Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : HIPPOCAMPEinfo2
  • HIPPOCAMPEinfo2
  • : TOUTE L'INFO Locale, Nationale et Internationale. Reportages -
  • Contact

DIVERS

 

soir-sur-les-quais.jpgScan-Lauf-jpg

 

 

Recherche

A la Une!

 Le premier média sur l'info locale
 Votre annonce ou votre publicité sur

"Ensemble, faisons circuler l'Info" "  

« Le savoir faire n’est rien sans le faire savoir »

contact téléphonique : 06 27 22 74 28

site  de Milepat Production : http://mileprod.over-blog.com
(pour nous contacter cliquer sur le bandeau)
entreprise individuelle SIRET n° 332 893 635 00059 code APE 7021Z

Les bonnes adresses au Croisic 

cliquer sur les liens 

 

Les saveurs de la mer, au cœur du centre historique  

 

Milepat Production Le Croisic "Votre communication sur mesure" :

 MAQUET~2 MAQUET~2 (cliquer sur le lien)

 

 

 

Communiqués

Carnaval : venez nous rejoindre

La ville invite tous ceux qui souhaitent à rejoindre les carnavaliers déjà inscrits pour le carnaval du Croisic le samedi 14 avril au soir pour le bal et le dimanche 15 avril pour le défilé sur les quais. Pas de thème imposé, costumes libres, chars acceptés avec enthousiasme. Contact à la mairie Laure Brechet 02 28 56 78 50 ou l.brechet@lecroisic.fr

 

 

 

Promotion de la Ville   

le croisic documentaire le croisic : documentaire copyright Milepat Production

 

(clic gauche pour visionner chaque vue, clic droit pour voir la vue précédente)

le croisic donnez de la hauteur 

Archives

Site à découvrir CAPTAIN MALO


Pour atteindre le site de CAPTAIN MALO cliquer  sur le bandeau
10 juillet 2010 6 10 /07 /juillet /2010 20:38

Sans-titre---12.jpg

Samedi c'était la fête sur les quais avec la présentation de voiliers traditionnels qui ont une histoire et des groupes de chants de marins. Première animation festive du début de l'été, "Les marées du Croisic" ont bénéficié du beau temps qui régne sur la Presqu'île. Plage oblige la manifestation plutôt calme en début d'après midi a fini par trouver sa véritable dimension.

La manifestation était organisée par l'association "Les Marées du Croisic" sur une idée originale de Marie France Musnier (Groupe Ar vag) et Georges Viaud, président de l'Association des Amis du Kurun et avec le soutien de la Ville du Croisic. Les fonds récoltés lors de cette manifestation seront reversés au profit de la station locale de Sauvetage en Mer.

"Nous avons trouvé, des musiciens amateurs qui n'ont pas forcément grande audience mais qui chantent des choses, si possible, nouvelles. Etant incontournables, d'abord les chants traditionnels du passé, ensuite les chants traditionnels du futur"  déclarait Georges Viaud 

 

 chanteurs et musiciens : le groupe Ar Vag, XV Marins, Le Choeur Marine, Taillevent, Les gardons de R'don, Les Matous, Voix de Tourbe et de Sel, Vent de Galerne, Les Receneurs.... et tous ceux que nous n'avons pas cités. Merci également aux commerçants et activités commerciales qui ont suivi ce projet, en contribuant financièrement. UNe tombola était également organisée plusieurs sorties en mer ont été offertes au public. Le soir tous les groupes se sont produits sur scène, Place d'Armes.

DSC02354.jpgDSC01532.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les "Tourneurs de manivelle" Jacques, Monig et Cap'tain Malo

DSC01496.jpgDSC02396.jpg

 

kurun.jpg

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans ON EN PARLE
commenter cet article
10 juillet 2010 6 10 /07 /juillet /2010 13:47

Visites commentées

La ville décline les riches heures de son passé.

 DSC00726 

Programme estival chargé pour les amateurs d’histoire et d’architecture, une soixantaine de visites commentées autour d’une trentaine de thèmes différents les attendent pendant la haute saison ; sous la houlette de Laurent Delpire, historien de l’art et spécialiste de la cité corsaire, les vacanciers vont découvrir les riches heures en même temps que toutes les anecdotes qui constituent le caractère si particulier du Croisic.

 

Laurent Delpire est passionné par l’histoire locale, sa vocation prend racine dans les études universitaires qu’il a effectuées. Une passion qui se nourrit sans cesse du plaisir née du partage de ses connaissances avec les visiteurs.

 

« Depuis plusieurs années, le programme qui s’enrichit sans cesse déroule des visites thématiques par quartier mais aussi avec des découvertes transversales, la labellisation « Petite cité de caractère » accompagnée d’un effort effectué par les habitants eux-mêmes pour valoriser leurs maisons amènent à étoffer le commentaire et à expliquer ce qu’étaient les quartiers dans le passé ce qui facilite la compréhension sur ce qu’ils sont aujourd’hui » précise Laurent Delpire. 

Mont Esprit sous bois 

C’est ainsi que de juillet à mi septembre, le visiteur se plonge dans l’histoire locale grâce à quelques formules nouvelles, telles que les balades à vélo et la visite d’une entreprise conchylicole en même temps que le site exceptionnel du Traict du Croisic  (actuellement en attente de la validation  des services préfectoraux suite à la tempête Xynthia) La demande est croissante sur l’ensemble des éléments constitutifs de l’évolution du port et des activités maritimes « Je ne fais pas visiter la criée ou la mairie pour des raisons évidentes liées à la sécurité ou au fonctionnement, mais nous abordons je crois tout le reste » y compris les jardins du Port : le Mont Esprit et le Lenigo, nés du dépôt du lest des bateaux, les quartiers des anciennes conserveries et quelques curiosités parfois bien cachées dans certaines rues.

 VIGIE-DE-LA-ROMAINE.jpg

Cette année la nouveauté c’est la visite à la journée intitulée « Le Croisic par Monts et par vaux » qui emmènera les amateurs de découverte et de randonnée à travers tous les quartiers de la commune avec une plongée au cœur de la presqu’île du Croisic pour en découvrir toutes les facettes. « Il faudra aimer la marche, car le circuit fait une dizaine de kilomètres ; mais cette formule favorise la découverte et permet d’apprécier la diversité des paysages et de l’histoire locale » précise Laurent Delpire « A mi - journée nous aurons un pique nique qui constituera un moment de repos dans le cadre très agréable de Castouillet. Pour cette sortie il faudra prévoir un équipement adapté : chaussures de marche, casquette, crème solaire, boissons et un pique nique » Le départ se fera au niveau de la gare à 10 h 30 pour un retour aux alentours de 16 h 30 au même endroit

DSC00042.JPG 

Utile : programme détaillé et tarif des visites commentées à l’Office de Tourisme, 6 rue du Pilori (tel : 02 40 23 00 70) site : www.ot-lecroisic.com ; à noter qu’il est prudent de réserver. Certaines visites incluent des tarifs de groupe.

 

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans VIE LOCALE
commenter cet article
10 juillet 2010 6 10 /07 /juillet /2010 12:27

Artisanat d’art au centre d’exposition

Les multiples facettes de la créativité régionale

 

Cette exposition créée à l’initiative de la Banque Populaire Atlantique avec le partenariat de l’association de l’association locale Art et Animations qui a sélectionné les exposants est l’occasion de donner un coup de projecteur sur un artisanat d’art régional à l’expression riche et variée parfois même très innovante. Une découverte et quelques révélations !

 expo-artisans-d-art.jpg

Onze artistes créateurs sont à découvrir au centre artisanal de la rue du Traict, photographies, huiles, sculptures, porcelaine, verre soufflé et autres travaux sur bois et textiles forment l’essentiel de cette exposition qui met en relief les multiples facettes d’artisans parfois méconnus. Une exposition en fait scindée en deux périodes sur juillet et août « c’est une opération promotionnelle qui met en vedette le talent et le savoir faire de notre région » précise Michèle Coïc, cheville ouvrière de cette manifestation culturelle « Les artistes se succèderont tout au long de l’exposition pour rencontrer le public, parler de leurs œuvres mais aussi des techniques employées pour leur réalisation.

 

L’ancien grenier à sel trouve là une seconde vie, le caractère particulier des locaux forme un écrin pour les œuvres exposées. Une exposition qui mérite le détour.

 

Les Talents régionaux s’exposent

Du 8 juillet au 1er août et du 3 au 22 août, accès gratuit

Centre d’exposition artisanale, 19 rue du Traict

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans EXPOSITIONS
commenter cet article
10 juillet 2010 6 10 /07 /juillet /2010 10:52

L’Office de Tourisme a une nouvelle adresse

 


 

equipe-accueil-OTSI-2.jpg

 

 

L’Office de tourisme est désormais transféré place du Pilori dans des locaux beaucoup plus adaptés à sa mission d’accueil. La rénovation d’une maison ancienne en cour de ville s’est achevée au début du mois, l’équipe renforcée pour la saison estivale se tient à la disposition des vacanciers pour apporter tous les éléments utiles à un séjour harmonieux sur la commune, des renseignements mais aussi la billetterie pour spectacles, concerts et autres visites de musées, excursions. Les locaux accessibles aux personnes à mobilité réduite disposent de bornes interactives permettant un accès direct aux informations recherchées. L’Office dispose désormais d’une boutique avec divers articles utiles logotypés avec une nouveauté : la mise en vente de jetons de la monnaie de Paris, représentant Le Croisic, un objet très recherché par les collectionneurs

 THOBIE.jpg


Le programme des visites commentées (cliquer sur le lien)

programme visites commentées programme visites commentées  

 

Office de Tourisme Le Croisic ouverture non stop de 9 h à 19 h

6 rue du Pilori 44490 LE CROISIC

Tél. : 02 40 23 00 70 - Fax : 02 40 23 00 70

http://www.tourisme-lecroisic.fr/

courriel : tourisme.lecroisic@orange.fr

 

 

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans VIE LOCALE
commenter cet article
9 juillet 2010 5 09 /07 /juillet /2010 09:32

Les Marées du Croisic - 10 juillet 2010

 

MAREES-DU-CROISIC.jpgNouvelle venue il y a deux ans dans le paysage croisicais, Les marées du Croisic a tout suite trouvé sa place dans le calendrier des manifestations nautiques. Imaginée par Marie France Musnier et Georges Viaud avec le soutien logistique et financier de la ville du Croisic, cette manifestation nautique, en cas de succès, pourrait devenir un rendez-vous régulier. Rendez-vous est pris sur deux sites (la Place d’Armes et l’ancienne criée) pour une journée haute en couleur.

C’est une manifestation totalement gratuite de part et d'autres, hors le repas des équipages. " Nous n'avons pas d'argent et on ne paye rien, esprit Old Gaffers oblige. Cette manifestation doit être aussi conviviale que possible entre le public les musiciens et les marins, pas de cloisonnement. Maintenant nous aimons garder nos illusions et rester dans la simplicité ; ça marche tant mieux et nous recommencerons, ça ne marche pas tant pis il y a des choses plus graves. Nous avons trouvé, des musiciens amateurs qui n'ont pas forcément grande audience mais qui chantent des choses, si possible, nouvelles. Etant incontournables, d'abord les chants traditionnels du passé, ensuite les chants traditionnels du futur" précise Georges Viaud l’une des chevilles ouvrières de ce projet avec Marie France Musnier skipper de Mirabelle et membre (auteur et compositeur) du groupe AR VAG.

« Pour les bateaux, ce ne sont pas obligatoirement des bateaux traditionnels que nous avons cherché, mais plutôt des bateaux de grands voyages ou qui ont une histoire particulière et ce peut -être aussi bien un catamaran tour du mondiste qu'un kayac ayant doublé le Cap Horn (Si ça existe!). Ca peut être aussi un bateau dont l'histoire est particulièrement attachante surtout lorsqu'elle a transformée la vie d'un homme. Vous le comprenez, nous ne sommes pas spécialement tournés vers les vedettes qui, habituellement, ont la meilleure part. »

 

A noter que le bénéfice de cette journée ira à la station locale de sauvetage en mer. Contact : Georges Viaud au 06 81 08 27 05 ou Marie France Musnier au 06 83 48 61 82

 

 Groupe2008-2.jpg

 

Programme des Concerts

place d’armes

11h30 - le xv marin : cinq chanteurs et quatre musiciens de la région nantaise, issus du milieu rugbystique. des chants traditionnels, mais aussi de nombreuses créations sur la mer et les marins actuels.

13h - ar vag : un groupe de la presqu’ île guérandaise qui navigue.

ils chantent les navigations d’hier, mais surtout d’aujourd’hui avec leurs deux cd « l’équipage de mirabelle » vendus au profit de la snsm.

14h30 - le choeur marine : ils viennent de rochefort- sur- mer en charente maritime. groupe d’une quinzaine d’artistes en costume d’équipage du dix-huitième siècle, créateur de « l’hymne à l’hermione », « monsieur champlain », « joshua »..

16h - les gars du cru : quatre copains de l’île de ré qui veulent parler en musique de leur petit bout de terre, de la mer, de leur environnement, dans une ambiance festive.

17h30 - les gardons de r’ don : ils sortent de l’oust pour venir sur nos quais. un groupe du pays de redon, des chansons de marins et de mariniers, aucun public ne résiste à reprendre leurs chansons, ou à danser sur leurs musiques.

19h - taillevent : dix musiciens et chanteurs de la presqu’île de rhuys dans le morbihan, avec 4 cd à leur actif depuis 17 ans. outre des compositions, leur répertoire repose sur des chansons du pays vannetais, et du golfe du morbihan.

20h15 – jean gicquel : navigateur et poète, il a fait le tour du monde en solitaire sur un bateau de 9m, et nous enchantera avec ses récits.

Sirius : bateau-scène amarré place du 8 mai)

11h - Les Matous : ils sont de la région nantaise. bonne humeur, gags et talent. depuis 28 ans, une même passion pour le chant, la musique et l’humour les a soudés autour d’un répertoire qui réjouit les spectateurs.

12h30 - voix de tourbe et de sel : annie roux-sevellec et guy nicolleau. deux auteurs compositeurs interprètes qui chantent avec talent le pays guérandais la brière les marais salants, et la côte.

14h - vent de galerne : groupe de nantes, bien connu dans la région, chante la marine de loire et les mariniers. ils nous invitent au voyage au fil de la loire, et jusqu’à la mer.

15h30 - les Receneurs : six marathoniens du racing club nantais. le plaisir et la gaieté de chanter des chansons de marins traditionnelles enrichies de compositions propres.

17h - Claude Michel : une navigatrice accordéoniste qui compose des chansons sur la mer, les marins, la navigation. une voix inoubliable.

18h30 - Ar Vag -19h45 - voix de tourbe et de sel sur les quais, des bateaux, tous les groupes chanteront à la terrasse des cafés. deux orgues de barbarie : Cap’tain Malo et Monig, ainsi que la boite a bobards.

une tombola permettra de gagner des sorties en mer.

21h - place d’Armes tous les groupes se succéderont sur scène jusqu'à minuit.

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans EVENEMENT
commenter cet article
8 juillet 2010 4 08 /07 /juillet /2010 09:43

Le groupe « MO » en concert

ce soir, place du 8 mai

 48.jpg

Le groupe « MO » a développé un concept très original : pop acoustique, une performance rythmée et communicative basée sur des compositions et des reprises personnalisées chantées en Français, Anglais et Espagnol.  « MO » ne se limite pas à un style et revisite la chanson soul, pop, reggae.

Déjà 2 albums « Qui ne dit MO consent » et « Mosaïque ».  À ne pas manquer : le show de percussions… À couper le souffle, personne ne reste indifférent ! Sur scène c’est le charisme des deux chanteurs musiciens, Nicolas et Yohan, qui séduit. Ils établissent un véritable échange avec le public.

 

Les références ne manquent pas : ils ont remporté le concours SFR jeunes talents, RTL2 pop tour, et ont partagé l’affiche avec Yannick Noah, Matmatah, Jean Louis Aubert, Pascal Obispo et Florent Pagny en 2010, etc.  À écouter et à danser, absolument

 

Le Croisic - jeudi 8 juillet, 21 h 30, place du 8 Mai

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans ON EN PARLE
commenter cet article
8 juillet 2010 4 08 /07 /juillet /2010 09:32

Les vieux métiers de la mer

Un musée vivant des traditions locales

  LE-VIEUX-METIERS-DE-LA-MER.jpg

Les vieux métiers de la mer se relancent le 25 juin, signe d’une saison estivale qui commence, cette animation, sorte de musée vivant des traditions locales, rencontre chaque année un franc succès, sa renommée dépasse d’ailleurs largement les limites de la commune puisque souvent demandée pour son caractère particulièrement festif et authentique.

 PICT0049.JPG

A l’origine de ce spectacle parti de l’Office de Tourisme en 1994, une idée simple : proposer aux visiteurs et promeneurs ainsi qu’aux autochtones une animation basée sur la découverte ou la redécouverte du monde maritime à travers ses métiers traditionnels : la pêche bien sûr, mais aussi de toute une palette d’activités liées à la mer qui ont contribué et contribuent encore à l’identité culturelle locale.

 

PICT0019.JPGGrâce aux bonnes volontés et aux compétences diverses des bénévoles , les spectateurs peuvent assister chaque été à de véritables démonstrations d’un savoir-faire ancien présenté de manière pédagogique : costumes et coiffes, maquettes, panneaux et surtout explications à l’appui de ces travailleurs de la mer qui expriment tout l’amour qu’ils portent à leur « pays » Le sauvetage en mer y est présent ; on y trouve les activités salicoles, l’art des brodeuses et la beauté des coiffes d’antan, une intéressante exposition de crustacés naturalisés, des explications des différentes techniques de pêche, la réparation de casiers et de filets (ramendage), l’art de confectionner les nœuds marins (matelotage), la charpenterie de marine, calfatage, voilerie…… et bien sûr de la musique traditionnelle avec le Bagad de la Presqu’île mais aussi des chansons traditionnelles que chacun peut reprendre.

 

Représentations des Vieux Métiers de la Mer cet été :

Vendredi 9 Juillet, Vendredi 23 Juillet, Vendredi 6 Août, Vendredi 20 Août, Vendredi 3 Septembre, de 17h30 à 20h00, Place Dinan. Animation gratuite, restauration sur place

 

http://www.tourisme-lecroisic.fr/

 

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans ON EN PARLE
commenter cet article
7 juillet 2010 3 07 /07 /juillet /2010 21:38

Vie portuaire

Election de René Leroux à la tête de la société d’économie mixte

 

Dernier rebondissement dans la question du devenir des criées du Croisic et La Turballe.  La société d’économie mixte aura à sa tête René Leroux, maire (Ps) de la Turballe, une élection finalement sans surprise compte tenu de la position de ce dernier au sein du Conseil Général, mais c’est aussi une position renforcée qui pourrait placer la Turballe dans un schéma favorable pour sa criée elle aussi en proie à des difficultés plus importante que celle du Croisic.

L’entente sera telle cordiale ou pas sachant que le véritable enjeu pour l’avenir ne passera que s’il y a égalité et objectivité de traitement entre les deux ports.

 

Michelle Quellard a tenu à s’exprimer sur cette élection encore toute chaude nous livrons ici l’intégralité de sa déclaration tenue lors d’un point presse qui s’est déroulé au retour de Nantes.

 

« Nous revenons du Conseil Général où nous avons signé les statuts de la SEM et où nous devions désigner un président, Monsieur René Leroux s’est présenté ; il a été élu règlementairement. Nous considérons que c’est une  provocation du Conseil Général et que cela est politiquement incorrect. Malgré des discours constructifs tenu précédemment, le Conseil Général ne montre aucune intention de construire ensemble, on s’en est rendu compte aujourd’hui, tout cela n’est pas conforme à ce qui avait été dit quand on parlait de l’âge du président, Monsieur Leroux avait dit à cette époque qu’il ne se présenterait pas, je vois que l’on peut changer d’avis et ce n’est pas du tout ma conception de la politique, je travaille dans la droiture et dans l’intérêt général, je regrette donc ce comportement. Ce qui me gêne dans tout cela c’est le fait que Monsieur Leroux cumule les mandats (Maire de la Turballe, Conseiller Général, aujourd’hui président de la SEM) et je me réfère à ces déclarations dans un article daté du 26 février que, je le cite – Le Croisic reste un port de pêche évidemment, qu’il ait un débarquement pourquoi pas, rien n’est exclu,, mais il y a des normes alimentaires et tellement d’investissements à faire au Croisic que je ne vois l’intérêt de mettre un emplâtre sur une jambe de bois – lit le maire une photocopie à la main. Je trouve qu’il y a là de quoi s’interroger, je me demande si Monsieur Leroux qui nous a fait un discours préparé par avance tiendra les engagements qu’il a tenu cet après-midi. »

 

Sujet d’actualité à l’échelon national, la question du conflit d’intérêt se pose aujourd’hui.

Il faut savoir que du côté croisicais Gérard Le Cam, premier adjoint, représentant les intérêts de la commune au sein de la SEM s’est lui aussi porté candidat, une candidature qui n’a pas pesé assez lourd dans ce qu’il faut appeler un « Petit arrangement entre amis » Nous écrivions dans un article précédent « qu’il fallait sauver le soldat Leroux » force est de constaté que la mission a été remplie avec succès. A notre sens il aurait été convenable de porter à la tête de la SEM, une personnalité neutre, libre de toutes attaches (mandat électif) avec l’une ou l’autre des deux communes concernées qui aurait pu présider objectivement la nouvelle structure et rendre les arbitrages avec une légitimité indiscutable.

 

Michelle Quellard parle de malhonnêteté intellectuelle et de provocation

voire même d’indécence, ces termes ne sont pas excessifs sur la forme comme sur le fond, car à une époque agitée de soubresauts chaque jour bondissants au gré de révélations relayées par une partie de la classe politique, la logique elle, n’a pas de camp, elle s’applique dans tous les cas pour chaque personne même et surtout si le maire ne regrette en aucune façon la création de la SEM destinée à sauver la filière pêche sur les deux ports concernés… Mais, car il y a un Mais de taille : revenir sur des déclarations et agir de manière clanique augure bien mal de relations futures qui doivent être sincères, véritables et impartiales pour construire la réussite du projet collectif. Car les enjeux sont plus économiques et sociaux que politiques 

 

Pour les élus croisicais « Le rouleau compresseur est passé » reste à en relever la marque et  les traces  et  deviner où elles vont avec cette conclusion reconnue de tous « On ne peut pas être juge et partie »…

 

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans LIBRE EXPRESSION- contributions
commenter cet article
6 juillet 2010 2 06 /07 /juillet /2010 21:38

Le Cheval de Mer

Un animal curieux et singulier

 

Il est des espèces qui attirent notre attention et pour lesquelles nous développons un certain affectif. Gracile et  élégant, l’hippocampe, ou « cheval de mer » pour les  intimes, fait partie de ces espèces.

 

hippocampe-ocearium-du-croisic-copie-1.jpgCette popularité lui a, malheureusement, été préjudiciable puisque l’hippocampe était en grand danger dans plusieurs  régions du monde. En effet, son esthétique le ramenait souvent à l’état de souvenirs séché ou résiné et la médecine chinoise lui conférait des pouvoirs aphrodisiaques.

Le pauvre hippocampe avait bien du souci à se faire.

 

Les scientifiques et la communauté des aquariums ont tirés la sonnette d’alarme et se sont emparé de ce dossier. Depuis 2004, toutes les espèces d’hippocampes sont protégées au niveau international.

 

Des protocoles de reproduction ont alors été développés et mis en place notamment par les aquariums européens dans le but de mieux connaître cette espèce et de repeupler certains écosystèmes. Aussi curieux que cela puisse paraitre, plusieurs espèces d’hippocampes tropicaux se reproduisent dorénavant  régulièrement grâce à des protocoles d’élevage bien au point alors que nos 2 espèces européennes cachent encore jalousement quelques secrets… !

 

A ce titre l’Océarium est associé à l’un de ces programmes pour la conservation et la recherche sur les 2 espèces rencontrées sur nos côtes et n’ai pas peu fier de présenter à ces visiteurs des hippocampes issus de ces programmes de recherche.

 

A observer sans modération ! Et à découvrir à l’Océarium du Croisic contact : 02.40.23.02.44 – info@ocearium-croisic.fr

 

bannierehippocampe.jpg

 

 

 

 

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans NEWS
commenter cet article
6 juillet 2010 2 06 /07 /juillet /2010 08:43

L’école de la mer, l’école de la vie

L’ idée du recrutement par la formation,

 

Une école qui peut devenir un laboratoire pour la SNSM sur le plan  national....C'était une première en France! En 2007, une première promotion brillante avait conforté la réflexion des sauveteurs croisicais. Les hommes, les moyens techniques, les finances sont les trois piliers sans lesquels aucune action ne peut être menée par la station de sauvetage en mer, réunir les trois en même temps et amener à la réussite de l’école de la mer est un pari sans cesse renouvelé. Mais une école de la mer, pourquoi faire ?

 

 logot.gif

Une idée pour satisfaire aux nécessités

On ne devient pas sauveteur du jour au lendemain, en avoir l’intention c’est éminemment respectable, encore faut-il être préparé aux missions souvent difficiles, d’où l’idée de faire coïncider enthousiasme et expérience. C’est ainsi qu’est né le projet de créer une école de la mer (école de la vie). Une promotion de cinq jeunes croisicais est depuis le début de l’année l’hôte de la station.

 

« On devait préparer l’avenir et surtout lancer des jeunes pour renouveler les effectifs ; ce projet innovant a fini par emporter l’adhésion des instances nationales de la SNSM, il faut que cette expérience se poursuive» précisait Marcel Laurent en 2007. C’est chose faite après une année consacrée à l’analyse de la première session l’école de la mer a rouvert ses portes.

Les candidats, dans l’idéal,  doivent être âgés de 16 ans à 20 ans, ils doivent savoir nager et être à l’aise dans l’eau. Chaque samedi de l'année scolaire (matinée ou journée complète), ils sont pris en charge par les sauveteurs de la station.

« Pour des questions d'organisation évidente, il est recommandé de résider au Croisic ou à Batz-sur-mer»

snsm-ecole-de-la-mer.JPG 

Une formation complète et qualifiante

Un entretien constitue le premier niveau d’évaluation, l’intérêt pour le milieu maritime, envie d’être utile, possibilité d’être disponible …après sélection des candidats, s’ensuit une formation complète, composée de plusieurs modules : l’Initiation avec le matelotage (les nœuds de base) le Canotage: la manœuvre d’une annexe et d'un zodiac ; la Sécurité : information sur les risques encourus en mer: voie d’eau, chavirage, hypothermie, navigation par tous temps, notions de mécanique, opérations usuelles d’entretien et de conduite des moteurs fixes et hors-bord , et une formation aux premiers secours…. notions de météorologie, savoir apprécier et agir face aux différentes natures d’incendie.

Le tout se déroule sur deux ans pour un peu plus de 150 heures avec à l’issue une attestation d’aptitude permettant une éventuelle intégration dans les effectifs en tant que canotier voire même de s’orienter après une formation spécifique vers la surveillance des plages.

 station-SNSM-CROISIC.jpg

 « A l’image de la première promotion brillante de 2007, les jeunes qui suivent actuellement  la formation commencent à acquérir toute les qualités et les compétences, souligne Daniel Guillou, tous ont fait preuve d’une réelle motivation et n’hésitent pas à s’engager dans les nombreux exercices que nous mettons en place » dans ce domaine, la répétition des mêmes gestes dans différentes situations permettent aux sauveteurs de devenir opérationnels « La solidarité, la confiance, cela compte dans une équipe lors d’une mission où chacun doit pouvoir compter sur les autres» Un principe adopté d’emblée par Thibault, Jordan, Thomas, Vincent et Guillaume, cinq jeunes  très motivés et animés du désir de servir.

 

Avec le terme de la formation se dérouleront des stages complémentaires : secourisme, formation incendie… « Nous avons, en interne,  une équipe formateurs qui sont avec nous depuis plusieurs années : David Blanchard (maître de stage), Benoît Vigouroux, Benoit Julien, Michel Hervy et Ludo Debec, tous  sont très impliqués, compétents et disponibles pour les stagiaires. A cette équipe il faut ajouter des intervenants extérieurs à la station comme Bernard L’Elgouach (cours de matelotage), Gildas Cozic  et Françoise Cairïc du centre d’incendie et de secours du Croisic» précise Daniel Guillou qui préside aux destinées de la station locale SNSM

 

Un investissement qui a valu à la station une distinction : le prix Anne de Bretagne qui récompense les stations locales les plus performantes, les plus impliquées. Une distinction qui avait été remise par l’Amiral Langanne, patron de la SNSM. Une belle reconnaissance pour la station croisicaise !

 

 

Comment soutenir la station SNSM :

Adresser les cotisations, les dons en écrivant à Station SNSM du Croisic, siège social: Hôtel de Ville 5 rue Jules Ferry 44490 LE CROISIC

La SNSM est habilitée à recevoir les legs

Boutique : ancienne criée (divers articles logotypés SNSM)

 

Pour joindre la station :

  •   02 40 23 08 45 (téléphone-fax-répondeur), de préférence aux heures de permanence (mardi, jeudi et samedi de 10 à 12 h).
  • Par mail : snsmlecroisic@wanadoo.fr



 

Reportage P. Lehmann (©Mileprod Le Croisic)

Repost 0
Published by Padraig De CHEMOULIN - dans REPORTAGE
commenter cet article