, après le tractage, le boîtage et autres réunions publiques, les croisicaises et les croisicais ont ingéré les arguments présentés par les deux listes, dimanche sera l’heure du choix effectué dans la confidentialité de l’isoloir. Pour nous le choix est fait : ce sera Quellard !

 je vote 001 JPEG

Pourquoi ce choix ?

Pour des raisons à nos yeux évidentes que nous souhaitons détailler et surtout argumenter.

 

Nous sommes parfois taxés de partialité, alors que certains journaux et sites défendent bec et ongles sous couvert d’une hypothétique liberté de la presse d’autres options que les nôtres. Nous devons rétablir certains principes.

 

HimmpocampeInfo2 est un blog qui véhicule de l’information ; il n’est en aucune façon un site de presse en ligne.

 

Notre expression est personnelle, notre regard dans ce domaine est donc indépendant, ouvert et critique quand il le faut et relève de ce fait d’une opinion que partage un certain nombre de nos lecteurs qu’ils soient abonnés ou occasionnels. Nous ne sommes le porte parole de personne en particulier mais nous adressons notre sympathie à qui le mérite. Si nous avons une convergence de vues avec la liste conduite par Michèle Quellard c’est naturellement que nous l’assumons (alors que librement nous ne l’avions pas soutenue en 2008)

 

Depuis nous avons été attentifs à sa sincérité, son honnêteté, son désintéressement, au travail et aux décisions de son équipe dont le municipe s’achève. L’étude attentive de son bilan comme de son programme correspond en tout point à notre vision et à nos souhaits pour la ville. D’où notre choix que nous affichons à titre personnel.

Pourquoi faudrait-il ne pas donner son avis ?

 

Du reste nous regrettons l’absence de la gauche dans ce scrutin. 20% des croisicaises et des croisicais ont porté leurs voix en 2008 sur la liste de gauche. Oui, nous sommes pour la démocratie et trouvons légitime la liste conduite par sa concurrente ! Mais nous sommes dubitatifs sur son programme et sur l’oubli systématique de la candidate qui autrefois était l’adjointe de Michèle Quellard. Nous n’oublions pas non plus son attitude parfois corrosive envers ce qui était l’opposition à cette époque, comment aujourd’hui reconnaître et apprécier son désir d’union sacré pour servir l’intérêt général ?

 

Pour nous tout doit se baser sur la confiance, là est la vraie question !

 

Pour nous le municipe qui s’achève a été bon dans ces orientations comme dans ces actions. Comment ne pas le reconnaître ?

 

Après on peut se livrer à une bataille de chiffres, les interpréter, dire ceci ou cela, pour nous seul le bon sens doit l’emporter ! Nous reconnaissons que cette campagne a été d’une meilleure tenue que la précédente. Ce n’est pas pour autant que le besoin de confiance et de vérité doit être balayé d’un revers de main.

 

Au lendemain des élections l’équipe qui sera élue, sera celle de tous les croisicais et devra au-delà des clivages qui ont existés ou existent encore mener une politique qui servira l’intérêt général… Nous sommes convaincus que la liste « Le Croisic authentique, moderne, dynamique » saura le faire car nous l’avons vu agir, faire des choix, s’engager et prendre des décisions. Nous ne savons pas s’il en sera de même pour la liste concurrente car il y a parfois loin des déclarations, des effets d’annonce à la réalité. N’est-il pas normal de se poser la question ?

Nous soutenons logiquement Michèle Quellard et c’est bien notre droit, nous sommes dans un pays libre. Nous appelons à voter Michèle Quellard, nous appelons les électeurs croisicais à voter le 23 Mars, qu’ils ne se réfugient pas dans l’abstention ce qui marquerait un désintérêt total pour la ville, le bulletin blanc par définition n’est pas un choix non plus !

 

Voter est un acte citoyen en même qu’un droit dont certains pays manquent cruellement, des hommes et des femmes meurent dans le monde pour imposer la démocratie et cette liberté de choix et d’expression !

 

Il faut voter en son âme et conscience

mais quand on aime sincèrement Le Croisic il FAUT VOTER utile, rejeter l’abstention et demain se retrouver pour promouvoir une politique qui donne apporte la solution la meilleure pour nos attentes, nos envies et pourquoi pas nos rêves.

 

« Changer le monde n’est pas dans nos moyens mais l’améliorer reste encore possible »

 

PL

 

 

 

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans POLITIQUE
commenter cet article
18 mars 2014 2 18 /03 /mars /2014 11:40

je-vote-001-JPEG.jpg

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans POLITIQUE
commenter cet article
7 mars 2014 5 07 /03 /mars /2014 16:49

Au cœur de la politique locale

La question sociale implique chaque dossier !

 

Michèle Quellard à la fibre sociale, ce n’est pas un scoop car depuis qu’elle siège au Conseil Municipal, soit en tant qu’adjointe de Christophe Priou ou en tant que maire du Croisic, elle s’implique sans réserve dans ce domaine et entend bien poursuivre son action aidée en cela par ses colistiers qui partagent cette volonté.

 PORTRAIT-MICHELE-QUELLARD-MAIRE-DU-CROISIC.-001-JPEG.jpg

Limiter l’aspect social à l’urbanisme et aux services à la personne serait réducteur. « Oui, la question sociale impacte, l’économie locale, le logement, la jeunesse, la pratique sportive, la vie en ville, les services à la population sans oublier les finances l’autre ciment de la vie communautaire. L’idée est donc d’expliquer de manière pédagogique l’incidence de cette question afin que la population prenne conscience du poids du volet social qu’entend mener la liste Le Croisic, Moderne, authentique et dynamique. »

 

Accessibilité au logement : Une question cruciale pour les générations

 

Lors du municipe qui s’achève, l’opportunité s’est présentée d’acquérir un peu plus de  50.000 m2 offrant de bien meilleures possibilités à la fois en surface et en situation géographique que l’entrée de ville. Les demandes étaient formulées très clairement par les jeunes couples croisicais,  ils tenaient à trouver des petites surfaces pour y bâtir leur première maison. Cette acquisition leur permet aujourd’hui de réaliser leur projet, 31 lots sont déjà pourvus les 11 restant ne tarderons pas à l’être et les premières maisons sortent de terre, et ce à des conditions nettement plus douces que celles du marché « dans un environnement de qualité ». « La ville n’a pas vocation à tenir le rôle de marchands de biens mais au contraire elle se devait de trouver la solution et surtout céder les parcelles a un prix raisonnable ». Sur le programme des 30 logements sociaux sur le secteur de Kervaudu « Il s’agit de logement dits passifs avec un recherche de qualité en matière d’isolation ce qui induit une économie d’énergie et une qualité environnementale, en fait un quartier immergé dans une zone verte »

 lotissement-Puygaudeau.jpg

Impact social : en restant au Croisic les jeunes couples contribuent au maintien des services  publics, des commerces, et des écoles…. Mieux ils contribuent au dynamisme de la vie sociale au travers des associations. Michèle Quellard de préciser « Concernant la parcelle que devait acquérir l’institution Saint Jean de Dieu qui finalement s’est désistée pour des raisons administratives et financières, je tiens à préciser que nous sommes et  serons en recherche d’une solution qui pourrait être l’extension du programme social, c’est une hypothèse… mais en aucun cas elle ne sera cédée à un promoteur porteur d’un projet immobilier en secondaire »

 

Services sociaux, intergénérationnels, adaptés et au plus proche des besoins

 

Cela touche le quotidien de la population soit directement ou indirectement : accessibilité des bâtiments publics, circulation sécurisée en ville, portage des repas à domicile 7 jours sur 7, aide aux devoirs, politique jeunesse couvrant toutes les tranches d’âge, ateliers informatiques, visite, écoute et suivi des personnes âgées isolées, la télé alarme, soutien logistique aux organisations caritatives, aides substantielles pour le maintien à domicile,  aides aux personnes en difficultés pour gérer leur budget, soutiens financiers et logistiques aux associations, atelier jardinage, ateliers d’apprentissage de l’Anglais, conscience et actions environnementales… La liste est longue des actions régulières améliorant la vie en ville et qui ont un impact social certain.

 

Loisirs, culture et animations

 

S’il n’est pas évident de faire le lien direct entre ces éléments et le social, ce lien est cependant bien présent à titre de preuve ; les lundis du Croisic, une manifestation populaire gratuite et de qualité qui justement réunit toutes les générations et révèle des talents, théâtre en automne qui draine pour un prix modeste un public peu ou pas habitué à s’y rendre, les rencontres autour du livre en accès gratuit,  le festival Tempo (organisé par l’association Arts et Balises sous convention avec la ville) qui rayonne sur la presqu’île,….. Ce ne sont que quelques exemples (la liste n’est pas exhaustive) mais ils sont significatifs d’une volonté et d’un impact social qui contribuent  à ce que la population puisse vivre la ville sans entrave concernant les moyens de chacun. La culture étant le meilleur moyen de faire progresser l’idée d’un savoir partagé.

 

Une politique du tourisme moderne et responsable

 

Aujourd’hui,  principal vecteur économique, le tourisme connaît une évolution constante. Le Croisic a pour ambition de prendre toute sa place dans un tourisme de territoire grâce aux spécificités qui la particularise, nous souhaitons en conserver la maîtrise. L’obtention du Label handicap et de celui de marque qualité pour l’Office de tourisme, le classement station de tourisme pour la ville, sont autant de reconnaissances importantes sur la volonté d’ouvrir la ville à tous les publics. « Nous poursuivrons notre politique logique et raisonnée en associant les acteurs économiques locaux, en accentuant notre volonté d’établir une pédagogie et une cohérence environnementale ainsi qu’en développant nos actions en faveur du cadre de vie. Notre cité doit être un lieu agréable à partager pour tous. Dans cette prospective l’Office de Tourisme, proche du public, a une place incomparable et possède des moyens modernes. Plus qu’une vitrine, il est aujourd’hui l’acteur essentiel du développement économique

panoramique-plage-port-lin-2.JPG 

Soutenir et développer l’économie locale

 

Là aussi la question sociale est omniprésente principalement  marquée par l’emploi, l’accueil et le logement des saisonniers, un point crucial sur l’ensemble de la presqu’île, mais il y a aussi l’aide et l’accompagnement des personnes en recherche d’emploi qui sera reconduite, ce dernier point est important nous créerons l’espace nécessaire à ce service. Autre chose le tissu économique local est fait de diversités, il faut en tenir compte et chercher à fédérer au-delà des spécificités propre à chaque secteur d’activité, la ville a besoin d’une entité représentative des acteurs économiques locaux pour réfléchir et agir pour l’intérêt commun…Il ne s’agit pas que de maintenir l’existant dans ce domaine mais bien d’établir une dynamique propice à l’éclosion de nouvelles activités commerciales, artisanales et libérales et de les pérenniser.

 

***Entretien avec Michèle Quellard, tête de liste

Le Croisic, Moderne, authentique et dynamique (propos recueillis le 5 mars 2014)

 

Prochaine réunion publique le 21 mars à la salle des fêtes 18 h 30

 

NDLR : Nous aborderons bientôt avec Gérard Le Cam les questions économiques et financiers

 

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans POLITIQUE
commenter cet article
5 mars 2014 3 05 /03 /mars /2014 19:40

TRACT-CAMPAGNE-QUELLARD--mailing.jpg

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans POLITIQUE
commenter cet article
24 février 2014 1 24 /02 /février /2014 12:22

Elections municipales

Les élections municipales et communautaires auront lieu les 23 et 30 mars. Les bureaux de vote n°1 et n°2 sont à l’Hôtel de Ville : 5, rue Jules-Ferry, les bureaux n°3 et 4 sont au Groupe Scolaire « Bernard Lalande » 4, avenue des Moulins

 

Vos anciennes cartes électorales restent valables. Présentation obligatoire d’une pièce d’identité le jour du scrutin – Code électoral - Article R.60 – Arrêté du 12 décembre 2013

 

« Ces titres doivent être en cours de validité, à l’exception de la carte nationale d’identité et du passeport, qui peuvent être présentés en cours de validité ou périmés. »

 

Les procurations sont à établir à la gendarmerie ou au Tribunal d’Instance : se munir d'une pièce d'identité, des coordonnées du mandataire (état civil et adresse). Ce dernier devra impérativement être électeur au Croisic. Une seule procuration sera établie par mandataire (deux si l'une d'elles est établie à l'étranger).

 

 

 

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans POLITIQUE
commenter cet article
19 décembre 2012 3 19 /12 /décembre /2012 18:43

298635 159176644220576 742563954 n

Il y a un mois, la première élection véritablement démocratique au sein de notre parti se concluait par un fiasco. Le vote des militants avait été court-circuité et trafiqué par un système opaque. De ce jour-là, date ma volonté de rendre justice à nos adhérents en leur redonnant la parole.

Je ne m’appesantis pas sur les raisons de ce fiasco et mon but n’est pas de désigner les fautifs. Aujourd’hui, nous sortons de l’impasse et je veux rassembler notre famille politique. Mais il faut la rassembler sur des bases solides, sans occulter le passé qui doit servir de leçon.

Cette crise nous a fait mal, mais il y a des moments où le choc peut être salutaire.

En 2008, au parti socialiste, l’élection volée avait été étouffée dans l’œuf et chacun était piteusement rentré dans le rang. Ni les vainqueurs proclamés ni les vaincus n’étaient sortis grandis de cette mascarade démocratique que l’UMP ne s’était d’ailleurs pas privée de dénoncer.

La désillusion et la crainte de heurter notre famille politique auraient pu nous conduire au même silence et au même cynisme que les socialistes… Mais j’ai refusé de me taire !

En dénonçant les irrégularités du vote du 18 novembre, je me suis battu pour des principes, et, croyez-moi, j’ai agi le cœur serré.

J’ai refusé de me soumettre parce que j’aime mon parti. Parce que je me fais une haute idée de la démocratie militante, de son fonctionnement, de son rôle dans la société française. Voir l’UMP considérée comme indigne de confiance par l’opinion publique m’est apparu injuste, mais aussi destructeur dans le climat actuel où le «tous pourris» mine notre engagement républicain.

J’ai voulu remettre notre démocratie sur des rails solides et j’ai livré un combat pour l’honneur de l’UMP. Aujourd’hui, ce combat nous allons le gagner ensemble. Je dis «ensemble» car quel que fut le choix des uns ou des autres dans cette élection interne, il y a du courage et de la noblesse à être membre d’un parti qui a certes failli, mais qui a aussi l’audace de se ressaisir en décidant de remettre son sort entre les mains de ses militants.

Désormais, le principe d’une nouvelle élection est acté. Justice est donc rendue à nos adhérents !

Avec Jean-François Copé, j’ai fixé le cadre de ce prochain rendez-vous électoral.

Le scrutin aura lieu en septembre, avant la session parlementaire. Certains auraient préféré un calendrier un peu plus serré, mais ce qui importe, c’est de redonner la parole aux militants dans un délai raisonnable.

Ce qui importe aussi, c’est que, cette fois-ci, tout soit fait pour que cette élection puisse être équitable et incontestable. Et pour ce faire, plusieurs conditions ont été arrêtées.

- Tous les candidats en lice devront être en mesure de mener la même campagne. Une haute autorité sera chargée de veiller à la stricte égalité des moyens entre les candidats et dirigera seule tout le processus électoral sans interférence possible de la direction ou de l'appareil de l'UMP.

- Le Président de l'UMP, s'il est candidat, devra se placer en réserve dès le début de la campagne électorale. Il expédiera les affaires courantes sans intervenir dans le processus électoral.

- Un comité de rédaction sera constitué pour proposer la réforme des statuts, du règlement intérieur et des règles d'organisation des primaires pour la présidentielle. Pour les primaires de 2016, le président de l'UMP, ou tout membre de l’équipe dirigeante de l’UMP, s'il décidait d'être candidat, devra quitter ses fonctions dans un délai suffisamment long avant le vote.

- Une équipe dirigeante paritaire de notre parti sera constituée afin que l’UMP devienne la maison de tous. Pour ma part, je ne réclame rien et ne souhaite détenir aucune fonction. Depuis le début, j’ai dit que je me battais pour des principes, pas pour ma personne.

- Enfin, j’ai indiqué que la réunification des groupes UMP à l’Assemblée Nationale interviendra dans la première quinzaine de janvier lorsque l’équipe dirigeante paritaire sera officiellement installée.

La crise que nous venons de traverser a fait souffrir nos adhérents et nos militants. La moindre des choses est maintenant de les respecter totalement en leur donnant la garantie que cette nouvelle élection sera irréprochable.

Si comme je l’espère, les choses se passent bien, alors, nous aurons redonné à l’UMP sa fierté et son unité. De cette crise nous aurons fait une force. Grâce à notre sursaut politique et moral, nous irons dignement à la reconquête des Français.

Je dis à tous nos adhérents et tous les élus qui se sont engagés pour l’honneur de notre parti mon amitié et ma gratitude. Vous m’avez donné la force de me battre. Grace à vous, l’UMP redevient le parti des militants. Ensemble, nous poursuivrons notre chemin pour nos valeurs et pour notre pays. Pour vous et vos familles, j’adresse mes vœux les plus chaleureux pour ces fêtes de fin d’année. Qu’elles soient l’occasion de partager vos joies et nos espérances.

François Fillon

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans POLITIQUE
commenter cet article
7 décembre 2012 5 07 /12 /décembre /2012 04:36

Critique des dissidents sur la gestion de la ville

 Voici venir le temps des enfumeurs !

 

Avant la traditionnelle trêve des confiseurs voilà venue en cette fin d’année l’enfumage gratuit de la population habilement mené par les deux dissidents de l’équipe majoritaire. Entre fausses informations et analyse pleine d’erreurs et d’inexactitudes, on sent bien que le but recherché est de masquer leur inaptitude à gérer les affaires municipales, (ce  qu’ils aspirent) alors que le municipe s’achemine vers un terme fixé pour 2014. La ficelle est grosse car la Cour régionale des Comptes vient d’adresser par un courrier récent, un satisfecit à la majorité, consacrant officiellement sa sagesse dans la gestion des finances municipales. Bref, au pied du sapin les dissidents déposent fausses informations et analyse complètement « à l’ouest »

 quellard-Le-Cam--Point-presse.jpg

Pour le maire, il est grand temps de rétablir une vérité qui n’arrange pas son opposition sur la droite… un peu gauche lorsqu’elle prétend manier la calculette!

 

On lit dans la presse écrite et même sur le Net des articles qui offrent une caisse de résonnance à un club de réflexion animé par les deux dissidents ; articles dans lesquels la ville ne serait pas loin de basculer dans le gouffre de la dette devenue incontrôlable ! Tout cela relève du mauvais roman et constitue une absurdité. C’est du coup la démonstration que si club il y a, la réflexion ne précède en rien l’action !!!

 

Par contre les critiques acerbes concernant le personnel risquent de peser lourdement lors du vote en 2014. Se faire taxer d’employés surpayés n’est sûrement pas tombé dans l’oreille d’un sourd, cela montre un mépris pour le dévouement et l’implication du personnel qui n’a jamais faillit dans son effort pour la collectivité.

 

« Les chiffres donné par ce Club de réflexion sont totalement erronés, les comparaisons faites sont contre nature et inappropriées. Il faut comparer ce qui est comparable ! Nous voudrions les arguments présentés par Monsieur Vernaud et Madame Thobie constituent des contre vérités, je ne supporte plus que l’on colporte tout et n’importer quoi et que l’on trompe les croisicais. Nous, nous détenons les vrais chiffres, nous avons à rétablir la vérité et j’aimerai que cela soit porté à la connaissance de la population j’en veux pour exemple qu’un élément est tombé à plat dans la relation faite par la presse c’est la preuve apportée par la Cour Régionale des Comptes qu’il n’existe aucun désordre dans la gestion des finances municipales, une conclusion portée à connaissance suite aux vérifications effectuées par cette juridiction sur la période allant de 2007 à 2011 et cela personne ne l’a relayé ! La seconde chose c’est que nous sommes ville touristique -celà sous-tend des besoins spécifiques en matière d’accueil, de qualité de la vie, des plus nombreux et de meilleurs services à la population, je précise que nous avons un sur classement qui est en cours qui peut nous situer dans les communes de 20 à 40 000 habitants ou équivalents. »

 

Précise Michèle Quellard qui propose à Gérard Le Cam, adjoint en charge des finances de faire toute la lumière sur les finances locales.

 

« Oui,  pour parler de la fiscalité, elle a augmenté (depuis notre arrivé) de 1% par an en moyenne pondérée, je précise que c’est la moyenne de ce que pratiquent les commune de Cap Atlantique. L’état de la fiscalité ne dépend pas uniquement de ce que nous avons mis en place, il faut tenir compte de la situation antérieure dont les investissements qui avaient été réalisés auparavant. Nous avons donc repris cette situation et nous avons appliquée depuis une hausse modérée.
Concernant l’endettement de la commune et notre capacité de désendettement,

notre capacité d’autofinancement se traduit par une possibilité de libération totale de la dette sur une période de 2, 8 années (compte tenu de l’investissement effectué sur les terrains nouvellement acquis. Un investissement qui ne se situe pas sur le long terme puisque revente il y aura, il s’agit d’une dette transitoire) »

 

Benoît Bonnet, directeur financier, précise « Quand on discute avec les banques qui sont les principales partenaires des villes pour le financement de leurs projets, elles donnent en moyenne 5 à 7 ans pour l’apurement  de leurs dettes ce qui définit les communes répondant à ce critère comme bonne gestionnaire. Entre 7 et 10 ans c’est un indicateur de difficulté de gestion, au-dessus de 10 ans c’est le signe de très grosses difficultés » une précision intéressante dès lors que l’on compare ces critères de notation à la situation du Croisic qui se situe bien en deçà. Quant à la dette par habitant c’est une valeur toute relative. »

 

Pour le reste, que ce soit sur la politique sociale, la culture, la jeunesse et les sports, le maire part du principe que son équipe n’a pas de leçon à recevoir de ses dissidents, les  VRAIS chiffres et les résultats sont là, idem pour l’environnement et le cadre vie, initiatives intergénérationnelles. En matière de comparaison, les dissidents parlent beaucoup maniant le verbe pour rien ou si peu. On attend ces idées lumineuses en espérant que ce ne soit pas de la poudre de Perlimpinpin, et que si elles existent (ce serait un miracle !) qu’elles soient réalistes et réalisables. On attend toujours, on attendra longtemps !

 

Décidément sur le port croisicais il n’y a pas que les goélands qui poussent des cris stridents et qui bombardent les passants !!!

 

Allez, on arrête là, il ne convient pas de donner trop d’importance aux choses qui n’en n’ont pas, ce qui compte c’est que les croisicaises et les croisicais peuvent être rassurés.

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans POLITIQUE
commenter cet article